Composantes somatiques, sorcelame et mage combattant 39

Forums > Jeux de rôle > JdR Black Book > Héros & Dragons

avatar

Bonjour tout le monde !

Petites nterrogations sur deux points de règle précis.

De base, une composante somatique impose d'avoir une main libre. Ni arme, ni bouclier si on suit bien le livre. Le don "Mage combattant" permet de contourner cela. Seulement voilà, les sorcelame peuvent utiliser une arme comme focaliseur et il est précisé que la main tenant un focaliseur peut-être la même que celle effectuant une composante somatique. Cela est-il bien pris en compte et donne-t-il bien la possibilité direct aux sorcelames de lancer des sorts avec armes et boucliers, deux armes ou armes à deux mains en main ou ceux-là doivent-ils tout de même prendre le don "Mage combattant" pour cela ?

Ensuite, le don mage combattant permet de sacrifier 1d6 pv pour augmenter virtuellement le niveau de l'emplacement de sort utilisé pour lancer un sort. Cela permet-il de booster un sort initialement lancé avec des points de sorcellerie et non pas un emplacement de sort ?

Désolé si tout cela a déjà était demandé. D'avance, merci.

avatar

Salut,

Je peux te répondre pour ta question sur les composantes somatiques, il y a un post qui en parle déjà sur ce forum, concernant le sorcier, et les avis sont partagés, mais ils penchent tout de même sur la possibilité de lancer le sort avec n'importe quelle combinaison d'arme/bouclier/deux mains/ambidextre.

En revanche, je me pose la même question que toi concernant le don mage combattant et les sorts du sorcelame/ombrelame. On l'a lu avec mes amis et certains pensent que cela ne fonctionne pas car ils n'ont pas "d'emplacements". Je pense quant à moi que le sort prend un emplacement de niveau 1 si je paye uniquement deux points de sorcellerie et que je pourrais sacrifier des points de vie pour le lancer avec un plus haut niveau.

Qu'en pensez-vous ?

Ce message a reçu 2 réponses de
  • Ombreloup
  • et
  • Glytch
avatar
Aekis

La question porte sur la troisième partie du don, celle qui permet d'augmenter le niveau ?

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Aekis
avatar
Ombreloup

Tout à fait, Ombreloup content C'est celle pour laquelle je n'ai trouvé de réponse nulle part, des semaines que je cherche de mon côté content Ca me paraîtrait bizarre que l'archetype "magique" du guerrier ne puisse pas se servir de ce don, mais je ne suis pas spécialiste de ce système, j'appréhende peut être mal le sens du jeu confus

avatar
Aekis

Je suis d'accord avec toi et tes amis, mais non pas parce que les sorciers et autres n'ont pas d'emplacement, mais parce que ces emplacements sont automatiquement au niveau maximum possible, et donc il n'est pas possible de l'augmenter.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Aekis
avatar
Glytch

Merci de ton temps content Je fais référence au sorcelame (archétype de guerrier) et à l'ombrelame (archétype de roublard), je ne parle pas du sorcier content

avatar

Pour moi y'a pas de souci. Le Sorcelame et l'Ombrelame ont un niveau de sort max détérminé via leurs bonus de maîtrise. Donc en théorie ils peuvent lancer un sort à un niveau supérieur à son niveau normal, en payant le coût en point de sorcellerie de ce nouveau niveau, s'ils y ont accès. Du coup, s'ils ont le don mage combattant, ils peuvent lancer le sort via son coût normal de points de sorcellerie, plus des points de vie pour augmenter son niveau.

Perso je l'autoriserai.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Aekis
avatar
Ombreloup

Merci à toi aussi de prendre le temps content

Le point de discussion qui nous divise porte sur le terme "emplacements" où eux voient vraiment un slot comme ceux de la plupart des casters alors que j'y vois l'indication de puissance vu qu'elle dépend du niveau.

Pour toi donc, c'est raisonnable au vu de la mécanique de jeu ? Si tu pouvais en parler dans ton groupe de joueurs, je suis curieux de leurs avis aussi, nous débutons H&D avec mon cercle et un peu d'expérience est toujours bon à prendre !

Le sujet n'est jamais évoqué sur internet, je suppose que ce doit être évident pour la plupart des joueurs content

avatar

Ca ne risque pas trop d'être évoqué, vu que c'est un don H&D, et sauf erreur deux spécialisations H&D.

J'ai l'impression que ces spécialisations sont les seuls où le terme d'emplacement de sort (et surtout son niveau) n'est pas évoqué. Le mieux serait une réponse de leurs auteurs.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Aekis
avatar
Ombreloup

Il y a un moyen de signaler un message pour que les auteurs y jettent un oeil ?

Ce message a reçu 1 réponse de
  • MASTER
avatar

Pas que je sache. Mais ils passent de temps en temps.

avatar
Aekis

Le focalisateur d incantation (peut être une arme chez le sorcelame) remplace la composante matérielle pas la somatique (MdR p 308).

(..) il est précisé que la main tenant un focaliseur peut-être la même que celle effectuant une composante somatique.

Où est ce écrit?

Le sorcelame doit prendre Mage Combattant pour pouvoir lancer un sort à composante somatique tout en tenant son focalisateur d incantation et, en même temps que l action "attaquer" il pourra lancer un tour de magie en action bonus.

Mage Combattant ne permet pas de dépasser le niv de sort maximun maitrisé/connus d une classe selon le niveau dans la classe. Cela dit il permet d'augmenter jusqu au max connus/maitrisé donc oui un sorcelame peut utiliser mage combattant mais le niv max de sort est limité par son bonus de maitrise ( BM+5 = niv 3 de sort max; +2 = max niv 1 de sort).

Il faut faire une petite gymnastique pour savoir si c 'est pertinent.

Ou alors tu considères que le sorcelame est basé sur les points de sorcellerie et que Mage Combattant est basé sur des niv de sort max liés à une classe et tu décides que ce n'est pas compatible..

Tu as aussi la solution d envoyer un MP à Kegron, Julien Dutel ou Thomas Robert qui te répondront.clin d'oeil

avatar

(..) il est précisé que la main tenant un focaliseur peut-être la même que celle effectuant une composante somatique.

Où est ce écrit?

MdR page 308

Composantes -> Matérielles

Le lanceur de sorts doit avoir une main libre pour accéder à sa composante matérielle (ou pour tenir son focalisateur d'incantation), mais ce peut être la même main que celle utilisée pour accomplir la composante somatique du sort.

Ce message a reçu 2 réponses de
  • Ombreloup
  • et
  • MASTER
avatar
Soma

Mais du coup l'inverse est il vrai ? La main qui tiens la composante matérielle peut elle aussi être celle qui fait la composante somatique ? D'autant plus dans le cas où cette composante matérielle est une épée qui n'est pas lachée au cours de l'incantation, au contraire d'une composante matérielle "classique" qui pourrait être saisie après avoir fait les gestes.

avatar

Alors, oui Mage combattant peut être utilisé avec un sorcelame ou un ombrelame.

Mais comme le rappelle master cela ne permet pas de dépasser la limite du niveau de sort imposé par les points de sorcellerie.

Par exemple un sorcelame de niveau 13 peut lancer un sort de niveau 1 et le booster au niveau 3 d'effet pour 2d6 PV. Par exemple un projectile magique qui crée 5 fléchettes à 1d4+1 au lieu au lieu de 3.

Mais attention, dans cet exemple cela ne permet pas de lancer un sort de niveau 3 (comme boule de feu) en prenant un emplacement de niveau 1 (donc en payant seulement 2 points de sorcellerie) et en dépensant 2d6 PV. Ce don permet juste les améliorations indiquées dans les paragraphes "A plus haut niveau". A le relire à froid, je pense que Mage de combat, n'est pas assez clair sur ce point.

Au final, il ne lancera pas plus de sorts, seulement des sorts augmentés.

Ce message a reçu 2 réponses de
  • Ombreloup
  • et
  • Aekis
avatar
Laurent Kegron Bernasconi

C'est peut être le fait de ne pas avoir utilisé la notion d'emplacement de sort pour ces deux spécialités qui provoque le questionnement.
Il aurait peut être été plus clair de parler de niveau d'emplacement de sort que de niveau de sort (mais deux fois plus long).

avatar

Mais du coup l'inverse est il vrai ? La main qui tiens la composante matérielle peut elle aussi être celle qui fait la composante somatique ? D'autant plus dans le cas où cette composante matérielle est une épée qui n'est pas lachée au cours de l'incantation, au contraire d'une composante matérielle "classique" qui pourrait être saisie après avoir fait les gestes.

Ombreloup

La main qui tient la composante matérielle peut faire la composante somatique.
La main qui tient le focalisateur peut faire la composante somatique.

Je ne vois pas le souci d'interprétation.

Le sorcelame peut utiliser une arme de corps-à-corps comme focalisateur d'incantation pour ses sorts d'ensorceleur. Pour moi il peut faire les composantes somatiques de ses sorts d'encorceleur avec la main qui tient son arme de corps-à-corps qui est aussi son focalisateur.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Ombreloup
avatar
Soma

Pour moi la main qui fait la composante somatique peut ensuite prendre la composante matérielle. Et potentiellement, vu qu'elle se consomme, on peut envisager que la main qui a tenue la composante matérielle peut ensuite faire la composante somatique.

Mais dans le cas d'un focalisateur ce n'est pas nécessairement vrai. S'il peut le lacher, oui (un symbole divin autour du cou par exemple). Mais là on parle d'une épée. On ne lache pas une épée au milieu d'un combat pour faire des gestes bizarres avec les doigts.

Les règles servent à représenter une réalité, pas juste à figer le jeu. Et du coup sans entrainement particulier (un don en l'occurence), je ne suis pas sûr qu'on puisse faire les composantes somatiques de la main qui tiens l'épée, même si celle-ci est la composante matérielle du sort.

Et encore une fois le texte de la page 308 a un sens de lecture, et une autorisation dans un sens ne l'est pas dans l'autre.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Soma
avatar
Ombreloup

Tu inventes le besoin de lâcher une composante matérielle ou un focalisateur.

Un focalisateur a pour vocation d'être gardé en main. Un focalisateur est un objet normal, comme un sceptre, On le sort et on le range selon les mêmes règles qu'une épée par exemple. Tu ne peux pas le sortir et le ranger gratuitement à chaque tour si tu lances un sort à chaque tour pour libérer ta main qui exécute la composante somatique. Ou sinon tu le lâches par terre. troublé

La main qui fait la composante somatique peut tenir la composante matérielle ou le focalisateur pendant l'incantation. C'est là tout l'intérêt d'avoir une arme en tant que focalisateur, ne pas avoir besoin de libérer une main pour incanter.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Ombreloup
avatar
Soma

Je n'invente rien du tout. Je cherche à comprendre ce que simulent les règles, ce qu'elles représentent. Je ne joue joue pas à H&D comme à un jeu de société mais comme un jeu de rôle, donc les règles ont une signification concrète.

Si toutes les composantes sont simultanées, en effet le paragraphe à la fin de composante matérielle s'applique aux composantes somatiques. Si c'est étalé sur six secondes en étapes, ça ne s'applique pas.

Mais j'ai trouvé la réponse dans le sage advice :c'est simultané. Ainsi un prêtre peut utiliser son bouclier comme focalisateur si un symbole divin est peint dessus, et faire les composantes somatiques avec la même main si l'autre tiens une masse. Par contre s'il n'a pas de composante matérielle mais uniquement des somatiques, il devra lâcher le bouclier ou son arme.