WULIN - Ed. du Lotus Pourprepar Game FU

Ce projet s'est terminé le 15/01/2017 et a réussi à atteindre son seuil de financement

Aperçu des extraits PAO en plus grande taille dans la news n°5 du 21/12/16.

ESPACERa

Rappel des News

Wulin est un jeu de rôle sur table qui propose aux joueurs de plonger dans l'univers des récits de chevalerie chinoise, représentée dans des films de sabre et de kung-fu tels que Tigre & Dragon, Histoires de fantômes chinois, La 36éme Chambre de Shaolin, les films de Jet Li (Il était une fois en Chine), ou bien encore dans des romans classiques tels que Au bord de l'eau, source d'inspiration des célèbres jeux vidéo Dynasty Warriors, Age of Wulin ou Jade Empire.

Les héros parcourent le Jiang Hu (ou Monde des Rivières et des Lacs), une version romancée et spectaculaire de la Chine du XIIème siècle, pour accomplir un idéal : de justice face aux souffrances des plus démunis, de révolte contre les exactions de la dynastie corrompue des Song, de mysticisme pour percer les stupéfiants secrets des moines Shaolin, d'ésotérisme pour briser l'emprise des Yoguaï (spectres & fantômes) qui hantent les temples oubliés et rongent les esprits envieux, de pouvoir pour assouvir des ambitions politiques au coeur des intrigues de la cour, ou bien encore de gloire pour porter le nom de son école d'arts martiaux au sommet et honorer l'oeuvre d'un maître. Quelque soit sa motivation, elle pousse corps et âme votre héros, simple rumeur, à devenir une légende vivante.

Wulin est un jeu d'action, d'audace, de romance et de fantastique, avec pour toile de fond une trame historique et culturelle solide afin de donner une véritable authenticité au cadre de jeu.

Les règles sont originales et élégantes. Elles encouragent la narration et l'audace, et, par souci du symbolisme, font usage de dés à 8 faces et des concepts des cinq éléments. Le joueur fixe lui-même la difficulté de ses actions, valeur qu'il doit atteindre avec un pool de d8. Plus cette difficulté est élevée, plus elle sera auréolée de panache. Revers de la médaille : si le score obtenu avec les d8 est inférieur à cette difficulté, cela signe un échec, mais si au contraire il la dépasse, le héros puise dans ses réserve et s'essouffle. Le parfait équilibre est la clé de la perfection.

Lire aussi la fiche du jeu sur Le GRoG

Wulin, élu meilleur jeu de rôle 2015 (source : scifi-universe.com).

ESPACE

Edition du Lotus Pourpre

Version classique :

Format 158 x 235 mm, intérieur en couleurs, couverture rigide pelliculée brillant, environ 350 pages.

Ce livre comprend tout ce qu'il faut pour jouer : la description complète de l'univers de jeu, des règles de bases allégées et révisées pour plus de fluidité, des règles de création d'école, d'arts martiaux et de médecine chinoise réagencées et mieux organisées, un scénario.

Côté graphique : une nouvelle mise en page et de nouvelles illustrations en couleurs.

Version Lotus Pourpre Etincelant :

Cette version propose un contenu identique à la version classique, mais offre en plus un vernis 3D et un titre doré à chaud.

ESPACE

Les chroniques du Jiang Hu (Tome 1)

Format 158 x 235 mm, intérieur en couleurs, pelliculé brillant, nombre de pages à définir selon succès des précommandes.

Ce supplément inédit propose du contenu en 5 chapitres qui seront débloqués au fur et à mesure que les objectifs seront atteints :

I) Wushuang : comprend entre 4 à 8 scénarii héroïques signés Nicolas Henry (déjà rédigés).

II) Wuxi : la description d'une cité complète pour servir de point de départ à vos aventures et de repère à vos héros. C'est une version augmentée de celle présente dans la 1ère édition, signée Nicolas Henry (déjà rédigé).

III) Yaoguaï : un bestiaire spectral accompagné de deux scénarii surnaturels (signés Jérôme Isnard et Simon Gabillaud) dans le style romantique gothique - imaginez les films de la Hammer dans le contexte de Wulin (en cours de rédaction).

IV) Fraternité de l'Errance : la description complète de la Guilde des Mendiants (en cours de rédaction).

V) Les Oubliés du Jiang Hu : un florilège d'une vingtaine de PNJ archétypaux pour peupler plus facilement votre campagne (en cours de rédaction).

L'originalité tient au fait qu'il vous est proposé à un forfait unique exceptionnel de 25€ dans le cadre de ces précommandes. Les chroniques du Jiang Hu bénéficierait ainsi du même soin apporté au livre de base : tout en couleurs à un tarif nettement préférentiel puisqu'il serait autrement proposé à 40/45€ dans le commerce (dans son intégralité).

ESPACE

L'écran rigide

Un sublimé écran rigide en trois volets, illustré par Olivier Sanfilippo côté joueur et un rappel des principales mécaniques de jeu côté Maître de Jeu.

X

X

X

X

X

Carte de Chine à débloquer

(N.B. Le visuel ci-contre est celui de la V1, la V2 sera révisée pour une meilleure distinction des forces en présence lieux emblématiques)

E

XXXX

Boutiques participantes

Les boutiques participantes bénéficient d'une offre tarifaire agressive, d'une exclusivité sur la revente de 3 mois avant tous les autres revendeurs, et leur logo figure dans les crédits.

PHILIBERT JEUX (Strasbourg)

LE BAZAR DU BIZARRE (Grande Couronne)

BOUTIQUE BLACK BOOK EDITIONS (elle est à deux clics de distance ^^)

  • Nicolas Henry : rédaction des textes et conception des règles.
  • Laurent Rambour : direction éditoriale et artistique, révisions des règles, relectures et mise en page.
  • Olivier Sanfilippo : illustrations en couleurs (couverture livre de base + intérieur, écran, paysages et cartes).
  • Jahyra : illustrations en couleurs (couverture Les chroniques du Jiang Hu + intérieur).
  • Musane Musa : illustrations en couleurs (personnages V2).
  • Santy Hang : illustrations couleurs (personnages V1).
  • Julien De Jaeger : gabarits de mise en page et compositions infographiques.
  • Aka Fioroni : relectures.
Sur le fond :
- Une révision des règles de base, non pas sur les fondamentaux mais sur de nombreux détails et options, afin d'alléger leur application et leur homogénéité. Plusieurs options un peu lourdes à gérer ont été supprimées.
- Les personnages V1 sont entièrement compatibles avec la V2.
- Une réorganisation de la création de personnage avec quelques clarifications.
- Une réorganisation de la création des écoles et arts martiaux pour plus d'ergonomie.
- Une refonte importante du chapitre traitant de la médecine chinoise et de l'alchimie. On garde l'essentiel pour jouer mais cet aspect sera ultérieurement refondu et proposé dans une aide de jeu.
- La description de la cité Wuxi est extraite et reportée dans le supplément Les Chroniques du Jiang Hu dans une version augmentée.
- La partie traitant du surnaturel et des créatures fantastiques est mise plus en avant.
- La partie dédiée au contexte reste identique.

Sur la forme :
Tout change.
- Nouveau format, plus pratique.
- Nouvelle mise en page en couleurs (plus moderne et adaptée).
- Nouvelles illustrations en couleurs (celles de la V1 initialement produites en couleurs sont conservées).
- Nouveau design des accessoires (fiche de personnage etc.).
Le PDF de la V2 vous sera offert sous présentation de la facture. Ceci ne concerne que les souscripteurs sous l'enseigne Pulp Fever.

Les souscripteurs concernés par le livret Les 1000 Paumes de Bouddha seront livrés en début d'année, le temps de finaliser la mise en page du livret et de l'imprimer. Ce supplément restera exclusif et ne sera pas commercialisé.
Les textes sont entièrement rédigés et passeront en relecture dès la fin des précommandes, puis en mise en page.
Selon les objectifs atteints, les illustrations prendront un certain temps à être réalisées.
Nous tablons sur une livraison en juin tout en restant prudents, l'idée étant de laisser les artistes travailler dans de bonnes conditions pour produire le meilleur.
Nicolas Henry travaille depuis plusieurs mois sur une grosse campagne. Celle-ci serait proposée en deux volumes.

Plusieurs scénaristes sont recrutés pour produire du matériel de qualité et alimenter la gamme en suppléments courts en attendant les "gros morceaux".
  1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 ... 16

Chroniques du Jiang Hu - Beta 4 (+Guilde des Mendiants) (29/03/2018 14:09)

Bonjour à toutes et à tous,

voici aujourd'hui la beta n°4 du supplément Les Chroniques du Jiang Hu intégrant La Fraternité de l'Errance, la Guilde des Mendiants de Wulin.

Au menu du fichier, en plus des chapitres "Les Oubliés du Jiang Hu", "Nouveaux arts martiaux" et le gros pavé "La cité Wuxi", ce second morceau de choix propose la description complète de La Guilde des Mendiants : origines, histoire, personnalités, méthodes, secrets et trésors, nouvelles Techniques spéciales, nouveaux Wugong et beaucoup de nouveaux archétypes liés à la Guilde.

Un contenu beaucoup plus copieux que prévu qui ouvre de nouvelles perspectives de jeu.

Semaine prochaine sera livrée la beta 5 avec le dernier chapitre réservé aux scénarios.

Comme d'habitude, le lien de téléchargement ne sera actif que dans les courriels de newsletter.

Contactez-moi si vous avez un problème à ce sujet (j'ai pris un peu de retard dans certaines réponses pour proposer une beta plus aboutie).

Je télécharge ma beta 4 du Jiang Hu

Chroniques du Jiang Hu - PDF beta - Chapitres 1 à 3 (23/03/2018 19:55)

Bonsoir à toutes et à tous,

comme convenu et pile poil pour le weekend, voici le PDF beta (j'insiste sur l'aspect beta !) de 3 chapitres (et non-pas 2 comme précédemment annoncé) du supplément Les Chroniques du Jiang Hu.

Finalement, j'ai placé la description de la coté Wuxi et des ses PNJ à la place des scénarios (prochaine étape de mise en page qui démarre demain). Encore pas mal de travail graphique, Jahyra est dessus, mais je pense que l'on devrait avoir une version plus aboutie le weekend prochain ou peu s'en faut, pusi une mise en impression fin de semaine suivante.

Comme d'habitude, ce lien sera autodétruit pour l'affichage public de cette information et il faudra checker vos messageries / spams / MP / réceptions télépathiques pour accéder au fichier. Si jamais vous n'avez rien, vous savez quoi faire.

Pour info toujours : les packs préco (sur le site) pour le jeu et le supplément Les Mille Paumes de Bouddha imprimé se terminent ce lundi vers 12h (ça se passe ici)

Pour info enfin, à propos des livraisons :

  1. Le jeu ne sera pas distribué avant la livraison aux souscripteurs.
  2. Seules les boutiques partenaires Philibert Jeux et Le Bazar du Bizarre seront livrées en qualité de souscriptrices.
  3. La distribution classique se fera plus tard en fonction des stocks restants et du temps que je mettrai à tout expédier avec ma petite tête et mes gros bras.

Bonne lecture et à la semaine prochaine !

Laurent.

Je télécharge mon PDF beta et je brûle 3 bâtons d'encens

Les Chroniques du Jian Hu en approche (17/03/2018 19:29)

Bonsoir à toutes et à tous,

courant de semaine prochaine (quand Nicolas aura géré mes retours), vous recevrez le PDF des deux premiers chapitres de ce supplément (les plus compliqués à mettre en page et à débugger). Au menu : 21 personnages non joueurs emblématiques à rencontrer sur votre route aventureuse dans le monde des lacs et des rivières, parfait pour colorer votre campagne, et 11 nouveaux arts martiaux pratiqués par certains de ces PNJ (tous ne sont pas des experts de la "tatane dans le museau") et accessibles à vos Héros.

En suivant, logiquement : un chapitre avec 8 scénarios (dont un qui pourrait être un crossover avec Devâstra 3)

Les expéditions des souscriptions à l'écran seul (ou avec les dés) vont également démarrer.

Bon weekend !

Laurent.

Les Mille Paumes de Bouddha V8.03 (09/03/2018 12:17)

Bonjour,

  1. après bien des péripéties pour surmonter la malédiction (à ce stade, je n'ai pas d'autres explications), ce supplément est logiquement propre parfaitement actualisé. Il s'agit de la version "V8_03" qui remplace et annule toutes les précédentes. Merci à idefix54 pour sa vue perçante, la prochaine fois je l'embauche comme relecteur.
  2. Le livre de base V2 et le supplément Les Mille Paumes de Bouddha est désormais disponible pour les souscripteurs de la première édition du jeu. Contactez-moi à troisiemeoeil.editions@gmail.com.

Pour les souscripteurs de cette PP : Le lien pour télécharger Les Mille Paumes de Bouddha V8_03 (version compressée)

(lien actif sur la newsletter envoyée par e-mail seulement, mais pas cette annonce publique)

Correction du Tableau d'Eveil / Coups spéciaux (07/03/2018 10:42)

Bonjour à toutes et à tous,

une ligne du tableau d'Eveil page 133 a été occultée lors de la mise en page, celle du cout des Coups spéciaux (8 points d'Eveil par Coup > pour un "achat" après la création donc).

Le fichier a été corrigé et ré-expédié à l'imprimeur (qui ne l'avait pas encore ripé, par chance).

Deux ou trois autres petites choses on été rectifiées dans la foulée.

Merci à Sorin pour cette ultime remontée !

N.B. : un PDF V2.2 sera édité pour les souscripteurs d'ici 10/15 jours.

  1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 ... 16

255 participants sur le projet

  1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9
Logo PseudoVillePays
NamtarouBAILLEULFrance métropolitaine
Jacqmin10008BordeauxFrance métropolitaine
Abdelahir68COLMARFrance métropolitaine
Guybrush07BRESTFrance métropolitaine
SebMagnumGENÈVESuisse
DragrodAngersFrance métropolitaine
AlasterVersaillesFrance métropolitaine
Emmanuel DelogetNANS-LES-PINSFrance métropolitaine
HaoserLapsFrance métropolitaine
DokkDenensSuisse
Jerome3815Perrigny sur l'OgnonFrance métropolitaine
Jean-francois7933Mortagne du NordFrance métropolitaine
NoObPleudihenFrance métropolitaine
Conan2017TROYESFrance métropolitaine
Francky_BNICEFrance métropolitaine
SpongibusRoiffieuxFrance métropolitaine
SeleneIssy-Les-MoulineauxFrance métropolitaine
Serge4968MontrougeFrance métropolitaine
GonzakedJoinvilleFrance métropolitaine
NekoNy0BrunoyFrance métropolitaine
sanjaalabastides st georgesFrance métropolitaine
JOLVillepreuxFrance métropolitaine
NoOb 20914ThuirFrance métropolitaine
NoOb30622OBERHAUSBERGENFrance métropolitaine
Mike WinterLa Chapelle-Saint-MesminFrance métropolitaine
FlayingcowPont-Saint-EspritFrance métropolitaine
NamsukeAnnecyFrance métropolitaine
CeyxAnderlechtBelgique
SoloonCholetFrance métropolitaine
Martin TonyVINCELLESFrance métropolitaine

Ajoutez un commentaire

Vous devez être connecté au site pour pouvoir écrire des commentaires :
Connexion

1305 commentaires sur le projet

  1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 ... 44

Storm a écrit (17/04/2018 02:49)

Bonjour,
@laurent Rambour : j'ai envoyer le mail comme tu me l'as demander il y à quelques temps à l'adresse mail et toujours aucun PDF reçu après plusieurs envoies. Que dois-je faire pour avoir les PDF ?

NicoH a écrit (11/04/2018 00:22)

J'ai toujours considéré le jeu comme le meilleur vecteur pour faire découvrir des choses. Je me suis pas mal fait "debunké" sur les mythes qui courraient sur les vikings par un copain ayant pris ce sujet pour faire un jeu. En fait, c'est probablement ce qui me plait le plus chez les rôlistes : le goût de chercher un peu plus loin pour améliorer l'expérience.
Après pour ce qui est de la nourriture, on mange des tripes chez nous, hein, c'est pas si étonnant :) Les chinois les découpes en anneaux et les font sauter, c'est très bon et...super fat. Prépare la casserole adaptée. Si tu veux un plat vraiment crado, c'est une spécialité de Pékin, qui s'appelle le Luzhu Huoshao. Il s'agit de tripes qui macèrent pendant plusieurs mois dans un liquide très salé (sauce de soja) et qui sont servis en soupe. On rajoute de nouvelles tripes dans le pot régulièrement, mais la sauce ne change pas et le pot n'est jamais rincé pour donner le goût. Pour certaines familles pékinoise, le Luzhu (ce pot) est un trésor familial puisqu'il peut servir de nombreuses années pour s'imprégner du goût.
Tu as aussi le Chou Doufu ou Tofu Puant, qui est l'équivalent de notre bleu fait avec du tofu et qui schlingue sa race....ou le pire que j'ai jamais eu : le Maodan (ou Oeuf poilu). Il s'agit d'un oeuf de cane fécondé, où tu manges...le foetus de poussin. C'est le seul plat que je n'ai jamais réussi à manger (même les yeux de mouton des Ouighours, ça passe).

Demi-god and Semi-devil (Tian Long Ba Bu) est mon livre préféré de Jin Yong, il regroupe l'histoire de quatre personnages différents dont les destins s'entrecroisent : Duan Yu est le parfait exemple d'un personnage venant de Dali dans Wulin, Qiao Feng est le chef de la Guilde des Mendiants, Xu Zhu est un moine jeune et passablement idiot du monastère de Shaolin et You Tanzhi, qui est l'héritier d'une école couverte de gloire, mais n'a aucun talent. Ca se passe juste avant les évènements de la chute de la capitale de Dongjing.

La version chinoise et originale du Juge Ti est paradoxalement moins profonde que celle de Van Gulik, qui a fait un super travail de vulgarisation de la culture chinoise : je suis vraiment admiratif de son travail. Tout sonne Chinois d'un bout à l'autre, il a même fait des cartes et des illustrations au style chinois qui sont parfaites. Il essaime énormément de petits détails de vie quotidienne dans ses romans de manières très fine, sans qu'on sente le gars qui impose sa science. C'est vraiment un travail d'orfèvre, mais Van Gulik en lui-même était un sacré personnage et a écrit plusieurs essais de référence sur des sujets très pointus sur la Chine (en réalité, il était ambassadeur pendant un temps. A la fin de sa carrière, je crois qu'il a été en Iran et qu'il commençait à écrire en iranien. Le type est une machine...)

Six Flying, tu peux le trouver en Vostfr sur Ok, le Youtube russe. C'est postérieur à Wulin, mais ça peut donner pas mal d'idée de perso et de scénar.

Alors déjà si tu es Mancelle, bravo, c'est la meilleure ville du monde puisque c'est la mienne, à l'origine ;)
Pour les guerres de l'opium, les codes du Jianghu changent peu, faut que je te passe des doc sur la question, si tu balances ton mail par MP, je t'enverrais ça. En gros, tu as plusieurs problèmes qui se posent : d'une part les étrangers d'autre part le fait que la dynastie en place est Mandchou et non Chinoise, donc les sociétés secrètes révolutionnaires pululent : les Boxers, la Ligue Jurée de Sun Yat Sen etc sont originaire de petits groupuscules d'artistes martiaux comme ça.
Pour avoir une référence des enjeux, tu as tous les "IL était une fois en Chine" qui se passent directement pendant cette période. C'est un peu vieillot, très nationaliste, mais bon, tu as des scènes sympas, pis, c'est Jet Li quoi...

calamity a écrit (10/04/2018 22:00)

Merci pour l'explication détaillée des vins chinois, ça va me permettre de varier les plaisirs des youxia et de faire découvrir aux joueurs ce que moi même je viens d'apprendre. J'aime utiliser le JDR pour voyager à travers l'espace et le temps, enrichir ma connaissance du monde et tenter de comprendre les différences d'ailleurs.
exemple dans un autre jeu qui se passe au Japon, au cours d'un repas, les joueurs voulaient tous des sushi (certains au thon, d'autre au saumon) mais la vie ce n'est pas le resto, j'ai annoncé qu'il leur était servi une soupe: bouillon avec quelque légumes et du serpent de mer fumé (un plat des Ryukyu) plusieurs ont semblé éc½urés alors que ce n'était que narratif, du JDR. C'est rigolo, les réactions liées à l'éducation.
Je retenterai l'expérience dans wulin avec une préparation surprenante découverte récemment. Un plat du Sichuan je crois, pour une célébration. Viande de b½uf hachée au couteau, avec piment rouge grillé, soupe de duodénum et arrosé de bile. Dit comme ça pour nous c'est peu ragoutant, voire même éc½urant; mais bon c'est leur tradition et la politesse voudrait de s'y plier...

Je crois que "Demi gods semi demons" que j'ai vu aussi est encore une ½uvre de Jin Yong. J'ai bien aimé la série "Di renjie" que j'ai trouvé très différente des films adaptés pour le cinéma. Sous la dynastie des Tang, j'ai adoré l'ambiance, les costumes, l'incroyable nombre des figurants, les musiques et chansons et bien sûr la droiture et la clair voyance du juge. C'est pour ça que j'ai lu une des aventure du juge Ti (amené en Europe par Robert Van Gulik). J'ai trouvé très intéressant le contraste entre le bon petit peuple des Han qui s'accroche aux croyances et superstitions pour expliquer ce les faits anormaux et comment le juge fait preuve de la plus grande sagacité pour dévoiler les stratagèmes les plus élaborés.

La guimauve ne m'effraye pas, j'adore le cinéma japonais par exemple. J'ai trouvé "Six flying dragons" sur you tube, c'est en format petite vignette mais je vais regardé. J'ai vu plusieurs films coréens mais surtout des polars et du fantastique. Encore hier soir (sur arte) "murders" un très bon polar noir...

Mais revenons à wulin, je joue en asso (Mystic Glue, Au Mans) et un camarade aimerait essayer de jouer plus récemment: les guerres de l'opium. J'imagine que les codes sont les mêmes; mais quid des occidentaux? comment ce sujet est-il traité en Chine? y a-t-il des éléments particuliers à savoir?

NicoH a écrit (10/04/2018 01:32)

Et pour les séries, elles sont toutes tirées des oeuvres de Jin Yong, qui est un des mes auteurs favoris, justement pour la qualité de la psychologie de ses persos et ses histoires à ressorts dramatiques. Si tu veux changer d'horizon et que tu supporte la guimauve et le kitsch qu'on trouve souvent dans les dramas asiatiques, je te conseille deux séries coréennes : Six Flying Dragon et sa suite Deep Rooted Tree.

NicoH a écrit (10/04/2018 01:27)

Tu as du vin en Chine, mais selon la région, le terme 'jiu' à un sens un peu différent. Dans l'antiquité, on faisait du vin de raisin, apparemment, qui se chauffait dans des verres spéciaux en tripode. Comme tu mettais de l'huile dans les jattes pour le conserver, la chaleur permettait de remonter la couche de graisse et la filtrer. Le vin fin vient de l'actuel Xinjiang, à l'époque de Wulin, ce serait le Xia et un bout de l'empire Liao. Au Nord, tu fais de l'alcool de sorgho (Baijiu), le kaoliang, qui titre assez fort et pas,mal d'eau de vie de fruit, genre jujube ou kaki. Assez sucré et pas trop alcoolisé. Après dans le Sud, on à l'alcool de riz qui titre à plus que le sake, le vin jaune, qui est un vin de riz , surtout aux alentours de Shanghai et Hangzhou (Lin'An dans Wulin) toujours consommé. Puis tu as le vin de riz, en grosse jatte, plus sucré, parfumé à la rose, aux fruits etc de la région de Nankin et des villes d'eau (Tongli par exemple), ce qu'on voit dans les films de kungfu, en général. Enfin tu as une boisson de riz sucré qui se sert chaud ou froide, que la fermentation a transformé en boisson très légèrement pétillante. C'est assez bon, c'est une des spécialités de Wuhan, dans le centre, mais on en boit partout dans le Sud. Tu trouves également de l'alcool de thé, plus rare ou du Meijiu (alcool de prune) ,similaire à l'umeshu japonais.

calamity a écrit (09/04/2018 20:29)

ah ok! merci d'avoir éclairé Xiao Ao Jiang Hu, j'avais suivi le conseil des chronique du pinceau et de l'épée et regardé "the return of the condor hero" et you tube m'avait proposé cette autre série que j'ai adoré. A voir sur CCTV et tirée du roman que je n'ai pas encore lu.
c'est un peu cet esprit que je souhaite partager. Linghu est juste incroyable. La complexité des relations entre les différents groupes me plaît beaucoup. De plus j'y ai beaucoup apprit sur la transmission des arts et techniques martiales et l'importance des manuscrits. J'avais parlé de la technique secrète à laquelle il s'éveille dans la caverne mais il y a aussi le wugong qu'il découvre gravé sur les barreaux de sa cage prison. J'ai adoré l'usage de la musique et c'est juste la dose de fantastique que j'aime. Le vin aussi est omniprésent, comme dans les marais du Mont Liang. Les braves partagent toujours les trois cooupes de l'amitié (voire bien plus) et ainsi tout le monde est lié, ça libère la vraie parole est il est plus difficile de se fâcher pour pas grand chose et de se battre avec le premier venu.
A propos des vins que les braves boivent sans cesse: Sont-ce des vins de riz type sake japonais? des vins de fruits comme la prune par exemple (umeshu au japon) ? J'ai posé la question (au restaurant) et la patronne m'a répondu "en Chine on ne fait pas de vin"! c'est troublant. Au XII siècle les Chinois distillent-ils déjà l'alcool?

Dans wulin je ne veux pas pousser trop loin dans le fantastique, . Les wugong sont très bien et je préfère que les youxia soient surpris s'ils font face au surnaturel. La magie ne cours pas les rues et comme le dit le Maréchal Hong (Au bord de l'eau chap1) les démons n'existent pas, ce sont des histoire de bonne femme pour raconter aux enfants...
j'avais fais une 1ère partie dans l'ambiance des 108 braves des marais mais pour la prochaine je souhaite inclure des éléments du fantastique chinois. un peu à la façon de la pérégrination vers l'ouest (pour ce que je connais). J'ai vraiment envie de jouer avec les femmes araignées (Zhizhu Jing) et peut-être des Baigu Jing (ésprit os blanc je crois)

bref je ne mélangerai pas; et je sais maintenant que mon idée n'est pas un wugong mais la fameuse sorcellerie (Song et Jin).
Ca me servira, c'est sûr. Je n'ai plus qu'à lire "les chroniques de l'étrange" ;)

NicoH a écrit (09/04/2018 16:02)

En fait, cela dépend du niveau de fantastique que tu veux mettre dans Wulin.
A la base, je me suis volontairement cantonné (sans jeu de mot pourri) au standard de la littérature Wuxia, qui me parle plus et je n'ai pas intégré trop d'éléments fantastiques. Ceci dit, le mélange marche et du coup, l'extension des possibilités de la magie des caractères est sans limite. Effectivement dans les "histoires d'exorcisme" comme on peut les lire dans les Chroniques de l'Etrange de Pu Songling, les caractères sont utilisés comme cela : lourd, mou, mais également Vie, Protection, Longévité pour soigner, faire revenir à la vie etc. Les Jiangshi par exemple, les "Cadavres Raides" qu'on peut voir dans les films de vampires chinois sont traditionnellement réveillés avec une bande de papier collée sur le front avec des caractères magiques.
Donc, le Pinceau de l'Immortel (ce serait le Shudao ou Shufa pour Calligraphie (Fa, c'est la voie, la méthode c'est employé pour la magie également) correspond à ça. Il suffit juste si tu veux basculer dans le fantastique d'en augmenter les prérogatives.
Il y a des exemples équivalent dans le Voyage vers l'Ouest, où Sun Wukong est écrasé sous un caillou marqué de caractères sacrés.

En fait l'écriture a une telle importance dans la culture chinoise qu'elle est doté d'une dimension magique et religieuse forte, ça date de son orgine, les Jiaguwen (on traduit par Ecriture Ossécaille je crois), qui était les premiers signes d'écriture sur des carapace de tortue ou des omoplate de boeuf pour lire l'avenir (scapulomancie). On jetait les écailles/os incisés dans le feu qui les faisait claquer et on lisait l'avenir dans les brisures, qui sont devenus l'écriture que l'on connait. On pouvait changer le caractère d'un nom en sorcellerie pour attirer des problèmes sur la personne visée ou au contraire "corriger" le nom de famille frappé de malédiction pour écarter le mauvais oeil.
D'où dans le bouquin de Wulin également l'importance de ta plaque d'école/temple, qui est imprégnée de l'énergie vitale du lieu.

Historiquement, l'écriture (le mandarin) a toujours été réservée aux élites : d'abord les sorciers, puis les lettrés et les mouvements comme ceux des auteurs en Baihua (langue orale) à la fin du XIX et au début du XXe, sont vraiment symboliques voire presque révolutionnaire. Les communistes ne s'y sont pas trompés en favorisant la simplification des caractères et en utilisant les fameux Dazibao pour promouvoir leur pensée: le côté "talismanique" de l'écriture est conservée en réalité.

Enfin je te disais Xiao Ao Jiang Hu, c'est le nom du livre que tu cites (Le Fier Vagabond Souriant ou je sais pas comment ils traduisent. Xiao c'est qui sourit, Ao c'est Fanfaron/crâneur, Jianghu, c'est le monde des lacs et des rivières ou ses membres. En fait, c'est l'Errant qui sourit fièrement quoi...Qui correspond à la fois au héros du livre Linhu Chong, un élève un peu rebelle et amateur de boisson et un morceau de musique très important dans l'histoire).

calamity a écrit (08/04/2018 22:19)

へえ (hé)
ah oui grand frère, c'est Wu Song qui boit le vin "trois bols ne passent pas col". La modeste servante que je suis a fait une petite confusion. Ce n'est pas aisé de se souvenir des 108 preux sans en mélanger certains.
Xiao Ao Jiang Hu, ça ne me dit rien, mais je ne parle pas ni n'écrit le Chinois (malheureusement)

Sur un autre sujet, penses-tu qu'avec une bonne maîtrise du pinceau de l'immortel (Shu Shen da Fa), il soit possible de calligraphier directement sur quelqu'un des mots comme "lent", "lourd" ou "mou" sur les membres ciblés. Ou encore "vide" ou "confusion" sur le front pour faire oublier une pensée, "silence" sur la bouche pour inscrire dans l'esprit de la victime la sensation d'être muet et pourquoi pas "victime" ou "cible" dans le dos d'un tiers pour se dégager soi même des embuches...pour donner du peps aux calligraphes et inciter les groupes de joueurs à se diversifier ou serait-ce la naissance d'un nouveau wugong contemplatif 書道 shodô (la voie de l'écriture en Japonais)

NicoH a écrit (08/04/2018 19:30)

Le tigre à mains nues, c'est Wu Song :)
Il a été traduit Xiao Ao Jiang Hu ? Je ne savais pas.

calamity a écrit (08/04/2018 16:59)

correction
p161, wugong, pelisse du marcheur anonyme niveau expert: "le pratiquant peut faire provoquer" c'est faux; le pratiquant provoque.
a-t-il à ce point besoin d'une tierce personne.
c'est aussi désagréable que les gens qui font partager :(

calamity a écrit (06/04/2018 23:16)

jayjay37, j'ai aussi commandé chez philibert et c'est pour ça que je veux conserver le max de scenarii dans les chroniques du Jiang Hu.
pesons de tout notre poids...
Même si je lis les classiques chinois et regarde les séries, je déteste écrire des scénarii, je préfère laisser ça aux scribes et autres lettrés.

NicoH, oui je crois que ce sont bien les frères Zhang. Parmi les 108 braves, mon préféré est: Song Jiang la pluie opportune du Shan-dong et j'aime beaucoup Li zhong le tueur de tigre à mains nues (il me fait rire)
déception, dans la première partie que j'ai animé, j'ai placé l'auberge de la mère Sun (auberge noire), j'espérais mettre un peu d'ambiance en laissant aux youxia entrevoir, au dessus de la porte de l'arrière salle, l'écriteau aux quatre caractères "pièce à découper la viande humaine". Il y avait un vin fameux "printemps dans cruche de jade", un des joueurs à prit peur et ils sont tous parti.
Vive la littérature chinoise, et les notes d'auteurs sans lesquelles je ne comprendrais pas tout

pour la prochaine partie (les oiseaux se cachent pour mourir; pas les dragons avec en chap.1 le déclin du camélia) je pense inclure des éléments de "fière allure sur monts et vaux (le vagabond au sourire fier) tels que la caverne dans laquelle, en s'éveillant, il perce le secret des calligraphies peintes sur la paroi et découvre que c'est le manuscrit d'une technique secrète

jayjay37 a écrit (04/04/2018 18:53)

J'ai précommandé chez Philibert le supplément à 40 euros avec dans le descriptif 10 scénarios (8 classiques et 2 surnaturels), ce serait bien de savoir s'il y a un changement sur le produit avant que la commande soit effective, pour savoir si le supplément correspond toujours à ce que l'on a précommandé à la base.

Laurent Rambour a écrit (03/04/2018 18:19)

calamity : je vais tout faire pour en caser un maximum ;)

NicoH a écrit (03/04/2018 17:45)

Calamity : Ha ha, oui, les frères Deng sont inspirés de la famille Zhang (Zhang Shun et Zhang Heng de mémoire), et quelques autres un peu mélangés ;)
J'ignorais pour les Dupont, c'est marrant comme anecdote , mais ça ne m'étonne pas d'Hergé, qui avait quand même quelques solides connaissances (et affection) sur la Chine.

calamity a écrit (03/04/2018 17:34)

ah ben non Laurent,
je préfère que les scénarii restent dans le supplément du Jiang Hu. Je l'ai commandé pour ça :)
J'aime bien le soin apporté aux mendiants et leurs nouveaux wugong.
je déteste créer des pnj et leur trouver des noms; Un grand merci pour en avoir mis tout plein.

Dans le déclin du camélia, les frères Deng sont inspiré par des personnages "Au bord de l'eau" Merci Nicolas Henri, Merci Shi Nai-an.

Avec la relecture complète des chroniques, Idefix54, ça te laisse le temps de partager tes corrections. Même si je m'impatiente un peu, je te remercie pour ta solidarité;)

Du coup avis à tous: les officiers du yamen, vêtu de noir avec leur bâton rouge et noir, vont par deux dans la tradition littéraire chinoise. ils sont nommés: Chao le tigre et Chang le dragon et comme nom, c'est la grande classe. Ils sont tellement importants, qu'ils ont investi la BD européenne: les Dupont et Dupond de Tintin

Laurent Rambour a écrit (03/04/2018 15:40)

Kaefer : merci ;)

idefix54 : là je ne peux plus changer les fichiers du livre de base qui sont ripés chez l'imprimeur avec je viens juste de raccrocher pour les finitions de la couverture.

Je note toutefois l'idée pour le supplément sur les arts martiaux. je ne sais pas si je l'ai évoqué plus bas, mais j'envisage de toute façon de vous fournir ensuite des aides de jeu PDF qui seront mises à jour régulièrement.

idefix54 a écrit (03/04/2018 10:27)

Ok, j'ai compris pour la définition du style, mais l'exemple donné contredit la règle. Du coup je pense que le choix des icônes de style sont au choix a la création des techniques. Pour simplifier la recherche et t il possible de mettre les icône de style autre entre parenthèse par exemple.

Kaefer a écrit (02/04/2018 20:16)

C'est du super travail, bien suivi :).

Laurent Rambour a écrit (30/03/2018 20:48)

Donc du coup :

P52 : Vaincre la bête sans abimer la peau il manque l’icône style brutal pour le coup clouage
P58 : Dissiper le souffle corrompu il manque l’icône style allure pour le coup Attaque tournoyante

ne sont pas des erreurs.

Laurent Rambour a écrit (30/03/2018 20:46)

P52 : Vaincre la bête sans abimer la peau il manque l’icône style brutal pour le coup clouage
P58 : Dissiper le souffle corrompu il manque l’icône style allure pour le coup Attaque tournoyante

>> ATTENTION : le style d'une Technique est définit par :
- soit l'ensemble des styles des Coups utilisés si ceux-ci sont représentés à parts égales (1 Brutal + 1 Sournois + 1 Complexe = 3 icônes différentes).
- soit par le style est prédomine (1 Brutal + 1 Brutal + 1 Sournois = 1 seule icône Brutal).

Le joueur choisit l'icône/style (et donc l'Attribut) qui convient le mieux à l'action (généralement, pour les optimiseurs, celui qui a le plus de dés...) ET (c'est là tout l'intérêt de la manoeuvre) l'icône identique au style de son art martial pour bénéficier d'un +1D bonus (pour la cohérence des styles).

Ainsi, si la Technique "Vaincre la bête sans abimer la peau" (de style Complexe) avec un art martial Complexe (qui a la même icône) je gagne un bonus de +1D.
MAIS, si ma Force Intérieure (Attribut lié au style Complexe) est de 2D et que mon Corps (Attribut lié au style Brutal) est de 4D, j'ai tout intérêt à adapter ma description pour utiliser cette Technique, utiliser mon Attribut Corps et ignorer le bonus de cohérence de styles (+1D) pour profiter des dés supplémentaires en Corps.
Ainsi :
"Vaincre la bête sans abimer la peau" utilisée avec la Force Intérieure > 3D (2D de Force Intérieure + 1D de bonus de cohérence de style).
"Vaincre la bête sans abimer la peau" utilisée avec le Corps > 4D (4D de Corps + aucun bonus de cohérence de style).

Laurent Rambour a écrit (29/03/2018 18:59)

idefix54 : oui, tout n'est pas encore nettoyer, je m'y attèle ce weekend le temps de laisser les remontées le parvenir.

En attendant j'attaque la dernière partie : les scénarios (que j'ai presque envie de placer dans un supplément indépendant si jamais on dépasse de trop le volume).

idefix54 a écrit (29/03/2018 15:34)

toujours les problèmes listés avant (caractéristiques secondaires des pnj, et prérequis pour les techniques)
P160 : L’Ivresse du Mendiant manque le niveau du wugong
Restituer la donation manque le niveau du wugong plus coups et wugong inversé
Distribuer la recette parmi les frères manque le niveau du wugong
J'aime bien le nouveau style de mise en page (encadré de couleur des sous titres). Le nouveau Wugong Maitrise des Cent-Huit Compagnons, j'adore le style qu'il peut donner a un personnage.

Laurent Rambour a écrit (29/03/2018 14:41)

A propos des corrections des textes de Jiang Hu : sachez que je reprends complètement la relecture qui avait dû être effectuée il y a quelques mois par des relecteurs car je me suis aperçu qu'elles étaient malheureusement encore truffées d'erreurs et d'incohérences de calculs et de termes V1 / V2. N'étant pas infaillible, j'apprécie l'aide qui m'est apportée sur ce point.
Procéder aux corrections n'est pas ce qui demande le plus de temps, mais plutôt leur chasse, et on y voit plus clair avec ces PDF beta.

Laurent Rambour a écrit (29/03/2018 14:34)

D'ailleurs, Nicolas peut réponse "à tous" par ce média sur certaines questions soulevées par idefix54.

Laurent Rambour a écrit (29/03/2018 14:32)

Bonjour à tous/toutes,

pour répondre à idefix : les retours sur le suppléments Les Chroniques du Jiang Hu m'intéressent (je viens de livrer la nouvelle beta). J'ai déjà relevé plusieurs coquilles / oublis / partis pris à Nicolas pour la version finale, je note celle que vous relevez en plus. Il reste encore à vous livrer la version 5 de la beta (avec les scénarios).

Concernant le livre de base : il est bien chez l'imprimeur qui a eu un peu de retard pour traiter le dossier (mais c'est en cours et je ne peux plus revenir dessus), petit délai que j'ai mis à profit pour corriger les ultimes petites corrections (je l'avais mentionné dans un message plus bas de mémoire) et d'apporter quelques changements graphiques dont je vous laisse la surprise.

Je fais mon maximum pour livrer le supplément Jiang Hu en même temps que le livre de base et m'attaquer ensuite à la supervision de Feng Shui 2 (que je délègue pour gérer Kabbale).

Pour revenir à Wulin, plusieurs suppléments sont à venir : Codex d'arts martiaux, bestiaire et "grosse campagne". On a donc pas fini de manger chinois ;)

idefix54 a écrit (29/03/2018 10:26)

calamity : les petits problèmes que j'indique ici sont sur des pdf de prévisu, donc je pense pas que ça augment le délai pour avoir les livres papier. Le livre de base est déjà parti chez l'imprimeur, et Jiang Hu n'est pas encore fini.
Information à confirmer par Laurent Rambour.

Cypress a écrit (28/03/2018 21:19)

+1000 Padawan

Merci idefix ! :D

idefix54 a écrit (28/03/2018 10:01)

petite faute :
P50 : Coups : Changement de cible + Clé (clé avec un s dans le livres de base)
P51 : Coups : Désarmement + Clé + (idem clé avec un s)
P52 : Vaincre la bête sans abimer la peau il manque l’icône style brutal pour le coup clouage
P58 : Dissiper le souffle corrompu il manque l’icône style allure pour le coup Attaque tournoyante
P59 : Porter le tribut de perle sur le plateau de bronze manque l’accent sur le coup résistance

Padawan Du JdR a écrit (27/03/2018 20:49)

Au contraire, je préfère qu'il y ai le moins de coquille possible, même si cela retarde un peu la livraison. ;)
Donc continues Idefix, t'assures grave ! ^_^

calamity a écrit (26/03/2018 21:28)

lisez 'Au bord de l'eau" et "la pérégrination vers l'ouest". Ce sont deux des quatre ½uvres majeures de la littérature chinoise. Au bord de l'eau vous fera découvrir l'aventure, le courage, l'honneur ... à travers les destins croisés des 72 astres terrestres et 36 astres célestes: les 108 braves des marais des monts liang, qui selon l'expression consacrée vivent "cachés dans les herbes". voyage à travers le pays, fonctionnement de la justice, les auberges noires ...
En voyageant vers l'ouest, vous serez portés dans un univers fantastique.
série TV: fière allure sur monts et vaux que vous trouverez facilement offre un florilège de personnages, rivalité entre écoles, une secte maléfique des arts interdits, des techniques secrètes, de l'amour, des vengeances... c'est la meilleure!!

à idefix54: stp arrête. Il Y a un moment ou il faut passer à l'impression. Merci pour tout ce que tu as corrigé, mais bon pour des détails on préfère être livré :)

  1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 ... 44
255 participants
35 258€
sur un objectif de 10 000€ (soit 353%)
Projet terminé
Période de participation :
du 15/12/2016 20:00 au 15/01/2017 20:00
Game FU
Bordeaux, France
jeuxgamefu@gmail.com

Sélectionnez une contrepartie

23pour 15€

Hyène Intrépide

E-book du livre de base + bonus numériques débloqués + nom dans les crédits.

Livraison estimée : été 2017

4pour 20€

Dragon Protecteur

1 écran rigide 3 volets panoramique, compatible V1 et V2.

Livraison estimée : été 2017

23pour 45€

Disciple du Lotus

1 livre éd. CLASSIQUE (papier + e-book) + bonus débloqués + nom dans les crédits.

Livraison estimée : été 2017

45 / 45pour 55€

Zélateur du Lotus > Early birds

1 livre éd. ETINCELANTE (papier + e-book) à tarif préférentiel + bonus débloqués + nom dans les crédits. N.B. Cette édition limitée (250 exemplaires) est proposée à 55¤ au lieu de 60¤ jusqu'au premier objectif. Ecran en OPTION.

Livraison estimée : été 2017

49 / 167pour 60€

Zélateur du Lotus

1 livre éd. ETINCELANTE (papier + e-book) à tarif préférentiel + bonus débloqués + nom dans les crédits. N.B. Cette édition limitée (250 exemplaires au total). Ecran en OPTION.

Livraison estimée : été 2017

107pour 65€

Maître d'armes

1 livre éd. CLASSIQUE (papier + e-book) + 1 écran rigide + bonus débloqués + nom dans les crédits.

Livraison estimée : été 2017

10 / 10pour 210€

Légende du Wulin

1 personnage à la carte illustré par Musane Musa (LdB + litho dédicacée) + 1 LdB éd. ETINCELANTE (papier + e-book) + 1 écran de jeu + bonus débloqués.

Livraison estimée : été 2017

0pour 215€

Pavillon des héros

LdB éd. CLASSIQUE x5 + écran x5 + 1 lot gratuit.

Livraison estimée : été 2017

1pour 365€

Hall de guerre

LdB éd. CLASSIQUE x5 + écran x5 + 1 lot gratuit + Chroniques du Jiang Hu x6.

Livraison estimée : été 2017

1pour 510€

Chambre des généraux

LdB éd. CLASSIQUE x12 + écran x12 + 2 lots gratuits + franco de port (France métro.) + logo dans les crédits + 3 mois d'exclusivité pour la revente.

Livraison estimée : été 2017

2pour 885€

Stèle des dragons

LdB éd. ETINCELANTE x12 + écran x12 + Chroniques du Jiang Hu x12 + 2 lots gratuits + franco de port (France métro.) + logo dans les crédits + 3 mois d'exclusivité pour la revente.

Livraison estimée : été 2017