Savage Worlds - Compagnon Science-Fiction

Photo

Black Book Editions

Langue : Français
Référence : BBESW02
ISBN : 978-2-36328-047-3
4.3
En quelques mots : Ce premier supplément pour la version française de Savage Worlds vos propose d'étoffer vos adaptations (ou inventions) aux univers de Science-Fiction. De l'utile, donc.

Dans des galaxies lointaines

Au delà des frontières, le voyage commence dans les profondeurs glaciales de l’espace... et se poursuit sur d’étranges et exotiques mondes aliens.

Il est des lieux bien au-delà des frontières rassurantes de la Terre ou du système solaire : certains à des millions d’années lumières dans des pouponnières d’étoiles ou d’étranges nébuleuses, et d’autres à seulement quelques décennies de nous, dans un futur pas si lointain où des chars antigrav dominent les champs de bataille, où les membres cybernétiques remplacent avantageusement leurs versions organiques et où des robots servent l’humanité — ou tentent de la détruire.

Le Compagnon Science-fiction pour Savage Worlds contient :
• de nouvelles races,
• de nouveaux Atouts et Handicaps,
• des règles d’univers,
• une liste d’équipement et de cyberware
• de nombreuses créatures qu’il est possible de croiser de par la galaxie,
• des règles pour la création de vos propres robots, armures énergétiques, mechas vaisseaux et véhicules, prêts à voyager vers les étoiles... et au delà.

Le Compagnon Science-fiction nécessite le livre de base de Savage Worlds.

Nous vous conseillons également...

LuKa
le 02/03/2016 à 14h57

Quelqu'un sait quand le Compagnon Science-Fiction sera disponible à l'achat en PDF, maintenant que la précommande est terminée ?

Ghislain Bonnotte
le 24/02/2016 à 15h17

Il y a bientôt Interface zéro qui va sortir en français chez Icare (financé par Ulule).
Sur le blog de Torgan, j'avais fait une première ébauche pour du Firefly/Serenity, faut que je le mette à jour et que je propose du scénario.
Dans Casus et sur le blog de Torgan, il y a aussi de la SF façon Mass Effect.
Après, je pense qu'il faut prendre ces boîtes à outil non pas pour faire des adaptations ou créations complètes "dignes de publication", on peut très bien, et avec peu d'effort, les utiliser pour se faire un petit univers original ou adapté en très peu de temps, avec un résultat jouable.
Je pense qu'il faut procéder par étape : l'ébauche, et la préparation d'un scénario.
Ebauche [1 après-midi ou soirée max]
Poser les bases, choisir les règles, "prototyper" un exemple de trucs possible (des ébauches de prétirés, de pnj types, de matos type, etc.) suffit. Voire lister 2-3 accroches de scénarios. Suffisant pour poser un pitch aux joueurs potentiels, avec des idées de persos types.
Préparer un scénario [1 après-midi ou soirée max]
Les joueurs intéressés peuvent réagir sur ce qu'ils voudraient jouer dans cet univers, en une ou deux lignes.
Il suffit de préparer un scénario en prenant une des accroches trouvées durant l'ébauche pour la développer par rapport aux idées des joueurs, et ça peut inclure des prétirés plus ou moins terminés. Si les joueurs ont pas d'idée précise, la création de perso se fait rapidement en début de séance, quitte à prévoir un scénario plus court.
Et hop, c'est parti !
Si les joueurs accrochent, il sera toujours temps de développer plus avant. Sinon, c'est 1 journée d'investie pour un nouvel univers de jdr proposée.

Evensnalgonel
le 27/01/2016 à 19h21

Tout d'abord, je tenais à dire que je souhaitais la sortie des suppléments de la gamme de Savage Worlds depuis un moment. En fait, depuis la sortie de Deadlands pour être plus précis.
Je savais que les suppléments « typés » de la gamme (science fiction, horreur, super héros, fantastique, etc.) ne servaient que pour donner des idées sur le sujet abordé et les règles pour les mettre en situation. Ainsi, point de background ou d'univers dans ces ouvrages, mais je me dis quelque part, que si on a maintenant la sortie de ces boites à outils, c'est que les univers pouvant en tirer parti pourraient finir par sortir un jour ou l'autre...
Donc le compagnon Science fiction est un livre de 202 pages (de couverture à couverture) parlant des éléments suivants :
==> Races (12 + les humains).
Ces races sont des exemples de ce qu'on peut trouver dans les univers SF. Elles sont suffisamment génériques pour être adaptées à son univers de SF fétiche.
Chacune d'entres elles sont décrites avec leurs avantages et défauts. Ne vous attendez pas cependant à trouver des choses totalement exotiques, bien souvent ces dernières sont issues du livre de base de SW, mais adaptées pour faire « couleur locale ».
Cela a pour principal avantage de montrer comment, en quelques secondes, on peut adapter dans un setting particulier une race générique à la base.
==> Nouveaux Handicaps (7).
Il s'agit d'handicaps directement orienté SF.
==> Nouveaux atouts (7).
De la même manière, ces atouts permettent de donner une couleur plus SF à son personnage.
==> Règles d'univers.
Ce chapitre ajoute de nouvelles règles sur la manière de gérer les différents types d'environnement que l'on peut rencontrer dans un univers SF (le vide de l'espace, les atmosphères dense ou au contraire ténue, etc.), la gestion de la gravité, les fonds de départ (la SF, ça coûte cher, donc on a le droit à un peu plus d'argent au départ que dans le livre de base...), le piratage informatique et le commerce.
==> Équipement.
On trouve ici du matériel futuriste pour ses campagnes. Bien entendu, suivant l'orientation de sa campagne tout ne doit pas forcément être disponible, au MJ de faire son marché.
C'est le gros morceau du livre. Il est décomposé en armes, armures, armes de véhicule, armures énergétiques, cyberware, méchas (vous savez, ces gros robots haut de plusieurs mètres), robots, vaisseaux et véhicules.
Ce chapitre est présenté de manière assez harmonieuse dans le sens où les règles le régissant sont communes, c'est à dire qu'une fois qu'on a compris les règles (légères), les autres éléments utilisent le même système.
Même s'il y a beaucoup de chose dans cette partie, il est très facile de créer ses propres équipements en se basant sur ceux-là.
==> Créateur de mondes.
Cette dernière partie met l'accent sur les PNJ, créatures et factions (empire dans le bouquin) qui vous permettront de créer sur le pouce ce que vous voulez en vous inspirant de ces exemples (ou de les utiliser tel quel.
Voici donc pour la présentation.
Conclusion
En gros, avec cet ouvrage, on est comme devant une boite de légo orienté SF. On a les plans pour créer quelques engins, mais rien ne vous empêche (au contraire) de créer vos propres appareils ou de les mélanger avec d'autres boites.
A la lecture, on s'imagine sans mal faire des aventures à la Firefly, Star Wars (mention spéciale au chapitre sur les vaisseaux que j'aime bien) ou à la Gundam / goldorak / battletech.
En revanche, je suis resté un peu sur ma faim niveau cybernétique, je trouve les options présentées un peu courte et pas assez variées. Faut dire que j'adore la gamme Shadowrun et que je me trouve limité avec les options présentées ici. De même sur la partie « matrice » qui n'est pas abordé (genre, trop compliqué pour SW) alors que je suis certain qu'on peu faire un truc simple et élégant.
Pour la forme maintenant. Ne vous attendez pas à avoir un ouvrage qualité BBE niveau illustration ; à part la couverture (et peut-être un ou deux autres), les dessins intérieurs sont, hum... d'une qualité bien moindre. Bon, on ne peut pas demander à BBE de refaire une maquette complète, surtout pour un système qui semble avoir du mal à percer en france. Pour le reste, la maquette est claire et simple à lire. D'ailleurs, c'est un bon plan pour la lecture du pdf sur tablette ou Smartphone. Les pages étant bien moins lourdes, la fluidité s'en ressent directement.
Pour finir, je dirais que cette « boite à outils » est très utile pour les MJ adepte du bricolage ou pour adapter rapidement un film / univers /idée à Savage Worlds. En revanche, pour ceux qui ne veulent (ou ne peuvent) qu'utiliser des univers tout fait, il n'aura qu'assez peu d'intérêt à mon sens.
Pour ma part, je suis plus actuellement dans le second cas : je ne joue plus assez pour que le temps que je consacre au JDR soit sur de la création brute. Cependant, j'attendais ces ouvrages depuis un bon moment, parce que malgré tout, j'ai toujours en tête une adaptation de TORG à SW (même si avec la nouvelle édition qui se profile, je crains que je n'en fasse au final rien).
Après, il suffirait que BBE sortent un setting en VF se basant sur cet ouvrage pour que ce dernier prenne une plus grande importance et intérêt même pour les MJ utilisateurs (par opposition aux MJ bricoleurs).
Pour ma part, je suis plus actuellement dans le second cas : je ne joue plus assez pour que le temps que je consacre au JDR soit sur de la création brute. Cependant, j’attendais ces ouvrages depuis un bon moment, parce que malgré tout, j’ai toujours en tête une adaptation de TORG à SW (même si avec la nouvelle édition qui se profile, je crains que je n’en fasse au final rien).
Après, il suffirait que BBE sortent un setting en VF se basant sur cet ouvrage pour que ce dernier prenne une plus grande importance et intérêt même pour les MJ utilisateurs (par opposition aux MJ bricoleurs).
Donc pour un MJ bricoleur, je lui donne un 4 /5, pour un MJ utilisateur 3/5.

Ajouter un commentaire