Hors-série #0 Casus BBElli (édition collector) ÉPUISÉ

Black Book Editions

Langue : Français
Référence : BBECBHSC0
ISBN : 978-2-36328-131-9
5.0

Cette édition collector a été éditée à 200 exemplaires offerts pour l'essentiel aux participants à la BBE Con 2014 et aux partenaires les plus proches de Black Book Editions.
Cette édition collector s'accompagne d'un poster format A1 spécial 10 ans de BBE initialement offert à la BBE Con et dont l'illustration a servi pour la couverture de la version normale du Hors-série N°0.



Pour fêter les 10 ans de Black Book Editions, nous avons voulu vous proposer un numéro spécial de Casus Belli. Alors pour ne pas venir perturber le rythme de parution parfaitement huilée de Casus (c'est de l'humour, je précise^^), nous avons pensé que ce numéro spécial pourrait faire un parfait numéro "zéro" pour une gamme de Hors-série dont le numéro 1 sortira cet été pour fêter les 40 ans de D&D.

Ce Casus spécial BBE sera évidemment l'occasion de revenir sur l'histoire de BBE et des gens qui y ont participé, mais l'idée n'est pas de vous proposer un magazine dédié à notre gloire personnelle (toute relative, croyez-nous !), mais plutôt de rendre hommage à tous ces jeux que nous défendons ainsi qu'à tous ceux qui les ont fait, à commencer par leurs auteurs et les fans qui les font vivre. Bref, c'est un magazine que l'on espère intéressant au-delà d'un vulgaire outil promotionnel.

Au menu donc, on vous propose des tonnes de matériel de jeu, à commencer par un scénario pour chacun des JdR que nous avons publié ou presque (Pathfinder, Shadowrun, Pavillon Noir, Polaris, Deadlands, Savage Worlds, Earthdawn, Midnight et Chroniques Oubliées). Il y aura aussi des aides de jeu pour tous nos jeux, écrites et proposées par les fans dans le cadre de notre appel à texte effectué en janvier. Vous pourrez lire également un clef en main spécial Oblis, ainsi qu'un mini-univers de jeu complet pour Chroniques Oubliées, basé sur l'univers graphique de notre jeu apéro Banzaï ! Et oui, Banzaï ! va ainsi devenir un vrai univers de JdR ! La boucle est bouclée !

D'autres surprises vous attendent, drôles (on vous laisse la surprise) et plus sérieuses, et on ne peut résister à l'envie de vous annoncer que David vous révélera les vrais chiffres de ventes de nos JdR, afin que vous puissiez vous faire votre avis sur les chiffres annoncés dans le milieu. Attention aux arrêts cardiaques ! Mais on ne vous en dit pas plus pour le moment, il faudra lire tout cela et l'article qui l'accompagne en temps voulu.

On espère vraiment que ce numéro vous plaira et nous nous efforçons de faire en sorte qu'il plaise même au public pas forcément réceptif aux seuls jeux BBE, grâce au concours de la rédaction de Casus Belli et à une ouverture d'esprit que nous avons toujours défendu pour ce magazine.

Nous vous conseillons également...

Aucun commentaire

Soyez le 1er à rédiger un commentaire

Boutique Boutique PDF Annuaire des associations

.

Paiement
Expédition

SAV

.

En direct du forum

Laelith par Casus/BBE

25/03/2019 15:55, Selfedrick a écrit : Perso, ils ont oublié une bourse à dés dans une comande et après une rapide discussion auprès du SAV via le site ils me l'ont renvoyé à part.Respect sur cet aspect ! Ils ont gérés à la perfection

Warhammer Age of Sigmar , le JDR

25/03/2019 15:55, Spark5262 a écrit : Très vaguement apparentés, au point que je doute de la pertinence du terme "concurrence". Âge of Sigmar est une rupture par rapport à ce qui avait été construit via le vieux monde de Warhammer "classi

Le Sorcier, classe faible?

25/03/2019 15:55, Julien Dutel a écrit : C'est vrai. Mais il aura déjà bouffé une invocation occulte pour obtenir le bonus de CHA sur l'explosion occulte. Et il a mélangé D&D5 et H&D aussi pour le coup, en prenant un sort absent de

92 - Rueil Malmaison

25/03/2019 15:44, Nicolas4816 a écrit : Une table de Star Wars (FFG) est en train de se monter, qqun est intéressé ?

Pax Elfica - campagne compatible avec la 5e

25/03/2019 15:40, Dohnar a écrit : Du temps, de l'argent, des compétences.Apr ès ce serait cool d'éviter de voir les tables virtuelles comme un pis-aller. C'est une pratique qui est différente, je pratique un peu les deux e