Warsaw

Délai d'expédition indéterminée
Rupture de stock
Acheter le PDF : 10,00€
Photo

John Doe

Langue : Français
ISBN : 9782916898100
Matériel :

128 pages, 16×24 cm


4.0

L’humanité devra mettre un terme à la guerre ou la guerre mettra un terme à l’humanité. – JFK

Varsovie, 1964, le conflit débuté en 1914 ne s’est pas terminé en 1918. Après un demi-siècle de guerre, les belligérants se sont pour la plupart retirés du conflit. Ne restent que les deux empires totalitaires que sont le Komingrad (ultime avatar de l’URSS) et le NeuReich (l’héritage de l’Empire de Guillaume II) s’affrontant sans relâche et sans pitié. Ces deux blocs, engagés dans une guerre d’usure destructrice s’affrontent à présent en Pologne, plus particulièrement à Varsovie. Le pays est bouclé, cerné par d’immenses murs surveillés. La Pologne est devenu un immense no man’s land entre les deux armées. Un no man’s land peuplé de civils, de résistants, d’une population oubliée et prisonnière de la guerre.

Cet affrontement a donné lieu à des innovations pionnières terribles. Soldats zombi, aliénés aux capacités surhumaines, zeppelins bardés de canons ravagent les derniers pans de mur encore debout d’une ville martyre. Totalement isolée, la cité a été oubliée par le reste du monde, qui se contente d’attendre prudemment l’issue du conflit.

Varsovie est devenue WarsaW.

Résistants patriotes, contrebandiers, partisans anarchistes ou soldats déserteurs, les personnages ont rejoint une faction et tentent de survivre dans cette ville ravagée. Vous êtes l’un d’entre eux.
WarsaW, c’est une uchronie guerrière pulp, une sorte de bataille de Stalingrad aux inventions dégénérées et aux monstres mécaniques. Une ville en ruine, peuplée de meutes de cannibales, de soldats modifiés par des prothèses rouillées. Dans cette métropole assiégée et cernée par les armées étrangères, quels seront vos choix ? Simplement survivre, combattre l’envahisseur, s’enrichir au marché noir ou bien tenter de faire triompher la paix, cette paix qui n’existe plus que dans les livres d’histoire interdits ?

Dans ce livre, vous trouverez:

  • Un système de jeu original permettant la création d’un résistant mais aussi de personnages spéciaux (Uberm déserteurs, Stakhanov éveillés, soldats modifiés…) et toutes leurs capacités.
  • Un système de création de faction permettant d’élaborer avec détail la faction de résistants des personnages-joueurs, ses possessions, ses réseaux et ses locaux.
  • Une description complète de la ville et des personnages qui la peuplent sous la forme d’un reportage de G. Orwell, journaliste étranger infiltré dans la ville.
  • Un plan de la ville
  • Un scénario et une campagne en synopsis pour poursuivre l’aventure

Nous vous conseillons également...

Commentaire 1

Melnuur
le 03/03/2017 à 21h46

Excellent jeu proposant une version alternative du conflit russo-allemand dans une Pologne dévasté par une guerre sans fin.

Ajouter un commentaire

Boutique Boutique PDF Annuaire des associations

.

Paiement
Expédition

SAV

.

En direct du forum

[spoiler] Oblivion en utilisant les règles de H&D

22/10/2018 21:35, rico45937 a écrit : donc je viens de commander en format poche Créature et oposition, Le Conseil du MJ et Alarian, ainsi que la boite d'initiatio n, L'invincibl e et les 5 Royaumes.... Je viens de reecvoir les PD

[Appel à contributions] Développement de régions et settings alternatifs

22/10/2018 21:34, NURTHOR a écrit : On a par chez nous (la Pampa Grenoblois) le fameux Pierre du Terrail appelé Chevalier Bayard à la belle devise "sans peur et sans reproche" qui s'est illustré pendant les guerres d'Italie du X

[Role'n Play] Pour parler de la série

22/10/2018 21:33, Helicon38 a écrit : Mireille Dumas inside

Spécificités des différents collèges de magie profane

22/10/2018 21:30, Helicon38 a écrit : Bonsoir,Pourrie z-vous donner les spécificités succinctes des différents collèges de magie profane ?Merci d'avance.

Mages discrets, sécurité Astrale et cambriolages.

22/10/2018 21:05, Bumbi a écrit : Merci pour ce long message ! (et surtout merci d'avoir pris tout ce temps pour l'écrire !)C'était d'ailleurs super instructif (je n'avais pas conscience de cette histoire de Manabl