[MONSTRES] Une innovation de plus pour la démocratisation du JdR 22/02/2021


Le 10 mars 2021 sortira chez Rue de Sèvres le tome 3 d’Aspirine, la BD de Joann Sfar dont l’héroïne est une vampire ado… et un des PNJ centraux de Monstres, le jeu de rôle dans l’univers de Joann Sfar, publié par Black Book Editions.

À la fin de l’album, sur 22 pages, vous trouverez un cahier bonus d’initiation au jeu de rôle, une aventure solo aux règles simplifiées qui amène en douceur aux mécanismes et aux sensations du jeu de rôle. Cette aventure, grâce au succès de la précommande participative, est d’ailleurs également publiée dans le Livre du joueur (bientôt en préco !) de la gamme Monstres.

Cette présence dans la BD, ainsi que la belle mise en avant de notre partenaire Rue de Sèvres - un bonus annoncé par un superbe bandeau rouge sang sur la couverture de l’album, avec relances sur les rabats intérieurs de la couverture – marque une nouvelle étape dans la démocratisation du jeu de rôle en France.

Cette série à succès de Joann Sfar est tirée à plusieurs dizaines de milliers d’exemplaires. Elle va ainsi toucher bien au-delà du public habituel de notre hobby bien aimé. À l’intérieur de l’album, Joann Sfar a mis en scène les personnages iconiques du jeu de rôle, ceux de la boite d’initiation mais également ceux de la gamme principale, mais aussi les PNJ des aventures du Livre du meneur. On va bien au-delà de simples clins d’œil. Les deux médias sont complémentaires et interagissent. Avec cet album, l’incitation à aller plus loin, à découvrir le jeu de rôle, va plus loin qu’une simple adaptation. Cette association est une opportunité en or pour le jeu de rôle.

BBE est très fier de ce résultat et tient à remercier chaleureusement son partenaire Rue de Sèvres, Joann Sfar évidemment pour son investissement sans faille pour pousser la démocratisation du jeu de rôle en France (et les illustrations inédites), Laurent Bernasconi (l’auteur de ce bonus) et Isabelle Rabarot, la coloriste.

Cette innovation - qui appellera peut-être d’autres déclinaisons ? - est la dernière d’une longue liste, portée par BBE depuis quinze ans pour remettre le jeu de rôle à sa juste place. En mai 2009, BBE publie la première boite d’initiation Chroniques Oubliées (la marron), à un moment où le marché français n’en propose plus depuis longtemps, ni en création, ni en traduction (la boite D&D 3ed est alors épuisée depuis des mois). En septembre de la même année, BBE propose une version collector de Polaris 3e édition. Un renouveau pour cette pratique qui avait disparu des étals français. Un dossier de personnage aussi, innovation venue du monde du d20 aux Etats-Unis mais jamais vue en France accompagne la sortie du jeu.

En 2011, BBE vole au secours de Casus Belli et prend le risque de relancer le titre symbolique du JdR français alors que la situation financière du média est catastrophique. En 2012, BBE lance de façon massive la vente des PDF sur son site et un an plus tard propose une plateforme de financement participatif 100% JdR qui deviendra Game On Tabletop.

En 2018, BBE investit de manière conséquente dans un Actual Play avec la création de Rôle’N’Play avec un réalisateur et des comédiens professionnels. En 2020, une publicité multimédias est financée pour la nouvelle version de la boite d’initiation Chroniques Oubliées Fantasy, le jeu de rôle de création française le plus vendu depuis 2016.

2021 et la sortie du jeu Monstres marque ainsi une nouvelle étape. BBE est née en 2004 au moment où le jeu de rôle était au plus bas. Depuis, nous n’avons eu de cesse d’innover, d’investir et de nous battre pour pousser celui que nous considérons comme le meilleur des jeux. On a hâte de vous faire découvrir les prochaines surprises que nous avons en magasin !

Commentaires 16

illuminati72
le 23/02/2021 à 18h36
@Casimir : oui j'aurais dû écrire "J'en oublie sûrement !" On m'a ainsi rappelé l'initiative de Glénat qui propose depuis 2019 un JdR gratuit sur leur série "Les Quatre de Baker Street", à télécharger sur leur site (ici : https://www.glenat.com/actualites/les-quatre-de-baker-street-le-jeu-de-role).
Casimir
le 23/02/2021 à 08h59
@DavidBBE au temps pour moi /o, du coup d'où vient le nom de CO?@illuminati72 il manquait juste légende des contrées oubliées en jdr lié à la BD dans ta liste (et le a priori et il me semble était nécessaires dans mon commentaire)
DavidBBE
le 23/02/2021 à 07h39
@Casimir: Non. Il n'y a pas d'inspis particulières pour le titre Chroniques Oubliées.
Wayne
le 23/02/2021 à 07h11
Vive le JDR démocratique !
Casimir
le 23/02/2021 à 01h05
@illuminati72 légendes des contrées oubliées dessinée par Thierry Segur qui a eu un jeu de rôle avec des gemmes ou cristaux et est a priori l'origine de la moitié du nom de chroniques oubliées (l'origine de l'autre moitié est il me semble les chroniques de la lune noire scénarisées par Froideval, auteur sur D&D/AD&D, chroniques en partie inspiré de ses parties jdr)
NURTHOR
le 22/02/2021 à 18h35
Superbe Nouvelle que se croisé avec le monde de la BD ! <3
BRAVO ! :-*
Helicon38
le 19/02/2021 à 18h14
Super initiative ! smiley
Roliste
le 19/02/2021 à 16h00
Bravo !
artificier
le 19/02/2021 à 14h31
C'est important toutes ces dates, ça remet les choses à leur place. En tout cas bravo, j'ai débarqué dans le monde du JDR il y a 2 ans environ quand les forums couinaient au sujet de projets qui mettaient des mois (voir années) à sortir. Je me suis lancé avec COF très rapidement remplacé par H&D. Et depuis, j'ai participé à nombre de projets en financement participatif et franchement j'ai vu la cadence de projets originaux et prometteur augmenter et les livraisons être de plus en plus rapides au point que c'est moi qui suit débordé maintenant !
Bref, continuez. Ne vous arrêtez surtout pas !
illuminati72
le 19/02/2021 à 14h06
Très bonne initiative... qui suit les tentatives en 1986 du proto de Simulacres et son scénario dans un livret de 32 pages inclus dans le volume 7 de la BD Alef-Thau, le jdr de Donjon (Joann Sfar, déjà) en format BD chez Delcourt en 2001 et le jdr sur Lanfeust de Troy chez Soleil en 2005 smiley J'en oublie peut être ?

Ajouter un commentaire