[STARFINDER] Campagne Soleils morts 2/6 : découvrez Castrovel ! 10/06/2019


Si vous avez suivi les dernières news concernant Starfinder, vous savez que le premier volume de la campagne Les Soleils morts est disponible dans toutes les bonnes boutiques en version papier et sur la boutique en ligne en version PDF... et que le deuxième volume, Le Temple des douze, est disponible pour une quinzaine de jours encore en Pack Préco (précommande + PDF offert immédiatement).

Après vous avoir exposé succinctement le scénario du Temple des douze et quelques magnifiques illustrations dans la précédente news, voici une nouvelle preview pour vous parler d'un des articles que ce volume contient. Eh oui, car dans chaque volume Starfinder, en plus d'un scénario, il y a toujours quelques articles de background, un bestiaire d'adversaire et la description en une page d'une planète !

Castrovel

Située dans le système solaire de Golarion la disparue, Castrovel est un monde chaud et humide doté d'une atmosphère riche ayant permis le développement de jungles couvrant des continents entiers. Des colonies sont parvenues à s'installer malgré cette vie sauvage impitoyable et foisonnante, mais Castrovel est notablement le foyer des humanoïdes télépathes Lashuntas...

Étant donné son extrême biodiversité, il n’est pas surprenant que Castrovel abrite plusieurs races majeures. La plus connue au sein des Mondes du Pacte est celle des lashuntas, des humanoïdes télépathes dont la culture est basée sur l’érudition et le développement personnel et qui occupent le continent d’Asana. Les milliers de ruches de formiens des Colonies, des créatures semblables à des fourmis et également douées de télépathie, s’alignent sur les décisions du conseil qui les dirige. Comme à leur habitude, les elfes soyvrians, eux, ignorent royalement tout ce qui ne les concerne pas, et ne se sont pas mêlés de la guerre entre les deux races télépathes.

Le reste est à lire dans Le Temple des douze !

Commentaire 1

Dox
le 11/06/2019 à 17h26
La carte est superbe ! smiley

Ajouter un commentaire