Troyens Joviens 17/09/2016


Rimward est le dernier supplément en date pour Eclipse Phase et il est disponible en Pack Préco (précommande + PDF offert immédiatement) en cliquant ici. Après Saturne, voici une nouvelle preview à propos des fascinants Troyens Joviens, avec l'introduction du chapitre écrite par un habitant de cette zone d'astéroïdes.

Quand vous demandez à un écolier sur Mars de programmer une simulation des Troyens Joviens, il va s’appliquer pour vous dessiner une grande ellipse qui encercle le Soleil, Jupiter à 90 degrés et de longs nuages effilés d’astéroïdes dispersés autour des points L4 et L5, à respectivement 30 et 150 degrés. De longs nuages effilés et statiques… Mille mercis, système éducatif martien !
Si notre autonomie persiste dans le système extérieur, c’est en partie parce que vos enfants sont des brêles en mécanique orbitale.

Bien, creusons un peu, maintenant.

Choisissons un astéroïde parmi les millions de ceux que contiennent les immenses nuées qui précèdent ou suivent Jupiter sur son orbite. À partir de leur emplacement dans l’espace tridimensionnel, et en tenant compte de l’impulsion, du moment cinétique et de l’énergie gravitationnelle, essayons maintenant de calculer la position où se trouveront ces points dans un an. Même chose dans 10 ans, puis dans 100 ans.

C’est infaisable.

Oh, on a essayé, et on obtient des résultats intéressants, à partir du moment où on se contente de survoler le problème ou si on limite l’analyse à quelques astéroïdes précis. Mais les collisions, qui peuvent évidemment impliquer plus de deux astéroïdes, créent des singularités mathématiques qui empêchent toute extrapolation des résultats.

Les astéroïdes sont comme les transhumains. À l’époque où la mort était une loi fondamentale, la durée de vie du corps humain ne lui offrait pas vraiment d’occasions de dépasser le stade du calculable.

Mais ici, dans les Troyens, la transhumanité se fout totalement des modèles prédictifs standard. Notre durée de vie est potentiellement identique à celle des astéroïdes eux-mêmes, et, contrairement à ces gros cailloux immortels de l’espace, nous avons la chance d’être capables d’éviter les collisions. Nous, on évite les singularités. On trace des orbites en têtard. On prévoit l’incalculable.

Shambleau
le 19/09/2016 à 14h00
Toute la partie background (les 3/4 de chaque bouquin) du jeu est écrite par des PNJ, en fait, ce qui fait qu'il y a pleeeein de voix différentes smiley C'est un immense plaisir à traduire, aussi !
Damien C
le 17/09/2016 à 11h52
:)
saerzin
le 17/09/2016 à 10h54
Quels branleurs ces martiens...En tout cas j adore le ton, me donne vraiment envie d acheter le jeu !

Ajouter un commentaire

Fil d'infos CASUS

Boutique Boutique PDF Annuaire des associations

.

Paiement
Expédition

SAV

Mongol et Gota

.

En direct du forum

COF Compagnons

24/07/2017 02:40, Legatus Scipio a écrit : Prêtre, je pense que t'as raison, effectivement il n'y a pas trop de justification à cette règle en réalité.

Stream Pavillon Noir sur table

24/07/2017 02:30, La Cale a écrit : Lyon, 1715,Sorti des bas fonds de la Guillotière, la grande ville n'est pas vraiment faite pour des personnes de basse extraction : accusés à tord pour un crime qu'ils n'ont pas commis, un

Natha fait des trucs sur Roll20

24/07/2017 01:07, Natha_ a écrit : ← manque la bave mais elle y est en vrai XO de Vorcen

CF et PP addict ... c'est grave docteur ?

24/07/2017 00:35, Zagig Yragerne a écrit : Ben moi, j'ai craqué, encore. Un nouveau KS, Ghost Ops pour Savage Worlds. Je voulais un univers comme ça depuis longtemps, et en plus en Savage Worlds... Du coup, je reviens à 10 CFs en attente..

23/07/2017 23:58, Ragnar a écrit : repris du fil Ecryme,ma réponse à plus sa place ici, pour ceux qui voudraient tenter "d'arrêter" :"... idem, tant que rien n'est livré et pour tous les éditeurs perso c'est terminé je ne