Coriolis 1016

Forums > Communauté > Les financements participatifs

avatar

Les mecs, on ne peut pas juger un jeu space op avec des critères de hard science là où il n'entend absolument pas jouer là dessus.

Ca c'est ce que je suis en train de découvrir. Mais dans la façon dont c'était présenté, il y avait un doute quand même. Un jeu qui se cente essentiellement humano centré avec une problématique de colonisation et la problématique des premiers colons dépassés par les progrès technologiques de ceux qui sont restés, cela démarrait Hard SF.

Ouais mais non, parce que :

1 - humanocentrer un jeu ne le rend pas hard SF

2 - il y a quand même les prières aux icônes et les djinns, les icones et les émissaires, etc... qui sont clairement tout autant en avant dans la présentation du jeu. (c'est ce qui m'a fait pledger dans la présentation VO plaisantin ).

Le soucis c'est quand on donne à des problématiques une connotation de genre. plaisantin

avatar

Ouais mais non, parce que :

1 - humanocentrer un jeu ne le rend pas hard SF

Ce n'est pas uniquement ce point, c'est la somme des points que j'ai cité qui m'y ont fait penser.

avatar
Julien Dutel

Rassure toi Julien, je ne te prête aucun propos. clin d'oeil

En l'état de mes connaissances, soit presque rien, de Coriolis, je vois mal comment faire aisément du The Expanse.

Je ne m'en fait pas sur le coeur du sujet, mais il n'y a pas que ça.

Quid des voyages et vaisseaux ? Quid de la technologie ? Quid du combat spatial et de l'espace tout court ? (qui peuvent être anecdotiques mais qui se doivent d'être crédibles)

Je me dis simplement que s'il faut tout refaire pour que ça colle autant passer par un truc très souple et narratif ou par une boite à outil comme le sont Traveller ou Mindjammer. Je n'ai pas l'impression que c'est ce que propose Coriolis qui m'a l'air très bien fini, mais pour son univers à lui.

(Ceci est une vrai question et je n'ai rien contre Coriolis ou son système)

avatar

Rassure toi Julien, je ne te prête aucun propos. clin d'oeil

En l'état de mes connaissances, soit presque rien, de Coriolis, je vois mal comment faire aisément du The Expanse.

Ben perso je le vois sans soucis

Quid des voyages et vaisseaux ?

Ils sont là. Le principe de base c'est que les PJ sont une équipe, quelle que soit son focus (explorateurs, contrebandiers, scoentifiques, mercenaires, autre) qui ont leur vaisseau et qui se sont endettés pour l'acheter. On gère aussi le vaisseau, on le customise... etc...

Quid de la technologie ?

Killjoys, Firefly.

Quid du combat spatial et de l'espace tout court ?

Développé, avec chacun un poste à tenir et de vraies phases tactiques.

Je me dis simplement que s'il faut tout refaire pour que ça colle autant passer par un truc très souple et narratif ou par une boite à outil comme le sont Traveller ou Mindjammer.

Du coup à part mettre en place une guerre de factions (et elles se tirent toutes dans les pattes), et des conflits entre systèmes... Et utiliser une faction qui existe bien dans l'univers et qui va foutre la merde... ben pas grand chose à faire. en gros créer une campagne quoi. plaisantin

Je n'ai pas l'impression que c'est ce que propose Coriolis qui m'a l'air très bien fini, mais pour son univers à lui.

Sauriak

Je ne sais pas ce que tu as l'impression que Coriolis propose mais ça reste du space op, pas un truc centré sur une planète avec des gens qui se tapent dessus à coup d'épée. C'est du space op, donc avec des vaisseaux, des combinaisons, des voyages entre les planètes, entre les sytèmes...

En bref, la base pour de la SF quoi. Des vaisseaux, de l'espace, du fight... pas difficle de transposer une intrigue SF dedans. Et le jeu de factions permet aussi de transposer le jeu politique. plaisantin

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Sauriak
avatar
Julien Dutel

OK, merci ! J'y vois plus clair content

Je m'attendais effectivement à quelque chose de plus cloisonné et très "localisé".

avatar

Rassure toi Julien, je ne te prête aucun propos. clin d'oeil

En l'état de mes connaissances, soit presque rien, de Coriolis, je vois mal comment faire aisément du The Expanse.

Ben perso je le vois sans soucis

Julien Dutel

Désolé de te contredire Julien mais, euh, non. En tout cas pas sur la base de la lecture des bouquins. Je n'ai pas encore vu la série TV, mais dans les bouquins, c'est clairement orienté hard SF. Les voyages spatiaux prennent des semaines ou des mois, les pilotes et l'équipage doivent gérer les G des trop grandes accélerations, etc. etc. Une partie des intrigues sont d'ailleurs basées sur ces limitations (de même que des limitations technologiques côté communications et autres). Bref c'est quand même beaucoup plus technique que Coriolis, qui comme tu l'as dit est plus un genre de Firefly.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Dohnar
avatar

En l'état de mes connaissances, soit presque rien, de Coriolis, je vois mal comment faire aisément du The Expanse.

Et tu conseillerais quel jeu pour ce type d 'ambiance et ce niveau technologique ?

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Sauriak
avatar
Thomas Robert

Je ne connais pas (encore) Coriolis, mais pour The Expanse c'est effectivement la grosse différence entre les livres et la série, cette dernière gomme un peu les contraintes des voyages spatiaux et donne une impression plus SF que les livres.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Thomas Robert
avatar
Dohnar

Ok, ça expliquerait la perception de Julien alors. Et sans doute ma déception à venir lors du visionnage de la série content

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Dohnar
avatar
Thomas Robert

Disons que si on n'y attache pas d'importance on ne le voit pas, mais clairement ça change la dynamique des intrigues. Désolé du HS.

avatar

Rassure toi Julien, je ne te prête aucun propos. clin d'oeil

En l'état de mes connaissances, soit presque rien, de Coriolis, je vois mal comment faire aisément du The Expanse.

Ben perso je le vois sans soucis

Julien Dutel

Désolé de te contredire Julien mais, euh, non. En tout cas pas sur la base de la lecture des bouquins. Je n'ai pas encore vu la série TV, mais dans les bouquins, c'est clairement orienté hard SF. Les voyages spatiaux prennent des semaines ou des mois, les pilotes et l'équipage doivent gérer les G des trop grandes accélerations, etc. etc. Une partie des intrigues sont d'ailleurs basées sur ces limitations (de même que des limitations technologiques côté communications et autres). Bref c'est quand même beaucoup plus technique que Coriolis, qui comme tu l'as dit est plus un genre de Firefly.

Thomas Robert

Alors déjà, effectivement, je me base sur la série qui relègue ces considérations totalement en arrière plan. Mais quand bien même, sur les temps de trajet et cie, autant ça ne marche pas en intra système, autant dès que tu passe en inter systèmes tu peux obtenir le même effet.

Mais j'oserais dire que si ces éléments sont en arrière plan et que les intrigues marchent toujours, c'est qu'au final ce qui est central n'est pas la temporalité (que l'on peut toujours bosser autrement) mais le fond de l'intrigue (qui est politique et qui, elle, est très présente dans la série). Et notes que quand je parle de transposer les intrigues, je parle bien de "transposer", pas de copier/coller. Je parle des jeux de faction, des enjeux politique... Toute adaptation demande des... adaptations. De facto.

Maintenant, des histoires de rivalité, de guerre, de manipulation, de stations abandonnées, d'expériences étranges, etc... ce qui fait le fond narratif de l'histoire de la série, même dégagée de toute hard SF, elle fonctionne ailleurs.

avatar
NoObiwan

Pour le moment, j'esquive les soucis "techniques" en m'orientant vers des systèmes plus narratifs comme FATE et Hitos.

Sinon, j'avais commencé à élaguer et modifier Traveller qui est une boîte à outils.

Mais quel que soit le système, il y a des choses incontournables à mettre en place, parce qu'elles conditionnent tout.

Par exemple cet article met en lumière la problématique de la gravité.

De même, pour des séjours prolongés, comment répondre aux besoins de base de la survie ?

( La chaleur, l'air, la nourriture, la boisson, l'énergie, les radiations, les effets physiologiques et psychologiques, la reproduction etc )

Se posent aussi les problématiques de transport et de navigation, de sécurité et de temps.

Tant que ces sujets ne sont pas définis de façon crédible dans la proposition ludique, je vois mal comment développer des communautés ou des sociétés.

Puis viennent se greffer les histoires de politique, d'éducation et de croyances.

Donc pour le moment, vu que je ne suis pas un scientifique dans aucun des domaines évoqués plus avant, j'étudie et ça me prend du temps.

En définitif, je m'oriente vers le bon vieux canasson que je connais (Traveller) ou vers du narratif qui permet aisément de tout modéliser (FATE / Hitos).

Mais je reste en écoute d'autres propositions qui pourraient me simplifier la tâche en suivant l'actualité rôliste. Et je l'admet, par goût et plaisir du JdR, de sa culture et de sa population.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • alanthyr
avatar
Sauriak

Essaye SpaceMaster, il doit y avoir tout ce que tu cherches dedans ... et même bien plus ... moqueurmort de rire

(désolé, c'était trop tentant clin d'oeil)

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Sauriak
avatar

En lisant toute la discution, j'ai maintenant une idée précise du jeu. Je vais sans aucun doute participer. AKA a des soucis avec Fragged empire, mais malheureusement ce sont des choses qui arrivent et pour s'en excuser, ils offrent en PDF fragged kingdom. Ils sont assez commerciales et arrangant. Ils ont effectué trois PP, Symbaroum s'est très bien passé, ainsi que Chill.

En tout cas, je vais sans doute en retrouver certains lors de la PP.

avatar
alanthyr

J'ai encore la boite de l'époque, mais c'est trop petit joueur comparé au légendaire Space Opera. clin d'oeil

(J'ai assimilé et maîtrisé les deux à leur époque et préféré Space Opéra. Je suis allergique aux tables aléatoires pour tout résoudre. Tu sais comment on reconnait un joueur de xxxMaster ? C'est celui qui s'urine dessus 50% du temps et repeint les toilettes 25% du reste, face à une cuvette qui n'esquive ni de pare démontroll)

Ce message a reçu 1 réponse de
  • alanthyr
avatar
Maintenant, des histoires de rivalité, de guerre, de manipulation, de stations abandonnées, d'expériences étranges, etc... ce qui fait le fond narratif de l'histoire de la série, même dégagée de toute hard SF, elle fonctionne ailleurs.
Julien Dutel

Tout à fait, mais justement je suis d'avis que ce qui caractérise un genre, ce n'est pas la pilule que tu fais passer (le fond des intrigues, qui sont toujours les mêmes globalement entre tous les genres, et qui reposent sur un nombre d'archétypes relativement réduit), mais le goût qu'a ladite pilule (l'habillage et ce que tu mets autour de ton intrigue). Mais ça c'est une discussion que j'aurais plus volontiers autour d'un verre plaisantin

Mais du coup, je suis curieux de voir ce qu'ils vont faire avec certaines des intrigues subséquentes, où ces notions plus "hard" sont quand même hyper importantes. Bien entendu, c'est adaptable, mais je trouve personnellement que ça faisait quand même une large part du sel des bouquins.

avatar
Sauriak

Alors là, je m'incline mort de rire

avatar
Tu sais comment on reconnait un joueur de xxxMaster ? C'est celui qui s'urine dessus 50% du temps et repeint les toilettes 25% du reste, face à une cuvette qui n'esquive ni de pare démontroll)Sauriak

C'est parce que tu n'a pas bu assez, sinon je t'assure qu'elle esquive la cuvette.

Et j'ai aussi eu Spacemaster (MJ Rolemaster oblige), mais les tables avec les vecteurs d'accelération... ça calme.

Fin d'aparté, rien de tout ça dans Coriolis de toute façon. plaisantin

avatar

Essaye SpaceMaster, il doit y avoir tout ce que tu cherches dedans ... et même bien plus ... moqueurmort de rire

Je parlais de jeux récents mort de rire (j'ai été MJ à Rolemaster, non merci pour la même dans l'espace !) parce que s'il faut taper dans les antiquités, j'ai le très complet GURPS Espace qui peut faire l'affaire ou même Cyber Age qui aborde de loin la thématique.

avatar

Bon le projet n'a pas démarré qu'il prend déjà du retard joyeux


https://m.facebook.com/story.php?story_ ... 6860062791

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Ragnar