Questions techniques : Invincible 384

Forums > Jeux de rôle > JdR Black Book > Chroniques Oubliées

avatar

Je trouve que c'est un des points chauds à faire valider dans le contrat pour jouer la campagne sans avoir un bon boulot d'adaptation. Perso j'ai indiqué "c'est un coin de monde très humano-centré et j'attends de vous de faire avant tout des Héros, des gars bien derrière lesquels la population se reconnaîtra". Après moultes discussions, j'ai eu un elfe, un demi-elfe, un demi-orque, un tieffelin... Ça plus d'autres points en litige, j'ai du mal à motiver les troupes.

avatar

Pas dans cette région là, à cette époque là.Mais les gens savent qu'ils existent tout un tas de races humanoïdes qu'ils ne conaissent pas. Ils sont juste un peu méfiants et prompts aux préjugés.

avatar

Petite question concernant la fin du scénario 4. Attention Spoil:

Il s'agit d'un passage dans la 7e vision avec Rebecca et le dragon (p.187)
- Je vois. Pourquoi me dire cela aujourd’hui femme ? Qu’as-tu à y gagner ?
- Une chance unique d’abattre un vieil ennemi dans les ténèbres. Et il ne s’agit pas de toi, seigneur Swarathnak.

J'ai lu toute la campagne mais je ne me rapelle pas qui est se vieil ennemi?

Tant qu'on parle de Rebecca, à la fin de la campagne dans une des trois fin possible (p.294).

Soudain, une voix de femme s’élève dans la foule :
« Ils sont revenus, l’oracle Rebecca avait raison, les Guerriers du Temps sont de retour ! »

On est d'accord que Rebecca est devenu un nouvelle arbre Oracle comme Pelomonius?

avatar

Rebecca a deux problèmes et fait coup double :

- Elle s'occupe du dragon lié à la malédiction familiale grace aux PJs

- Elle purifie le bois de la présence des démons, présence due en fait à l'action des PJ, actions rendues possibles et nécessaires par l'action de Rebecca.

Pour l'abre oracle, si tu suis la campagne à la lettre et cette fin, oui c'est comme cela que l'ai compris.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Damsse
avatar
Sehkmy

Donc quand elle parle d'un vieil ennemi ça serait en rapport avec la foret "maudite"?

avatar

Donc quand elle parle d'un vieil ennemi ça serait en rapport avec la foret "maudite"?

Damsse

Oui. Les démons ont tout de même sacrifié son père. Et leur présence est plus dangereuse que le dragon lui-même in fine.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Damsse
avatar
Laurent Kegron Bernasconi

Mais ils ne sont plus là suite au premier scénario et la plui de sang, si? Enfin la foret est encore corompue.

avatar

Gné ? Je crois que tu t'es perdu dans les méandres du temps...

La phrase que tu cites est prononcée par Rebecca avant l'invocation des PJ, au moment ou Lytochronox émerge de sa prison sous terre. A ce moment là la forêt noire existe. Les PJ ne sont pas encore là.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Damsse
avatar
Laurent Kegron Bernasconi

gêné effectivement à force de sauter dans le temps je m'y perd ^^'. Du coup tout est claire merci

avatar

L'épée batarde est considérée comme une arme à une main ? un rôdeur saurait s'en servir ?

Romje

Dsl de répondre si tard, je ne m'intéresse que maintenant à ce forum.

Si je me souviens bien, une épée bâtarde inflige 1d8 dégâts à 1 main et 1d12 dDM à deux mains. Je cite :

Épée bâtarde : DM 1d8 à une main, 1d12 à 2 mains

Or, comme le rôdeur manie les armes à 1 main, moi je l'y autoriserais... Après, à toi de voir

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Romje
avatar
Thranduil

perso, je considère pas l'épée batarde comme une épée à 1 main... utilisable à 2 mains, et beaucoup plus lourde qu'une épée à 1 main classique.

j'autoriserais donc pas le rôdeur à l'utiliser (ou alors, avec un malus de -3 en ATT, FOR et DEX).
Eventuellement, s'il a un bon score de FOR, pourquoi pas lui enlever le malus.

avatar

Salut tout le monde,

Je suis à la fin du 2ème scénario d'Invincible avec mes joueurs. C'est le moment pour eux de prendre une décision pour récolter le sang de loup garou. Il y a un barbare demi-orc, un paladin (prêtre/ chevalier) et une fée (invocatrice / barde).

Le barbare est très "rentre dedans", il ne laisse pas de place aux négociations et il n'aime personne. La fée est très bienveillante, réflèchit à des stratégies et use de son charisme pour négocier en douceur. Ils sont donc vraiment bien dans leur perso et sa donne des scènes de RP très marrantes car les deux n'arretent pas de se chercher.

Mais contre toute attente c'est la fée qui se propose de devenir loup garou... Alors une fée qui se transforme en loup garou je l'avais pas vu venir celle-là mais j'adore le concept mort de rire. J'ai donc accepté cette possibilité.

La fée s'appelle Lily, les autres joueurs commencent déjà à la chambrer en l'appelant ligarou.

La question était : quel genre de loup garou ça fera? Pour moi, elle se transforme en loup garou de taille normale ( je vois pas l'interêt d'un mini loup garou et je trouve ça beaucoup moins fun).

Bref, j'aimerais bien avoir des avis sur le concept d'une fée loup garou, si c'est pas trop tiré par les cheveux. Mais je me dis que mes joueurs et moi on approuve alors c'est le plus important.

Si vous avez des suggestions à me faire aussi, je pense à sa forme hybride ( j'avais pensé à lui mettre des petites ailes de libellule qui servent à rien, juste pour le côté risible).

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Balanzone
avatar
manf

Les réflexions suivantes n'engagent que moi.

La lycanthropie est une malédiction. Une fois par mois, le personnage perd la raison et ne fait plus la différence entre le bien et le mal. Il se transforme alors en une créature destructrice que rien n'arrête dans sa quête de violence, de sang et de mort. Aucune personne saine d'esprit ne souhaiterait devenir un loup-garou.

En jeu, c'est le carnage assuré à chaque pleine Lune dans la communauté humaine la plus proche. Combien de temps les habitants vont-ils supporter ça avant de brandir fouches et torches ?

La lycanthropie devrait être cantonée à des PJs ouvertement mauvais dans le cadre de campagnes à thème maléfique.

Dans le cadre d'une campagne plus classique (sauver le monde, etc.), un PJ atteint de lycanthropie - quelle qu'en soit la raison - sans être très rapidement soigné deviendrait automatiquement PNJ. Accessoirement, je ne me priverais pas de le faire revenir périodiquement tourmenter le groupe d'une façon ou d'une autre, en mode "Vous m'avez laissé faire, vous êtes autant responsables que moi des morts qui ont suivi."

Si le joueur l'a fait pour permettre à la campagne d'avancer (par exemple parce qu'il faut du sang de loup-garou pour progresser), je prendrais bonne note du fait que cela a été accompli pour le bien commun, mais je le mettrais au même niveau qu'un "mon perso se sacrifie pour sauver le groupe" : une décision certes noble mais dont il faudra assumer les conséquences, la première d'entre elle étant de changer de personnage (et je suis tout à fait conscient qu'il peut être très frustrant de perdre son personnage alors qu'on pensait bien faire).

Ce message a reçu 1 réponse de
  • manf
avatar
Balanzone

Je comprends tout à fait ta reflexion, mais dans Invincible les scenaristes ont prévu l'éventualité qu'un PJ prenne cette décision. Une voie de prestige est d'ailleurs prévu spécialement pour contrôler peu à peu cette malédiction. Mon PJ est prévenu qu'il lui faudra du temps pour se contrôler et qu'il ne sera pas maitre de ses actions pendant les premières transformations. Je n'ai pas dit qu'une voie de prestige spéciale loup garou lui sera ouverte mais il souhaite quand même "se sacrifier" pour le groupe.

Avec cette voie de prestige, je pense que même si il y aura des complications ( nuits de pleine lune, coups critiques...), le reste de la campagne pourra quand même se faire en gardant son perso.

Ce message a reçu 2 réponses de
  • Romje
  • et
  • Balanzone
avatar
manf

De mon coté c'est l'elfe sylvain druide qui s'est sacrifié pour le groupe.

Dans sa première crise il a d'ailleurs contaminé 2 de ses compagnons ! Le livre de base sur les loups garous, parle de plantes extrèmement rare, permettant de guérir dans les 3 jours. ils ont trouvé l'info dans la bibliothèque de la tour du mage.

je leur ai donc donné la possibilité de faire des jets pour déterminer s'ils en trouvaient au bord du lac, (assez dur quand même, genre ils trouvaient sur 18+...) eti ils ont trouvé 2 doses : deux guérisons, sauf celle du druide, qui du coup a gagné sa voie de prestige dédiée content

cela dit, j'en avais parlé vite fait avec la joueuse avant, en lui disant "c'est une malédiction, si vous trouvez une autre solution c'est mieux, mais au pire, sache que malgré les conséquences tu pourras continuer à jouer en loup garou."

avatar

Yep, il ne faut pas être trop punitif même si la campagne décrit les complications. Le PJ devient notamment un PNJ pendant ses crises, c'est clairement précisé.

Il y a un élément à retenir néanmoins, précisé sur le forum par Kegron himself, c'est qu'il vaut mieux virer "l'immunité contre les dégâts contondants, perforants et tranchants infligés par des attaques non-magiques qui ne sont pas en argent, même sous forme humaine."

Les dégats qui ne correspondent pas à ces catégories sont très rares dans la campagne et tu vas te retrouver avec un PJ qui rigole face aux attaques de griffes d'un Dragon noir adulte...

Au pire fait passer ça pour le sang fée qui contrarie la malédiction garou. Je ferai même sauter la transmission par morsure dans ce cas précis.

Edit : les lignes à virer sont sur la version H&D, je ne connais pas les apports de la voie de prestige COF

Pour l'aspect, j'en ferai un mini-garou, justement c'est fun. Avec des ailes de chauve-souris et un coté Gremlins. Pour ses camarades, arreter un Loup Garou de taille normale aurait déjà été compliqué, mais il leur faudra attraper une bestiole mortelle, volante, de 30 cm de haut.

avatar

On va croiser les effluves, enfin les questions, mais je profite de ce sujet sur lequel passe fréquemment le Grand Architecte des Destinées (Kegron) pour poser une question BG :

D'où vient Servantes di Paleddo ? Si Paleddo est un lieu, dans quel royaume se trouve-t-il ?

avatar
manf

Les réflexions suivantes n'engagent que moi.

La question était : quel [...] pour le côté risible).

Si c'est l'aspect cosmétique de l'affaire qui t'intéresse, je te conseillerais de ne pas modifier l'aspect du loup et de la forme hybride : impossible de deviner l'identité réelle de la bête rien qu'en la regardant ! Par contre, je modifierais légèrement l'apparence et le comportement de la fée : des iris qui se teintent subtilement de rouge, un léger duvet sur les bras, des canines vaguement plus pointues, une aversion pour la viande trop cuite, une vigilance qui fait plus appel à l'odorat et l'ouïe qu'à la vue, etc.

Mon PJ est prévenu qu'il lui faudra du temps pour se contrôler

A titre personnel, je pourrirais le groupe aussi souvent que possible : n'oublie pas qu'un des leurs est maintenant un véritable tueur psychopathe. Le lycanthrope est susceptible de se transformer involontairement et se livrer a une orgie de meurtres chaque nuit de pleine Lune, et ce jusqu'au rang 5 de la voie (autant dire la fin de la campagne), ce qui nécessitera une surveillance constante de la part de ses compagnons et devrait leur donner des sueurs froides en continu. De base, je dirais que tous ceux qui savent qu'un loup-garou (même entravé) se trouve dans les parages ne tirent aucun bénéfice de leur nuit de repos.

Mais ce n'est pas tout. Attacher le personnage les nuits de pleine Lune n'est qu'une fausse bonne idée.

Déjà parce que le rang 1 de la voie signale que si le personnage porte une armure lors de sa transformation, alors celle-ci est détruite. Je pense qu'il faut interpréter ce point comme "tout ce qui entrave la transformation est brisé", ce qui inclus les liens, chaines, menottes, etc. Des liens trop serrés ? Ceux-ci ne résisteront à aucune transformation. Pas assez serrés ? Le monstre se libère en moins de deux. Et que dire du changement de volume entre le loup et la forme naturelle du personnage (surtout une fée), qui rend caduc le plan consistant à saucissonner le personnage ? Les joueurs seraient bien avisés de prévoir une cage, si facile à transporter en aventure.

Ensuite, en admettant que ce problème d'entraves soit résolu, seules les chaînes les plus solides et les barreaux les plus épais peuvent maintenir prisonnier un loup-garou. Une fois transformé, il fera absolument tout ce qui est en son pouvoir pour se libérer : tirer sur ses chaînes jusqu'à les briser (avec un vacarme tel que personne ne pourra prendre de repos aux alentours), se ronger les membres (authentique réaction de loup prisonnier), faire semblant de dormir pour berner ses geôliers (n'oublie pas que le loup-garou reste intelligent), etc. Le loup garou est une créature cruelle et vicieuse !

Pour finir, n'oublions pas le danger le plus sournois : le train-train. Au début, tout le monde fera bien attention, mais que se passera-t-il après plusieurs mois, quand la routine se sera installée ? Combien d'accidents mortels parce qu'après des débuts sans souci, les gens baissent leur garde et ne font plus attention ?

Une voie de prestige est d'ailleurs prévu spécialement pour contrôler peu à peu cette malédiction.

Je précise souvent à mes nouveaux joueurs que ce n'est pas parce que c'est prévu dans les règles que c'est forcément une bonne idée. Cette histoire de PJ garou en est une bonne illustration. A titre personnel, je trouve même que prévoir une voie de prestige pour un personnage-joueur loup-garou est une erreur (dans le cadre d'une campagne héroïque qui consiste à "sauver le monde").

avatar

Merci pour vos idées et vos différents points de vu.

@Sehkmy: oui je suis d'accord de virer les immunités aux différents dégats. L'idée du mini loup garou est pas mal mais je crois que je vais rester sur une taille normale.

@Balanzone: bonne idée de modifier l'aspect de la fée oui . Pour la suite de la campagne, c'est clair qu'ils auront plus de problèmes à gérer. Je pense que la fée fera des tests quand le barbare se moquera d'elle, pour voir si elle sait controler ses émotions et sa transformation. Ils devront trouver des solutions pour régler le problème "fée-garou" mais je trouve quand même que la possibilité qu'un PJ devienne loup garou n'est pas incompatible avec une campagne "sauver le monde". Il existe des PNJ capable de maitriser leur transformation alors pourquoi pas un PJ.

Après chacun doit adapter son jeu à sa vision. Personnellement ça ne me pose pas de problème un PJ loup garou et pareil pour mes joueurs. On trouve ça original, et même si ça rajoute de la difficulté aux joueurs, la victoire finale ne sera que plus savoureuse content

avatar

Oh merde j'ai pas vu le message de Kegron, le guerrier du groupe qui s'est sacrifié (oui, le guerrier...l'enfoiré l'a fait dans le dos de ses petits camarades) je lui ai laissé l'immunité, du coup lors du procès il a rigolé dans un duel à mort gagné d'avance...

Que faire..

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Christophe12004