Cookies

Utilisation des cookies

Pour le bon fonctionnement du site, nous utilisons des cookies techniques qui permettent de gérer votre connexion.
Nous utilisons des cookies Google Analytics pour le suivi anonyme de la navigation. Vous pouvez désactiver ces derniers à tout moment ici.

Confirmation

Par défaut, nous conservons votre acceptation durant 13 mois.
Gérez vos cookies ici.



Personnaliser

Questions techniques : Invincible 386

Forums > Jeux de rôle > JdR Black Book > Chroniques Oubliées

avatar

Bonsoir à tous,

**GROS SPOIL FIN DE CAMPAGNE**

Voilà, j'arrive tout doucement à la fin de la campagne (au passage, bravo Kegron c'est une campagne de dingue, mes joueurs accrochent à fond au thème) mais je me torture les méninges depuis plusieurs jours pour trouver une fin à la fois épique, cohérente et satisfaisante pour mes joueurs.

Je m'explique : je souhaite utiliser la fin "retour au foyer" en la customisant un peu. J'ai ressenti l'envie de mes joueurs de revenir mais je ne vois pas trop quoi faire comme scénario pour poursuivre l'aventure à ce niveau-là. J'ai donc pensé les faire revenir pour jouer Vengeance mais ça veut dire les ramener au niveau 5 et j'ai peur que ça soit trop frustrant pour eux.
A moins d'amener un élément scénaristique pour justifier qu'ils n'ont jamais vraiment pris ces niveaux (un rève, une illusion, un sort, un monde parallèle, ...), mais est-ce que ça sera suffisant d'après vous ? Comment avez-vous joué la fin de votre campagne ?

Je précise aussi qu'ils souhaitent garder leurs personnages car ils s'y sont attachés depuis le temps !

J'avoue que j'ai du mal à immaginer comment amener ça, vous avez des idées ?

Merci pour ceux qui auront pris le temps de la réflexion !

Ce message a reçu 4 réponses de
  • Damsse
  • ,
  • Drimeur
  • ,
  • Ethariel
  • et
  • Romje
avatar
etiphie

Pour ma part on a pas poursuivi après la campagne. Si j'aurais été piocher dans le receuil de scénario pour leur en faire jouer quelque un.

Les faire regresser je ne pense pas que ça serait une bonne idée, ça serait trop frustrant et limite je n'aurais plus envie de jouer à leur place.

avatar
etiphie

"en fait c'était qu'un rêve" => pire fin d'un film à mon humble avis. Ait pitié de tes joueurs, ne leur inflige pas ça après des mois/années de jeu haha joyeux

avatar
etiphie

Du coup tu veux la fin "retour au foyer" et leur proposer une suite à la campagne avec les mêmes personnages, c'est bien cela ?

Le coup du rêve fait partie des twists à éviter dans l'écriture de romans, scénarios de films, de Jdr. C'est le pire truc déjà vu et revu.
Pourquoi les personnages ne se retrouveraient-ils pas liés par une force mystérieuse, un appel qui les pousse à retourner à Cobis (ils se connaissaent avant ? Ils viennent d'où ?).
Quelles sont les conséquences de la mort du dragon pendant les siècles qui ont suivi ? La montée en puissance (ou pas) de Lycanis ? Les légendes sur les héros, les artefacts disparus, l'évolution de Rebecca-arbre ?

Peut-être qu'une nouvelle mission très ancrée dans le présent (pour éviter l'impression de rejouer la campagne) en rapport avec le passé. Ou à l'inverse en proposant un voyage dans le temps à nouveau, et si Rebecca souhaitait que son fils survive ? Que la famille ne disparaisse pas ?

avatar
etiphie

je suis plus ou moins en train de préparer une suite (plutôt moins que plus en ce moment)

j'ai prévu que mes PJ se retrouvent à Hautepierre>Hauteroche à leur époque d'origine. La suite serait donc le chemin de retour et la poursuite de leurs quêtes persos, du moins à l'origine.

J'ai pour l'instant ceci de terminé : un petit rappel de la campagne, et de nouveaux ennemis pour les PJ

https://docs.google.com/document/d/1PWb0o4VPDHCUZUVCPDf0IO7fkbafsGBTW-s6-GrhRMI/edit?usp=sharing

ensuite, j'ai un 1er scénar qui doit les emmener de hautepierre à Bastion, à la fois car c'est le moyen le plus sur de quitter le royaume de Cobis, et parce que le roi souhaite les rencontrer en personne... A partir de là, le roi leur demandera leur aide pour un truc, et paf... nouvelle campagne content
Pour cette partie, dès que j'ai quelque chose de présentable, je partagerai plaisantin

A ta dispo pour discuter des détails

avatar

Merci pour vos retours. Cela confirme mes craintes et je vais abandonner l'idée de la pirouette scénaristique, bancale qui plus est plaisantin

Oui, la fin "retour au foyer" était pour justifier le fait de pouvoir partir sur la campagne Vengeance mais au vu de vos réactions je vais revoir cette hypothèse aussi. Vous avez tous des idées intéressantes mais étant MJ depuis peu de temps, je ne pense pas réussir à partir sur une aventure mode bac à sable.

@Romje : C'est déjà un sacré travail d'écriture ! Merci pour le partage, je trouve l'idée très bien !
@Damsse : Quel est le scénario que tu avais vu dans ce recueil ? Il ne me semblait pas qu'il n'y en avait à haut niveau.

avatar

Bonjour bonjour,

J'ai entamé la campagne (joie !) et dès le début une question se pose : j'ai un personnage qui voit dans le noir (un minotaure, autant dire qu'il ne passe pas inaperçu). Comment vous conseilleriez de le gérer dans le Noirbois ?

Option 1 je considère qu'il voit dans le noir, comme les démons, donc égalité (à 30m). Mais ça casse tout l'aspect "effroi" de cette partie du scénario, donc je trouve ça triste.

Option 2 je considère que le "noir" qui règne sur le Noirbois est d'origine magique et ne peut pas être perçu, même pour lui. Mais bon c'est un peu bancal je trouve, d'expliquer que les démons peuvent mais pas lui.

Vous avez d'autres idées ?

Ce message a reçu 3 réponses de
  • RING3R
  • ,
  • Ami
  • et
  • Bayard
avatar
demonge

Il ne faut pas considérer cette zone comme "dans le noir" mais comme "dans les ténèbres magiques" (comme le sort). Pour moi, la question ne se pose que pour un sorcier avec l'invocation occulte "Vision du diable". J'ai personnelement considéré qu'un sort de type "Lumière du jour" ne fonctionnait que quelques instants (comme un flash) mais rien dans les règles ne me permet de le justifier, j'ai juste pensé que c'était une version très puissante d'un sort de ténèbres (plus étendue, plus dense etc.)

PS : les démons ont la capacité explicite "Vue du démon" qui justifie que eux peuvent voir dans les ténèbres magique

avatar
demonge

De mémoire il est noté que les sorts classiques de lumière et la vision nocturne ne marchent pas. Comme dit au dessus, ce n'est pas une obscurité normale, rien n'éclaire totalement à part la fiole, et ce n'est pas permanent.

Donc pas de souci pour ton minotaure, il ne verra rien joyeux

avatar
demonge

Mes personnages voyaient dans le noir aussi. J ai pris l option 1. Je m en suis mordu les doigts. Plus d effet d effrois, les PJ n ont pas du tout utilisé la fiole. C'est pour moi en tant que MJ un gros échec d immersion car mes joueurs ont trouvé ce passage trop mécanique avec des jets à répétition sans ambiance.

Je te conseil l option 2 pour le jeu et puis le scénario dit que se sont des ténèbres démoniaques donc normal que les démons voient et pas les PJ.

avatar

Je n'ai pas dû insister suffisemment dessus, mais c'est une règle générale, la vision nocturne des peuples non-humain ne marche jamais dans les ténèbres magiques.

En plus le Noirbois ce sont des ténèbres très particuliers, une sorte d'angoisse palpable, qui ne peuvent être dissipé que par une fiole magique qui a absorbé la lumière d'un soleil qui ne s'est pas couché plusieurs jours d'affilé (c'est tout de même un des ressort de la logique du scénario, voir d'un morceau de la campagne, cette histoire de plusieurs jours de soleil nécessaires...), emmagasinée dans une fiole du cristal le plus pur rempli de l'eau de la plus haute montagne, etc etc. C'est pas juste de la poésie gêné

Vous croyez vraiment qu'il faudrait un objet pareil si n'importe quel elfe peut y voir ? Sans dec ? clin d'oeil A ce moment là une torche aurait dû faire l'affaire moqueurdémon

Je sais je suis taquin... mais il y avait quand même quelques indices mort de rire

Ce message a reçu 1 réponse de
  • demonge
avatar
Laurent Kegron Bernasconi

Merci Kegron pour ta réponse.

Je suis d'accord que ça semble logique, évidemment, mais j'ai voulu poser la question ici pour 2 raisons :

- déjà je savais que le joueur allait poser la question

- ensuite parce que la race Minotaure, bon, c'est pas un elfe, justement, c'est un peu spécial. OR, dans le livre de la campagne, dans les descriptions des démons (p.39) et du démon majeur (p.43), leur caractéristique Vision dans le noir présente le même nom et la même description (à un terme près : "plein jour" au lieu de "pénombre") que celle de la race Minotaure dans le compagnon.

Donc bon, dans le doute, j'ai préféré poser la question, partant du principe que ce qui va sans dire va encore mieux en le disant content

avatar

C'est encore moi !

Le Noirbois a fait son petit effet, c'était un succès niveau ambiance.

Nous arrivons donc au scénario 2 et j'ai une question sur l'élémentaire d'eau : voies de la créature magique 1 et du colosse 1, on est d'accord que ça fait RD 5+3=8 ? et que s'il est attaqué par un sort, ce n'est plus que RD 3 ?

EDIT : bon, j'ai écrit trop vite, c'est résumé en haut du stat bloc à côté des PV : RD 3+5. Donc oubliez ma question content

(c'est pourtant pas faute de lire et relire...)

avatar

Attention à cette rencontre... selon le contexte (un seul PJ) elle peut s'avérer très très dangereuse. Si le PJ est tout seul il faut vraiment qu'il songe à fuir !

avatar

Bonjour, j au une question concernant le scénario 3 durant le combat loknir vs praegar. Si un PJ prend la place de loknir il est indiqué que la magie est proscrite, qu'il ne peut pas être aidé par des lanceurs de sorts:

- si c'est un forgesort peut il utiliser ses élixirs, son bâton de mage, et sa frappe des arcanes ?

- si c'est un chevalier peut il utiliser sa monture fantastique ?

- si c'est un prêtre peut il utiliser ses soins sur lui même et son arme bénie ?

- si le PJ a un familier peut il combattre avec ?

Merci pour vos retours

avatar

Non pour tout. Pas de magie c'est pas de magie. Pas même une potion en cours de combat. Quant à la monture fantastique ou même le familier (qui est un peu magique quand même) les barbares sont assez rigoureux sur la notion de combat singulier... moqueur

Personellement je n'avertirais même pas les PJ s'ils sont trop neuneu pour comprendre que là on est chez des coriaces pas très tolérants. S'ils demandent à Loknir il les mettra en garde, mais sinon, si les PJ commettent ce genre d'impair, les barbares les considèrent directement comme des lâches, des tricheurs et indignes de confiance. Cela justifie une interuption du duel immédiatement considéré comme perdu.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Bayard
avatar
Laurent Kegron Bernasconi

Merci pour cette réponse claire. Cela me fait me poser une seconde question. Le seul PJ crédible du groupe pour un combat au corps à corps a été mordu par Dominia en forme de Goule et a été infecté. S il perd le combat et tombe à 0 PV se transforme t il en Goule ? Ou bien est ce uniquement s il atteint 0 PV à cause du poison de la Goule ?

Merci

avatar

Uniquement s'il arrive à 0 PV à cause de la maladie. Ceci dit n'hésite pas à lui faire un petit peu peur, ou à decider que cela accélère un peu la maladie... clin d'oeil

avatar

Bonjour,

Je n' ai pas trouvé l'origine de la lycanthropie de la famille royale de Lycanis.

La campagne la donne t elle ?

Il y a t il déjà des lycanthropes à l époque où le village se nommait lyca ?

Merci pour vos réponses

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Calimera
avatar
Bayard

Bonjour, en effet la campagne donne des indications dessus dans l'Histoire du chevalier loup, dans la section sur lyca au 4ème chapitre (p.176 dans mon édition).

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Bayard