Cookies

Utilisation des cookies

Pour le bon fonctionnement du site, nous utilisons des cookies techniques qui permettent de gérer votre connexion.
Nous utilisons des cookies Google Analytics pour le suivi anonyme de la navigation. Vous pouvez désactiver ces derniers à tout moment ici.

Confirmation

Par défaut, nous conservons votre acceptation durant 13 mois.
Gérez vos cookies ici.



Personnaliser

Questions techniques : Invincible 389

Forums > Jeux de rôle > JdR Black Book > Chroniques Oubliées

avatar

C'est vraiment dommage qu'on ne puisse réagir aux posts que par des pouces; Y a beaucoup de fois où j'aimerais mettre un bon vieux "haha" joyeux

avatar

S5 : La mort d'Urbius.
Je me permet ici un petit compte rendu succint car j'avais posé pas mal de questions à ce sujet, et que ca s'est pas du tout passé comme prévu joyeux

Mes joueurs s'en sont très bien sortis. Les seuls morts sont Nelmion, Berold, et Arthus.
Dès le départ, mes joueurs se sont séparés en 2 :
Le paladin a accompagné Berold et les gros bras pour chercher l'assassin dans la tour.
Les autres sont restés dans la chambre d'Urbius pour chercher des indices.

J'ai réussi à faire que Ulmard attaque Nelmion et le OS dans le dos sans que les autres ne s'en rendent compte.
=> IMyrrs a pris la place de Nelmion jusqu'à la fin.
A un moment ils se sont dit "tiens il est plus là Ulmard ?" "bon il a du aller pisser..."

Par contre, après 1h à fouiller la tour et les chambres de chaque invité, ils ont forcé (avec quelques bons jets de Charisme) tout le monde à rester dans les appartements d'Urbius.
Beaucoup d'impro du coup, Berold s'énerve de plus en plus, et, finalement, décide de trucider Val Morgan devant tout le monde.
Sauf qu'instantanément mes PJ qui ont compris qu'il n'y était pour rien ont pris sa défense.
Quelques jets de SAG pour les PNJ moins impliqués (Anton, Milius, Elias) ont déterminé qu'ils attendaient de voir le dénouement car ils ont plus tendance à faire confiance aux PJ qu'à Berold. Ce qui a rendu les choses plus "faciles".
Mes PJ ont donc dégommé Berold, protégé seulement par Arthus et Nelmion(IMyrrs).

Après avoir littérallement désintégré Berold, le 1er des 6 derniers coups de gong a sonné.
ils butent Arthus facilement, mais Nelmion(IMyrrs) n'a toujous pas pris un coup.

2ème Gong, zone d'anti magie est lancé par le PJ Mago. et dévoile donc l'apparence réelle d'IMyrrs

3->5ème Gong, combat tous mes PJ contre lui (aidés par Axxis qui a soigné 2 fois le PJ Paladin)

6ème Gong, IMyrrs meurt de l'attaque mortelle du PJ Voleur content

=> ils n'ont pas su qu'Urbius avait bluff, ils ont presque raccroché tous les wagons, sauf la cause de la mort réelle d'Urbius et le mode opératoire "poison/antidote/sort d'antipoison".
=> ils n'ont pas du tout capté Milius qui s'est fait finalement très (trop) discret
Si on se réfère au déroulement prévu dans le bouquin, 3h de jeu pour 6h de RP, c'est pour moi et mon groupe, faible.
a aucun moment je n'ai pu justifier que les actions et les discussions qu'ils avaient prenaient réellement 1h en jeu, notamment parce qu'ils étaient séparés un bon moment.

Et que "je jette un coup d'oeil rapide" en jeu prend 2 secondes, mais que ma description peut prendre plusieurs minutes.

J'ai donc été souple sur les 3H et la partie a duré 4h (5h avec les explications et le RP d'après le 6ème Gong).
Mais le final "sur le gong" était épique et mes joueurs ont adoré content

En conclusion, l'enquête est géniale car avec pleins d'éléments complexes à comprendre, mais j'ai trouvé très difficile dans un temps aussi court de faire intervenir de manière pertinente tous les PNJ. Au final, à part Berold qui cherchait la merde, et Nelmion qui l'encourageait, j'ai pas pu faire vivre les autres comme ils l'auraient mérités.
Si c'était à refaire, je jouerais 6h de jeu = 6h en jeu.

voilà voilà, désolé pour le long post content

avatar

bonjour, quand tu dis :
3->5ème Gong, combat tous mes PJ contre lui (aidés par Axxis qui a soigné 2 fois le PJ Paladin)
6ème Gong, IMyrrs meurt de l'attaque mortelle du PJ Voleur content

c'est à dire ? ils n'ont pas fait un combat de 3h quand même ?

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Romje
avatar
Mandalor

ahah, non, je parlais des 6 gongs de la fin joyeux
(1ere heure = 1 gong, 2ème heure = 2 gongs, etc... 6ème heure = 6 gongs)

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Mandalor
avatar
Romje

ok, je comprends mieux effectivement ils ont dû bien stresser alors, parfait timing bravo pour l'ambiance ^^

avatar

oui oui ils ont eu chaud et étaient super contents à la fois d'avoir résolu l'enquête, et de s'en être sortis vivants sur le gong plaisantin

du coup je m'apprête à préparer la suite, à savoir la bataille de Paleseaux, et mes PJ m'ont posé une question :
Vu qu'Urbius est mort, comment se comportent la barrière élémentaire et les champs de cultures ?

J'aurais tendance à penser que ca va marcher encore 4 jours avant de disparaitre et de devenir un gros talus de terre inerte

A votre avis ? ca a disparu dès sa mort ? ca va perdurer quelques heures ? quelques jours ? éternellement ?

Merci pour vos éclairages content

avatar

J'avoue je ne me rappelle plus si j'avais précisé une durée ou si le nouveau maître de la tour peut le maintenir... gêné

Ce message a reçu 2 réponses de
  • Calimera
  • et
  • temvaryen
avatar
Laurent Kegron Bernasconi

Ni l'un ni l'autre n'est précisé dans le livre il me semble ^^

Personnellement pour que ça ne soit pas une gêne particulière j'ai considéré qu'elle restait encore 2 bonnes semaines. Qu'en gros c'était des rituels fait par Urbius une fois par mois. Et que quelques uns des hauts dignitaires de la ville sont au courant.

avatar

J'avoue je ne me rappelle plus si j'avais précisé une durée ou si le nouveau maître de la tour peut le maintenir... gêné

Laurent Kegron Bernasconi

Je confirme que c'est pas précisé dans le bouquin.
Je vais obliger un Personnage à les maintenir en prenant le contrôle de la tour, ca me plait bien joyeux
Par contre, j'ai peur qu'ils cherchent du coup à créer d'autres trucs... Je jouerai sur le fait qu'il faudrait fournir de l'énergie supplémentaire sous forme d'argent à la tour, et qu'il faudrait plusieurs mois pour apprendre à utiliser correctement le pouvoir de la tour et créer ce genre de barrières.

avatar
Laurent Kegron Bernasconi

@Laurent Kegron Bernasconi et à tous )

J'ai potentiellement un joueur qui doit rejoindre la campagne, mais nous sommes au chapitre 4 (dans le passé donc). Une idée de ce que je pourrais bricoler pour que le PJ "suive" le reste du groupe lors du combat final du chapitre ?

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Calimera
avatar
temvaryen

Compliqué, pour garder la cohérence le plus possible avec l'histoire je dirais soit qu'il ai un personnage dans le chapitre 4 et un autre à partir du chapitre 5 jusqu'à la fin (ce qui ne semble pas être l'envie que tu décris) soit créer un lien plausible entre ce nouveau personnage et la chronosphère.

Pour le deuxième point je dirais que ça dépend du moment où tu comptes l'ajouter, si c'est un moment où le dragon est présent (au début ou à la fin du chapitre) il peut avoir une intéraction quasi directe avec et on peux assez facilement broder autour de ça je pense.

Si c'est à un autre moment ça me semble plus compliqué, je pense que dans ce cas je créerais un lien fort entre une des ancres et ce nouveau PJ (différent du lien qui sert aux autres à se maintenir dans le passé) qui lui ferais office de protection pour s'aventurer jusque dans les marais et face au dragons puis à ses émissaires. Et ensuite là encore l'interaction avec la chronosphère pourrait influer sur sa trame et son lien avec l'espace temps. Elle est tout de même abimée par les coups successifs qu'elle se prend.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • temvaryen
avatar
Calimera

merci pour ces debuts de piste !

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Calimera
avatar
temvaryen

Un plaisir, il va peut être t'en être apporté d'autres, en tout cas je n'ai fait qu'une réponse rapide mais si tu veux de l'aide ou que tu as l'envie de creuser d'avantages certains points avec quelqu'un ^^

avatar

Ou sinon un descendant "sosie" du personnage qui les attends à leur arrivé comme demandé par son aïeul ressemblant trait pour trait a son ancetre ...

Ce message a reçu 1 réponse de
  • temvaryen
avatar
Mandalor

ah ca c plus facile a mette en place et ... ca provquerais une belle surprise !

avatar

Perso j'ai fait jouer "hurle" au milieu du S4 par un joueur (ils ont tournés dans ce sens là, sinon ca aurait pu être un homme lézard, un guerrier de Hauvre, etc.) , il a participé au 1er combat contre Zwaratnak, mais ensuite les 5 combats se sont déroulés sans lui.
Et le joueur est revenu dans la peau d'un autre perso au S5 ou il a rencontré les PJ d'origine chez Urbius.
Sinon, pour la cohérence, c'était pas possible pour moi...

avatar

Bonjour/soir content
Je m'apprête à faire jouer la grande bataille de Paleseaux dimanche prochain, et je voudrais savoir comment vous l'avez fait jouée ?
- un gros combat "détaillé" par scène ?
- Règles de combat de masse ?
- Evaluation de la stratégie avec quelques jets pour moduler, mais sans décompte précis ?

J'avoue que j'ai un peu peur de la longueur (surtout à distance) des combats si on les joue détaillés (évidemment, face aux boss, je jouerai quand même le combat), mais j'ai l'impression qu'il manque des infos pour d'autres méthodes...

Avant que je ne me décide, comment avez vous géré cette grosse bataille ?

Second point, comment avez vous géré les déplacements des PJ ? combien de temps pour traverser la ville ? changer de quartier ? etc.

Et enfin, est ce que l'assaut des troupes du dragon est synchrone, ou les uns après les autres ?

Je m'apprête à devoir énormément improviser, mais si j'ai une trame "technique" déjà prévue, ca me facilitera la tâche content

Ce message a reçu 2 réponses de
  • Ethariel
  • et
  • Calimera
avatar
Romje

En page 13 de ce sujet j'ai proposé des données pour les combats de masse, c'est comme cela que nous l'avons joué.

Enfin pour les endroits où étaient présents les PJs, pour ceux où ils n'étaient pas j'ai alterné entre du descriptif ou des jets de combats de masse sans moyen d'intervenir sur les réultats.

Comme pour les combats de masse classiques, quand les PJs ont décidé d'attaquer un boss je suis passé en mode zoom (temporel) avec un combat réel.

Pour les temps de déplacement, ils avaient le tapis et d'autres capacités, donc pas d'impact important. Si tu veux faire "à pied" tu peux regarder les distances sur la carte avec un bonus/malus (ils ont bien reconnu la ville et les parcours, il y a des combats de rue, c'est éclairé ou pas, etc.)

Pour les assauts, une fois que le port est ouvert tout se passe en simultané (débarquement et autres attaques).

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Romje
avatar
Ethariel

oui j'ai récupéré tes stats merci content

Mes PJ ont sauvés Caspien qui veut les aider, donc il n'y aura à priori pas d'attaque au port.

Je me demande si Caspien accepterait de faire monter le maitre des esclaves à son bord quand même, pour que les PJ le piègent ?

Quels sont à votre avis les motivations de l'amiral ? Prendre le pouvoir à Lycanis et éliminer Léon, certes, mais va-t-il rentrer cet objectif rempli, ou va-t-il aider les forces de Paleseaux ?

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Ethariel
avatar
Romje

Si les PJs n'éliminent pas les dirigeants actuels de Lycanis qui sont sur site, Caspien devra pour cacher son double jeu suivre les ordres et donc charger les troupes prévues.

C'est ce que j'ai fait en tous les cas. Mes joueurs ont utilisé le kraken. Seulement le maitre des esclaves à bord avec ses troupes, Caspien a du débarquer quand même. Il a bien retenu ses troupes ensuite. Ensuite il est rentré prendre le pouvoir sans attendre.