Le recueil de scénario 204

Forums > Jeux de rôle > JdR Black Book > Héros & Dragons

avatar
MRick

Deux parties en gros, à peu près ce que j'imaginais...

avatar

Je viens de lire un scénario, (La bête humaine) que je compte faire jouer : Je note qu'un des pnj dispose d'objets magiques dans sa version H&D et pas dans sa version COF. C'est normal d'après vous ?

avatar

C'est possible, à COF souvent on ne cherche pas a expliquer les bonus, c'est inclus dans les stats. Du coup un PNJ n'a des objets qu'à la guise du MJ lorsqu'il veut en faire profiter les PJ. Donc libre à toi de placer des objets si tu en as le besoin (sans toucher aux stats d'ailleurs).

avatar

C'est possible, à COF souvent on ne cherche pas a expliquer les bonus, c'est inclus dans les stats. Du coup un PNJ n'a des objets qu'à la guise du MJ lorsqu'il veut en faire profiter les PJ. Donc libre à toi de placer des objets si tu en as le besoin (sans toucher aux stats d'ailleurs).

Kegron

Ah merci ! J'adore, c'est super pratique !^^

avatar

J'ai fait joué ma première partie de H&D hier.

5 joueurs expérimentés avec des pré-tirés (En réalité semi-prétiré car plusieurs jouerus m'avait fait par de leur souhait) pour un one shoot avec le scénario Le miroir Brisé.

Environ 5 heures de jeu, et une réussite sans conteste. Toutes les classes joués semblent bien équilibrés, j'ai utilisé le background des peros pour enrichir un peu les rencontres et l'enquete du scénario. Si je trouve un peu de temps, je ferais une aide de jeu pour le scénario sur la base de cette expérience.

Les perso ont commencé niveau 1 et sont passé niveau 2 pour joueur le chapitre 2:
- Un guerrier demi-orc
- Un roublard Felys
- Un mage SangDragon
- Un ensorceleur gnome
- Un sorcier demi-elfe

Seul pouvoir qui me parait franchement mal équilibré, l'invocation occulte du Sorcier Masque des milles visages accessible au niveau 2 et qui permet de lancer Déguisement a Volonté. Ca rend le sorcier virtuellement indetectable en ville, car c'est trés facile de le perdre, il peut changer d'apparence trés rapidement.

avatar

Bonjour,

Je suis en train de regarder le scenario de "la nef de l'ombre" les evenements se passe dans la petite ville côtière de Qerean-Hav au nord de la province d’Ystaad en Alarian.
Le probleme c'est que je ne trouve pas ce village sur la carte ^^''.
Est ce que je n'ai pas bien lu?
Est ce qu'il est si petit qu'il n'apparait pas? (si c'est le cas il serait plus proche de quel autre ville plus grande?).
Est ce que le nom du village qui représente "Qerean-Hav" n'est pas le meme sur le scenario que sur la carte?

Si quelqu'un a la solution je suis preneur ^___^

ATTENTION CARTE DE LA REGION DE L'YSTAAD (du recueil de scénario)

[spoiler][/spoiler]

avatar

La carte ne présente que les villes d importance. Pour moi c est normal que le village n y figure pas. Je pense aussi (mais je n ai pas le scenar sous les yeux) que tu peux mettre le village ou tu veux car sa localisation précise n est pas importante.

avatar

Pour ma part, j'ai fait joué le scénario Alhzeïmerin le week-end dernier. Voici mon retour sur la séance :

Aménagement du scénario :
L'intrigue du scénario a été adapté à l’historique du groupe. J’ai aussi considéré que l’effet de la Sinither n’impacter que leur DV et non leur bonus de maîtrise, leur sort, etc… . J’ai modifié les noms des lieux pour correspondre aux terres d’Ogild. Jaseran est au nord de Goruz Kal, le mont pythos est devenu le mont rampart et Clairjonc a été renommé Fondsac.
Par contre, j’ai utilisé le profil des PNJ tels qu’indiqué dans le scénario. J’avais aussi prévu le profil de Ningel. Pour les monstres de l’acte 4, je suis resté sur des ID entre 4 et 5. Selon la progression des joueurs, cette liste aurait pu fortement rétrécir.

Impression générale :
Les joueurs ont été un peu déboussolé par ce type de scénario. Ils ont apprécié de mener leur enquête et retirer des DV leur a mis la pression. Ils ont quand même trouvé les « moments d’absences » frustrants et auraient bien voulu affronter la Sinither. Du côté MJ, il est indispensable de bien connaître son groupe, le raisonnement des joueurs car il y a pas mal d’improvisation. De plus, il n’est pas forcément facile de doser la difficulté des monstres pour l’acte 4. Enfin, l’acte 3 a été trop rapide à notre goût car les joueurs n’ont pas cru à l’histoire de Gaezin. Je pense qu’il est préférable de lui trouver une motivation plus convaincante à rester avec le groupe. On peut imaginer que son immunité a fini par être contourné et qu’il commence à subir des pertes de mémoire (ou qu’il simule ces crises pour être plus convaincant).
Pour conclure, Alhzeimerïn est un très bon scénario avec un fort potentiel. Un peu déroutant pour les joueurs, il offre un moment agréable pour ces derniers. De plus, il me parait être une bonne solution à un problème logistique (du style joueur absent).

Pour ceux qui veulent voir plus de détails ou la campagne dans son ensemble :

forums.php?topic_id=8498&tid=182572#msg182572

avatar

Ce soir, je fais jouer le scénario "La Nef de l'Ombre" en l'adaptant à ma campagne actuelle dans les Royaumes Oubliés (qui mélange des éléments persos et l'intrigue centrale de Storm King's Thunder).

L'intrigue se passera à Port Llast et le scénario commencera par l'attaque des géants des glaces.

Mes premiers retours dans le WE content

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Phil
avatar
Tebor

Et donc du coup ?

Bien ?

avatar

Pas trop mal, j'ai juste oublié l'élément essentiel des masques de démons.

Je l'avais pas trop bossé ce début de scénario mais ils étaient pris dans l'incendie, c'est le principal.

Prochaine étape la crique, et là j'aurai plus de choses à dire sûrement content

avatar

Bonsoir à tous,

Dans "la bête humaine", fais pour des personnages de niveau 3, il y'a deux personnages à "apréhender". Le rôdeur qui sert de guide (ID 3) et éventuellement, le druide, responsable de l'attaque, il y'a 2 ans, (ID 6).

Autant, le rodeur peut être battu, mais pour le druide, je ne vois pas comment faire si les joueurs découvre qu'il est responsable de l'attaque d'il y'a 2 ans et qu'ils essaient de le défaire....

Merci content

avatar

Il a en effet toute les chances que ce dernier parvienne à s enfuir. Je ne vois pas en quoi c est un problème. Même s il gagne le combat, je dirais qu' il n a pas les atouts d un assassin. Donc il pourrait très bien laisser les Pjs défait derrière lui et disparaître dans la nature.

Personnellement je trouve plus savoureux de la pas avoir une victoire totale.

avatar

Bonjour, pour ceux qui ont joué le miroir brisé, comment c'est passé le combat de fin ?

Pour nous on a eu un Total Party Kill, et ce malgré plusieurs jocker du MJ, et lorsque j'ai regardé un peu la puissance de monstres avec nos stats, je suis arrivé à une rencontre de puissance abominable d'après créatures et oppositions, du coup je m'étonne que ce scénario soit proposé pour des débutants.

Pour remettre du contexte, dans l'équipe on a un sorcier (le personnage qui a été tué dans l'équipe adverse), un moine (CA 16, utilise un baton à deux mains plus une attaque à main nue), un paladin (une épée longue à deux mains, même si elle a commencé le combat avec épée courte et dague, CA 16), et un guerrier (CA 17, épée à deux mains).

1er round le moine meurt sur un one shot du moine adverse, après n'avoir réussi aucune attaque sur la paladin, second round le moine adverse tue le sorcier, qui tue le moine avec un sort en réaction, tandis que le guerrier sang dragon adverse met notre paladine à mi point de vie, troisième round leur paladine achève la notre pendant que notre guerrier tue le leur, et ça fini avec notre guerrier tué par leur paladine. Et à chaque fois quasiment des morts en un coup.

Si j'en crois C&O une rencontre ardue aurait nécessité deux créatures ID 1/4 et une ID 1/2.

Donc des CA aux alentours de 15 pour 9pv (là on avait plus du 16 pour les deux plus faibles, avec des PV un poil au dessus), des attaques à +4 (là on était à +5), et des dégâts moyens à 5 (et c'est là que le mat blesse avec des dégâts moyens à 12pour le moine, et 9 pour la paladin). Et pour le plus fort une CA de 15 pour 15PV (là 17 et 12PV), attaque à +5 (là je crois que c'était bon), et dégâts moyens à 7 (et là on avait 10).

Du coup on était plus sur une rencontre avec deux ID 1/2 et un ID 1, et un combat très porté sur la chance où le premier qui touche tue. D'où mon questionnement, comment ça c'est passé chez vous ?

Et qu'est ce qu'il fallait faire pour rendre ce combat moins dépendant des jets.

Ce message a reçu 2 réponses de
  • Thomas Robert
  • et
  • Drudentoon
avatar
Ombreloup

C'est effectivement un combat potentiellement mortel. Au niveau 1, tous les combats ou presque le sont (le premier combat du Starter Kit cause aussi son lot de TPK). Comme c'est conçu comme un scénario de découverte ou de convention, ça ne nous a pas semblé dramatique.

Après, il y a plusieurs moyens pour le MJ de contrôler le combat:

  • enlever les sorts les plus puissants des adversaires en considérant qu'ils ont utilisé leurs emplacements
  • éliminer le bon PJ dans le groupe
  • permettre aux PJ d'avoir un round de surprise
  • avoir des joueurs qui exploitent au mieux la situation, et le fait qu'ils se trouvent au-dessus des adversaires dans un passage étroit
avatar
  • avoir des joueurs qui exploitent au mieux la situation, et le fait qu'ils se trouvent au-dessus des adversaires dans un passage étroit

Alors c'est justement un des soucis qu'on a eu (car le MJ dans le doute nous a demandé notre avis), était on en surplomb ?

Tel qu'on a tous compris le plan, la salle était plate, assez vaste, avec un escalier d'où l'on venait, et un autre qui menait on ne sait où, mais en aucun cas au niveau d'une plateforme surélevée dans la même salle. Donc as t'on mal compris le plan, et l'escalier en bas de la salle mène-t-il vers une plateforme qui surplombe la salle ? La perspective ne donne vraiment pas cette impression, mais ça aurait en effet pu être un avantage et créer une sorte de goulot d'étranglement.

avatar

L'escalier débouche sur un passage surélevé, d'où un deuxième escalier descend dans la zone où les doubles parlent à travers la grille. Donc effectivement il y avait un goulot d'étranglement possible

avatar

L'escalier débouche sur un passage surélevé, d'où un deuxième escalier descend dans la zone où les doubles parlent à travers la grille. Donc effectivement il y avait un goulot d'étranglement possible

Thomas Robert

YES J'ETAIS SUR DE CA ET TOC

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Ombreloup
avatar
BeardLaw

Tellement sûr que tu ne l'avais pas mis et que tu nous a demandé notre avis moqueur

avatar

J'ai fait joué le scénario et le dernier combat est difficile mais pas insurmontable car déjà un des PNJs est mort, ils ont la moitié de leur PV du a plusieurs combats qu'ils ont affrontés pendant la journee, et surtout ils n'ont plus toute leur capacité. Sur mon groupe il y a eu un KO.