Cookies

Utilisation des cookies

Pour le bon fonctionnement du site, nous utilisons des cookies techniques qui permettent de gérer votre connexion.
Nous utilisons des cookies Google Analytics pour le suivi anonyme de la navigation. Vous pouvez désactiver ces derniers à tout moment ici.

Confirmation

Par défaut, nous conservons votre acceptation durant 13 mois.
Gérez vos cookies ici.



Personnaliser

Trudvang 1442

Forums > Jeux de rôle > JdR Black Book > Trudvang Chronicles

avatar

Et ils résistent à la pression des abysses aussi!

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Sauriak
avatar

et si on met plusieurs écrans BBE en empilage vertical ça protège même des balles

avatar

Enin faut pas tester, y'a une youtubeuse qui a tuer son mec qui pensait qu'une encyclopédie arrêterait une balle... xD

https://www.ladepeche.fr/article/2017/06/30/2604173-youtubeuse-tue-petit-ami-accident-realisant-video.html

Je pense qu'il a gagné sa place aux Darwin Awards!

Mais qui sait, peut-être qu'avec un écran BBE... joyeux

avatar

et si on met plusieurs écrans BBE en empilage vertical ça protège même des balles

Ragnar

En espérant que ce soit plus solide à ce niveau qu'une encyclopédie

Edit : grillé par Sanlioc59 mort de rire

avatar

Oooh pinaise surpris on se contentera d'épées en mousse ou de lancés de dés dans ce cas, moins dangereux.

avatar
Sanlioc59

Il paraît qu'ils sont fabriqués à base de tardigrade lyophilisé et aggoloméré.

BBE en garde jalousement la formule secrète dans le coffre d'un black site où repose celle du Coca-cola. cool

/fin du HS - promis/

avatar

Les HS de ce genre, venez les faire sur le fil PN2. On y attend aussi un écran et c’est open-bar jusque la page 592. clin d'oeil

avatar

C'est ainsi que nait le mythe d'un bouclier indestructible porté par Ulfrik disparu dans les Brumes de la Darkwoods.

avatar

Les HS de ce genre, venez les faire sur le fil PN2. On y attend aussi un écran et c’est open-bar jusque la page 592. clin d'oeil

Sigfrid
avatar

Merci pour ces réponses, et les questions d'Hiver je les trouves pertinentes :

On joue quoi dans Trudvang ?

Juste des humains ? Ou bien on peut jouer autre chose ?

Marc tu parles de magie divine et de dimwalker on peut jouer un dimwalker ?

MRick

Pour ce qui est du "on joue quoi", j'ai envie de dire que c'est du bon classique :

- des humains (stormlanders, mittlanders, viranns ou sauvages) ou des nains (qui sont ceux des légendes nordiques, et non le nain que l'on connaît communément dans les JdR med-fan ; ceux de Trudvang ont un physique particulier, je vous laisse trouver des illus !!! Il existe deux types de nains, les Borjornikka, qui vivent dans des cités souterraines, et les Buratja, qui vivent profondément sous terre et ne voient, pour la plupart, jamais la lumière du jour), des elfes (les Illmalaini, ou hauts-elfes, et les Korpikalli, qui ont abandonné les anciennes traditions). En plus de ça, on peut aussi jouer des demi-trolls (changelin, c'est à dire un mix entre un humain et un troll des forêts ; une brute grise, c'est à dire un mix entre humain et troll gris ; ou encore un ogro, c'est à dire un mix entre humain et ogre ; voire un Zvorda, mix entre nain et troll), des demi-elfes (dyfir, c'est à dire mix entre Illmalaini et humain ; ou Barkbrule, c'est à dire un mix entre humain et Korpikalli).

- archétypes : là encore, du classique dans les jobs : barde, dimwalker (autrement dit, les prêtres), dweller (pas évident à traduire, car il inclut à la fois des colons agriculteurs, forgeron ou charpentier, et des itinérants cherchant du boulot ; mais en gros, on parle là de professions manuelles), ranger (rôdeur en bon français d&dien), rogue (voleur/crapule, quoi !) et vitner weaver (c'est à dire magicien).

DOnc oui, on peut jouer un dimwalker ou un vitner weaver ! Les bouquins "Weavers of Vitner" et "Dimwalker" sont en fait les chapitres consacrés à la magie profane et à la magie divine, initialement contenus dans le Player's handbook et qui ont été complétés durant le Kickstarter, au point de devenir des livres indépendants. Ils contiennent la description des différents styles de magie et religions, avec les sorts qui vont bien avec. Pour info, ces bouquins sont KS exclusive, et en version "retail", ils sont réintégrés dans le Player's handbook. Dimwalkers et Weavers of Vitner n'existent donc pas en dehors du KS.

Après, sur le "que joue-t-on dans Trudvang ?", que dire de plus ?

Plein d'aventures dans ce monde relativement sauvage, dans lequel trois grandes civilisations humaines se sont développées, tandis que les elfes sont plutôt sur la pente descendantes. Sachant que dans le grand nord, il y a les peuples sauvages et bien sûr, des créatures comme les trolls, mais aussi plein d'autres. D'ailleurs, les créatures, on en trouve un peu partout...

Pour ce qui est du style, pour moi, on peut jouer un peu tout ce qu'on veut, depuis l'intrigue politique et/ou religieuse entre les peuples, avec des histoires d'invasion, aux aventures de survie façon Wildheart. En fait, c'est du medfan, la différence avec d'autres jeux se faisant sur la proposition de cet univers d'ambiance scandinave, avec ses monstres traditionnels (trolls, dragons, esprits et revenants piégés dans les brumes...).

Ce message a reçu 2 réponses de
  • Hiver
  • et
  • Judge Ju
avatar

Je suis partagé sur la PP à venir. En fait, ça va dépendre de pas mal de chose. D'abord l'argent que j'aurai de disponible à ce moment-là et du prix proposé pour le triptyque (Livre du Maître, Livre du Joueur, Bestiaire). Ensuite s'il y aura ou pas une campagne à jouer. Parce que je suis fainéant et/ou pas doué pour construire ma propre campagne. Et enfin, comment sera constitué cette PP. S'il y a des goodies en palette, je n'en serai certainement pas. Parce que cela ralonge le temps de livraison considérablement et je suis trop vieux pour être patient moqueur
Mais si on reste sur le concept de la dernière de Deadlands, cela me convient tout à fait.
Ah oui j'oubliais : il ne faudra pas que cela tombe pendant une autre PP (la prochaine de Deadlands par exemple) ... ou de suite en suivant ...parce que là mon choix sera fait ...

avatar
Marc S

Grand merci. Là, effectivement, j'y vois plus clair.

avatar
Marc S

Pour compléter le post de Marc, on est clairement sur une ambiance assez sombre, et un style de jeu "Gritty". Les forêts sont profondes, mystérieuses, les créatures effrayantes, de vastes territoires inexplorés, des conditions climatiques difficiles...

Ainsi dans le Guide du Maître on a une section complète sur la survie en milieu sauvage, combien de temps on peut survivre en environnement hostile, des règles pour la chasse... On a aussi une section sur la gestion de la peur, et franchement quand on voit les sales bestioles du bestiaire, il y en a beaucoup qu'on préfèrerait ne pas croiser...

Pour l'aventure Wildheart, c'est du pur bac à sable. Pour résumer les joueurs sont lâchés au milieu d'une ancienne forêt et il va falloir qu'ils en sortent... Le maître de jeu devra se débrouiller avec les descriptions de rencontre qui lui sont proposées et rendre le tout vivant. Comme tout bac à sable il y a du boulot pour ne pas que çà tourne à une simple suite de rencontres aléatoires sans liant.

Dans la PP en anglais on a eu aussi droit à un autre scenario (uniquement en pdf) "The Elven Horn". Structure plus classique en trois chapitres, mais je n'ai pas vraiment lu en détail. On doit aussi recevoir une Quickstart Adventure pour faliciter la découverte du jeu et qui me semble nécessaire pour pouvoir se mettre doucement dans le bain.

Quoiqu'il en soit le jeu a une vraie "identité". L'aspect graphique joue indéniablement, et c'est franchement superbe et très immersif, mais l'écriture, la description du monde, des peuples, des créatures, tout concourt à créer vraiment une ambiance très particulière. C'est vraiment du bon boulot à ce niveau là. Le seul petit bémol que je mettrai est sur le système de jeu, qui ne me semble pas être super robuste, avec des manques de précision parfois qui peuvent en rebuter certains, et quelques lourdeurs dans les combats que j'entrevois.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Otto le poilu
avatar

Pour compléter le post de Marc, on est clairement sur une ambiance assez sombre, et un style de jeu "Gritty". Les forêts sont profondes, mystérieuses, les créatures effrayantes, de vastes territoires inexplorés, des conditions climatiques difficiles...

Ah ... Ce sont les pays-bas, dans les profondeurs crépusculaires et moites desquels est enfoui le royaume de Bazonga.

avatar
Judge Ju

Au bémol près, c'est personnellement tout ce qui m'intéresse. Merci.

avatar

Merci Marc pour ces détails, très instructif !

Et non effectivement je n'ai pas pris le temps de regarder la vidéo.

avatar

Dans la PP en anglais on a eu aussi droit à un autre scenario (uniquement en pdf) "The Elven Horn". Structure plus classique en trois chapitres, mais je n'ai pas vraiment lu en détail. On doit aussi recevoir une Quickstart Adventure pour faliciter la découverte du jeu et qui me semble nécessaire pour pouvoir se mettre doucement dans le bain.

Tout pareil, je n'ai pas encore pris le temps de lire "The elvenhorn", en grande partie parce que c'est un pdf et que du coup, c'est beaucoup moins attractif pour moi. Si j'avais le bouquin sur mon étagère, ce serait plus simple. Mais bon, j'ai fini par me l'imprimer, ainsi que le recueil de nouvelles, afin de les lire prochainement...

Pour la quickstart adventure, tient, c'est marrant, je ne me souvenais pas qu'on devait en recevoir une. Cool ! content

Quoiqu'il en soit le jeu a une vraie "identité". L'aspect graphique joue indéniablement, et c'est franchement superbe et très immersif, mais l'écriture, la description du monde, des peuples, des créatures, tout concourt à créer vraiment une ambiance très particulière. C'est vraiment du bon boulot à ce niveau là. Le seul petit bémol que je mettrai est sur le système de jeu, qui ne me semble pas être super robuste, avec des manques de précision parfois qui peuvent en rebuter certains, et quelques lourdeurs dans les combats que j'entrevois.

Judge Ju

Je ne sais pas ce que tu entends par "pas super robuste". Par contre, on peut dire que le jeu est tout de même éprouvé, puisqu'il ne date pas de l'an dernier. Même si le système a été considérablement changé, le jeu en est tout de même à sa 6e ou 7e incarnation (de mémoire), et la version Trudvang (puisque le jeu, au départ, n'était pas attaché à un univers spécifique, et ce n'est que dans sa dernière incarnation que Drakar och Demonen a pris place dans Trudvang) a maintenant quelques années de jeu derrière elle. On peut supposer que les suédois ont publié un jeu en corrigeant ses éventuels défauts, depuis le temps que les suédois y jouent. content

En revanche, je comprends les réactions de réserve par rapport au système de combat et de magie, qui semblent impliquer une gestion de points fastidieuse. Je partage cette interrogation intellectuelle à défaut d'avoir pu, pour l'instant, la tester. Ca me rappelle l'interrogation que j'ai pu avoir, comme d'autres, sur le système de lancer de dé de l'Oeil Noir v5, avec 3 d20 à comparer à 3 carac qu'il faut repérer à chaque fois, en mesurant l'écart et en comblant, si nécessaire, avec des points de compétence. Finalement, à la pratique, ça se fait bien.

Ceci dit, ayant été MJ à Rolemaster pendant quasiment mes 10 premières années de JdR, je ne suis pas inquiet, et au contraire, le système de Trudvang m'intéresse beaucoup. content

Ce message a reçu 1 réponse de
  • MASTER
avatar
Marc S

oui

sans avoir joué à Rolemaster, le système de TC me convient pleinement.Il offre une grande liberté de choix aux joueurs, et une gestion à la volée pour le MJ. Un petit temps d'adaptation et de préparation sera semble t il nécessaire, mais je ne doute pas un instant de la fluidité et des avantages du système.

avatar

oui

sans avoir joué à Rolemaster, le système de TC me convient pleinement.Il offre une grande liberté de choix aux joueurs, et une gestion à la volée pour le MJ. Un petit temps d'adaptation et de préparation sera semble t il nécessaire, mais je ne doute pas un instant de la fluidité et des avantages du système.

MASTER

:)

Pas de souci pour Rolemaster, je n'y faisais référence que pour le fait que ce jeu a toujours été considéré comme lourd à gérer en raison des nombreuses tables d'armes et de sorts, de coups critiques et de maladresses.

Pour Trudvang, je vois bien cette crainte par rapport à la gestion des points de combat. Mais effectivement, je trouve que ça permet une vraie richesse de choix aux joueurs par rapport aux capacités de leur personnage. Et pour peu qu'un personnage ne sache pas se battre avec de nombreux types d'armes, finalement, il n'y aura pas tant de différents types de PC que ça à gérer. content

avatar

Pour les PC, il m'arrive de faire un système assez proche de points qu'on retire à une compétence (pas que pour le combat d'ailleurs) pour les attribuer ailleurs (défense, vitesse, précision, etc).
Pour Trudvang, je ne vois pas ça d'une manière si différente au final.

Pour le problème des armes qui font qu'on prendra forcément celles qui ont la meilleure initative, on peut toujours lisser et faire 3 catégories d'initative (1 par catégorie d'arme) et pour différencier les armes, je ne sais pas si chaque arme a une particularité dans Trudvang, mais il y a plusieurs jeux qui les détaillent suffisamment pour que chacun trouve celle qui lui plait. content