Cookies

Utilisation des cookies

Pour le bon fonctionnement du site, nous utilisons des cookies techniques qui permettent de gérer votre connexion.
Nous utilisons des cookies Google Analytics pour le suivi anonyme de la navigation. Vous pouvez désactiver ces derniers à tout moment ici.

Confirmation

Par défaut, nous conservons votre acceptation durant 13 mois.
Gérez vos cookies ici.



Personnaliser

Greyhawk version D&D5 ? 183

Forums > Jeux de rôle > JdR Black Book > Héros & Dragons

avatar

Le livre des joueurs est disponible en PDF sur leur patreon (même sans être donateur)

https://www.patreon.com/posts/free-5e-release-51285134

avatar

Je repasse ici suite aux échanges sur le sujet de la 6e édition pour éviter trop de HS.

vous savez ce que donne ce livre ? Voir est-ce que quelqu'un est abonné et à en sa possession les 3 livres proposés ?

Autres questions : comment gérez les PVs pour éviter la récupération complète en une nuit ? Comme Greyhawk est la seule raison qui le ferait ressortir mes livres de la 5e édition, si ces livres sur Greyhawk sont top, je serais capables de mettre en pause mes autres projets… bref je vais arrêter de vous raconter ma vie ce qui n'a pas d'intérêt… donc me reste sur cette 5e édition le souci des PV et des récupérations que je n'ai jamais aimé. Donc je suis preneur des bonnes idées pour que les blessures guérissent à un rythme plus "humain".

Ce message a reçu 3 réponses de
  • alanthyr
  • ,
  • hudrak
  • et
  • WolfRider4594
avatar
Menerst

A ta première question, je t'ai répondu via mp
Pour les PV, tu peux choisir l'option du DMG avec une récupération par période de 24 h pour la dépense de DV et par période d'une semaine pour une récupération totale.
Ou alors faire la chose suivante : pas de récupération de PV en repos court (1h), et seulement récupération via dépense des DV (24h). Par contre, cela va rendre les rencontres bcp plus raides. Il faudra donc peut être autoriser la conversion des sorts de prêtres en soins de façon libre (chose que j'autorise que pour les cultes bons de mon côté)

avatar
Menerst

Tu as aussi l'option utilisée dans Rôle'N Play et dans sa live campaign:

- un repos long ne s'effectue que dans un lit douillet et sans stress

- si tu es dans une prison, dehors ou entouré d'ennemis,... tu n'as le droit qu'à 1 repos court

- si tu tombes à zéro pdv, tu as une blessure et tu prends 1 niveau de fatigue. A chaque fois tombé à zéro, les niveaux de fatigue s'accumulent. Ils s'ajoutent aussi à la fatigue ordinaire. Il faut un certain nombre de repos longs ou de la médecine pour accélérer la guérison.

A ma table, il est déjà arrivé que certains PJs soient obligés de rester 15 jours sans aventure et, pendant ce temps, leur ennemi a progressé dans ses plans... Actuellement, alors qu'ils s'apprêtent à l'affronter, 1 des PJs a déjà 2 niveaux de fatigue (désavantage aux jets de carac et déplacements divisés par 2).

Ce message a reçu 1 réponse de
  • DarKDinDoN
avatar
hudrak

Je trouve personnellement cela extrêmement raide la gestion des blessures à la Rôle'n Play.

Non pas en termes narratifs, mais en termes techniques et l'impact que cela peut avoir sur le côté ludique des parties. Coller systématiquement un niveau fatigue fruste très fortement les joueurs. Je trouve, d'ailleurs que ça se ressent dans les émissions de la saison 5 (avis personnel bien entendu).
Se manger un désavantage à TOUS les tests de caractéristique pendant X jours, ça donne cette impression de ne pas servir à grand-chose en dehors du cadre de combat dès qu'il y a un jet de dés à faire. C'est marrant une ou deux sessions, mais au bout de la 4e, ça commence quand même à user les joueurs, je trouve.

Je comprends néanmoins que cela va dans le sens du simple de la 5e. Un niveau de fatigue par blessure, c'est simple et rapide à mettre en place.

Pour notre part, à notre table, on essaye de trouver des blessures en rapport avec la nature de l'opposition. -3 mètres en vitesse de déplacement, -2 en Intelligence, main gauche inutilisable pendant X jours, etc. On n’exclut pas le niveau de fatigue par ailleurs, mais un peu en dernier recourt.
Par ailleurs, cela permet de ne pas se retrouver avec un désavantage aux tests basés sur l'intelligence quand on a simplement une jambe cassée ou un petit doigt écrasé.

Enfin, et même si les blessures sont là pour simuler l'usure des personnages qui enchaînent trop d'épreuves périlleuses, pour moi cette cumulation de niveaux de fatigue peut stopper un groupe très tôt dans une aventure qui se veut assez dangereuse, par exemple Ravenloft.
À ce niveau, j'imagine que chacun place la barre où il le souhaite pour avoir l'ambiance idéale autour de la table. En ce qui nous concerne, on préfère des personnages qui subissent des handicaps ayant quand même de sacrées conséquences, plutôt que d'avoir un groupe quasi-obligé d'effectuer une convalescence de plusieurs semaines trop souvent. Cela n'empêchant pas d'avoir un groupe qui décide de prendre du temps pour se soigner si trop de blessures.

avatar
Menerst

Pour compléter, tu peux aussi limiter le nombre de dés de vie à 10, soit les 10 1ers niveaux du PJ, puis ensuite c'est un nombre de fixe de PVs par niveau. Plus la constit bien sur. A ma table on fait +2PVs / Lvl pour les classes jetant 1d6, +3PVs / Lvl pour les classes jetnat 1d8 et +4PVs / Lvl pour les classes jetant un D10. Cela fonctionne très bien et limite réellement l'aspect sac à PVs des PJs hauts niveaux.

Si on rajoute la récupération des PVs passé à 8h de someil pour les DV et 1 semaine pour tout récupérer, les PJs serrent les fesses en donjons. Et le clerc ainsi que les potions de soins retrouvent une utilité certaine. C'est aussi très bon pour les joueurs qui doivent réfléchir et faire preuve d'inventivité / créativité pour vaibcre les créatures rencontrées. Ils ne peuvent plus foncer dans le tas comme des no brain.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Dyvim
avatar
WolfRider4594

Comment vous gérez la récupération des sorts/capacités si le repos long n'est qu'une fois par semaine?

Au même rythme (une fois par semaine) ou la nuit de sommeil permet de les récupérer?

Quid des classes récupérant leurs sorts/capacités sur des repos courts?

Ce message a reçu 1 réponse de
  • WolfRider4594
avatar
Dyvim

Je parle de récupération des PVs et pas des repos longs et courts. Parce qu'en effet si on applique l'option du DMG telle quelle on déséquilibre complètement la régénération des capacités spéciales des différentes classes, dont la récupération des sorts. Mais ce n'est pas un aspect trop génant dans D&D5 ces capacités spéciales des classes. Alors que la récupération des PVs plusieurs fois par jours de manière partielle et une fois pas jour de manière complète est le problème majeur de cette édition, ama. C'était aussi le problème majeur de la 4e, toujours ama.

avatar

Je parle de récupération des PVs et pas des repos longs et courts. Parce qu'en effet si on applique l'option du DMG telle quelle on déséquilibre complètement la régénération des capacités spéciales des différentes classes, dont la récupération des sorts. Mais ce n'est pas un aspect trop génant dans D&D5 ces capacités spéciales des classes. Alors que la récupération des PVs plusieurs fois par jours de manière partielle et une fois pas jour de manière complète est le problème majeur de cette édition, ama. C'était aussi le problème majeur de la 4e, toujours ama.

WolfRider4594

C'est un probleme si tu ne t'alignes pas avec la prescription de base sur laquelle est construite cette dynamique qui prévoit 6 à 8 rencontres moyennes ou difficiles par journée (p84 du DMG VF).

Effectivement si on joue en deça (et c'est la cas de beaucoup de tables) il faut changer pour moi les rythmes de récupération pour créer de la tension dans la gestion des ressources. Je ne vois pas et n'ai pas vecu de souci dans l'alignement de la récup points de vie/capacités/sorts. Faut réajuster les renconctres en conséquence.

De mon côté j'apprécie le principe des recupérations sur un temps plus long car ça change la temporalité du jeu. Les PJ sont amenés à vivre des périodes de repos en semaines et l'aventure prend une dimension temporelle que je trouve plus "réaliste" et plus interessante pour developper les PJ et l'univers.

avatar

De notre côté, on fait à peu près la moitié par jour (de jeu) de ce qui est préconisé dans le DMG.

On s'est mis d'accord sur les règles suivantes pour notre prochaine campagne :

  • Un repos long ne permet pas de récupérer tous les PV automatiquement, mais simplement de jeter des dés de vie tout comme lors d'un repos court.
  • Un repos long permet de récupérer la moitié du total des dés de vie (à récupérer après avoir jeté les dés de vie)
  • Un repos long permet de récupérer la moitié de toutes les capacités et sorts qui se récupèrent sur un repos long, arrondi à l'inférieur, avec un minimum de 1.
avatar
alanthyr

Yep merci Anna

Ce message a reçu 1 réponse de
  • alanthyr
avatar
Laurendi

amoureux

avatar

Merci pour les suggestions, faut que je me concentre sur cette récupération sans cassée la dynamique. Mais rien que pour le plaisir de me replonger dans Greyhawk 😜

et pour les cartes d'Anna, quelle bonheur 😍

avatar

Merci pour les suggestions, faut que je me concentre sur cette récupération sans cassée la dynamique. Mais rien que pour le plaisir de me replonger dans Greyhawk 😜

Du coup, pour faire ça, moi j'ai viré D&D et j'y ai mis Savage Worlds. Depuis tout roule : plus de classe, plus de points de vie, plus de récupérations : nickel content

Ce message a reçu 1 réponse de
  • alanthyr
avatar
Torgan

certes mais on ne parle plus du même jeu pour le coup ... Greyhawk, c'est D&D ... le passage à SaWo est trop radical.
Mais peut être que ce que proposera Savage Pathfinder sera une solution intermédiaire satisfaisante.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Frisco
avatar
alanthyr

Pour un vieux Roliste comme moi, Greyhawk est trop lié à D&D, alors bien sur chacun fait comme il veut, mais j'aurais du mal à jouer dans ce monde teinté de référence à Gary G. sans le système D&D.

avatar

Je pensais comme vous en fait, mais rétrospectivement, AD&D, D&D3, D&D4 ou D&D5 ne sont pas vraiment non plus les mêmes jeux content

Après c'est mon expérience hein, mais ça a fonctionné pour moi en réglant les soucis qui m'ont toujorus embetté à D&D content

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Sigfrid
avatar
Torgan

Je comprends ce que tu veux dire, dans le sens ou moi aussi je passe tout, non pas en SaWo mais en Cypher System (même fait du Planescape avec), parce qu'il y a trop de choses dans D&D qui m'agacent.

Mais il faut comprendre ceux qui ont de l'appétence pour le goût propre à DD, eux veulent continuer avec ça pour ces univers emblématiques.

avatar

Je comprends ce que tu veux dire, dans le sens ou moi aussi je passe tout, non pas en SaWo mais en Cypher System (même fait du Planescape avec), parce qu'il y a trop de choses dans D&D qui m'agacent.

Mais il faut comprendre ceux qui ont de l'appétence pour le goût propre à DD, eux veulent continuer avec ça pour ces univers emblématiques.

Je les comprends hein, c'était juste pour dire qu'on peut envisager d'autres solutions content

Mais j'arrête de vous embéter du coup plaisantin

Ce message a reçu 1 réponse de
  • alanthyr
avatar
Torgan

ah mais tu nous embêtes pas du tout plaisantin
d'ailleurs, je me demandais si ta version de Greyhawk SaWo était totalement terminée, je me trompe ou j'ai mal compris ce que tu as produit ?