Cookies

Utilisation des cookies

Pour le bon fonctionnement du site, nous utilisons des cookies techniques qui permettent de gérer votre connexion.
Nous utilisons des cookies Google Analytics pour le suivi anonyme de la navigation. Vous pouvez désactiver ces derniers à tout moment ici.

Confirmation

Par défaut, nous conservons votre acceptation durant 13 mois.
Gérez vos cookies ici.



Personnaliser

Mindjammer 505

Forums > Jeux de rôle

avatar

Petite question règle.

Je me prépare à maitriser ma première partie et je me pose des questions sur les Aspects des PNJs (mineurs, secondaires et majeurs).

Dans Hégémonie (le scénario), les PNJs sont décrient avec plusieurs aspects. A part dans le cadre de leur 'attitude' ou 'apparence' à quoi servent ces aspects ? Je ne vois rien qui m'indique combient de Fate les PNJs sont doté (pas de stats restauration). Ais-je manqué quelque chose dans les règles ?

avatar

Hello,

c'est une très bonne question oui En fait, l'explication se trouve en partie p31 du livre du meneur lorsqu'il est dit que les joueurs peuvent contraindre les aspects des PNJ, à savoir dépenser un point de Fate pour cela (en admettant qu'ils connaissent ou puissent deviner ces aspects) D'un autre côté, en tant que meneur, tu peux aussi donner un point de Fate à un PJ en invoquant un aspect du PNJ. Il n'y a pas de limite à ce que tu peux donner aux PJ en agissant ainsi, mais forcément eux aussi vont pouvoir dépenser les points de Fate, ne serait-ce que pour empêcher la réalisation des contraintes (p119 livre du joueur)

De façon grossière on peut dire que la réserve des points de Fate des PNJ est commune à tous (et même à tout l'univers dans lequel les PJ évoluent) et donc n'a pas vraiment de limite. Mais tu verras à l'usage que cela ne pose aucun problème d'excès, pour être pratique, je dirai que l'un des intérêts de ce système non contraint résout deux difficultés inerrantes à d'autres systèmes:

* Coté PJ: ils veulent être sûrs de réussir une action particulière, ils dépensent plusieurs points de Fate (comme tu l'as noté, un joueur peut invoquer un aspect après avoir lancé les dés, et si ça ne suffit pas, il peut invoquer un autre aspect, si c'est logique, comme c'est expliqué p117 du livre du joueur, et ainis de suite ...)

* Côté MJ: Tu veux les contraindre de passer par une étape particulière, ou que ton PNJ majeur s'en sorte pour que le scénario ne soit pas trop écourté: tu leur donnes des points de Fate en compensation en contraignant leurs aspects ou invoquant ceux des PNJ...

avatar

Je n'ai pas encore lu Mindjammer, mais du FATE c'est du FATE donc normalement voici comment ça fonctionne. Tes PNJ n'ont pas de points FATE car lorsque tu utilises un aspect de tes PNJ, tu dois DONNER un point FATE à celui que l'action met en difficulté (donc normalent l'un de tes joueurs).


Bref tu es illimité en points FATE, mais tu donnes des points FATE à tes joueurs pour qu'ils puissent aussi utiliser leurs aspects. Et donc plus tu abuses de tes aspects et plus ils pourront en abuser à leur tour...
Si ça ne répond que partiellement à ta question, je t'invite à relire le chapitre qui y est consacré dans le livre des joueurs et qui commence page 112 content


(On s'est peut être déjà croisé il y a quelques décennies, j'ai grandi dans le bled que tu indiques en localisation plaisantin )
Edit : Ah ben il y avait déjà une réponse, au temps pour moi.

avatar

Pour répondre à ma propre question après moultes recherches.

Il manque un paragraphe complet au livre de Mindjammer VF. Voici la version anglaise p77:

GM Fate Points
The GM gets fate points, too, to use for NPCs, but they’re acquired differently from players. When you give players fate points for compels and concessions, they come from a notional unlimited fate point pool — you don’t have to account for them, and you won’t run out. The NPCs you run work differently; at the beginning of a scene, you receive a fate point pool equal to 1 point for every PC in that scene, which you can use for your NPCs. Your fate point pool is also added to if one of your NPCs’ aspects is invoked, or you accept a player-driven compel, or you concede a conflict on behalf of that NPC. Usually the fate point pool vanishes at the end of the scene, to be replaced by a new recalculated pool at the beginning of the next. However, if an NPC concedes a conflict and that concession ends the scene, you keep the fate points earned for the next scene.

En français, le MJ commence toutes les scènes avec un nombre de points de Fate égale au nombre de PJ. Si un PNJ concède un conflit et que cela met fin à la scène, alors il peut conserver le Point de Fate gagné (dû à la concession de conflit) pour la scène suivante.

avatar

ah ben au temps pour moi aussi gêné je suis resté à FATE (merci Valk pour la confirmation clin d'oeil) et Mindjammer VF (bien que j'eu parcouru la VA en son temps mais comme je croyais connaître le système je suis vite passé sur cela ...)

Donc Ummaner, je dirai que tu fais "comme tu veux" bien évidemment: le système FATE + VF t'évite d'avoir à compter les points de Fate de ton côté de l'écran mort de rire

avatar

bonjour à tous,

j'ai fait l'acquisition de mindjammer car le peu que j'ai lu sur l'univers me plait. Par contre, j'ai du mal à trouver une communauté très active ou forum. Avez vous des pistes????

merci à vous

avatar

Cette règle est également présente dans Fate Accéléré et Fate Système de base.

avatar

Grosses questions difficile :p

Quels sont les compétences qu'un factaire "transfère" gratuitement à son avatar ?
Un avatar est aussi un factaire n'est-ce pas ?
Un avatar peut choisir des compétences et prouesses de personnage (non-factaire) n'est-ce pas ?
Si un de mes PJ joue un factaire (vaisseau intelligent), vous me conseillez de lui fournir deux feuilles de personnages distincts, un pour le vaisseau et un pour l'avatar ?

Merci pour vos neurones grillés plaisantin

avatar

Bonjour Ummaner,

questions intéressantes et pertinentes content à peu près par ordre:

* Oui, un avatar est aussi un factaire (cf tableau 2-1 p43 LdM) mais attention, c'est un factaire non-conscient, plus exactement un corps synthétique, ce qui signifie qu'il ne partage avec son factaire que les compétences ne nécessitant pas d'équipement physique (dans la liste des compétences de factaire, c'est indiqué juste sous le nom de la compétence) ou n'étant pas "physique" (utilise ton bon sens, Infiltration et Discrétion doivent être développées séparément pour le factaire et son avatar)

* Pour pouvoir utiliser les autres compétences du factaire, il doit consommer des prouesses (cf tableau 2-5 p61 LdM, pour se battre à distance, Tireur d'élite, pour Observer, Capteur distant, etc ... l'avantage de passer par les prouesses, c'est que l'avatar récupère directement le niveau de compétence du factaire)

* Oui, un avatar peut choisir des compétences de non factaire (cf p205 LdJ)

* Je te conseille plutôt une seule feuille de personnage parce que l'avatar partage souvent plusieurs compétences avec le factaire (et pour s'en rappeler, mets une * dans la liste des compétences dui factaire qui sont communes entre le factaire et son avatar) Il faudra juste rajouter la jauge Stress Physique ainsi que les 3 conséquences de l'avatar là où il est décrit avec ses compétences propres qu'il ne partage pas avec le factaire (typiquement Athlétisme, Combat à mains nues si vous partez de l'Avatar de base décrit p206 LdJ)

* Pour finir, sur la compétence/Jauge Système, c'est dit dans le LdJ que l'avatar possède une jauge Système, et dans le LdM, la compétence Système doit au moins être égale à la taille du factaire (donc 0 dans le cas d'un avatar) donc si l'avatar veut avoir sa propre jauge système, il faut donc qu'il l'achète comme une autre compétence ...

voili-voilou !

avatar

En faite, en regardant la version anglaise je pense avoir une piste :

Les compétences des factaires sont utilisées lors des actions de factaire (cf. ci-dessous). Les personnages dotés de prouesses spécifiques peuvent également utiliser leurs compétences de personnage pour effectuer des actions de factaire. Par exemple, un factaire peut en attaquer un autre factaire avec des armes à rayons à l’aide de la compétence Combat à distance. Un personnage possédant la prouesse Artillerie peut également utiliser sa compétence Combat à distance (de personnage) pour tirer sur un autre factaire avec l’arme à rayons d’un factaire. Dans de tels cas, la prouesse permet au personnage d’agir comme s’il avait la même taille que le factaire (cf. page 24)

Comme toutes les compétences de factaires décrivent des actions factaires vs factaires, je me dis que l'avatar peut prendre toutes les compétences de son factaire "'propriétaire" sauf les compétences nécessitant de l'équipement physique comme tu l'as dit (logique puisqu'il ne les possède pas) et sauf celles physiques aussi (logique puisque qu'il n'a pas le physique de son factaire propriétaire).

Mais pour que l'avatar fasse des actions de personnage (cad utiliser des compétences non factaire):
* il doit acheter des compétences de personnages
* des prouesses qui "transfère" ses compétences de factaires en compétences de personnage
* les compétences de factaire qui indique que ce sont les mêmes que celle des personnages (ex. Volonté, Technique (si ce n'est pas de l'équipement physique), Sociabilité, Science, Savoir, Relations, Ressources (si factaire conscient), Intimidation, Infiltration, Empathie, Bureaucratie (si ce n'est pas de l'équipement physique).

* Concernant la jauge système; je pensais que l'avatar si synthétique avait 2 cases de stress systèmes car il a par défaut la compétence systèmes à zéro et que c'est un factaire lui aussi. Si il veut plus il peut acheter la compétence Systèmes. Je me trompe ?

* Dans Hégémonie, il indique que l'avatar de Vénuda possède aussi Balayage Actif et Passif. Tu as une explication ? plaisantin

En tout cas, merci pour ta réponse rapide cela me fait bien réfléchir même si ma joueuse va t'en vouloir plaisantin

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Bruno8840
avatar

Il manque un paragraphe complet au livre de Mindjammer VF. Voici la version anglaise p77.

J'ai comparé les deux versions et ça saute au yeux effectivement. C'est une règle qui semble quantifier l'usage des points Fate côté MJ - ce n'est pas anondin finalement non ?

Voilà, ça c'est typiquement le truc qui me laisse pantois : le "non respect" (les grands mots je sais) de l'oeuvre originale. Et la du coup je me demande combien d'autres parties ont été mises au frigo ? A moins que ce paragraphe est été placé ailleurs (je n'ai pas trouvé à ce jour), à moins que l'autrice est jugé que c'était une règle à ne plus utiliser et en a fait profiter la VF etc...

Finalement c'est le genre de truc qui continue à me rendre extrêment prudent avec les VF traduites, et plus largement avec les FP.

Bien entendu, cela reste un point de détail à l'échelle de du jeu, mais étrange que DEADCROWS n'est pas commenté ce paragraphe fantôme (je n'ai rien trouvé sur leur site sans toutefois y passer des heures).

avatar
Ummaner

Hello,

tout d'abord c'est un plaisir de pouvoir échanger avec quelqu'un sur ce jeu peu mis en avant et pourtant très intéressant oui mes réponses, qui vont dans ton sens:

* L'avatar doit effectivement acheter les compétences de non factaire, qu'il ne possède pas au départ, j'ai aussi dans mon groupe de joueur un factaire Vaisseau avec son avatar et je l'ai fait partir de l'avatar de base (p206 LdJ) au prix d'un aspect (qu'il a pris dans les aspects de départ de son factaire) et de 2 PC (d'ailleurs, si tu lis la description de la prouesse Tireur d'élite p213 LdJ, il est précisé que cela t'offre gratuitement un avatar si tu n'en as pas déjà un fantôme)

* Concernant la jauge Système, je pense que tu as raison et que j'ai tort, un avatar étant un factaire, il doit bien partir avec une jauge système à 2 cases gêné (je vais de ce pas les lui rajouter, il sera content, il n'y a pas de scène où ça aurait pu jouer encore...)

* Dans Hégémonie, l'avatar de Venuda peut se servir de Balayage Actif et Passif parce qu'il a pris la Prouesse "Capteur Distant" (p60 LdM) et (accessoirement "Tireur d'élite" aussi)

Si on fait un bilan rapide, juste pour ta joueuse qui ne doit pas nous en vouloir (ange) quand tu crées un factaire Vaisseau, tu peux avoir un avatar "de base" opérationnel en prenant les 2 Prouesses ci-dessus en lui allouant 2PC ce qui fait déjà un élément viable:

* Athlétisme, Combat à Mains nues (+1) (Combat à Distance, Observation) (niveau du factaire)), + liste des Compétences qui tu as données utilisable du factaire Vaisseau + 2 Jauges Système et Physique chacune à 2 cases

* Pour continuer mon long message, même si je sens et pense que tu maîtrises bien assez tout cela, je te propose la petite astuce pour compenser éventuellement les dépenses de la joueuse du vaisseau Factaire pour son avatar: c'est de demander au groupe d'utiliser la règle de la dépense pour un extra commun, en effet, si aucun personnage ne veut être un vaisseau mais que le groupe en veut un, il faudra bien qu'ils dépensent des points pour en avoir un (au hasarrd, un mindjammer de base coute 2A, 1P, 6PC) donc, tu peux demander aux autres joueurs d'offrir chacun quelques points au vaisseau Factaire pour le rendre plus efficace, rien que si chaque joueur offre 1 PC, et qu'ils sont 3, cela fait 3PC de plus pour le factaire, toujours bon à prendre pour tout le groupe !

* J'avoue que cela a fait partie des points qui ont incité mon groupe à tenter l'aventure Mindjammer, avoir dès le départ un vaisseau assez évolué (mais sans avoir à twister les règles pour cela)

See you soon dans la Noosphère !

avatar

Salut,

Ca fait longtemps que je n'étais pas passé par le forum. Et vu que le dernier message date d'il y a deux jours, je m'en réjouis.

J'ai tenté une partie il y a plus d'un an maintenant. J'ai bien aimé, mais on a dû arrêter après 8 séances de 3 heures (en ligne sur Fantasy Grounds).

Nous avons fait "Hégémonie", puis commencé l'amas de Corvus, où sommes arrivés à la moitié du premier scénario.

Pour commencer à jouer plus ou moins rapidement, nous avons opté pour l'option "Création rapide de personnage" améliorée. On fait une préséance pour déterminer les 3 phases des aspects, les autres aspects des persos, les compétences et prouesses.

Manquait les extras non obligatoires. Et là, après la 8ème séance, certains joueurs n'avaient toujours pas de fiches complètes.

Après 5 ou 6 séances, un joueur qui se disait grand habitué de Fate, nous a quitté en disant que la surcouche Mindjammer lui donnait l'impression d'un éléphant en béquille dans un magasin de porcelaine.

Personnellement, je ne trouve pas, même si le système est dense en infos et possibilités d'extras.

Sur cette demi-réussite, (certains diront demi-échec), qui m'a laissé comme un gout d'inachevé, j'aimerais relancer une campagne par forum, ce qui me laisse à croire que j'aurai plus de temps pour réfléchir à chaque situation, et bien appréhender le système, avant de retenter en live.

Cela dit, je suis curieux sur la façon dont d'autres MJ envisage certains concepts dans leur imaginaire.

Par exemple :

Dans hégémonie, Scène 1. il est dit que les PJ peuvent tenter d'identifier les assaillants en consultant les flux de perception directe dans la Noosphère. Concrètement, qu'avez-vous décrit à vos joueurs ? Comment leur expliquez-vous la sensovison en généra ?

Plus naïve peut-être comme question, mais comment avez-vous décrit le 'voyage' jusqu'à An-Shun dans le champ de liaison ? Utilisation de la boucle, réquisition de véhicule ? Volant ou pas ? Quel type "d'agglomération" ? On peut imaginer ce qu'on, veut, mais je suis juste curieux.

Sinon, une joueuse pour qui je maitrise aussi du Chthuhu et du Savage worlds, m'a trouvé plus directif pendant nos partie de Mindjammer. Je suis d'accord avec elle. Ce qui est d'autant plus bizarre, car ça devrait normalement être un jeu plus ouvert. C'est peut-être parce que j'ai plus tendance à coller au scénario dans un univers beaucoup plus différent de ce qu'on connait avec du Cthulhu ou du D&D.

Bref, j'adore toujours ce jeu, mais je n'arrive pas à être satisfait de ce que j'en tire pour le moment... Je n'abandonne pas. D'ailleurs, j'ai tous les suppléments VO, Hégémonie en VF, et la VF des colons va bientôt arriver chez moi. J'ai le livre de base anglais en physique et les PDF joueur et meneur de la VF.

Ah oui, c'est dommage qu'il n'y ait pas beaucoup d'exemples de parties enregistrées disponibles faites par des MJ qui maîtrisent à fond le sujet... Ou des tutos comme on en trouve pour d'autres jeux, style "Comment créer un Xénomorphe", "Comment créer un renégat", "Comment bien choisir ses extras"... Mais là, j'en demande peut-être beaucoup content

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Ummaner
avatar
No.oB-29553

Salut,

Je suis sur la fin d'Hégémonie sur Roll20, encore une scéance je pense. J'ai beaucoup appris sur le système de jeu et Fate en général. C'était à la fois ma première partie de Mindjammer et du Systèmes Core Fate. Je donnerai mon avis à la fin mais avant cela :

Les Flux de Perception Directe : J'ai expliqué à mes joueurs qu'ils étaient en connection permanente avec la Noosphère et qu'elle enregistrait en permanence leur souvenir, leur perception en temps réel. L'enregistrement peut être "conservé" dans une Virtualité pour consultation ultérieure si ils le souhaitaient ou est "effacé" au bout d'un moment si ils ne prennent aucune décision. Du coup, j'ai pris l'analogie de dire qu'ils pouvaient avec un test en Technique, percevoir les perceptions de ceux qui sont présent dans un lieu où ils se trouvent (je voulais pas trop chargé la mule d'informations sur les Imposalités et autres bizzareries de la Noosphère).

Concrêtement j'ai indiqué à mon PJ qu'il avait listé l'ensemble des personnes présentes et qu'il avait repéré les 2 PNJ secondaire et le groupe d'hommes de main munies d'arme à feu. J'ai créé un Aspect de situation "Liste des personnes présentes". Aspect qui a servit à un autre PJ quand j'ai réussi une attaque à 6 crans de réussite sur lui pour qu'il puisse réduire les crans de succès (augmentation de l'opposition de 2) contre un Fate.

Petite remarque sur cette partie du scénario : J'ai trouvé que l'idée d'impliquer le Flux de perception directe était assez malvenu, car sur Mandala, les Yandiques ne possède pas beaucoup d'Implants neuronaux puisqu'ils ne sont pas encore pleinement incorporé à la Nouvelle Communalité. Du coup, j'ai "oublié" volontairement cet aspect et fait comme ci plaisantin

Voyage vers An-Shun : Ils ont utilisé le "tube", le système de transport entre les Mandats. Sortent de "métro steampunk". J'ai décrit les débris dans l'espace dû à la guerre contre les Vénus. J'en ai profité pour introduire le premier palier d'intrigue "Animosité envers l'Alliance" car mes PJ ont dégommés les 2 Hommes de mains et n'ont pas sauvé un Yandien blessé par l'explosion.

Directif dans Mindjammer : Et bien je suis exactement dans le même cas que toi. J'ai beaucoup plus dirigé/controlé mes PJ que d'habitude. Un PJ me l'a fait remarqué. Je pense que cela est dû à deux éléments important du jeu. Le premier c'est l'envie de faire comprendre l'univers SF du jeu. J'ai souvent expliqué aux PJ les concepts du jeu et du coup dans l'enchainement j'ai aussi expliqué leur ressenti et leur vision du monde qui les entourait. Inconsciement je ne voulais surement pas trop de délires de leur part, j'imagine.

J'ai souvent aussi donné des choix concrêts entre telle ou telle compétence lorsqu'il me décrivait leur intention. Je pense que cela est dû à la manière de Mindjammer d'apporter la solution à la résolution des actions. Souvent dans Hégémonie, le MJ est guidé vers ce Défi qui nécessite telle jet avec telle compétence etc.. ou là c'est une compétition avec telle compétence en passif ou en actif etc... Mon cerveau a eu le besoin d'expliquer ces concepts aux PJ. Pourquoi ? Peut-être pour me les clarifier à moi-même aussi. Je pense que cela a démystifier le système de jeu mais à casser le quatrième mur pour les PJ. Je vais tacher de corriger cela pour mes prochaines parties.

Exemples de partie : Oui je n'en ai trouvé que 2 dont une très mauvaise qualité. La 2ème faudrait que je la retrouve car maintenant que j'ai une partie dans les jambes, je suis curieux de voir l'approche du MJ concernant le système de jeu et comment il l'aborde avec ses joueurs. Si je retrouve le lien je le posterai, même si c'était en anglais plaisantin

Je vais essayé de refaire jouer Hégémonie avec un autre groupe de PJ sur Roll20 et je pense que l'expérience sera nettement différents. Déjà je maitrise mieux le scénario et ses différents éléments. De plus, je vais essayais de faire disparaitre le système de jeu pour laisser la magie opéré. On verra ce que cela donnera plaisantin

avatar

Merci pour ton retour !

Hier soir, je me replongeais dedans, et ja' vu un truc qui me fait douter. Aussi bien en VF qu'en VO.

Dans le livre du meneur page 200, dans le chapitre de création de monde, il y a un exemple de partie :

Thaddeus Clay dépense un point Fate pour invoquer la Noosphère. Il se branche sur le flux de Perception directe du vaisseau et active la sensovision afin d’effectuer son test d’Observation et déterminer les catégories planétaires. Sarah invoque l’Analyse d’Orbite Erronée pour augmenter le niveau d’opposition.

On doit dépenser un point Fate à chaque fois qu'on utilise la Noosphère ??? Il y a le terme invoquer, mais ce n'est pas un aspect.... Et je ne vois pas d'autre exemple ailleurs. D'habitude, le joueur fait son test de compétence surmonter ou autre et c'est tout...

Un autre exemple par contre sur le net :

https://forum.rpg.net/index.php?threads/mindjammer-hearts-minds.721146/

“I wish Thaddeus Clay was here…” says Max. “He’d know about this guy. Girl. Autotroph.” (See the Mindjammer novel for why he isn’t…) “Can I look through the Mindscape, try and work this out?”

Max has no Knowledge skill, so rolls Mediocre (+0). He rolls -3, then spends a fate point to invoke the Mindscape, re-rolling and getting a +2 — just scraping a success. I explain that Dai-Nisen-Go is a member of a faction in the Commonality called the “Integrators”, who are basically the most authoritarian and oppressive, and a far cry from the idealism of people like Thaddeus Clay and his team. That explains why the autotroph ambassador is riding roughshod over Olkennedian sensibilities.

avatar

Argh, le fil de Mindjammer se réveille au moment où le déconfinement arrive surpris

je réponds brièvement même si je voudrais pouvoir en faire plus, afin que le fil ne retombe pas dans l'oubli ! Il faut distinguer agir/utiliser la Noosphère et Invoquer la Noosphère:

* Concernant ce second point, c'est quand le personnage veut aller chercher dans la Noosphère des exomémoires (p248 LdJ) en terme de jeu pour avoir un bonus de +2 sur n'importe quel jet dans le monde réel, sans avoir aucune prouesse particulière associée (il y en a un autre exemple p129 LdJ) la page d'avant p128, le paragraphe intitulé "Placer la barre haut" explicite un peu cela en disant qu'une personne pourra ainsi piloter en invoquant la noosphère, mais c'est risqué vu qu'à chaque fois il doit consommer un point de Fate.

Toujours sur l'Invocation de la Noosphère, ce processus se base sur les exomémoires (p250 LdM), et si le perso réussit à un prix alors il peut se produire quelque chose d'amusant (p251 encart de droite) à savoir que la mémoire à laquelle il a eu accès va déteindre sur sa personnalité, en gros il va récupérer en conséquence des traits de caractères de la personne (disparue ou pas) qui a laissé cet exomémoire en accès libre ...

Pour la gestion de la Noosphère sans Invocation, j'y reviendrai plus tard, c'est dans le même chapitre (p248) mais la plupart des actions possibles nécessitent une ou des prouesses en plus d'une puce clin d'oeil...

Hope it helps !

avatar

Oui, ça m'aide à y voir plus clair, merci !

Mais du coup, dans cette fameuse première scène d'Hégémonie avec la sensovision pour détecter les assaillants, tu as fait payer tes joueurs ou pas ?

avatar

Excellente interrogation encore oui

Nous avons joué cela en deux étapes:

L'affrontement proprement dit, avec des jets d'Observation sans bonus (sauf l'un des pj qui possède un extra RCP pour avoir un bonus gratuit et permanent de +2 à sa Sensovision LdJ p185) pour se battre contre les tireurs et les repérer dans la foule

Puis, juste après, la phase investigation, avec des jets d'Enquête où ils ont en plus invoqué la Noosphère (au prix d'un point de Fate) et découvert ainsi les complices et l'enlèvement. Dans ce cas ils auraient pu ne pas Invoquer la Noosphère, juste se repasser en boucle les événements et se passer de bonus, mais ils ont préféré jouer l'assurance.

=> Sur cette seconde étape, comme ils ont réussi avec un coût, je leur ai rajouté une scénette dans la rediffusion de la scène via la Noosphère où ils voient un pickpocket profiter de la cohue pour faire les poches à un quidam effrayé... Une fausse piste, histoire de les obliger à choisir quelle voie suivre démon

désolé encore d'être synthétique, faut que je retourne bosser malade mais tu peux continuer à interroger, je repasse toujours par ici fantôme

Ce message a reçu 1 réponse de
  • No.oB-29553
avatar
Bruno8840

Un tout grand merci pour tes réponses éclairées ! Je me réjouis d'être un jour aussi à l'aise que toi dans ce fabuleux jeu !

D'ici un ou deux jours, je devrais recevoir ma version physique des Colons content

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Bruno8840
avatar
No.oB-29553

De rien, avec grand plaisir gêné Tu seras vite à l'aise, je pense, la Noosphère est l'un des gros "verrous" de Mindjammer à maîtriser, mais qui apporte un réel plus au jeu, et à mon humble avis lui offre une place à part à côté du Space Opera classique, l'un des rares jeux de Hard-SF que je connaisse qui soit aujourd'hui sur le marché cool

Excellent choix pour les Colons ! (comme on te disait au restaurant quand on pouvait y aller malade) de mémoire c'est écrit par l'autrice du jeu elle-même lapin