Cookies

Utilisation des cookies

Pour le bon fonctionnement du site, nous utilisons des cookies techniques qui permettent de gérer votre connexion.
Nous utilisons des cookies Google Analytics pour le suivi anonyme de la navigation. Vous pouvez désactiver ces derniers à tout moment ici.

Confirmation

Par défaut, nous conservons votre acceptation durant 13 mois.
Gérez vos cookies ici.



Personnaliser

TORG : renaissance en 2016 249

Forums > Communauté > Actualité JdR

avatar
Je ne vois pas pourquoi on ne pourrait pas faire une campagne où on pourrait gagner la guerre. Surtout qu'il n'y aurait pas besoin de vaincre chaque royaume. Une fois la moitié éliminée par exemple, ils ne seraient plus assez nombreux pour le plan d'invasion originel. On peut ne pas vouloir jouer comme cela, mais rien ne l'empêche non plus.
avatar
Ce qui serait intéressant c'est d'avoir des pistes sur les effets de la destruction des piliers qui ancrent les différentes réalités (je ne  me rappelle plus le nom exact de ces bidules), ou au contraire de l'apparition de nouveaux. En gros une sorte de calendrier annonçant quand telle réalité va s'étendre si personne ne fait rien, les effets sur les habitants du cosme, ou ce qui change vu de la Terre, bref, avoir l'impression de jouer dans un monde en mouvement et non plus figé, introduire une notion d'urgence (ou d’inéluctabilité, selon le ton souhaité) avec des conséquences palpables.
avatar
Les Stelae si je me rappelle bien.
avatar
@Ago : tu veux faire un mmorpg en fait  Smiley
Dans le pitch initial de Torg,  l'invasion avait échouée du fait des russes qui avaient supprimés toutes les Stellae de leur territoire (initialement envahi par des cyber-démons).
De ce fait, il n'y avait plus assez de Cosm envahisseurs pour s'assurer la victoire des Seigneurs et, le Décharné leur chef étant mis hors d'état de nuire,  la situation est en équilibre instable.
Cet état transitoire est temporaire car le Décharné est en train d'accumuler le pouvoir nécessaire à se sortir de sa prison de réalités.
Bref,  le couperet était déjà bien présent dans l'édition initiale.
Les Stellae devaient être positionnées aux angles de zones triangulaires.
Dans ces zones,  la nouvelle réalité importée transformait les habitants pour les adapter à ce nouveau Cosm (typiquement, un pdg des usa pouvait se réveiller en homme de Cromagnon, ignorant tout de la civilisation mais sachant tailler une lance en silex).
Ce faisant,  les habitants étaient vidés de leur réalité lors de cette adaptation... détruire les Stellae faisait retrouver la réalité de terre pure,  mais les habitants sans réalité sont alors consumés et périssent dans la tentative de réadaptation à la terre pure.
Il fallait donc que les PJs parviennent à réaliser des exploits légendaires et  utilisent les bonnes cartes bonus afin de rendre ces parcelles de réalités aux habitants avant de tenter d'arracher les Stellae (ce qui revenait à rien d'autre qu'à essayer d'arracher ses pieds au monde car ses Stellae sont les piliers des réalités envahissantes).
Bref,  c'était un monde en constante évolution,  avec des impératifs d'action et même des retours de joueurs qui faisaient avancer le pitch de l'univers (via les chroniques de Torg)... Mais il est vrai que côté France,  du fait du temps de traduction entre autre,  on ne ressentait pas trop la pression (bien que chaque MJ pouvait la jouer à sa sauce).
avatar
Le déploiement initial des Stelae était au bénéfice des envahisseur, la plupart des norms perdant alors le peu de Possibilités qu'ils avaient.
Détruire un Stelae n'était pas "dificle" en soit mais si réalisée imprudemment cela créait un génocide dans la population de la zone libérée. Et dieu que c'était difficile de remotiver les norms. De mémoire il fallait utiliser 3 carte Gloire, dans la même zone ET réussir un jet de dés de malade pour le détruire sans nuire aux habitants.
Le principe même de l'Invasion est de -piller- la Terre de son énergie des Possibilités; à aucun moment les Seigneurs n'avait prévu de la -conquérir-. Du coup la guerre devait initialement être rapide et brutale. Même dans le contexte du jeu avec une guerre qui dure, elle ne pouvait se prolonger éternellement, à un moment l'énergie de la Terre serait passer en dessous d'un seuil critique et les envahisseur aurait gagné.
Ou du moins c'est sans compter sur la grande quantité de Chevaliers Tempête créé par la Terre dans -tous- les Royaumes. Gagner la Guerre des Réalités n'est pas un exploit possible par un seul groupe de héros mais bien par l'ensemble des Chevaliers. Du coup une campagne de Torg pour moi à vocation à s’inscrire dans le contexte de ce conflit global, ce qui n’empêche pas la création d'arc narratifs intéressants. L'idée derrière la Trilogie des Reliques du Pouvoir était plutôt bonne mais au final à eu effet de pétard mouillé (les Space Gods).
avatar
J'avoue que les détails sont un peu flous dans ma mémoire.
Concernant l'effet pétard mouillé il faudrait savoir ce que ça a donné en vo en fait. Car effectivement suivre une campagne évolutive (car c'était le but initial) dépendant des retours des joueurs n'était pas aisé dans les années 90 ^^
De plus,  perdu que j'étais dans mon patelin du nord j'étais encore plus loin des dernières nouvelles Smiley
avatar
Bon, c'est pas tout ça, mais quand est-ce que TORG bénéficiera de son entrée "Nos jeux" chez BBE, hein Smiley  Smiley Smiley Smiley
C'est qu'on s'impatiente ici, et qu'on aimerait voir les choses bouger  Smiley Smiley Smiley Smiley
avatar
Bon, c'est pas tout ça, mais quand est-ce que TORG bénéficiera de son entrée "Nos jeux" chez BBE, hein Smiley  Smiley Smiley Smiley
C'est qu'on s'impatiente ici, et qu'on aimerait voir les choses bouger  Smiley Smiley Smiley Smiley
Alaster
Ptête une fois que le jeu en vrai existera et qu'il soit suffisamment bon pour éventuellement penser à une trad' ?  Smiley
avatar
Bon, c'est pas tout ça, mais quand est-ce que TORG bénéficiera de son entrée "Nos jeux" chez BBE, hein Smiley  Smiley Smiley Smiley
C'est qu'on s'impatiente ici, et qu'on aimerait voir les choses bouger  Smiley Smiley Smiley Smiley
Alaster

mais avant Torg y a pas un autre jeu annoncé depuis longtemps dans les tuyaux ? Dragon Kings ...  Smiley
avatar
Ptête une fois que le jeu en vrai existera et qu'il soit suffisamment bon pour éventuellement penser à une trad' ?  Smiley
Evensnalgonel

Non mais des fois ?
Depuis quand on s'arrête à ce genre de détails nous autres rôlistes ?  Smiley
avatar
Ce qui serait intéressant c'est d'avoir des pistes sur les effets de la destruction des piliers qui ancrent les différentes réalités (je ne  me rappelle plus le nom exact de ces bidules), ou au contraire de l'apparition de nouveaux. En gros une sorte de calendrier annonçant quand telle réalité va s'étendre si personne ne fait rien, les effets sur les habitants du cosme, ou ce qui change vu de la Terre, bref, avoir l'impression de jouer dans un monde en mouvement et non plus figé, introduire une notion d'urgence (ou d’inéluctabilité, selon le ton souhaité) avec des conséquences palpables.
Ago

Le monde de Torg n'était pas figé, le principe de l'infiniletter, c'était justement de faire remonter les résultats des tables sur les scénars officiels, pour avoir une évolution officiel. Des cosms sont apparus avec le temps (Tharkold qui fait son retour après s'être fait botter le cul par les russes, et les Space Gods, qui sont appelé à la rescousse par les PJs - sans que ceux ci ne réalisent d'ailleurs ce qu'on a vu). Rien que le scénar de la boite de base consiste à faire redémarrer la rotation de la Terre que les manigances d'un des seigneurs à arréter (et l'échec des personnages et prévu dans  la boite de base, si ce n'est dans la suite de la gamme). Des régions entières ont basculé de réalité, autour de Sacramento (arraché à la réalité préhistorique par une réalité de roman d'espionnage capitaliste moderne) et la cyberpapauté à par exemple annexé le quebec. Bref de l'évolution, il y en a eu, pas forcément dans le sens de beaucoup de subtilité, d'ailleurs, mais le genre veut un peu ca. Des seigneurs ont sauté, d'autre avait disparu et sont réapparu, le monde n'a pas du tout été figé, et en général, ce sont les sondages sur les partis qui déterminait l'orientation du bouzin.
Bon, je ne donnerai pas mon opinion sur le fait que ce soit BBE qui va financer le truc, probablement par un financement participatif. Et en ne le donnant pas, je le donne quand même.
avatar
Ptête une fois que le jeu en vrai existera et qu'il soit suffisamment bon pour éventuellement penser à une trad' ?  Smiley
Evensnalgonel

Non mais des fois ?
Depuis quand on s'arrête à ce genre de détails nous autres rôlistes ?  Smiley
Alaster

Là, je ne peux effectivement rien dire  Smiley
avatar
En tant que fan de l'Univers de TORG, je ne peux que me réjouir de voir une volonté de faire une nouvelle mouture du jeu et j'espère que celle ci aura la chance d'être traduite !
J'espère surtout que cette version sera plus ancrée dans un certain "réalisme" que l'édition originale qui ne s'embêtait pas avec tout un tas de problèmes soulevés par cette guerre particulière. Je me souviens en particulier du concept de "cartes d'identité" des personnes issus des royaumes envahisseurs (dans la campagne de la Trilogie), du peu de difficulté qu'avait les PNJ "norms" à voyager sur la Terre alors que tous les échanges de biens et de personnes devaient être surveillés (surtout aux USA!), des problèmes sur les "transformés" et la gestion de leurs "souvenirs", la gestion de la déconnexion, la gestion de l'effondrement de certains marchés économiques d'importance mondiale (après tout la France "disparaît" du jour au lendemain, tout comme des pans entiers des USA, l'Indonésie, l'Angleterre...)...
Je plussoie certains sur le fait qu'avoir des romans a beaucoup fait pour l'attrait de ce jeu. Même si les qualités littéraires n'étaient pas au rendez-vous, l'histoire racontée permettait vraiment de s'approprier le monde. Il était dommage que cela dévoile trop de choses car cela rendait délicat l'option de le laisser aux PJs. J'ai d'ailleurs toujours trouvé que ces romans rendaient une bien meilleure image du jeu que ne l'avaient fait les romans de Guildes QdO par exemple (avis 100% subjectif!).
Bref, j'attends en espérant que nous aurons droit à un produit de qualité (avec de belles illustrations SVP Smiley)!
avatar
Bon.
3 mois sans posts, faut que ça bouge.
Alors les BBE MEN ?  du neuf du côté de Torg ?
Ce que j'ai trouvé,  sur le site éditeur allemand (traduction Google) :
TORG - la guerre continue!
Ça fait un moment que Ulisses Jeux détient les droits de TORG achetés et à juste titre, on nous demande encore et encore ce qui est maintenant fait.
Tout d'abord, il ya une bonne nouvelles pour les fans de l'ancien jeu: Nous avons maintenant un certain nombre TORG-produits au format PDF dans notre Ebook boutique. Qui veulent (nouvelle ou worn-) pour acheter de manière Épuisé, a maintenant la chance de.
Mais bien sûr, nous voulons apporter TORG aussi avec une grande relance à la vie, et si possible de la même international et pas seulement comme un jeu de rôle. Pour ce que nous venons de rouler avec des idées et des possibilités Kooperatonspartnern faire (jeu de mots). À la mi-année, nous voulons être si loin que nous pouvons vous donner des détails. Et puis vous pouvez les Hauts Seigneurs bientôt montrer à nouveau que la Terre est frappée pas si vite.
http://www.ulisses-spiele.de/neuigkeiten/2013-04-08-torg-der-krieg-geht-weiter/

Alors quoi d'autre ?
Jeu de plateau ? Jeu de figurines ? Jeu en ligne ?
Perso je trouve que l'univers s'adapte parfaitement pour du jeu de figurine format escarmouche... et étant un ancien joueur,  j'avoue que ça me tenterai pas mal non plus à côté du jdr ^^
Ce message a reçu 1 réponse de
  • Alaster
avatar
Alaster

Alors ?

Maintenant que l'ON est financé chez nous, à quand le tour de Torg Eternity ?

Hein ? Vous ne voulez pas nous faire un lancement commun US-France ? ^^

avatar
Bon !J'ai eu comme réponse de David.bbe "Bientôt" sur les commentaires de la PP de l'oeil noir. ... donc je commence à me faire repousser un rein ^^
Ce message a reçu 1 réponse de
  • ZeDiac
avatar

Torg par BBe ? Oh yes ! content

avatar

Je prends le train en marche, il est clair que ce jdr est au top de mon top, au point que, si j'hésite ce sera entre vo et vf... Notons d'ailleurs qu'Ulisses a réembauché nombre d'auteurs d'origine (et que si BBE est de la partie, ils ne pourront décemment pas faire sans Anne Vetillard... Je relève d'ailleurs que si le supplément Cyberpapauté/godnet était bien au dessus du lot à l'époque c'est grâce à elle et à Descartes...).

Sur la question de la fin de campagne, le scénario "War's end", qui a bien fait polémique à l'époque ("comment mettre xxx $ de matos à la poubelle parce que la guerre est finie" - argument de pure mauvaise foi quand même...) permettait à un groupe de héros costauds de décimer et/ou virer tour à tour chaque Seigneur des possibilités, et de libérer la terre, enfin avec énormément de chances, vu que chaque chapitre se jouait avec à peu près le même possibilité de gagner que le loto...

Je relève aussi que la finesse du jeu était de baser l'infinivers, comme son nom l'indique, sur une infinité de variantes possibles de la même histoire. Un évènement de l'infiniverse update ne vous plaisait pas ? Vous n'aviez aucune obligation de le reprendre : dans votre dimension à vous, il n'avait pas eu lieu ! Et donc vous pouviez largement imaginer reprendre un campagne n'importe quand. C'était fort content

Petit point utile aussi : la quasi-intégralité des suppléments et romans (mais pas les trois romans de base, pourtant géniaux, et qui vous permettaient de recruter des joueurs motivés pour pas cher, faut dire qu'on avait vraiment envie d'y aller quand on les lisait) est dispo en VO dans la boutique leader de vente de RPG en ligne... A titre perso j'ai craqué, le temps d'attendre la nouvelle édition... joyeux

Si vous avez des questions n'hésitez pas, je suis resté un féru !

avatar
Alaster

cool Si cela se confirme je ferais partie des early birds de la PP sans hésiter !

avatar
Si vous avez des questions n'hésitez pas, je suis resté un féru !lc_lol

Plus que féru, je le fais jouer même en convention clin d'oeil