Cookies

Utilisation des cookies

Pour le bon fonctionnement du site, nous utilisons des cookies techniques qui permettent de gérer votre connexion.
Nous utilisons des cookies Google Analytics pour le suivi anonyme de la navigation. Vous pouvez désactiver ces derniers à tout moment ici.

Confirmation

Par défaut, nous conservons votre acceptation durant 13 mois.
Gérez vos cookies ici.



Personnaliser

[COF] Questions techniques 7102

Forums > Jeux de rôle > JdR Black Book > Chroniques Oubliées

avatar
Sur le principe c'est génial.  Smiley Je le dis d'autant plus facilement que c'est quelque chose à laquelle j'ai déjà pensé plus d'une fois.
Le seul problème c'est que les scores d'attaques grimpent vite et que les Voie et les objets magiques permettent à la DEF de suivre un peu (et encore pas tout à fait) mais les scores de Carac. pas du tout.
En clair un magicien de niveau 8 avec +12 en attaque magique aura trop facile contre un score de 14...
Si j'avais pu limiter les scores d'attaque comme je l'aurais aimé (à la façon de DD5) ça aurait marché... Mais le cahier des charges était de garder la plus grande compatibilité possible avec l'OGL 3.5 et PF. Donc j'ai gardé la progression des scores d'attaque...
avatar

Oui, ça fonctionne mieux avec les règles optionnelle de scores d'attaques limités (page 174).
Après, c'est un truc qui m'a surpris dans les règles de base CO, on va même plus loin que dans D&D 3 / Pathfinder, les scores d'attaques sont plus élevés dans CO pour de nombreuses classes :
Dans D&D 3/PF, un prêtre niveau 10 il n'a que +7 en BBA contre +10 pour son alter-ego CO. Pour un magicien ou un ensorceleur, c'est encore pire, il a +5 en D&D 3, contre +10 pour CO.
avatar
C'était le postulat de base de la boite d'initiation que j'ai repris.
Au début ça m'avait surpris, mais à l'usage c'est super. Le magicien ou le prêtre qui ne peut pas lancer de sort, il fait moins de DM, mais au moins il peut taper un peu sans forcément rater sa cible (à haut niveau il va quand même lui manquer pleins de bonus et ça va rester plus dure pour lui, mais au moins ça ne sera pas totalement impossible).
Et comme les perso de CO sont un peu plus faible sur d'autres aspect, au final c'est pas plus mal.
avatar
Bonsoir tout le monde!
Questions sur les Magies Raciales ce soir :p
Dans le cadre de la Magie Totale (donc où tous les sorts consomment des PM), comment géreriez-vous les capacités raciales telles que la Magie Celeste de l'Aasimar?
En effet, cette Magie Céleste lui permet par exemple de lancer le sort Lumière du Magicien. Mais si l'Aasimar appartient à un profil qui ne dispose pas de dé de Mana, comment on fait? Est-ce qu'il peut utiliser le sort sans consommer de PM?
Question bonus: est-ce que les sorts raciaux se gèrent comme les sorts "standards"? C'est à dire avec la possibilité d'utiliser la Magie Rapide ou la Magie Puissante?
PS: la question est posée ici pour la Magie Celeste mais elle s'étend aussi à la Magie Ténébreuse du Tieflin bien entendu Smiley
avatar
Personnellement je ferais 3x par jour pour les capacités raciales de sorts, comme dans l'ancêtre ...
avatar
Ca me semble raisonnable.
Avec la Magie Puissante ca représente 1 heure de Lumière par jour pour un non lanceur de sort, c'est pas mal Smiley
avatar
remarque que dans le DRS 3.5 l'Archimage peut transformer un sort en pouvoir magique utilisable 2 x par jours si tu trouve que 3 c'est trop...
sinon, les voies raciales avec une capacité de "magie" permettent d'avoir 2 sorts au niveau 4 mais personnellement, je ne donnerai que 3 utilisations en tout et pour tout pour la capacité. bref au niv4 on gagne en flexibilité mais pas en nombre d'utilisation.
Tu peut aussi decider que une voie raciale en prenant cette capacité gagne 4 PM (soit le d6 du barde avec l'option équivalent à PV fixe) avec les coûts en PM, tu peux lancer 4 sorts de niveau 1 ou 1 sort de niveau 2 et 1 de niveau 1. Dans ce cas, le modificateur de caractéristique ne joue pas pour ne pas trop amener d'écart entre deux personnages de la même race.
avatar
Et pour un personnage lanceur de sort, tu limiterais quand même le nombre d'utilisation ou pas?
avatar
De base je dirais oui, il faut limiter. En effet, cette capacité est utilisable même en armure, donc clairement diferente d'un sort. Si tu permet l'usage des pm d'un lanceur de sort, je lui indiquerait alors que ça deviens un sort comme un autre et donc, pas d'armure possible. Mais vue que ce n'est pas limitatif pour un lanceur de sort, je ne donnerai alors pas de pm en plus.
Edit: si ce sont des sorts, je permettrais l'usage de metamagie, ainsi les lanceurs de sorts n'ont pas de pm mais peuvent manipuler le sort et les non lanceur ont les pm, mais la capacité est figée.
Ps: tu utilise aussi le fait de depenser une récupération pour avoir des pm ?
avatar
Sur ma partie "Dungeon Master" oui.
Là je suis en train de monter une table virtuelle pour jouer l'AP1 et je ne sais pas encore. Je pense que oui j'autoriserai pour cause d'équilibrage entre lanceurs de sort et non lanceurs de sort mais j'hésite encore.
avatar
Bonjour tout le monde!
Question sur le Félis:
2. Armes naturelles (L): par une action limitée, le félis peut se faire pousser griffes et crocs. Il peut utiliser ces armes naturelles avec son score d’attaque au contact (action d’attaque) et il inflige [1d6 + Mod. de FOR] DM. Le félis subit un malus de -1 en attaque s’il utilise une arme ordinaire sous cette forme.

Il ne réalise qu'une seule attaque pour ce montant là? Même s'il a plusieurs griffes et des crocs? :p
avatar
Oui, comme toutes les créatures qui disposent de ce type d'attaques dans le bestiaire.
En fait CO essaye de limiter au maximum le nombre d'attaques. Ce sont plutôt les DM qui augmentent (ici 1d6 au lieu de 1d4).
avatar
Merci bien Kregon!
C'est la déformation de Pathfinder qui me fait avoir ce genre de doute :p
avatar
Bonjour tout le monde!
Bon aujourd'hui je suis un peu perdu avec le Druide, ses capacités à changer de forme et la classe de Prestige Voie du Changeur de Forme. Aussi je ne serais pas contre quelques éclaircissements Smiley
Commençons:
Imaginons un Druide humain de Niveau 7 avec les caractéristiques suivantes:
FOR +0 DEX +2 CON +1
INT +0 SAG +2 CHA +1
PV 39 DEF 17 (avec quelques objets magiques)
Bâton ferré magique +8 DM 1d6+1
Voie des Animaux 5
Voie du Fauve 2
Voie des Végétaux 2

Ce brave druide a donc accès à la Forme Animale de la Voie des Animaux.
Forme animale permet, je cite:
le druide peut prendre la forme d’un animal d’une taille inférieure ou égale à la sienne. Il conserve sa DEF et ses PV, il acquiert les Carac. et les capacités naturelles de la forme choisie (le vol pour un oiseau, la respiration aquatique pour le poisson, etc.). Le druide peut reprendre sa forme humaine lorsqu’il le désire (L).

Mettons que notre druide veuille se transformer en loup.
Si je suis la description du sort, ses caracs deviennent les suivantes:
FOR +1 DEX +1 CON +1*
INT -4 SAG +2* CHA -2
PV 39 DEF 17

1°) Est-ce que le druide transformé en Loup a vraiment une intelligence de -4 ou est-ce qu'on peut considérer qu'il garde quand même l'intelligence de la forme humaine?
2°) Est-ce que le druide transformé en Loup peut utiliser ses sorts de la Voie des Végétaux alors qu'il est transformé?
3°) Quand il est dit que le druide acquiert les capacités naturelles de la Forme choisie, est-ce que ça inclut les rangs dans les Voie de Monstre (dans l'exemple ici présent, le Rang 1 de la Voie de la Meute même si les circonstances qui permettraient au druide de bénéficier de cette capacité sont pas super fréquentes)?
4°) Quelle est l'attaque du druide transformé en Loup? Est-ce que je prends l'attaque normale de l'humain (donc 1d4) ou est-ce qu'il faut prendre l'attaque du loup (donc 1d6) - de la réponse à cette question dépendent les questions concernant la Voie du Changeur de Forme.
Maintenant imaginons qu'au niveau 8, notre druide prenne un rang dans la Voie du Changeur de Forme.
Il acquiert alors la capacité de prestige suivante:
1. Forme animale supérieure : le druide peut prendre la forme d’un animal de taille moyenne. Il conserve ses PV, mais il acquiert les Carac. , la DEF, les attaques et les capacités naturelles de la forme choisie. Le druide peut reprenre sa forme originelle lorsqu’il le désire (L).

On constate ici que le druide acquiert la DEF de la forme choisie (qui au niveau 8 est souvent plus faible que la DEF standard du druide) mais également les attaques.
Pour revenir à l'exemple du dessus, j'en déduis donc que le druide n'attaque pas avec les dégâts du loup (soit 1d6) mais avec les dégâts d'un humain (donc 1d4)?
Dans le cadre d'une créature de taille moyenne, la différence se fait assez peu sentir.
Par contre si on continue dans la Voie du changeur de forme, on arrive à la capacité de rang 3 suivante:
3. Grande forme animale : le druide peut prendre la forme d’un animal de taille grande (ours,  tigre, etc.). Il conserve sa DEF et ses PV, il acquiert les Carac. et les capacités naturelles de la forme choisie. Le druide peut reprendre sa forme humaine lorsqu’il le désire (L).

Et donc si je me fie à la description, le druide qui se transforme en tigre attaque toujours avec ses dégâts d'humain (1d4) alors qu'un tigre réalise normalement 2d6 de dégâts!
Ai-je mal compris quelque chose ou n'y a-t-il pas une erreur dans la rédaction de ces capacités?
J'ai bien compris que la Forme animale supérieure était surtout utile aux druides de petites tailles que sont les halfelins et qu'il fallait ajouter un petit quelque chose pour rendre la capacité utile à tous les autres druides mais le fait de ne pas obtenir les attaques des formes supérieures choisies me semble surprenant.
avatar
Bonjour, je vais tenter de répondre aux questions, mais je me base essentiellement sur mon expérience avec D&D/PF pour combler les trous de CO, donc il faudra attendre la réponse de Kegron pour être sûr à 100%
En fait, un druide métamorphosé utilise vraisemblablement les caractéristiques physiques de la créature en laquelle il est changé (il conserve son esprit intact, donc INT/SAG/CHA devraient rester les siennes)
En ce qui concerne les attaques, je pense qu'un druide métamorphosé en loup utiliserait certainement son propre score d'attaque au contact (ajusté par la Force du loup) et ferait les DM de l'attaque du loup. (Avec la capacité de rang 5 de la Voie des Animaux*.)
Son profil serait donc :
FOR +1 DEX +1 CON +1*
INT +0 SAG +2 CHA +1
PV 39 DEF 17 (avec quelques objets magiques)
Attaque au contact : Morsure +8 (lvl 7 du druide, +1 FOR du loup) ; DM 1d6+1

*Il n'y a pas de précision dans la description de la capacité au niveau des attaques naturelles, mais ça me semble logique qu'un druide changé en loup fasse plus de mal en mordant que sous forme humaine avec ses petits poings.
J'espère que ça aide. Dans tous les cas, l'approche logique par rapport à la capacité est presque toujours le meilleur moyen de les prendre. Et dans le doute, jeter un œil à son éventuel équivalent en version Pathfinder/Donj' devrait donner des pistes.
Edit : en fait, je soupçonne la Forme animale issue de la Voie des Animaux d'être surtout là pour les modes de déplacement qu'elle accorde au druide et pas vraiment le combat. Ce qui pourrait expliquer l'absence de précision à ce sujet.
avatar
C'est globalement comme ça Kerall que j'avais interprété la métamorphose mais pour le coup je ne comprends pas la capacité de Rang 1 de la Voie du Changeur de Forme qui n'apporte alors rien à ce que la Forme Animale permet déjà de faire (sauf pour un druide de petite taille, ce qui ne représente qu'une toute petite partie de la population de druide).
avatar
Bon, en le relisant j'avoue que ce n'est pas clair  Smiley Dommage que je ne t'ai pas eu comme testeur /relecteur plus tôt  Smiley
La version de la Voie des animaux ne confère pas les attaques naturelles. Ce sont effectivement des formes de "voyage" mais pas de combat.
Ceci dit, à bien y réfléchir, je trouve que c'est une limitation assez étrange. Je pense qu'il aurait mieux valu limiter la taille des animaux à la taille "petite". Au final, l'effet est à peu près le même mais avec une règle plus logique.
PS : Ceci était la réponse "officielle" mais si tu veux autoriser les attaques naturelles avec la capacité de la Voie des animaux jusqu'à la taille moyenne, alors améliore la capa de rang 1 de la Voie du changeur de forme. Ajoute : le personnage peut choisir d'utiliser son propre score d'attaque ou de DEF s'il est plus élevé que celui de l'animal.
avatar
Ok Kregon merci de ta réponse! C'est quand même cool de pouvoir bénéficier si facilement de l'expertise de l'auteur :p
Je vais faire effectivement la version non officielle suggérée si jamais j'ai un druide intéressé par la metamorphose un jour à table.
PS: est-ce qu'un druide peut lancer des sorts en forme animale?
avatar
Non.  Smiley
avatar
Ok maintenant c'est clair.
Merci Smiley