Cookies

Utilisation des cookies

Pour le bon fonctionnement du site, nous utilisons des cookies techniques qui permettent de gérer votre connexion.
Nous utilisons des cookies Google Analytics pour le suivi anonyme de la navigation. Vous pouvez désactiver ces derniers à tout moment ici.

Confirmation

Par défaut, nous conservons votre acceptation durant 13 mois.
Gérez vos cookies ici.



Personnaliser

Brigandyne 2ème édition 207

Forums > Communauté > Les financements participatifs

avatar

Hello

petite question, si en combat un ennemi t'oppose une difficulté de +10 par exemple, c'est bien que son score a lui est de 40%

j'ai bon ?

c4mp3ur

Exactement !

Allez j'entre dans le détail :la formule du Modificateur d'opposition c'est [50 - score].
Donc si la créature a 40% en combat, sa difficulté est de +10 (50-40 = +10).
Si elle a 70% en combat, sa difficulté est de -20 (50-70 = -20).

Évidemment, le MJ n'a pas à faire ce calcul, car les ennemis présentent leur modificateur de combat dans le bestiaire, et une table est présente si besoin pour ne pas avoir à faire cette soustraction.

Au passage, cette mécanique permet d'avoir un combat intéressant entre deux adversaires de même niveau qui s'affrontent, qu'ils soient très forts ou très faibles.

Deux combattants ultrapuissants avec 90% en COMBAT chacun (Modificateur -40) auraient 50% de remporter le round.
Et deux enfants avec 15% en COMBAT (Modificateur +35) chacun, auraient aussi 50% de chances chacun.
Ce qui est logique : deux adversaires d'exacte même puissance ont une chance sur deux de gagner le round.
J'ai souvent remarqué que dans beaucoup de systèmes de jeu, les personnages très faibles passaient leur temps à rater, alors que ce n'est pas logique : un enfant qui en tape un autre ne va pas rater. C'est une bagarre d'enfants, et comme ils sont de niveau équivalent, ils peuvent se blesser l'un l'autre.

Ce message a reçu 2 réponses de
  • c4mp3ur
  • et
  • coaac
avatar

Perso, je masterise Brigandyne régulièrement et j'utilise la règle de localisation de warhammer en inversant unité/dizaine du d100 tout en modifiant si besoin est, ça marche très bien...

Je joue souvent en one-shot, 10 minutes chrono pour créer quatre persos et commencer l'aventure !!!

Du coup, en un jet de dés, on sait qui a touché, la localisation et les dégâts !!!

SHASALION

Je vais jouer mon rabat-joie, mais cela ne fonctionne pas malheureusement.

Je m'explique : comme le résultat des unités donne les dégâts, cela signifie que les gros dégâts seront systématiquement appliqués sur les mêmes localisations. Et cela ne réserve plus de surprises en jeu.
Par exemple, les dégâts de 9 (si les dés donnent 09,19,29,39,49...) seront automatiquement appliqués sur la localisation [90-99], et les dégâts de 1 (si les dés donnent 01, 11, 21, 31, 41...) seront tout le temps appliqués à la localisation [10-19].

Dans Warhammer par exemple, la localisation [91-00] correspond à la jambe droite. Et ce n'est pas crédible que chaque coup dévastateur touche la même partie.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • SHASALION
avatar
James To

C'est brillant pour permettre des rencontres rapides

avatar
James To

Effectivement, je n'avais pas vu ça comme ça...

On peut toutefois jeter un autre dé, soit de loc, soit de dégâts.

Je vais corriger dès ma prochaine partie.

avatar

Clairement, la mécanique de combat dans Brigandyne est un point très très positif du jeu. James a admirablement fait évoluer le d100 en évacuant les lourdeurs et incohérence du système Chaosium, tout en conservant ses qualités. C’est un système qui privilégie néanmoins la narration et qui n’est pas destiné aux amateurs de combat tactique. Le MJ ne tire presque jamais les dès et peut se concentrer sur l’ambiance du combat en mettant de côté les calculs. A titre personnel, ça me convient de bout en bout, mais ce n’est pas forcément adapté à tous les goûts, ni à toutes les pratiques de jeu.

Autre point positif : le cœur atomique de Brigandyne s’adapte évidemment très bien à tous les jeux tournant avec le système d100. En bidouillant un peu, j’ai pu expérimenter du Dark heresy en mode Brigandyne avec beaucoup de succès.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • MASTER
avatar
James To

Oui, j'adore ce système à la fois simple, crédible et rapide.

C'est d'ailleurs ce qui m'a fait craquer (entre autres)pour Brigandyne (v1)... et qui m'a poussé à investir tout de suite dans ce financement participatif pour la v2.

Une question svp : je suis très intéressé pour utiliser ce système dans d'autres univers. J'ai bien vu que plusieurs adaptations avaient déjà été faîtes, mais pas cellesqui m'intéressent en priorité (Polar noir, monde uchronique à l'époque victorienne voire steampunk...).

Des adaptations pour des univers différents sont elles prévues pour la v2 ?

À+

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Remoon
avatar
Ilpalazzo
(...) admirablement fait évoluer le d100 en évacuant les lourdeurs et incohérence du système Chaosium, tout en conservant ses qualités.

Sauf que brigandyne est né d une réflexion concernant les règles de warhammer 1 et 2, et non du système chaosium.

Beaucoup de systèmes utilisent les principes du résultat sous score et des échanges attaques/parades.

Brigandyne, tout comme Symbaroum et d autres jeux, font que le MJ ne lance pas de dés.

Brigandyne va plus loin en utilisant la lecture un seul lancer pour déterminer tout ce qui se passe autour de l action entreprise.

Je pense que le principe de Brigandyne peut s adapter à tous les systèmes de jeu avec plus ou moins de facilité.

Je m interroge sur les actions sociales, de recherche, médicales et artisanales. Le principe du MODO s applique t il? Comment sont retranscrit les degrés d échec et de réussites ?

avatar
(...) admirablement fait évoluer le d100 en évacuant les lourdeurs et incohérence du système Chaosium, tout en conservant ses qualités.

Sauf que brigandyne est né d une réflexion concernant les règles de warhammer 1 et 2, et non du système chaosium.

Beaucoup de systèmes utilisent les principes du résultat sous score et des échanges attaques/parades.

Brigandyne, tout comme Symbaroum et d autres jeux, font que le MJ ne lance pas de dés.

Brigandyne va plus loin en utilisant la lecture un seul lancer pour déterminer tout ce qui se passe autour de l action entreprise.

Je pense que le principe de Brigandyne peut s adapter à tous les systèmes de jeu avec plus ou moins de facilité.

Je m interroge sur les actions sociales, de recherche, médicales et artisanales. Le principe du MODO s applique t il? Comment sont retranscrit les degrés d échec et de réussites ?

MASTER

Le MODO c'est le modificateur d'opposition. Il est donc utilisé uniquement pour les actions d'opposition, les duels entre deux personnages. Cela peut être un combat, une âpre négociation (SOCIABILITÉ vs SOCIABILITÉ), la recherche d'un fugitif (PERCEPTION vs DISCRETION), une course-poursuite (MOUVEMENT vs MOUVEMENT)...
Pour les actions normales (réparer une roue de chariot, soigner un blessé, se renseigner en ville), il faut simplement réussir un test sous la compétence, avec une difficulté fixée par le MJ.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • MASTER
avatar
James To

Bonjour, merci pour ta réponse dès le matin.

J ai d autres interrogations clin d'oeil

Des rituels et cérémonies (magie de groupe) sont ils possibles? Comment fonctionne la création de sorts? Un lanceur de sorts peut il changer la portée, la zone d effet, et autres paramètres de ses sorts? Peut il ou doit il apprendre à le faire?

Comment sont gérées les réactions psychologiques ? La peur, la terreur, la folie, un perso peut il jouer en étant atteint de folie? Ou est-ce beaucoup trop contraignant comme dans W2 ?

Comment se manifeste la corruption ?

avatar

Effectivement, je n'avais pas vu ça comme ça...

On peut toutefois jeter un autre dé, soit de loc, soit de dégâts.

Je vais corriger dès ma prochaine partie.

SHASALION

oui mais cela va rajouter un jet de dé, ce qui va à l'encontre de ce qui est recherché dans B.

à titre perso, je gère la localisation en fonction du résultat du dé d'unités de manière narrative:

"gros RU", je considère que ca touche les endroits vitaux: estafilade à la tete, ventre/intestins...etc.

"faible RU", que ca touche les endroits moins impactant: gras-du-bide, cuisse, dos...etc.

j'inverse le concept de base : habituellement la localisation donne un +/- aux DGT/effets et bien là, les DGT donne la localisation.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • SHASALION
avatar
Griffesapin

Bonne idée, effectivement, ça donne envie d'essayer !

avatar

Sinon, on peut additionner les deux dés et avoir une localisation sur 20.

remoon.

avatar

Pour ceux qui ne connaitraient pas James Tornade, je vous invite a lire sa bio sur Legrog. Ca vaut le detour!

Et pour ceux qui ne connaitraient pas bien Brigandyne, je trouve que ce jeu convient aussi tres bien au debutant. Regles facile a comprendre, 13 characteristiques qui permettent de tout gerer, archetypes animaliers qui aident grandement les nouveaux joueurs a incarner leur personnage, style d'ecriture de l'auteur,...

Moi je me rejouis, meme si je suis un peu decu qu'il faille attendre si longtemps.

J'aurais 3 petites questions sur le contenu dans la V2:

Est-ce que la difference de taille entre deux opposants lors des combats ou oppositions (la seule regle tres reussie dans les combats de Warhammer V4) a ete reprise? Je trouve bien qu'un halfeling n'ai aucune chance de battre un ogre au bras de fer.

Est-ce que les armes seront un peu plus differenciees? Je trouvais que dans la V1 il n'y avait pas trop de differences entre une epee courte et une hache a deux mains.

Est-ce qu'il y aura des archetypes de PNJ afin d'adapter des scenarios d'autres jeux a Brigandyne?

avatar
coaac

Pour jouer dans un cadre contemporain,il existe une aide de jeu amateur donc le nom a un rapport avec kevlar.

remoon.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • coaac
avatar
Remoon

Là, j'avoue que je ne vois pas de quoi tu parles malgré mes recherches sur Internet.

Je ne saisis pas. Quelle est cette adaptation dont tu parles, svp ?

À +

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Remoon
avatar
coaac

Le nom juste de aide de jeu : "kevvlar - adaptation moderne de Brigandyne" et c'est un fichier du groupe facebook "Joueurs et MJ de Brigandyne". J'ai mis un certain a retrouver où sur net il était.

remoon.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Ilpalazzo
avatar
Remoon

As-tu conservé le lien ?

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Remoon
avatar
Ilpalazzo

Le groupe facebook existe toujours, il est juste en mode privé. Je pense qu'une simple demande devrait suffir.

https://www.facebook.com/groups/brigandyne

remoon.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Ilpalazzo
avatar
Remoon

Merci.

avatar

Pour ceux qui ne connaitraient pas James Tornade, je vous invite a lire sa bio sur Legrog. Ca vaut le detour!

Et pour ceux qui ne connaitraient pas bien Brigandyne, je trouve que ce jeu convient aussi tres bien au debutant. Regles facile a comprendre, 13 characteristiques qui permettent de tout gerer, archetypes animaliers qui aident grandement les nouveaux joueurs a incarner leur personnage, style d'ecriture de l'auteur,...

Moi je me rejouis, meme si je suis un peu decu qu'il faille attendre si longtemps.

J'aurais 3 petites questions sur le contenu dans la V2:

Est-ce que la difference de taille entre deux opposants lors des combats ou oppositions (la seule regle tres reussie dans les combats de Warhammer V4) a ete reprise? Je trouve bien qu'un halfeling n'ai aucune chance de battre un ogre au bras de fer.

Est-ce que les armes seront un peu plus differenciees? Je trouvais que dans la V1 il n'y avait pas trop de differences entre une epee courte et une hache a deux mains.

Est-ce qu'il y aura des archetypes de PNJ afin d'adapter des scenarios d'autres jeux a Brigandyne?

Kalaan Mikkossevaar

Alors dans l'ordre :
- Oui il y aura une règle sur les différences de tailles mais je trouve que la règle de WH4 un peu trop punitive. La différence sera moins sévère.
- Les armes ont une différence sur l'allonge, les dégâts bien sûr, et certaines capacités spéciales. Après, je trouve que dans beaucoup trop de JDR, les différences des armes sont trop marquées, notamment sur les dégâts (la dague qui fait D4 points de dégâts et l'épée D8 par exemple...). Quand on visite un musée du Moyen-Âge, on s'aperçoit qu'une vraie bonne dague est une lame de 30 cm qui peut tuer n'importe qui. La différence avec une épée longue se fait surtout sur l'allonge et la force de pénétration, mais les deux doivent rester des armes léthales.
- Oui une liste de PNJ minute est fournie, pour improviser si besoin.

Ce message a reçu 2 réponses de
  • Kalaan Mikkossevaar
  • et
  • Melnuur