Mutants & Masterminds - Super-héros, levez-vous !!! 191

Forums > Jeux de rôle > JdR Black Book > Mutants & Masterminds

avatar
Poliakhoff

Oui, exactement. mort de rire

avatar

je ne dirai qu'un mot :

Enfin!!!!!!!!!!!!!!

avatar
Griffesapin

Autant la PP d'ICON ne m'avait pas du tout attiré, autant M&M en anglais a toujours été dans le panier de ma boutique en ligne, mas je n'ai jamais sauté le pas. L'anglais surement. Du coup il est sur que je vais pledgé sur celle là. Comme quoi si on est nombreux dans mon cas, cette PP aura le succès mérité.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Anonyme58944
avatar

Quelqu'un aurait un retour à faire sur ce jeu du côté technique? Qu'es ce qui fait que ce jeu soit une référence ? Quelle sont les mécaniques qui le rendent unique? Par rapport au combo savage world et son compagnon super power, c'est plus ou moins crunchy ?

Ça me tente mais j'aimerais avoir le plus d'avis avant de me lancer. J'essai de devenir raisonnable...malade

Ce message a reçu 3 réponses de
  • Dany40
  • ,
  • Belgarath31283
  • et
  • Griffesapin
avatar

Oui, peut être, mais il faut quand même admettre qu'il existe aujourd'hui d'autres systèmes bien plus, disons, légers et élégants puor jouer dans un univers de SH. L'avantage de M&M (mais il n'est pas le seul dans le cas) c'est qu'il n'est pas accolé à une licence ce qui rend l'aventure bien moins dangereuse financièrement. Et si je reconnais les qualités qu'a pu avoir ce jeu aujourd'hui il me semble un peu, comment dire, daté. Pas mauvais hein mais assez loin des habitudes de jeu récentes donc je pense qu'il s'adresse avant tout a de vieux routards nostalgiques (ce qui, avouons le, représente une part non négligeable de notre communauté.)

Lyle

Je pense qu'il faut se méfier du prisme trompeur des échanges sur le net par rapport à la réalité du marché JDR actuel.

Le goût pour les choses "simples" en terme de mécaniques n'est 1) pas nouveau et 2) pas un marqueur d'une sorte de basculement des goûts Rôlistes.

Quand on regarde le type de JDRs que les éditeurs majeurs choisissent de proposer, il semble évident que les jeux à systèmes détaillés restent très fortement présents.

Après... il reste à savoir ce qu'on appelle complexe ... car un jeu peut être complexe par ses mécaniques (denses et/ou mal expliquées ... MegaV par exemple ) mais aussi par sa proposition ludique (la gestion des mises de 7 mer par exemple... oui la nécessité pour le joueur de devenir pro-actif en participant à la création de l'histoire).

Le système de M&M est une version épurée et uniformisée de l'OGL D20. C'est un système qui reste détaillé, mais qui a éliminé globalement les sous systèmes qu'on pouvait trouver dans D&D3. Par exemple les dégâts et blessures sont gérés par les jets de sauvegarde ... pas par un compteur annexe (PVs) nécessitant une autre échelle de valeurs (et d'autres types de dés).

Ceci étant dit il est aussi très bien que des jeux comme Icons existent ... justement pour proposer une approche un peu différente. Mais soyons clairs il y a un public roliste important qui est preneur de mécaniques ayant ce niveau de détail ... si la PP devait échouer ce ne serait certainement pas à cause de son système qui reste quand même basé sur les mécaniques les plus connues et maîtrisées du JDR dans le monde ... l'OGL D20.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Lyle
avatar
kryathen

Regarde le lien vers les personnages créés par la communauté que j'ai mis plus haut .. la quantité de scores et capacités construisant un personnage sont très indicatifs du niveau de complexité d'un jeu. Tu as juste à les comparer avec un personnage écrit dans un autre système que tu veux comparer content

ÉDIT : Voici un exemple

Colossus
Power Level: 11
Abilities: Strength 14, Stamina 4, Agility 2, Dexterity 1, Fighting 6, Intellect 1, Awareness 0, Presence 0


Skills: Close Combat (Unarmed) 2 (+8), Expertise (Art) 8 (+9), Expertise (Farming) 4 (+5), Intimidate 6 (+6), Ranged Combat (Thrown) 6 (+7), Vehicles 4 (+5)


Advantages: Diehard, Improved Hold, Language (English), Power Attack, Startle, Teamwork


Powers:
Organic Steel Transformation • Enhanced Advantage 1 (Diehard), Enhanced Strength 10, Feature 1 (Double Weight), Immunity 10 (Life Support), Protection 10 (Impervious)


Offence: Initiative 2, Unarmed Attack +8, Unarmed Damage +14


Defences: Dodge 8, Parry 8, Toughness 14 (10 Impervious), Fortitude 7, Will 6


Complications:
Motivation – Peace of Mind: Piotr is a gentle, and almost uncorruptable soul who seeks nothing more than for the world to be a good place.


Relationships: Colossus is in love with Kitty Pryde, and has a family he cares for deeply and a brother who is less than sane.


Costs: Abilities 36 + Skills 15 + Advantages 5 + Powers 52 + Defences 17 = 125 points

avatar
kryathen

Je comparerais M&M3 à DD3.5/Pathfinder en terme de complexité.

Alors oui, comme le dit Dany40, de base le système de résolution est simple (1d20+bonus vs seuil de difficulté), mais le jeu encourage (comme avec DD3) les joueurs un peu optimisateurs qui aiment connaitre et analyser les catalogues de pouvoirs et de dons, avec les différents combos et options qui peuvent être créés.

Si tu as des joueurs qui aiment bien bidouiller, ils vont kiffer, dans le cas contraire ça risque d’être la douche froide (ou alors le MJ se tape tous le boulot).

avatar

Si tu as des joueurs qui aiment bien bidouiller, ils vont kiffer, dans le cas contraire ça risque d’être la douche froide (ou alors le MJ se tape tous le boulot).

Comme d'hab quoi...

Mise a part 2 joueurs peut etre a mes tables de JDR, pour les autres (une dizaine de joueurs différents) je passe ma vie a babysitter... Peu importe le jeu.

Pas vous ?

mort de rire

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Dany40
avatar
Poliakhoff

Je connais pas mal de fans du character build content

Mais pour M&M, il y avait tellement de personnages déjà créés qu'il y a moyen de donner des persos clefs en main si besoin

avatar
kryathen

le systeme de jeu c'est du D20 v3/3.5 donc des niveaux, des caract, et c'est du d20+ des trucs contre une difficulté, tu as des feats(dons) (pleins) , des compétences diverses et variées et des pouvoirs (ultra plein).

pas de points de vie mais un systeme de "je touche je fais des dégats / tu fais une sauvegarde contre mes dégats et on voit ce qui ce passe": ca peut aller du : rien (marteau enclume, tout ca) à tu voles à 3 patés de maisons en traversant les murs voir si tu prends l'option léthale je te déchiquette .

les forces du jeu:

1/ un gros travail de setting et de suivi: Freedom city et Emerald city.

perso, Freedom city je suis fan, les auteurs ont réussi à faire tenir dans une ville (sans que ce soit foutoir) l'équivalent des avengers, des 4 fantastiques, de batman, du Doc strange, de l'école du prof xavier, du club des damnés... de l'AIM, Hydra & co: quasiment tout marvel et DC dans une mégapole.

2/ une potentialité immense de costumisation de perso: la création de pouvoir permet de créer son héros mais cela à un cout = ca prend du temps et des calculs. tu peux faire du simple à la Hulk ou du compliqué à la Iron man avec 12.000 options dans l'armure.

3/ une grosse communauté US qui crée depuis des années plein d'aides de jeu.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • kryathen
avatar

Ok pour le détail des persos. Après, ça se passe comment lors de la castagne? il y a des particularités ou on reste sur des initiatives fixe? un perso à combien d'actions par tour? de quel types ( le classique déplacement/action principale)? il y a des règles pour des combo en duo ou autres?

Pour la gestion des pv par des sauvegardes, vous pouvez m'en dire un peu plus?

Ça fait plein de questions et je remercie d'avance ceux qui prendront le temps de me répondre. mort de rire

avatar
Griffesapin

merci! nos messages se sont croisé.

avatar

Quels sont les points fondamentaux qui différencient Chroniques Oubliées Contemporain/mutants (basé sur l'OGL 3.5) de Mutants & Masterminds (basé sur l'OGL 3.0 ?)

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Griffesapin
avatar

Quels sont les points fondamentaux qui différencient Chroniques Oubliées Contemporain/mutants (basé sur l'OGL 3.5) de Mutants & Masterminds (basé sur l'OGL 3.0 ?)

NoObiwan

La modularité des pouvoirs

avatar
NoObiwan

comme le dit Onigacharaki : modularité ...et foultitude

+ comme dit plus haut pas de PV mais un système d'états, les célèbres feats (dons) chers à D&D 3+, des compétences : mais tu ne seras pas en terrain inconnu: D20, niveaux, caract, Sauvegarde...

Important car cela avait été souligné pour COC mutants: le systeme est prévu surtout pour du niveau mutants/streetlevel/vigilants et (selon moi) il atteint ses limites pour du high lv hero (Thor, Superman...) car ce n'est tout simplement pas le but dans lequel il a été conçu (rappel COC est une boite à outil donc générique) alors que M&M est concu pour une fourchette/échelle de jeu plus large sans aucun soucis allant de Daredevil à Hulk.

avatar

la technique c'est bien sympa mais le reste ? qu'est-ce qu'il en est ?
Parce que si c'est juste du presque copié / presque collé des univers de super héros connus (Marvel et DC ), autant jouer avec les JDR correspondant non ?
Je précise que c'est une vrai question hein ? clin d'oeil (parce que je ne connais rien à M&M)
En gros, quelle sont les grandes qualités de ce setting (s'il y en a un) ?

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Dany40
avatar
alanthyr

C'est en effet une bonne question... M&M est un de ces JDR "boîte à outils" qui permet de tout modéliser de façon assez claire et avec des niveaux de puissance bien cadrés . Du coup la communauté très active s'est éclatée à créer une quantité pharaonique de personnages célèbres en règles M&M (comics majeurs, mangas, films, romans etc ...).

Je ne saurais pas dire qu'elle part de meneurs de M&M utilise l'univers du jeu officiel, personnellement j'ai surtout apprécié de créer mon univers avec ce lego fort pratique... y compris du crossover en faisant incarner des héros célèbres venant d'univers différents. Par exemple j'avais fait une histoire dans un futur de Watchmen avec en PJs des héros comme V (V pour Vendetta), Selene (Underworld), Dorian Gray (Ligue des gentlemen extraordinaires) et Deadpool (Marvel).

Je pense que l'intérêt spécifique de M&M peut venir ... pour un nombre notable de MJs ... de son système qui combine un bon niveau de détail , une structure confortable car très connue, et une vrai mécanique de jeu faite pour le super-héroïque.

Personnellement je trouve l'univers officiel (ce que j'en ai vu) trop convenu à mon goût ... je suis nettement plus fan par exemple de ce que "Dark Champions, Heroes of Vengeance" avait fait pour Champions.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • alanthyr
avatar
Dany40

ok merci. C'est bien ce que je pensais. Surtout une super boite à outils donc. N'étant pas un très grand bricoleur, je regarderai le succès de cette PP de loin clin d'oeil

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Griffesapin
avatar
alanthyr

la gamme est très vaste et couvre bien des aspects possibles donc ca va dépendre de ce que BBE compte faire.

Une vaste boite à outil ? oui bien sûr.

un moyen de faire du DC heros ? oui la v3 possède un supplément en ce sens.

un axe de jeu plus Doc Strange, Mephisto et autres dimensions ? oui ca existe.

un trip Inhuman, Kree, Gardiens de la Galaxie orienté Space ? ben oui aussi.

la gamme recouvre plein d'aspects possibles donc à voir ce qui sera traduit.

http://www.legrog.org/jeux/mutants-masterminds

le setting "basique" comprend :

-un Atlas du monde M&M "Earth Prime" qui décrit la socio politique des différents continents, des idées de scénar et les sup héro/vilains du coin. + Sub terra (voyage au centre de la terre version M&M^^) + l'équivalent du monde perdu/jurassic park + l'Atlantis et ses habitants subaquatiques + l'équivalent un croisement de l'onu/du shield et de l'otan et plein d'autre petites choses, secrets, intrigues que je ne dirai pas...

-Freedom city cote est (ma préférée): un gros boulot qui fait l'historique (préhistoire à nos jours) du monde et de la citée, des focus sur des grands événements passés, présents. Une description limite guide du routard, à la fin tu connais la ville, ses quartiers, ses ambiances, ses secrets... tu es à la maison pour y maîtriser des trucs. les auteurs ont réussi à donner une cohérence à ce qui pourrait être sinon un mélange indigeste, ce qui à l'avantage pour le MJ de pouvoir zapper ce qui lui déplait : le trip racisme anti mutant j'aime pas ? les plans Sorcier suprême & co , beurk ? hop , je vire toutes les parties qui s'y rapportent et l'ensemble ne va pas s'écrouler pour autant. le book fourmille de descriptions de lieux, de pnjs (normaux la plupart^^): tu cherches un resto Frenchie ? ben va "Chez Henri" dans le quartier de Midtown ^^, d'infos diverses (le systeme judiciaire par ex) et bien sur des gentils et des vilains et des organisations secretes. Bref je kiffe Freedom city.

- Emerald city cote ouest : similitude dans le traitment approndi mais des différences sur le fond. la forme j'aime moins car là ou Freedom tient dans un gros book, Emerald est reparti entre 2-3 books plus petits.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • alanthyr
avatar
Griffesapin

merci pour ce topo clin d'oeil