Les sorties pour Pathfinder 2 159

Forums > Jeux de rôle > Pathfinder

avatar

Est-ce que quelqu'un qui a reçu le bestiaire peut me donner le trait utilisé pour l'aklys du derro ?

avatar

Est-ce que quelqu'un qui a reçu le bestiaire peut me donner le trait utilisé pour l'aklys du derro ?

rectulo101

Aklys

L’aklys est un gourdin de jet avec un crochet à un bout et une longue corde accrochée à l’autre bout. C’est une arme de corps à corps évoluée peu courante dans le groupe des gourdins. Elle inflige 1d6 dégâts contondants et a un Encombrement de 1. Il faut une main pour s’en servir et elle a les traits d’arme croc-en-jambe à distance, attachée, jet 6 m et croc-en-jambe ; les nouveaux traits sont décrits ci- après. Bien qu’on ne trouve pas d’aklys dans la plupart des commerces, on peut en acheter un pour 5 po auprès d’un vendeur spécialisé dans les armes étranges.

Croc-en-jambe à distance : cette arme peut être utilisée pour effectuer un Croc-en-jambe avec la compétence Athlétisme à une distance égale au premier facteur de portée de l’arme. Le test de compétence subit un malus de circonstances de −2. Vous pouvez ajouter le bonus d’objet de l’arme aux jets d’attaque en tant que bonus au test. Comme lorsqu’on utilise une arme de corps à corps pour un croc-en-jambe, un croc-en-jambe à distance n’inflige pas de dégâts quand on l’utilise pour l’action Croc- en-jambe. Ce trait n’apparaît généralement que pour des armes de jet.

Attachée : cette arme est attachée à une corde ou à une chaîne qui vous permet de la récupérer après l’avoir lancée. Si vous avez une main libre alors que vous maniez cette arme, vous pouvez utiliser une action Interagir pour la reprendre en main après l’avoir lancée lors d’une attaque à distance ou si vous avez été désarmé à moins qu’elle ne soit tenue par une autre créature).

Ce message a reçu 1 réponse de
  • rectulo101
avatar
Emsquared

Merci de ta réponse. L'erratum remonté n'a donc pas été pris en compte avant l'envoi du BAT.

Je signale que le trait attachée est déjà un trait dans le livre de base (p. 282) qui correspond aux piques ou à l'ombon qui sont attachés au bouclier.

Attachée : une arme attachée doit être combinée avec un autre équipement pour pouvoir être utilisée. Le trait indique le type d’objet auquel l’arme doit être attachée. Vous devez manier ou porter l’objet auquel l’arme est attachée pour pouvoir attaquer avec. Par exemple, les pointes de bouclier sont attachées à un bouclier, ce qui vous permet d’attaquer avec les pointes au lieu d’un coup de bouclier, mais uniquement si vous le maniez. L’arme attachée est généralement vissée ou intégrée à l’objet auquel elle est attachée. En règle générale, un objet ne peut être attaché qu’à une seule arme. Une arme attachée peut être fixée à un objet moyennant 10 minutes de travail et un test réussi d’Artisanat DD 10, ce qui inclut le temps nécessaire pour retirer l’arme d’un objet précédent, si nécessaire. Si un objet est détruit, son arme attachée peut généralement être récupérée.

Pour l'aklys, il s'agit de pouvoir ramener l'arme projetée à soi une fois qu'elle a atteint la cible. Il y en aura d'autre avec les armes orientales et il vaut mieux prendre le bon pli tout de suite !

J'avais proposé deux solutions de traduction alternatives : trait relié ou trait de rappel. Vous pouvez vous mettre un marque page avec celle de votre choix.

avatar

Merci de ta réponse. L'erratum remonté n'a donc pas été pris en compte avant l'envoi du BAT.

Pardon, j'ai pris ce que j'avais dans le PDF (dernière version en date), je ne sais pas si c'est le même que la version imprimée. Mais je suppose que oui. Je te confirmerai ça quand je l'aurai reçu.

avatar

Ouf. Peut-être une chance alors que çà ait pu être pris en compte à temps. Si c'est le cas, il faudra demander la mise à jour du pdf à télécharger.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Emsquared
avatar
rectulo101

Je viens de recevoir le bestiaire. Je confirme que la version imprimée est identique au PDF en ce qui concerne l'Aklys du Dero.

C'est donc bien le trait "attachée" qui est utilisé.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Batiste7427
avatar

Espoir de courte durée... Merci Emsquared. Je vais recevoir le mien lundi. Je sais comme çà à quoi m'attendre.

avatar

Vous avez de la chance d'avoir reçus vos livres de BBE.

Les miens ont été posté la semaine dernière et enfin, la poste est passée 2 fois chez moi pour le livrer (évidemment je travaillais) ce qui me fait arriver au stade très attendu où le colis est déposé dans un bureau de poste où je peux aller le chercher. Je viens d'ailleurs de recevoir un mail disant que je peux passer pour le récupérer, je cite:

"Pour récupérer votre colis, c'est très simple. Il est disponible lundi, mardi, ..., vendredi entre 9h et 12h et entre 14h et 17h"

... ... ...

Je viens de réaliser d'un coup qu'avec la poste il faut prévoir de prendre des RTT pour aller récupérer ses colis ...

avatar
Emsquared

Est-ce qu'ils vous manquent aussi les Aéon sur le bestiaire imprimé ?

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Kolimar Velcor
avatar
Batiste7427

Non ils y sont mais ils s'appellent les Éons.

avatar

C'est parti pour les envois de l'âge des cendres livret 1 et pointesable mort de rire

Ce message a reçu 1 réponse de
  • artificier
avatar
YulFi

Trooooop hâte !

avatar

Reçu! moqueur

avatar

Je viens de voir que Paizo a étoffé sa gamme avec un nouveau type de publication, les One-Shots. Comme leur nom l'indique, ce sont des aventures prévues pour des sessions de jeu uniques (3-4h environ), fournies avec des personnages pré-tirés et disponibles uniquement en version numérique.

La première aventure de la gamme est disponible :

  • article de blog ici : https://paizo.com/community/blog/v5748dyo6shll?Introducing-Paizo-OneShots
  • page du magasin : https://paizo.com/store/pathfinder/adventures/standalone/pfOneShots

Je ne pense pas que BBE ait prévu de le traduire (ils ont d'autres priorités actuellement) mais je trouve l'initiative sympa, d'autant que je cherchais justement une aventure courte pour faire découvrir le jeu à un ami.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Ami
avatar
VelCheran

A noter qu'avec l'import de pdf sur VTTFoundry, c'est ouf le gain de temps si on veut se faire une soirée rapidement avec des amis content

avatar

C'est quoi cet import de PDF avec Foundry ? C'est un module à part ? Cela fonctionne avec tous les PDF ? Ou uniquement avec ceux de PF2 ?

Ca m'intéresse...

Ce message a reçu 2 réponses de
  • Ami
  • et
  • Dalvyn
avatar
FredDeLyon

C'est un module qui est dans la liste officielle. Ca ne fonctionne qu'avec des pdf officiels de PF (1 ou 2). De mémoire le nom est PDF Import

avatar
FredDeLyon

Je pense que vous parlez du module PDF to Foundry décrit ici et qui permet d'importer directement dans Foundry les cartes des scènes (avec murs, portes, fenêtres déjà pré-encodés) ainsi que des notes/journaux correspondant aux éléments textuels (descriptions des salles etc.)

Ça fonctionne actuellement (le 21 avril 2021) avec les aventures suivantes :

- Fall of Plaguestone, The Slithering, Menace Under Otari (de la boîte d'initiation), Troubles in Otari, Little Trouble in Big Absalom

- les 6 volumes d'Age of Ashes ; les 6 volumes d'Extinction Curse ; les 6 volumes d'Agents of Edgewatch ; et les 2 premiers des 3 volumes d'Abomination Vaults

- les 25 scénarios Pathfinder Society de la saison 1 en PF2 ; les 14 scénarios Pathfinder Society de la saison 2 en PF2 ; les 13 quêtes Pathfinder Society de la saison 1 en PF1 ; et les 6 Bounties parus

Ça s'utilise tout simplement depuis l'intérieur de Foundry : un clic pour lancer le module et un clic pour sélectionner le fichier source, qui doit être un PDF officiel en VO estampillé (watermark de Paizo). Bref, ça ne fonctionne pas avec des PDF obtenus illégalement, uniquement ceux dûment achetés sur paizo.com.

En combinant les importations réalisées à partir de ces PDF avec les PNJ, sorts, objets magiques etc. qui font partie des compendiums gratuits sous licence OGL (et dont une grosse partie a été traduite en VF), il y a moyen d'obtenir un monde Foundry prêt-à-jouer en très peu de temps.

avatar

Ce qui suit est un avis perso sur la nouvelle édition de la Boite d’Initiation pour la 2e édition de Pathfinder RPG, sortie par Paizo aux US.

Je ne sais pas ce que BBE va proposer pour la traduction de cette boite début mai, mais ci-dessous quelques propositions d'amélioration.

2.) Vous en avez entendu parler où pour la première fois ?

Sur Paizo il y a 10-11 mois quand ils ont annoncé ce produit.

3.) Achat compulsif, impulsif ou réfléchi ?

Impulsif : je n’avais jamais trouvé la version imprimée de la 1ère édition de cette boite, alors qu'Islayre d'Argolh en disait beaucoup de bien. Je ne voulais pas rater la V2.

4.) Vous pensiez trouver quoi ?

Une boite d’initiation que je puisse donner à mes enfants et à mes neveux pour qu’ils découvrent entre eux le JDR, sans avoir Papa dans les pattes.

5.) Vous avez trouvé quoi ?

En terme de contenu, on y trouve

  • Un livre de 76 pages pour les joueurs
  • Un livre de 92 pages pour le meneur
  • Quatre dossiers de pré-tirés illustrés, avec un historique du personnage + 6 fiches vierges
  • Des aides de jeu au format carte postale recto-verso pour rappeler les règles essentielles du jeu en cours de partie
  • Une série de 6 dés, chacun avec un code couleur différent repris dans les fiches de personnage et les aides de jeu : avec deux d10 cela aurait été parfait !
  • Une battle map recto verso reprenant le plan du grand donjon décrit dans le livre du meneur, dont la surface est effaçable
  • Des pions d’action cartonnées
  • Trois planches de pions cartonnés représentant des héros (28 exemplaires différents, par genre, classe et race) et une centaine de monstres variés (gobelins, kobbolds, drows…) , même les socles des pions sont fournis !

Au niveau des règles, ce sont globalement les mêmes que celles du livre de base de la 2ème édition de Pathfinder et elles incluent notamment ce qu’il faut pour créer un nouveau personnage, en plus de jouer les quatre prétirés proposés.

Le livre des Joueurs démarre par une « histoire dont vous êtes le héros », pour aider un débutant à rentrer dans le bain, puis enchaine sur une présentation des éléments de base du jeu : les dés, les actions, les attaques, l’AC, etc.

On enchaine ensuite sur la création de personnage : les règles incluses couvrent les classes de Clerc, de Guerrier, de Magicien et de Voleur (jusqu’au niveau 3 inclus) et les races Humain, Elfe et Nain, avec deux héritages proposés pour chacun, ainsi qu’une demi-douzaine de backgrounds, une sélection des sorts de niveau 1 et 2 pour les Clercs et les Magiciens et trois exemples de divinités issues de Golarion pour les Clercs. Ce n’est pas aussi détaillé que dans le livre de base, mais il y a de quoi créer des dizaines de PJ différents assez facilement.

Vous avez ensuite les règles sur l’armement, les armures, les boucliers et différents types d’armes, puis l’explication détaillée du système des compétences.

On finit avec l’explication du système de jeu, depuis l’exploration, les déplacements, l’initiative, les combats, les dégâts, les blessures, les conditions, etc. C’est clair, carré, bien expliqué, même si cela reste du Pathfinder.

Le livre du Meneur commence par une aventure, de type exploration de donjon, qui occupe une grosse vingtaine de pages et devrait occuper vos joueurs pour deux séances de jeu environ, depuis le niveau 1 jusqu’au niveau 2. Beaucoup de rencontres, de l’exploration, quelques pièges,… ce n’est pas très original, mais cela fait le job pour une toute première partie.

La suite du livre présente un concentré du Guide du Maitre : d’abord, les explications de base de son rôle lors d’une partie, puis des règles expliquant comment créer une aventure, équilibrer des rencontres, utiliser les compétences, accorder des XP aux joueurs, choisir un trésor digne de ses joueurs, etc. Perso, la règle sur les XP, je l’aurais écartée, cela ne présente pas un grand intérêt pour une boite d’initiation à mon avis.

On trouve ensuite un petit catalogue d’objets magiques, puis un bestiaire illustré comportant une cinquantaines de monstres classiques.

Tout se conclut avec une dizaine de pages présentant le setting de l’aventure (le village d’Otari sur la côte de l’Ile de Kortos en Golarion), avec une présentation des principaux lieux, PNJ et quelques pistes d’aventure que le nouveau MJ pourra développer en aventures.

6.) Allez vous vous en servir ?

Clairement, c’est un beau produit très bien réalisé qui, une fois traduit en français, fera un beau cadeau de Noël pour les Kids.

Il faut saluer le beau travail de Paizo pour proposer une boite d’initiation non seulement didactique, mais fort bien rempli. Le matos proposé est richement illustré, joliment maquetté, et on sent la réflexion pour se mettre à la portée de sa cible, expliquer les concepts de base, proposer des codes visuels et des exemples pour clarifier les règles. Il y a de nombreuses aides de jeu, intégrées aux dos des deux livres, sur les fiches de perso, sur les cartes, pour aider les joueurs et le MJ. La centaine de pions, la battlemap effaçable, tout cela plaira aux jeunes joueurs. Il ne manque que l’écran.

Deux regrets à signaler

  • Si le matos de jeu est très détaillé, la partie scénario est assez réduite : une seule aventure (un donjon sur deux niveaux), cela ne va pas loin et les nouveaux joueurs auront rapidement besoin de plus de matériel pour tirer partie du matériel. C’est un point sur lequel cette boite souffre de la comparaison avec les Boites d’initiation de DD5, qui inclut chacune une quarantaine de pages de scénario, voire une mini-campagne la première.
  • Paizo a aussi fait le choix, plus commercial qu’éditorial, de réduire la présentation des règles aux niveaux 1 à 3 du jeu, là où la première édition de cette boite montait jusqu’au niveau 5 ; en comparaison, les boites d’initiation de DD5 vont jusqu’au niveau 6 sauf erreur !

Clairement, ces deux points limitent la rejouabilité de la boite et les joueurs intéressés devront investir par la suite pour trouver la suite des règles ainsi que d’autres aventures à jouer ; c’est un peu dommage car les règles jusqu’au niveau 5 permettraient de jouer au moins le tome n°1 de chaque Adventure Path publié par Paizo sans avoir à acheter le livre de base du jeu !

Aux US, Paizo propose un module complémentaire payant, « Troubles in Otari », qui inclut trois nouveaux scénario se déroulant dans le même setting (allant du niveau 2 au niveau 4 inclus), ainsi que les règles pour la montée jusqu’au niveau 4 et quelques monstres et objets magiques supplémentaires.

J’espère que BBE, en traduisant la Boite d’Initiation en français, aura la bonne idée d’intégrer ces 4 pages de règles à la boite, pour que celle-ci couvre au moins les niveaux 1 à 4 et gagnes-en rejouabilité !

7.) En conseilleriez-vous l'achat ??

Si vous cherchez une boite d’initiation bien réalisée et didactique pour faire jouer des jeunes à des jeux de rôle fantasy, cette nouvelle édition est un bon produit.

Complétez de quelques scénarios trouvés en ligne ou dans Casus Belli, mes enfants, neveux et nièces devraient avoir de quoi jouer un moment !