Points de règles 384

Forums > Jeux de rôle > JdR Black Book > Oeil Noir

avatar
Marc S

Bien évidemment que c'est possible de la jouer de façon narrative. Et personnellement c'est ce que je fait pour pratiquemment tous mes jeux de rôles... L'Oeil noir étant l'exception. Nous jouions déjà avec des figurine avec la version 1 (merci à la boite des accessoires du Maître !) et je trouve personnellement que c'est encore plus tentant avec la version 5. Lorsque je vois un avantage comme Rapidité qui confère un bonus de +1 à la VI (8 PAV), des CS de combat comme Charge en mêlée (25 PAV) qui demande un élan d'au moins 4 pas, Projection (10 PAV) qui mentionne que la victime est projetée à une distance d'un pas, ou croc-en-jambe vicieux (3 PAV) qui demande 2 pas d'élan je suis tenter de penser que les auteurs ne mentionnent pas les distances précises pour rien. Et il y en plusieurs autres dans les suppléments de règles (je penses en autres au CS de combats de type Formation).

Ce sont toutes des CS de combat qui peuvent très bien êtres exécutés de façon narratives, mais qui prennent aussi tout leur sens lorsque appliqués sur un combat mat avec des figurines. Est-ce que le PJ a vraiment assez d'espace pour sa charge ? Si oui, est-ce que ce faisant il a une ligne d'attaque dégagée ou bien il y a risque d'une attaque d'opportunité. Les action libres prennent aussi toutes leurs importances. Dois-je la conserver pour pouvoir pallier au risque de me faire attaquer de dos par l'un des adversaires qui est à porté de déplacement derrière moi (se retourner) ou bien est-ce que je l'utilise pour demander de l'aide à un compagnon (courte phrase). Et puis la possibilité de "retenir" son action pour agir à une initiative plus basse devient aussi très intéressante lorsque tu peux visualiser la scène dans son entièreté.

Enfin, juste pour dire que pour moi, avec L'Oeil noir, ça se passe avec des figurines...

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Marc S
avatar
Docdemers

Oui, tu as tout à fait raison, les auteurs ont écrit les règles en pensant à une gestion très fine, "à la D&D". Je ne suis pas fan, mais c'est bien ce que permet le système, de façon très précise. Comme tu le dis, ces CS n'empêchent en rien la gestion narrative. Une charge nécessite au moins 4 pas d'élan, pas de souci, en tant que MJ, je valide si les 4 pas sont dispo ou pas.

En fait, ce que je n'aime pas dans le sytème des figurines, c'est que ce n'est absolument pas dynamique, quoi qu'on en dise. Dans un combat, les PJ ne sont pas statiques ou mobiles à tour de rôle. Il échangent des coups tout en se tournant autour, ou en se déplaçant dans un sens, l'autre suivant... L'histoire de l'attaque d'opportunité, héritée de D&D, je n'ai jamais été fan. Un combattant peut très bien être au corps à corps et essayer de s'éloigner de son adversaire sans lui tournant le dos et tout en étant prêt à se défendre et échanger des coups. Après, l'adversaire suit ou pas... C'est ce qu'on voit dans tous les films. Je ne parle pas nécessairement de réalisme, car même les films ne sont pas toujours réalistes, mais ce que je veux dire, c'est que la gestion "avec des figurines" fige du séquence par séquence et du cas par case qui pour moi, casse une certaine dynamique, une ambiance, et empêche quelque chose d'un peu fun. En celà, le système de combat de HeXXen est vraiment excellent, et correspond largement mieux à ce que j'apprécie.

Mais bon, là n'est pas l'objet, mon propos était juste de glisser qu'au moins dans certaines situations, on pouvait prendre un peu de liberté et ne pas appliqué stricto sensu les règles, par rapport à cette histoire de contourner un adversaire etc. Un peu de bon sens peu être plus efficace. plaisantin

avatar

La v4 utilisait consciemmant un système basé sur des cases et des figurines. La v5 en a pris ses distances, car trop lourd, trop détaillé et finalement peu fluide. Mais certains éléments subsistent, tel que le "4 pas" pour la charge, qu'il faut voir comme une estimation d'un minimum, plutôt que comme description d'un nombre de cases à déplacer sur la grille de terrain.

Perso, je n'ai pas vérifié le détail de la formulation des règles, mais utiliser l'action libre pour se déplacer pour se mettre dans le dos d'un adversaire durant un corps à corps, cela ne passerait pas chez moi. De un c'est absurde, de deux c'est contraire à l'idée de l'action libre qui est un fourre-tout pour les petits trucs qui ne méritent pas une "vraie" action, mais il faut la placer quelque part, de trois il faut alors que les règles définissent clairement quand on est dans le dos d'un adversaire ou non. Or, cela n'est pas indiqué clairement (cela l'était dans la v4, sur base de cases en forme de carré).

Enfin bon, justement j'apprécie comme MJ le jeu qui permet de faire en narratif et non pas en jeu de plateau. Mais cela n'engage que moi.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Marc S
avatar
Oog des Meesters

On est sur la même longueur d'onde ! content