Cookies

Utilisation des cookies

Pour le bon fonctionnement du site, nous utilisons des cookies techniques qui permettent de gérer votre connexion.
Nous utilisons des cookies Google Analytics pour le suivi anonyme de la navigation. Vous pouvez désactiver ces derniers à tout moment ici.

Confirmation

Par défaut, nous conservons votre acceptation durant 13 mois.
Gérez vos cookies ici.



Personnaliser

Campagne Theater Knights et la Sourcelande 333

Forums > Jeux de rôle > JdR Black Book > Oeil Noir

avatar

Au fait par rapport à ta société secrète Dany40, tu as entendu parler de l'ordre de l'oeil dont est membre un certain magicien nommé Melwyn Stoerrebrandt?

Dyvim

Ahhh mais pas du tout !!!

avatar

J'étais en train de lire Legacy of the Theater Knight .... La chronologie et le casting de personnages qui construisent l'histoire riche des terres de la Source et des forces en présence sont extrêmement riches. Je regrette que le livre ne présente pas une grande frise chronologique des événements et des personnages permettant de mieux se repérer dans tout ça content

avatar

Bon hier soir 3eme séance sur le scénario White Lake.
J'ai pris un vrai plaisir à mettre les héros face aux divers PNJs du campement, et à dépeindre la vie norbarde sur les péniches. Je n'ai pas résisté au plaisir de faire repartir les héros avec ces objets bizarres achetés sans même s'en rendre compte auprès des norbards content

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Dyvim
avatar
Dany40

Ah chouette. Tu nous fais ton petit CR habituel ?

Qu'ont-ils fait avec les gobelins ?

La partie négociations est déjà finie ou elle est encore en cours ?

avatar

Ah chouette. Tu nous fais ton petit CR habituel ?

Qu'ont-ils fait avec les gobelins ?

La partie négociations est déjà finie ou elle est encore en cours ?

Dyvim

Je sais pas si j'aurais le temps ... j'ai déjà beaucoup de retard content

Mes joueurs ont rapidement négocié la libération des Gobelins.... en effet l'héroïne ancienne Tenancière de bordel en Horas est une maîtresse de la séduction et du déguisement... et les héros avaient découvert le penchant de Jaruslav pour les alhaniennes. Le jet de séduction ++ a fait le reste content

Côté négociation ils ont rencontré les PNJs majeurs du camp et sont allé une première fois sur les péniches parler à la Zibilja. Ils ont maintenant leur feuille de route pour aller voir la première autre famille norbarde.

avatar

Nous aussi nous avons joué cette partie avec les négociations au lac hier. Un bon moment. Mes joueurs aiment détester Jaruslav et ont maintenant un sentiment mitigé enver Timpski qu'ils avaient pris en aversion depuis l'aventure du tambour à Festum.

La première partie des négociations est terminée et les PJ viennent de partir sur l'une des deux maisons flottante en travers du réseau de lacs en direction de la tante Anka près de Larsach.

Durant les négociations j'avais préparé deux fiches "épurées" pour mettre en place un combat avec paris entre le gobelin et un chien de guerre organisé par Jaruslav pour divertir les troupes. C'est deux de mes joueurs qui ont joué le combat. Un moment fort.

Les gobelins sont toujours prisonniers et Olko, plus inquiet que jamais depuis le combat du gobelin, est resté au campement pour veiller sur ses amis gobelins tout en avertissants les PJ qu'il avait bien l'intention de trouver une façon de les aider à s'évader durant leur voyage avec les Norbards...

avatar

Est-ce que quelqu'un sait quelque chose sur le marais et la cité des morts en Sourcelande. Le Wiki Aventuria allemand, bien que fort inspirant, est plutôt concis sur le sujet.

Pour la cité des morts il y est dit ceci :

"In der Stadt der Toten, einem großen Boronanger in den Totensümpfen, werden alle großen Helden des Bornlandes aufgebahrt. Durch eine Weissagung des Raben von Punin selbst wurde dieser Ort als Bollwerk gegen die finsteren Kreaturen der Totensümpfe errichtet. Ein einzelner Borongeweihter hält hier seine einsame Wacht, die unter seinesgleichen als Pilgerstätte bekannt ist.

Nach sewerischen Sagen sollen die Leichname selbst die wahren Wächter der Totensümpfe sein und sich mit dem Segen der Zwölfe aus ihre Gräbern erheben, sollte das Land von dämonischen Kräften gefährdet werden."

Que DeepL (et mon interprétation) m'a traduit ainsi :

"Dans la Cité des Morts, il a un grand champ de Boron sur le marais des morts (Le terme Boronanger ou Boronacker étant le nom commun du cimetière dans la croyance des douze dieux.), dans lequel tous les grands héros de la Sourcelande y sont exposés. Par une prophétie du Corbeau de Punin lui-même, cet endroit a été construit comme un rempart contre les créatures sombres du Marais des morts. Un seul adepte de Boron monte ici une garde solitaire, qui est connue de ses pairs comme un lieu de pèlerinage.

Selon les légendes séveriennes, les cadavres eux-mêmes sont les véritables gardiens du Marais des morts et se lèvent de leurs tombes avec la bénédiction des Douze, si la contrée est menacée par des forces démoniaques."

Et sur le marais des morts il y est dit :

"Das Toten moor, auch Totensümpfe oder Tijakools Pfuhl genannt, ist ein für Reisende gefährliches Torfmoor im Norden des Bornlands. Es steht unter dem Einfluss der Erzdämonin Thargunitoth, was viele Schwarzmagier anzieht. Die spärliche Flora und Fauna scheint überaus aggressiv zu sein und es wird sogar von dämonischen Unwesenheiten im Moor berichtet.
Die Stadt der Toten erscheint wie eine Bastion gegen dieses Unheil."

Qui encore une fois traduit grâce à DeepL :

"Le marais des morts, également appelé le Marais de Tiyakool, est un marais du nord de la Sourcelande qui est dangereux pour les voyageurs. Il est sous l'influence de l'archidémon Thargunitoth, qui attire de nombreux magiciens noirs (Thargunitoth est l'archidémon de la mort et l'adversaire de Boron. Ses aspects sont la nécromancie, les cauchemars obsédants et les fantômes.). La faible flore ainsi que la faune semblent être extrêmement agressives et on signale même la présence de créatures démoniaques dans la tourbière. La Cité des morts semble être un bastion contre ce désastre."

Ça me semble vraiment intéressant et j"aimerais m'en servir comme décor pour une aventure paralelle à la camapgne des chevaliers du théatre et qui serait inspirée par le background de 2 de mes héros. Toutefois, je me demandais si quelqu'un n'avait pas quelque chose à ajouter et qui pourrait m'aider à l'inpiration et à la création.

Merci

P.S. Peut-être que les traductions laisses un peu à désirer. Si quelqu'un en a des meilleurs, je suis évidemment preneur et reconnaissant.

Ce message a reçu 2 réponses de
  • Dyvim
  • et
  • romgam
avatar
Docdemers

A confirmer par Oog mais il me semble que le marais des morts est le site d'une ancienne bataille entre les hauts-elfes et les troupes du Sans-Nom, 5000 ans avant la chute de Bosparan.

Le haut-roi des elfes (Simia) s'y serait sacrifié en luttant contre un démon majeur du sans nom, Baruk-Methai.

Ca me fait penser aux marais des morts (marais morts dans la nouvelle traduction) de Tolkien qui est le site d'une bataille entre les elfes alliés aux hommes du Gondor contre Sauron et ses troupes, la bataille de Dagorlad.

Après c'est peut-être moi qui mélange les deux...

Ce message a reçu 2 réponses de
  • Docdemers
  • et
  • Oog des Meesters
avatar
Dyvim

C'est cetain que c'est difficile de ne pas penser au fameux marais de morts de Tolkien...

... marais des morts qui serait maintenant traduit "Marais mort" tu dis ?!? surpristroublé

Je vais garder le "Marais des Morts" je penses... clin d'oeil

avatar
Docdemers

Donc : il a un grand cimetierre sur le marais des morts, dans lequel tous les grands héros de la Sourcelande gisent (voire gisent sur des catafalques).

un bastion contre cette calamité

avatar

Sinon il y a qq infos dans "Das Land an Born und Walsach". Je peux fournir les paragraphes concernés si tu n'as pas.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Docdemers
avatar
romgam

Merci romgam.

Non, je n'ai pas ce livre. Et oui, ce serait très gentil si tu pouvais m'en fournir l'extrait.

avatar
Dyvim

Je n'ai rien à rajouter. Toute cette ancienne histoire elfe est en tout cas perdue et inconnue à quasi l'entièreté de l'espèce humaine.

Et le lien avec Tolkien ne m'étonnerait pas, même si ce n'est jamais explicité.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Dyvim
avatar

Question pour Oog (ou toute autre personne qui suit attentivement les infos allemandes).

Si j'ai bien compris, les allemands font des sondages suite aux scénarios et campagnes pour intégrer leur résultat à l'histoire de l'Aventurie. Tu l'as décrit dans un vieux sujet (Jouer avec un impact sur le monde de l'Aventurie ) qui parlait d'un scénario où les héros doivent retrouver une lance (artefact de Rondra) que si je ne me trompe Scriptarium a traduit.

J'imagine qu'un tel sondage a été fait pour la campagne des chevaliers du Théatre vu qu'elle commence à dater un peu pour les allemands.

Où est-ce que l'on peut trouver les résultats de ce sondage? Ou quelle est la fin "officielle" de cette campagne?

PS : si tu jamais tu donnes la fin peux tu mettre le texte en blanc avec SPOILER devant? Ce serait dommage qu'un joueur tombe dessus content

avatar

Hello,

Je suis au regret de t'informer qu'ils n'ont pas continué l'expérience depuis le scénario en question. Sauf oubli majeur, je ne me souviens pas qu'on ait fait un tel sondage à la fin des chevaliers du théâtre... Désolé!

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Dyvim
avatar
Oog des Meesters

Ah ? Tant pis. Faudra attendre la publication du futur guide de la sourcelande pour savoir. À moins qu'ils n'en aient parlé dans les gazettes.

avatar

Je suis en plein préparatifs de la séquence négociations entre norbards et festumers dans White Lake et je réfléchis à la mise en scène de la grande bagarre (pour ne pas en dire plus ...).

J'ai un soucis tout bête : je ne vois rien de précis décrivant comment le tambour arrive sur le site de négociations, où est ce qu'il est conservé exactement, et comment il est gardé.

Et j'ai un petit soucis de logique sur comment Jaani arrive à faire sa petite affaire aussi.

Je prends tous les conseils content

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Docdemers
avatar
Dany40

En page 40, Tuminka indique au héros que le tambour n'est pas en leur possession et qu'ils ignorent où il est. Les héros doivent donc accompagner Tuminka sur l'une des maisons flottante (page 42) pour accomplir des épreuves pour prouver leur valeur et récupérer le tambour.

À partir de là, je l'ai joué ainsi avec mes joueurs (spoilers) :

Mes joueurs aillant accompli la première épreuve (seulement la première avec le démon dans la scie car la deuxième avec le boîtier "volé/caché" ça ne m'intéressait vraiment pas de la faire jouer car trop banale pour un groupe de joueurs/héros), ils reviennent avec Tuminka qui a à présent le tambour en sa possession entreposé dans un coffre sur la maison flottante vers le nouvel emplacement demandé par les norbards pour la suite de négociations (la clairière "Vandrashek" de la page 45). Pendant leur absence, Olko (qui avait la bénédiction des joueurs, a réussi à libérer les deux gobelins.

J'ai décidé que la clairière Vandrashek ne serait pas sur le lac original (Deepwater) où le campement des Bronnjars, festumiens et autres mercenaires est installé, mais plutôt sur un autre lac des "speckles" pas trop loins. Lac que j'ai nommé, le Lac Blanc. Les festumiens, pour poursuivre les négociations, doivent donc envoyer une délégation à la clairière. De cette façon, le nombre de festumiens est moindre et seul les PNJ nécessaires à la poursuite du scénario sont présents (Yaruslav sont entourage et quelques uns de ses hommes et la même chose pour Timpski). Je dois ici mentionné qu'avec mon groupe nous avions déjà passé la partie précédente en négociations et nous étions déjà rendu à la moitié de cette séance et je ne désirais pas nécessairement trop étirer cette deuxième portion des négociations car je désirais synchroniser la fin de cette session avec Jääni jouant du tambour. Donc ça faisait un peu mon affaire d'avoir moins de protagonistes qui risquaient de prolonger la scène (car mes joueurs adorent énormément faire du social), et je me donnais aussi la liberté d'écourter les "sabotages" des deux clans pour faire coïncider le tambour avec la fin de la soirée.

Donc pour résumer, une partie des festumiens se sont déplacés à la clairière pour y rejoindre les norbards qui ont maintenant le tambour en leur possession sur la maison flottante de Tuminka et qui elle est accosté sur le bord de la surface gelée un peu plus loins sur le lac. Je me suis arrangé pour que mon groupe de héros soit séparés en deux avec un groupe représentants chacune des deux factions négociatrices et les négociations ont lieues.

N'aimant pas trop l'idée originale du scénario selon laquelle les gobelins volent le tambour au nez et à la barbe de tous le monde présent, j'ai plutôt opté pour l'idée que profitant de la noirceur la nuit précédent la remise du tambour par les norbards aux festumiens, Bruutsh s'est subrepticement introduit sur la maison flottante des norbards pour aller y voler le tambour (ainsi que le pot de miel). Cette scène fût plutôt facile puisque mes joueurs épuisé par les derniers événements et ayants grand besoin de repos, n'ont pas jugé bon de monter la garde laissant cette tâche aux norbards. Bruutsh apporta ensuite le tambour à Jääni qui pût alors tranquillement accomplir le rituel, dormir un peu, pour ensuite au matin, lorsque tous le monde était réuni pour conclure les négociations, monter sur la crête surplombant la clairière crier sa colère envers les humains qui les ont torturés elle et son amoureux et finalement les ensorceler en jouant du tambour.

Je dois mentionné que j'ai décidé de réellement lancé les dés pour le rituel accompli par Jääni et que tous les joueurs ainsi que les PNJ les plus importants ont eût droit à leur épreuve de volonté (tenir tête face aux menaces). Jääni a fait un score "parfait" avec un NR de 4 ! La seule règle du rituel que je n'ai pas respecté c'est la portée de 16 pas. J'ai décidé que si tu entend le tambour, tu risques d'être ensorcelé. La sorcière ainsi que Leudara ont résistés au rituel. Les deux nains eux étaient de toute façon immunisés puisque étant de race non humaine. Finalement pour aider la fuite des deux gobelins, j'ai pensé à ce que Jääni (encore elle...), et avant que le tambour ne soit joué, invoque un serviteur élémentaire de glace pour effacer leurs traces dans la neige jusqu'au prochain levé du soleil. Rituel qu'elle a encore une fois réussi avec 1 point de VC restant pour 1 NR. Elle est maintenant complètement épuisée au niveau astral (1 point restant).

Fin de la partie. La prochaine session va commencer avec la bataille dans la clairière. Je dois voir à ce que mes PNJ importants s'en sortent vivant car, encore une fois, j'ai bien l'intention de les faire réellement combattres...

Voilà !

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Dany40
avatar
Docdemers

Ça me rassure on a évité le même passage et on n'est pas fan de la même chose dans les événements !!

Merci pour ton retour je vais construire ça différemment qu'écrit moi aussi content

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Docdemers
avatar
Dany40

J'ignore si tu as les tomes 2 et 3, mais tu vas probablement devoir "ajuster' certaines scènes dans les suivants aussi. Surtout le 3... troublé