Cookies

Utilisation des cookies

Pour le bon fonctionnement du site, nous utilisons des cookies techniques qui permettent de gérer votre connexion.
Nous utilisons des cookies Google Analytics pour le suivi anonyme de la navigation. Vous pouvez désactiver ces derniers à tout moment ici.

Confirmation

Par défaut, nous conservons votre acceptation durant 13 mois.
Gérez vos cookies ici.



Personnaliser

Lovecraft, l'intégrale prestige - MNEMOS 219

Forums > Communauté > Les financements participatifs

avatar

Auto-Pledge mort de rire

avatar

41 208€ collectés depuis 18h (il est 21h25), ca promet une belle édition prestige ! bien content d'avoir pledgé tôt et profité du Liber Ivonis... vivement l'année prochaine !

avatar

Hormis les avantages de la PP...

Y a t'il une différence avec ceux là : Oeuvres Lovecraft

Tome 1, 2, 3 évidemment.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Poliakhoff
avatar
Morkem

Mmmmhhh, ci-joint une interview interessante.

Il est donc temps de proposer aux lectrices et aux lecteurs une édition complète de la fiction de Lovecraft, entièrement retraduite et donc à la traduction réactualisée, qui parée du plus belle écrin possible, devienne une édition de référence.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Geraud myvyrrian G
avatar

Très bel objet à un prix plus que correct (au dessus de mes moyens mais honnête content).

Par contre encore un CF avec un palier où il faut payer pour être dans les crédits... Je trouve que c'est une marque de mépris pour tous ceux qui pledgent en dessous, vraiment.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Fytzounet
avatar
Nightbird

Mouaif, je ne vois pas spécialement l'intérêt du nom dans les crédits

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Nicolas Pirez
avatar
Fytzounet

Surtout dans les crédits... Les remerciements, à la rigueur, why not si ça flatte l'ego. Mais les crédits, aucune raison...

Bien content du système, comme à RdD, qui consiste à le mettre en option payante.

avatar
Poliakhoff

J'ai toujours eu du mal avec ça. Le "maintenant on va bien la traduire", sous-entendant que les traducteurs d'avant sont des brêles... C'est plutôt irrespectueux pour le traducteur d'avant. D'autant que souvent, les trads anciennes (dans la littérature, pour le jdr c'est autre chose, rappelez-vous la boite rouge) sont d'un excellent niveau. Il faudrait que je relise les versions que j'ai, mais je les trouvais plutôt bien traduites. Là ça me donne l'impression du "on réinvente la roue histoire de...".

Bon, comme je suis un über fan de HPL, je vais tout de même souscrire, faible que je suis... D'autant que Mnémos fait des sacrément beaux bouquins.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Nicolas Pirez
avatar
Geraud myvyrrian G

Je ne vois pas les choses de manière aussi négative. Pour la petite histoire, je bosse notamment dans la traduction des textes antiques - alors les re-traductions, j'en ai vu des tonnes plaisantin

Il s'agit moins d'améliorer une traduction en soi, mais plus de la rendre plus lisible selon l'état actuel de notre langue. Or, ça change vraiment vite ! Si je souscris à l'idée de re-traduire, ce n'est pas parce que l'ancienne est "mauvaise", mais parce qu'elle est "datée". Et je ne signifie pas par là qu'il faut moderniser HPL, loin de moi cette idée ! Ses archaïsmes sont à garder... ou plutôt à retrouver, car la mode des anciennes vagues de trad a pu être de vouloir rendre la langue originale plus accessible - je ne me suis jamais penché sur HPL à ce propos, mais ça a été le cas pour de très nombreux autres auteurs, donc...

Alors qu'actuellement on part davantage sur l'idée qu'on va moderniser ce qui est purement contextuel dans l'écriture de l'auteur (ex : un perso parle comme on parle dans les années 20, donc de manière moderne pour l'époque, on va rendre ça contemporain ; un autre parle de manière plus précieuse et datée, on va retranscrire cette impression aussi. L'idée est de mettre le lecteur actuel dans la situation de réception du lecteur de l'époque.

Et nul doute que cette vague passera un jour et qu'on retraduira HPL - cela ne voudra pas dire que la trad de Camus aura été mauvaise. clin d'oeil

avatar

Pour le nom, je ne parle ni d'intérêt ni d'ego, mais de reconnaissance. On remercie tous ceux qui ont permis que le CF soit financé, pas juste ceux qui ont participé à partir d'une certaine somme. Soit on remercie d'une manière générale soit nominative mais dans ce cas on ne méprise pas une partie des contributeurs. Ceci dit, je pense aussi qu'ils n'ont pas leur place dans les crédits.

J'ai l'intégrale de Bragelonne et je ne trouve pas que la traduction soit mauvaise. Je me souviens même que c'est une amie interprète qui me les avait conseillés.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • LeoDanto
avatar

Pour le nom, je ne parle ni d'intérêt ni d'ego, mais de reconnaissance. On remercie tous ceux qui ont permis que le CF soit financé, pas juste ceux qui ont participé à partir d'une certaine somme. Soit on remercie d'une manière générale soit nominative mais dans ce cas on ne méprise pas une partie des contributeurs. Ceci dit, je pense aussi qu'ils n'ont pas leur place dans les crédits.

Nightbird

Ah OK, désolé, j'avais mal interprété ton propos. Oui, ça se défend.

En ce qui me concerne, je trouve ça totalement inutile ces remerciements (pour un projet confidentiel et artisanal en PP, why not, mais dans la plupart des cas, dont celui-ci...). On a juste mis de l'argent pour acheter des bouquins, rien d'exceptionnel à souligner. A la rigueur, qu'on remercie les "mécènes" (puisque Mnemos en propose), je comprends. Mais les autres...

avatar

Oui voilà. Je ne dis pas que chaque CF doit fournir absolument ses 10 pages de remerciements nominatifs, mais que lorsque c'est proposé, que ce soit fait correctement.

Personnellement, quelque soient mes participations, je suis content si je suis cité, mais je me contente d'un merci général en début d'ouvrage. content

Enfin bon, je pense que je vais étudier mes finances pour cet intégral. joyeux

avatar
Nightbird

Je suis exactement du même avis.

avatar

Alors qu'actuellement on part davantage sur l'idée qu'on va moderniser ce qui est purement contextuel dans l'écriture de l'auteur (ex : un perso parle comme on parle dans les années 20, donc de manière moderne pour l'époque, on va rendre ça contemporain ; un autre parle de manière plus précieuse et datée, on va retranscrire cette impression aussi. L'idée est de mettre le lecteur actuel dans la situation de réception du lecteur de l'époque.

Merci pour l'explication. Du coup, je préfère encore rester dans l'ancienne traduction, qui, justement grâce à la traduction datée, t'emporte vers les années 20 au lieu de te plonger dans une zone floue années 20/contemporain.

Mais c'est un choix de traduction qui se tient (et qui se respecte).

Ce message a reçu 3 réponses de
  • Nicolas Pirez
  • ,
  • Fytzounet
  • et
  • Poliakhoff
avatar
Jeremy7435

Attention : je ne dis pas que c'est le choix de David Camus, je ne sais pas si mes propos illustrent les choix de Mnemos ! Je ne sais pas quel sont les choix et orientations de trad de la présente édition - avant de fermer (ou d'ouvrir) la porte, va demander directement à Mnemos !

J'expliquais juste à Géraud que c'est une mouvance actuelle dans la trad et que "nouvelle traduction" ne veut pas dire que les anciennes sont rejetées comme "mauvaises".

avatar

Pour moi, dire "nouvelle" traduction, est surtout un pretexte pour essayer d'atteindre les grands anciens possesseurs des livres de H.P. Lovecraft. Et même si j'en ai lu une partie comme je ne les ai pas dans ma bibliotheque, eh bien ce qui m'attire c'est le côté, "truc beau dans la bibliothèque" (prestige quoi)

avatar
Jeremy7435

Et la traduction années 20 n'est pas folle non plus, elle n'est pas de mauvaise qualité en soit mais tourne toujours autour du pot pour les descriptions (normal pour les éléments non euclidiens mais pour les paysages connus, bof bof). Donc l'ambiance est là mais je n'ai jamais pu finir l'affaire Charles Dexter Ward à cause de la lourdeur.

Sans compter qu'on aura en plus une intégrale de qualité, pas un annuaire.

avatar

Pour ma part, j'ai pledgé à l'offre à 70 euros. Seul bémol, hier, la souscription s'est lançée 25 minutes plus tôt donc early bird passé sous le nez. Cela me confirme bien que ce type d'early bird limité en nombre n'est vraiment pas une bonne idée.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Nicolas Pirez
avatar
Daemon

1 H plus tôt même... c'était ouvert à 18H ; j'ai eu du bol de passer ici et de voir ça à temps, car j'ai souscrit à 18H23 et il ne restait déjà plus qu'une 30aine de EB.

avatar

1 H plus tôt même... c'était ouvert à 18H ; j'ai eu du bol de passer ici et de voir ça à temps, car j'ai souscrit à 18H23 et il ne restait déjà plus qu'une 30aine de EB.

Lamespard

Dur dur qu'en tu t'organises du point de vue familiale pour être là à 19h00 et qu'il y a déjà plus d'EB quand tu arrives à l'heure prévue...

Ce message a reçu 2 réponses de
  • Nicolas Pirez
  • et
  • Nonobub