Cookies

Utilisation des cookies

Pour le bon fonctionnement du site, nous utilisons des cookies techniques qui permettent de gérer votre connexion.
Nous utilisons des cookies Google Analytics pour le suivi anonyme de la navigation. Vous pouvez désactiver ces derniers à tout moment ici.

Confirmation

Par défaut, nous conservons votre acceptation durant 13 mois.
Gérez vos cookies ici.



Personnaliser

Question concernant la voie de l'escrime du barde 14

Forums > Jeux de rôle > JdR Black Book > Chroniques Oubliées

avatar

Salutations,

J'ai une question concernant le rang 1 de la voie de l'escrime intitulé "précision".

Voici le descriptif du pouvoir : le Barde peut utiliser son score d’attaque à distance pour combattre au contact lorsqu’il emploie une arme à une main légère comme une dague, une épée courte ou une rapière.

Ma question est celle-ci : le bonus de dégat de l'arme utilise-t-il alors le modif de DEX plutôt que de FOR ? Aucun modif, puisqu'il n'y en a pas avec les armes à distance ? Je suis tenté de dire qu'on garde le modif de FOR étant donné que rien ne le précise, mais j'ai un doute.

Merci !

avatar

Bonjour,

Personnellement, je conserve le bonus de FOR au dégât également. Seul le score d'attaque est changé.

avatar

Je suis tenté de dire qu'on garde le modif de FOR étant donné que rien ne le précise, mais j'ai un doute.

Cléanthe

Voilà, c'est tout à fait ça !

avatar

Ok, merci à vous, ça me confirme que j'avais bien compris la proposition.

avatar

Personnellement, je conserve le bonus de FOR au dégât également. Seul le score d'attaque est changé.

Pierre16140

Pareil...

De mémoire c'est le Voleur (voie du Spadassin) qui attaque avec la dex et fait les dégâts avec l'INT.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Cleanthe
avatar
Briselune

Oui, de mémoire, je crois que c'est ça et c'est même précisé.

avatar

Bonjour,

Désolé de relancer le sujet mais j'avoue ne pas comprendre.
Je compare le voleur et le barde et je ne comprend pas pourquoi il y a une différence.
Ne serait-il pas logique que comme pour l’attaque en finesse du voleur (ou on utilise l’intelligence au lieu de la force pour les dommages), on puisse utiliser la dextérité pour les dommages du barde si il a la capacité Précision?
Merci de vos avis!

Ce message a reçu 3 réponses de
  • JyP
  • ,
  • Ulti
  • et
  • Spite
avatar
Tolk

Non, c'est afin d'avoir deux ressentis bien séparés entre le Barde et le Voleur - surtout si on regarde toutes les autres capacités de ces deux profils. Dès le rang 2 de la voie de l'escrime, pour le barde l'INT est un bonus d'INIT et de DEF.

- le voleur fait *mal* surtout s'il attaque dans le dos ou par surprise avec la voie de l'Assassin, ou s'il fait des croche-pieds ou autres attaques en fourbe.
- le barde est *flamboyant* : il ne se cache pas, ne porte que des dentelles, mais on n'arrive pas à le toucher, et il est capable de surpasser ses adversaires par sa maîtrise de la rapière - bon avec des feintes de temps en temps...

edit : en fait c'est la différence entre un tueur et un bretteur qui est ainsi mise en avant

avatar

C'est le jeu ma pov"lucette ! C'est probablement une question d'équilibre mais tu peux espérer une explication de l'auteur. Chaque profil a ses avantages et ses inconvénients. Le barde est très fort en défense par exemple et ses bonus de +10 aux tests cruciaux avec son charisme (PC) sont énormes.

avatar

Mais du coup la majorite des profils ont besoin de 2 ou 3 caractéristiques de base par rapport à leur capacités possibles alors que le barde doit être bon en charisme, intelligence, dextérité et du coup force si il veut taper un peu... si à MJ impose de tirer les des pour créer un perso, c'est difficile d'avoir 4 scores assez intéressant pour être Barde...

avatar
Tolk

C'est le principe dans ce genre de jeux, le barde paie pour sa polyvalence : il est moins spécialisé, donc moins bon que le voleur dans sa spécialité. Le barde peut aussi faire des dégâts supplementaires importants avec la capacité de lanceur de couteaux, ça équilibre.

À titre personnel, je trouve que c'est quand même un peu dur pour le barde, et j'augmente les DM de feinte de 1d6 supplémentaire quand le barde atteint le rang 4 des voies du saltimbanque et du vagabond (pour un maximum de 4d6). Et pour la Botte mortelle, si elle vient après une feinte réussie, je rajoute 1d6 par +5 points d'attaque au dessus de la DEF (au lieu de 2d6 fixe).

avatar
Tolk

Je plussoie ce que dit Ulti. Attention de ne pas comparer 2 capacités issues de profils différent sans prendre en compte les autres rang/voie.

Et pour les caracs, il est toujours plus simple de jouer des classes "mono", genre magicien ou guerrier ( FO et CON et puis basta ). Par défaut le barde c'est CHA/DEX. Tu peux ignorer la FO pour bourriner la DEX si tu veux en faire un bon combattant : il aura un bon touché en melee ET à distance tout en ayant une bonne DEF. En contrepartie ses dégats bruts seront moindre, il devra se reposer sur ses techniques qui lui rajoutent des dés.

Le moine est aussi dans cette situation, entre FO, DEX, CON et SAG. A toi de builder ton personnage et de lui donner une orientation ( spécialisé ? Touche-à-tout ? ). Et dans ce cas, les classes hybrides t'ouvrent des possibilités insoupçonnées démon

avatar

D'accord pour n'appliquer la DEX qu'aux scores d'attaques avec les armes légères. C'est ainsi que je comprends la formulation de la capacité.

Ayant joué avec un barde sur une longue campagne, je peux dire qu'il est très, très fort sans ajouter des règles maison. Sa DEF peut monter plus haut que celle d'un Chevalier en harnois.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Dwim
avatar
NoOb 20981

Je confirme, voici notre Barde niveau 12 (et je refuse le cumul de bonus magiques à la DEF !) :

Et il monte à 26 contre les attaques au contact clin d'oeil