Compatibilité/Cohérence entre DD5 et H&D 49

Forums > Jeux de rôle > JdR Black Book > Héros & Dragons

avatar

Bonjour,

Je voulais savoir si H&D a été pensé pour être utiliser en complément de DD5 ?

Je m'explique.

En plus du système général, le grand ancien vient avec ses variantes de classes, ses dons, ses historiques, ses sorts, etc. que le SRD ne propose pas.

Héros & Dragons complète le SRD avec ses propres variantes de classes, dons, historiques, sorts, etc.

En lisant le manuel avec un des joueurs de ma table, on se demandait si on pouvait mélanger les 2 sources : par exemple, un Drow, Rodeur H&D avec un historique de Héros du Peuple (DD5) et des sorts des 2 livres.

Même si sur le long terme c'est impossible de conserver les 2 systèmes équilibrés, est-ce que pour la v1 on peut mixer les 2 sans risque de combo fumeuse (j'ai des joueurs qui sont des champions dans le style triste ).

En lisant l'autre discussion sur la rumeur de traduction officielle DD5, je me disais que ça allait devenir d'actualité.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Julien Dutel
avatar
BebeRouX

Les archétypes de classe H&D sont utilisables avec les archétypes D&D5.

Les historiques H&D sont utilisables à côté des historiques D&D5.

Les sorts sont les mêmes, sauf quelques sorts qui remplacent des sorts absents du SRD. Pas de soucis de compatibilité.

Les dons, c'est particulier. Il vaut mieux choisir un set de don d'un côté ou de l'autre (même si on peut toujours mélanger, mais les dons de H&D sont là pour fournir la base, comme ceux de D&D5). C'est la seule précaution à prendre pour éviter les combos fumeuses à mon sens. Pour un même personnage (tu peux avoir un perso avec un don D&D5 et un perso avec un don H&D à la même table).

Donc oui, il est possible de faire un Drow rôdeur (c'est le même que D&D5 à la base) avec un archétype H&D et un historique D&D5. Logiquement, il ne devrait pas y avoir de combos fumeuses, pour autant que l'on puisse juger. On a quand même la même base pour les deux. Donc, comme je disais, je ferais jsute gaffe avec les dons : si un PJ prend un don H&D, ne le laisser prendre des dons que dans H&D (et inversement s'il prend un don D&D5).

avatar

Julien a parfaitement répondu, mais je me permet d'ajouter mon témoignage.

Étant playtesteur pour H&D, j'ai pu maitriser déjà une dizaine de parties, et dés le début, les tests ont eu lieu en mélangeant D&D 5 avec H&D.

Étant testeur de scénario en priorité, mes premières parties c'étaient en fait des personnages de D&D 5 sur un scénario H&D, ça passe crème.

D'ailleurs, sur un scénario, je vous mets au défi de faire la différence entre un scénario D&D 5 et un scénario H&D : c'est strictement identique, sous réserve qu'on n'utilise pas de monstres Copyright WotC ou spécifiques à H&D. Je suis pourtant attentif aux détails et je suis capable au premier coup d’½il de faire la différence entre un scénario D&D 3.0 ou 3.5, ou bien entre 3.5 et Pathfinder, mais entre D&D 5 et H&D, ce n'est généralement pas possible.

Ensuite la 2ème partie des tests, nous avons utilisés les races, les archétypes, les dons et les sorts de H&D, mélangés avec du D&D 5, il n'y a vraiment aucun soucis, ça se combien très bien. Mon seul regret : ne pas avoir pu tester au delà du niveau 7, faute de temps.

avatar

Cool ! merci pour ces réponses !

avatar
Je suis pourtant attentif aux détails et je suis capable au premier coup d’½il de faire la différence entre un scénario D&D 3.0 ou 3.5, ou bien entre 3.5 et Pathfinder, mais entre D&D 5 et H&D, ce n'est généralement pas possible.

Parce que tu connais D&D3.0/3.5/Pathfinder très bien. Je connais très bien D&D5, je remarquerai les différences H&D immédiatement de la même façon. Ceci dit, il n'y a pas de raison que ce ne soit pas compatible pour autant.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • MRick
avatar
Zagig Yragerne

Je suis curieux de savoir comment tu fais !

Si l'aventure utilise des monstres non-SRD comme les drows ou les illithids, ou bien des sorts typiques (le machin de Mordenkainen ou le bidule de Bigby) OK, mais autrement ?

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Zagig Yragerne
avatar

Ben c'est simple:

le scenario est 100% en français : c'est du H&D

il y a une partie ou tous les termes en anglais: c'est du DD5

ah je crois que la sortie est par là

avatar

Étant playtesteur pour H&D, j'ai pu maitriser déjà une dizaine de parties, et dés le début, les tests ont eu lieu en mélangeant D&D 5 avec H&D.

.....

Étant testeur de scénario en priorité, mes premières parties c'étaient en fait des personnages de D&D 5 sur un scénario H&D, ça passe crème.

.....

. Mon seul regret : ne pas avoir pu tester au delà du niveau 7, faute de temps.

MRick

En parlant de ça, le playtest H&D a-t-il pu s'effectuer réellement à hauts niveaux (au moins 14-15) ? car c'est généralement là que les gros problèmes de classes/ archétypes / sorts arrivent

comme on a eu finalement assez peu de détails sur le déroulé et les résultats de ces tests...

avatar
MRick

Si je vois une capacité que je connais pas dans un stat block, forcément, c'est que c'est une nouveauté H&D. Idem si je vois une capacité qui ressemble à une autre mais qui est différente sur la manière de fonctionner, je vais m'en rendre compte de suite. Si je vois "elfe de sang" (comme c'est le cas) par exemple, je sais que c'est nouveau, car il n'y en a pas dans D&D5. Etc....

avatar

Je suis curieux de savoir comment tu fais !

Si l'aventure utilise des monstres non-SRD comme les drows ou les illithids, ou bien des sorts typiques (le machin de Mordenkainen ou le bidule de Bigby) OK, mais autrement ?

MRick

En fait, un certain nombre de sorts sont bien présents dans le SRD anglais mais sans les noms du mage : "flèche acide de Melf" est devenu "flèche acide". "Tentacules Noirs d'Evard" est devenu "Tentacules noirs", les diverses "mains de Bigby" sont devenus "main arcanique" (avec sous-types).

Les sorts sont donc a disposition dans H&D, forcément.

Ce qui est d'ailleurs logique. Que des mages lancent des sorts de Bigby, Mordenkainen, Evard ou Leomund en dehors de Greyhawk n'avait aucun sens, puisque ces mages sont des personnages originaires de Greyahwk !

En théorie, les noms de vos sortilèges devraient tous avoir un "blablabla du grand Bidule", où Bidule est un mage célèbre du passé de votre univers de jeu. Car rechercher un sort est très difficile, donc l'auteur y a probablement laissé son nom. En fait, pour respecter totalement ce coté "vancien" de Donj', faudrait coller des noms carréments ronflants : "la puissante orbe cinéraire du grand Malvendo", ça claque un poil plus que "boule de feu". Et plus le niveau du sort est haut, puis le nom devrait claquer au vent de la destruction comme un étendard funeste.

D'ailleurs, si vous jouez un mage, je vous invite à, justement, écrire un nom "localisé" pour le roleplay à coté du nom "technique" (et n'hésitez pas à dire "l'incroyable et terrfiante variante de Gripuldero de la puissante orbe cinéraire du grand Malvendo" quand vous lancez boule de feu depuis un slot >3 plaisantin plaisantin

avatar

On pinaille quand même beaucoup. Je pense que toute personne ayant pratiqué la 3.5 et Pathfinder voient de ce dont MRick parle. Les blocs de stats sont différents parce qu'ils comportent des données générales différentes (comme le BMO ou autre).

Là, effectivement, des capacités peuvent être nommées différemment, ou d'autres inventées (mais j'ai le sentiment que c'est aussi la force du jeu, de te laisser personnaliser tes traits. Et je suis certain que même des scénars officiels, même s'ils ne le font pas encore (je ne suis pas allé vérifier de partout) finiront par le faire. Mais en soit, il n'y a pas de différence technique.

EDIT : hop, Curse of Strahd, Rictavio, un PNJ qui a "Undead Slayer", qui ne correspond ni à une modif de Foe Slayer, ni à une modif de Colossus slayer, ni à une capacité présente dans la liste des capacités des monstres et PNJ du MM que l'on trouve dans le GdM. La preuve s'il en est que les auteurs de DD5 créent eux mêmes de nouvelles capacités. Ou le trait "Ambusher" de Pidlwick qui ne correspond pas exactement à celui du Doppleganger

avatar

J'aurai pas cru que dire qu'on est capable de voir les différences cela pouvait être du pinaillage.... surpris

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Julien Dutel
avatar
Zagig Yragerne

Ben comme je disais en EDIT : les concepteurs eux mêmes ne se gênent pas pour créer des capacités ou les modifier dans leurs campagnes officielles. Du coup, en considérant que tu n'ais pas lu Curse of Stradh, si je te montrait le bloc de stat de Ricavio, tu y verrais un PNJ non-D&D5, comme pour Pidlwick II.

En soi on présente les choses de la même manière, on se base sur les mêmes stats, les mêmes calculs, et même le même lot de capacités. La vraie différence sont effectivement les sorts non présents.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Zagig Yragerne
avatar
Julien Dutel

Donc, pour me justifier que H&D a des capacités différentes mais semblables, tu vas me sortir les capacités différentes d'un supplément D&D5 ? Tu crois que je suis pas capable quand je vois un supplément D&D5 de me dire "Tiens, ils ont inventé une nouvelle capacité" ??? De la même façon que si je vois un perso H&D avec un domaine (ou un archétype ou quoi que ce soit d'autre) qui n'existe pas en D&D5 de me dire "tiens ils ont créé un nouveau domaine" ? Parce que là, je suis pas certain de comprendre la démonstration. (pas que ça m'intéresse de toute façon). Encore heureux qu'il n'y ait pas de changements fait par rapport au SRD en rajoutant des stats qui n'existent pas. Et c'est moi qui pinaille....

avatar

Honnêtement, Zagig, avec ce ton, je n'ai absolument pas envie de répondre plus avant. Donc du coup je vais m'arrêter là. Si tu ne vois pas ce qui a été expliqué (puisque MRick parle bien des scénarios, donc de... ahem... suppléments)... Bref, je ne vais pas expliciter la démonstration pour quelqu'un qui est à ce point dans la confrontation qu'il a besoin d'expliquer que de toutes façons ça ne l'intéresse pas.

J'éviterai de te répondre dorénavant. Ca m'apprendra à discuter sur un forum de discussion.

Ce message a reçu 2 réponses de
  • Zagig Yragerne
  • et
  • Udo
avatar
Julien Dutel

De mieux en mieux. Je dis un truc, je me fais rentrer dedans, que je pinaille, mais c'est mon ton le problème. Parce que moi aussi, j'ai juste voulu discuter sur un forum de discussion hein.

Pas que ça m'intéresse non plus beaucoup plus de continuer non plus, donc je vais pas me plaindre que cela en reste là. plaisantin

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Julien Dutel
avatar
Zagig Yragerne

Si le terme "pinaillage" (qui en s'adressait pas qu'à toi mais à la situation gloable) c'est "rentrer dedans", c'est sincèrement qu'il y a un soucis de différence de vocabulaire ou de la manière de l'envisager. Surtout que dans l'équipe on me connait comme le pinailleur pro. plaisantin

Si tu te sens agressé par une contradiction polie (je ne t'ai pas traité avec des noms d'oiseaux), c'est qu'il y a un problème. A bon entendeur.

avatar

Je ne crois pas t'avoir traité de noms d'oiseaux non plus. Mais quand tu nies ce que je dis être capable, oui, je me sens un minimum agressé (et en rajoutant une couche sur le fait que je pinaille soit disant), comme si j'étais pas capable de voir quelque chose de nouveau, qui n'est pas dans le SRD ou dans les Core D&D5. Que ce soit une nouveauté d'un supplément D&D5 ou d'un scénario H&D, oui, je suis capable de voir que c'est nouveau. Ça te semble prétentieux ? (question rhétorique). J'ai l'impression d'avoir commis un crime de lèse majesté en disant ça là.

N'empêche celle-ci est trop forte venant de ta part:

".. Bref, je ne vais pas expliciter la démonstration pour quelqu'un qui est à ce point dans la confrontation qu'il a besoin d'expliquer que de toutes façons ça ne l'intéresse pas."

À bon entendeur aussi.

avatar

Bon je crois que tout le monde est fatigué, vous voulez pas reprendre la conversation après une bonne nuit de repos?

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Zagig Yragerne
avatar
Fenris

La conversation sur quoi ? Sur le fait de dire qu'on est capable ou pas de reconnaître telle ou telle chose, où d'où ça vient ? C'est d'un intérêt limité quand même. mort de rire