[Héros & Dragons] Retours techniques 916

Forums > Jeux de rôle > JdR Black Book > Héros & Dragons

avatar

Un sujet pour toute discussion liée aux retours sur la technique de Héros & Dragons.

Voici une des questions initiales qui fut posée ici. L'intérêt de ce fil est donc aussi d'éviter de parasiter l'autre fil. clin d'oeil

Merci BBE pour ce boulot de dingue, perso je suis en admiration devant mon PDF depuis que j'ai réussi à le télécharger!

Pour les accros qui ont déjà étudié le bouquin de fond en comble, j'ai une question de règles:

-j'envisagais de faire un magicien Arpenteur, pour des raisons de rôleplay. Il est indiqué que je peux choisir n'importe quelle arme de corps à corps, qui devient mon arme de prédilection, et qui quand je la tiens m'accorde en permanence Armure de mage.

questions:

-j'aimerais que ce soit une épée, mais le magicien ne les maîtrise pas, et il n'y a pas de dons pour apprendre la maîtrise d'armes autre que "Fantassin léger", "Fantassin intermédiaire" et "Fantassin lourd".

Hors ces dons apportent la maîtrise des armures! Cela veut-il dire que si je prend le don Fantassin intermédiaire, par exemple pour apprendre l'épée, je peux désormais lancer des sorts en armure intermédiaire? Peut-on pousser jusqu'a Fantassin lourd pour devenir un magicien en armure lourde maniant l'épée? (combinez avec Mage combattant, c'est rigolo et dans le thême! Mais bon ça fait 4 dons)

-je n'ai pas vu d'effet particulier pour une arme de prédilection: apporte elle un bonus quelconque?

-dois-je connaitre le sort Armure de mage pour que l'effet fonctionne? Dois-je le préparer?

Merci de vos réponses, et j'ai hâte de mettre la main sur le bestiaire pour choisir les compagnons animaux d'un druide!

Les réponses (et donc la suite)

Alors d'après ma connaissance de D&D5 et ma lecture de H&D :

-j'aimerais que ce soit une épée, mais le magicien ne les maîtrise pas, et il n'y a pas de dons pour apprendre la maîtrise d'armes autre que "Fantassin léger", "Fantassin intermédiaire" et "Fantassin lourd".

Or ces dons apportent la maîtrise des armures! Cela veut-il dire que si je prend le don Fantassin intermédiaire, par exemple pour apprendre l'épée, je peux désormais lancer des sorts en armure intermédiaire? Peut-on pousser jusqu'a Fantassin lourd pour devenir un magicien en armure lourde maniant l'épée? (combinez avec Mage combattant, c'est rigolo et dans le thême! Mais bon ça fait 4 dons)

Il n'y a normalement aucune restriction liée à l'armure pour le lancement des sorts (s'il maîtrise ladite armure). Pour ma part je ne prendrais pas la formation en armure lors du choix des effets du don Fantassin Léger, puisque Armure de mage n'est pas cumulable avec une armure (sauf à vraiment vouloir prendre plus tard le don Fantassin Intermédiaire pour manier l'épée)... Tu perds donc l'un des principaux intérêts de l'aptitude Endurci de l'Arpenteur.

-je n'ai pas vu d'effet particulier pour une arme de prédilection: apporte elle un bonus quelconque?

Non, cette arme dite de prédilection ne concerne que l'effet de l'aptitude Arpenteur qui permet d'avoir systématiquement une Armure de mage quand l'arme est tenue en main.

-dois-je connaitre le sort Armure de mage pour que l'effet fonctionne? Dois-je le préparer?

Non

Merci de vos réponses, et j'ai hâte de mettre la main sur le bestiaire pour choisir les compagnons animaux d'un druide!

saerzin

Si je devais arbitrer en tant que MJ, je te permettrais l'apprentissage du maniement de l'épée de ton choix mais tu perdrais dans ce cas la maîtrise d'une compétence.

P 307 :

Pour incanter, il faut se concentrer intensé- ment et exécuter des gestes précis, c’est pour- quoi le personnage doit impérativement maî- triser le port de l’armure dont il est vêtu, sans quoi cette dernière le distrait et le gêne trop dans ses mouvements pour lui permettre de lancer un sort.

Donc à priori tu peux faire un mage en armure lourde.

Pour la maitrise de l'arme j'aurais tendance à dire qu'elle est fournie par l'aptitude de l'arpenteur, sans demander un don en plus (puisque les dons sont optionnels). Si c'est ton arme de prédilection, tu la maitrises.

Pour la maitrise de l'arme j'aurais tendance à dire qu'elle est fournie par l'aptitude de l'arpenteur, sans demander un don en plus (puisque les dons sont optionnels). Si c'est ton arme de prédilection, tu la maitrises.

L'Arpenteur PEUT choisir une arme de prédilection parmi les armes qu'il ne maîtrise pas, il ne bénéficiera simplement pas du bonus de maîtrise lorsqu'il l'utilise ; puisqu'il n'est pas indiqué, dans la description de l'aptitude, qu'il obtient cette maîtrise.

Merci pour vos réponses, c'est déjà plus clair!

Je n'avais effectivement pas pensé que je pouvais très bien manier n'importe quelle arme, je n'aurais juste pas le bonus de maîtrise au toucher. (ce qui rend le combat avec bien plus compliqué il faut l'avouer^^)

Pour faire un mage à l'épée, il faut donc investir 2 dons ou discuter avec son MJ.

Merci de votre aide!

avatar

Merci pour vos réponses, c'est déjà plus clair!

Je n'avais effectivement pas pensé que je pouvais très bien manier n'importe quelle arme, je n'aurais juste pas le bonus de maîtrise au toucher. (ce qui rend le combat avec bien plus compliqué il faut l'avouer^^)

Pour faire un mage à l'épée, il faut donc investir 2 dons ou discuter avec son MJ.

Merci de votre aide!

saerzin

Il y a aussi la possibilité de te multiclasser (p 242) : un seul niveau de Barbare, Guerrier, Moine (si l'épée courte te convient), Paladin et Rôdeur te permet d'obtenir le maniement de l'épée... Certainement une meilleure solution que le cumul de dons.

Je ne vois nul par de sorts tel que convocation de monstres, est-ce normal?

ça limite grandement l'intérêt d'un mage spécialisé dans l'invocation, non?

(invocation et conjuration se croisent pour désigner la même chose dans le manuel)

Je ne vois nul par de sorts tel que convocation de monstres, est-ce normal?

ça limite grandement l'intérêt d'un mage spécialisé dans l'invocation, non?

(invocation et conjuration se croisent pour désigner la même chose dans le manuel)

saerzin

Invoquer des Animaux, sort de niveau 3 (p 366) ? Il y a aussi d'autres types d'invocations à la suite.

Je ne vois nul par de sorts tel que convocation de monstres, est-ce normal?

ça limite grandement l'intérêt d'un mage spécialisé dans l'invocation, non?

(invocation et conjuration se croisent pour désigner la même chose dans le manuel)

saerzin

Invoquer des Animaux, sort de niveau 3 (p 366) ? Il y a aussi d'autres types d'invocations à la suite.

Madrigal

Ah, mais c'est un sort réservé au druide! Je pensais au magicien de tradition académicien spécialisé en conjuration...(correction: à partir des sorts niveau 4, il peut invoquer des élémentaires mineurs)

Et sinon, le multiclassage soulève un point intéressant:

la défense d'un moine / barbare sans armure est de 10 + modificateur de dextérité + modificateur de sagesse / de constitution.

Le sort Armure de mage passe la CA d'une personne ne portant pas d'armure à 13 + modificateur de dextérité.

Un moine 1 / magicien sous l'effet d'armure de mage et ne portant pas d'armure obtient-il du coup une CA égale à=

13 + modificateur de dextérité + modificateur de sagesse? (remplacez sagesse par constitution pour le barbare)

Je crois que la réponse officielle était oui, mais je peux me tromper.

tu fait un elfe mage arpenteur et tu prend l'épée courte : la race t'offre la maitrise, la dex est utilisé pour les armes avec finesse, c'est tout bénéf... j'adore H&D amoureux

Est-ce que Défense sans armure fonctionne avec un sort comme armure de mage ?

Défense sans armure ne fonctionne pas avec armure de mage. Pourquoi alors que le sort précise qu'il fonctionne sur une créature qui ne porte pas d'armure ? Il est vrai que la cible d'armure de mage doit ne pas porter d'armure, mais armure de mage donne une nouvelle façon de calculer votre CA (13 + votre modificateur de Dextérité) et est donc incompatible avec Défense sans armure ou tout autre capacité qui fournit un calcul de CA.

or Défense sans armure semble être la capacité du moine ou du barbare. donc ça voudrait dire que l'on ne peut pas cumuler les deux je pense.

Edit: au fait, BBE et aidedd ont ils prévu une compilation de ces conseils adaptés à H&D ? est ce seulement possible au vu des contraintes sur DD5?

avatar
Dites je finissais de relire le druide et - notamment - le cercle des profondeurs et le déplacement souterrain n'a pas une limite de niveau pour son acquisition? Je l'ai raté ?
avatar

merci, c'est important de savoir qu'armure de mage ne fonctionne pas avec défense sans armure!^^

(et je ne peux pas jouer un elfe: il s'agit d'un descendant d'un personnage de notre ancienne campagne 3.5, et ses parents sont humain et demi-elfe)

Prendre un niveau de guerrier ou de rôdeur avant de partir sur la classe de magicien semble le plus simple: j'ai certes un retard en magicien, mais les maîtrises de toutes les armures et armes du guerrier, ou l'ennemi du rôdeur (ainsi que les armures intermédiaires et les armes) compensent largement.

concernant l'arme de prédilection : ça demande une précision de la part des auteurs, la prédilection inclut-elle la maîtrise, ça semble être l'esprit de ce personnage gandalf le gris like.

(et je ne peux pas jouer un elfe: il s'agit d'un descendant d'un personnage de notre ancienne campagne 3.5, et ses parents sont humain et demi-elfe)saerzin

Et un humain, avec la variante offrant un don ?

En prenant fantassin léger, tu te retrouverais avec quatre bonus de carac et la maîtrise de trois armes simples.

Oui c'est bien ça. En général dans D&D5, faut pas trop se poser de questions, et faire ce qu'on te dit.

Ici, en l'occurrence, ils disent de calculer la CA d'une façon, il faut s'y tenir. C'est aussi pour cela que les armures donnent une CA et pas un bonus comme dans D&D3.x/Pathfinder. C'est justement pour éviter les cumuls.

La capacité du moine et du barbare, l'armure de mage donnent une CA, pas de bonus. Donc ça ne se cumule pas. Par contre, tout ce qui donnera un bonus va s'ajouter.

Merci BBE pour ce boulot de dingue, perso je suis en admiration devant mon PDF depuis que j'ai réussi à le télécharger!

Pour les accros qui ont déjà étudié le bouquin de fond en comble, j'ai une question de règles:

-j'envisagais de faire un magicien Arpenteur, pour des raisons de rôleplay. Il est indiqué que je peux choisir n'importe quelle arme de corps à corps, qui devient mon arme de prédilection, et qui quand je la tiens m'accorde en permanence Armure de mage.

questions:

-j'aimerais que ce soit une épée, mais le magicien ne les maîtrise pas, et il n'y a pas de dons pour apprendre la maîtrise d'armes autre que "Fantassin léger", "Fantassin intermédiaire" et "Fantassin lourd".

Hors ces dons apportent la maîtrise des armures! Cela veut-il dire que si je prend le don Fantassin intermédiaire, par exemple pour apprendre l'épée, je peux désormais lancer des sorts en armure intermédiaire? Peut-on pousser jusqu'a Fantassin lourd pour devenir un magicien en armure lourde maniant l'épée? (combinez avec Mage combattant, c'est rigolo et dans le thême! Mais bon ça fait 4 dons)

-je n'ai pas vu d'effet particulier pour une arme de prédilection: apporte elle un bonus quelconque?

-dois-je connaitre le sort Armure de mage pour que l'effet fonctionne? Dois-je le préparer?

Merci de vos réponses, et j'ai hâte de mettre la main sur le bestiaire pour choisir les compagnons animaux d'un druide!

saerzin

Le magicien gagne la maîtrise de son arme de prédilection. Nous allons réparer cet oubli.

Ca ne te sera plus utile, mais concernant la maîtrise d'une arme, tu avais oublié le don vétéran, plus intéressant dans ton cas clin d'oeil

Arg j'arrive après la bataille vu que le firewall du boulot me bloque après 14h j'avais vu aussi vétéran mais trop tard. .

Par contre une question, arme simple c'est pour dire armes courantes ou j'ai raté une définition ?

Tiens au fait c'est pas un peu bizarre que l'arpenteur ne puisse même pas avoir comme arme de prédilection un bâton ?

il me conviens comme ça mais je me pose la question....

le bâton a la propriété "polyvalente", pas "à deux mains" donc c'est bon il peut l'utiliser.

Oui enfin, Armure de mage ne donne qu'un 13 en CA (pas cumulable avec une armure), l'attaque de niveau 6 permet de taper avec une arme mais il y a fort à parier que l'intelligence sera la carac privilégiée (donc pas un énrome bous à l'attaque ou aux dégâts). Quant à la maîtrise des sauvegarde de Constitution, c'est mathématiquement moins avantageux que l'avantage pour résister aux sorts de son école de l'académicien par exemple.

C'est bien mais pas ultime tout de même (et ça correspond bien au côté "physique" de l'arpenteur)

Par contre une question, arme simple c'est pour dire armes courantes ou j'ai raté une définition ?

invalys

C'est arme courante, arme simple n'existe pas. Pourquoi cette question, on a laisser passer une arme simple qq part ?

avatar

Merci pour les réponses, génial!

Plus qu'à trancher entre un mage en armure lourde avec 1 niveau de guerrier (au lvl 1 sinon on ne gagne pas la maîtrise des armures lourdes) et le style Gandalf, robe et épée en jouant pur magicien arpenteur!

Y a pas à dire, j'adore ce que vous avez fait!

Magicien Arpenteur, manie l'épée, lance Lumière dessus...car maintenant on peut colorer la lumière comme on veut.

Je suis un Jedi, maman!

On peut pousser le truc: aura du héros, vague tonnante, charme personne, détection de la magie, arme magique, suggestion...et ajoutez poigne électrique, strangulation, éclair pour la jouer sith^^

La, vous me faites vachement plaisir, mais vous montez encore la joie d'un cran!

Oui enfin, Armure de mage ne donne qu'un 13 en CA (pas cumulable avec une armure), l'attaque de niveau 6 permet de taper avec une arme mais il y a fort à parier que l'intelligence sera la carac privilégiée (donc pas un énrome bous à l'attaque ou aux dégâts). Quant à la maîtrise des sauvegarde de Constitution, c'est mathématiquement moins avantageux que l'avantage pour résister aux sorts de son école de l'académicien par exemple.

C'est bien mais pas ultime tout de même (et ça correspond bien au côté "physique" de l'arpenteur)

Julien Dutel

Euh... La comparaison entre les sauvegardes de Constitution et la resistance aux dégâts me parait très exagérée.

L'intéret c'est pas de prendre moins de dégâts, c'est de mieux réussir ses tests de concentrations. Ce qui est toujours utile, alors que prendre demi dégâts des sorts de froid par exemple pourra l'être de souvent (en étant généreux) à jamais.

C'est franchement bien plus utile, polyvalent et puissant que la résistance.

Après, c'est pas pour ça que c'est trop puissant hein (c'est bien dans l'esprit du mage itinérant de l'archétype), juste que ça n'a rien à voir.

Voilà.

avatar
Dites je finissais de relire le druide et - notamment - le cercle des profondeurs et le déplacement souterrain n'a pas une limite de niveau pour son acquisition? Je l'ai raté ?LeoDanto

Oui, c'est la capacité de niveau 14, ce n'est pas une question technique mais bien un oubli à signaler ici clin d'oeil

EDIT : c'est signalé. oui

avatar

Au fil de la lecture de l'ouvrage je me suis posé quelques questions :

  • Le clerc et le druide (parmi d'autres sans doute) gagnent via leur domaine/cercle des sorts dont il est dit que "Ces sorts sont toujours préparés et ils ne comptent pas dans le nombre maximum de sorts que vous pouvez préparer". Doit comprendre le "Ces sorts sont toujours préparés" par "utilisable à volonté" (comme un pouvoir magique de Pathfinder) ou "utilisable une fois par jour en sort bonus" (comme les sorts de domaine de Pathfinder) ?
  • Quand une aptitude me donne un avantage dans une caractéristique, le même avantage s'applique t'il à toutes les compétences qui en découlent ?
avatar
  • Le clerc et le druide (parmi d'autres sans doute) gagnent via leur domaine/cercle des sorts dont il est dit que "Ces sorts sont toujours préparés et ils ne comptent pas dans le nombre maximum de sorts que vous pouvez préparer". Doit comprendre le "Ces sorts sont toujours préparés" par "utilisable à volonté" (comme un pouvoir magique de Pathfinder) ou "utilisable une fois par jour en sort bonus" (comme les sorts de domaine de Pathfinder) ?

Seuls les tours de magie (niveau 0) peuvent être lancés à volonté, les autres sorts (niveau 1 à 9) demandent des emplacements de sorts (qui sont en nombre limité, dépendant du niveau). H&D (et initialement D&D5) fait la distinction (cf. 306) entre sorts préparés/connus et emplacements de sorts (qui sont en nombre limité, dépendant du niveau et de la classe - cf. par exemple p167 le paragraphe « Préparer et lancer des sorts » du magicien).

Les sorts préparés/connus sont donc les sorts que le magicien/clerc/ensorceleur/etc. a en mémoire ou à disposition ; tandis que les emplacements de sorts correspond au nombre de fois où le sort peut être lancé.

Par exemple si tu connais 3 sorts différents de niveau 1 mais que tu n'as que 2 emplacements de sorts de niveau 1, tu ne pourras lancer que 2 sorts de niveau 1 avant un repos long et ces sorts devront être choisis obligatoirement dans tes 3 sorts préparés.

Pour imager : tu as une boule noire, une boule rouge et une boule verte. Tu ne peux en lancer que 2 et il t'est possible de lancer un de ces boules deux fois avant l'apéritif. Tu peux donc :

  1. lancer deux boules de couleur différente.
  2. lancer une même boule deux fois.

Ensuite c'est l'apéritif. clin d'oeil

  • Quand une aptitude me donne un avantage dans une caractéristique, le même avantage s'applique t'il à toutes les compétences qui en découlent ?

Oui, un avantage dans une caractéristique est répercuté sur les compétences, mais pas sur les sauvegardes, ni l'attaque (mêlée, distance ou sort).

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Littlerogue
avatar

L'arpenteur peut ressembler à ça aussi dans le cas d'un homme : https://s-media-cache-ak0.pinimg.com/originals/28/f0/5f/28f05fce4a77c89b12a4a3fa18763743.jpg

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Madrigal
avatar
Choupa

Je la remets ici avec la fonction du forum qui va bien. clin d'oeil

avatar
Madrigal

Non définitivement ça ne me parait pas clair, mais ça doit être à forcer de jongler avec les classes de Pathfinder. Dans ce système un magicien prépare ses sorts unitairement et est limité par le nombre de sorts qu'il peut préparer pour chaque niveau. Là tu es en train de me dire que dans D&D5 une fois qu'un sort est préparé il peut être lancé plusieurs fois du moment qu'il lui reste des emplacements de sorts (cf. Arcaniste pour Pathfinder) ? En fait la seule différence entre les lanceurs de sorts spontanés (ensorceleurs) c'est que leur liste de sorts "connus" peut changer après un repos long ?

Donc pour la capacité du clerc/druide lancer ces sorts dépense bien un emplacement ?

avatar

Dans ce système un magicien prépare ses sorts unitairement et est limité par le nombre de sorts qu'il peut préparer pour chaque niveau. Là tu es en train de me dire que dans D&D5 une fois qu'un sort est préparé il peut être lancé plusieurs fois du moment qu'il lui reste des emplacements de sorts (cf. Arcaniste pour Pathfinder) ?

Oui, l'avantage du magicien est qu'il peut changer sa liste de sorts à chaque repos long (sorts préparés) là où l'ensorceleur aura une liste de sorts qui ne changera sensiblement qu'au passage au niveau supérieur (sorts connus)

Sorts préparés : Clerc, Druide & Magicien

Sorts connus : Barde, Ensorceleur, Rôdeur et Sorcier

Donc pour la capacité du clerc/druide lancer ces sorts dépense bien un emplacement ?

Toutes les classes de jeteur de sorts « dépensent » un emplacement de sort du niveau adéquat lorsqu'ils jettent un sort (l'exception étant comme précisé, les tours de magie), il n'y a aucune différence.

Un clerc comme un ensorceleur devront donc dépenser un emplacement de sort de niveau 1 lorsqu'ils jettent un sort de niveau 1.

avatar
Adunaphelil y a 68 minutes

Je trouve la première capacité de l'archétype de magicien spécialisé dans l'enchantement (Sommation) trop puissante.

Elle permet de considérer le sort "injonction" comme un tour mineur et donc de pouvoir le lancer à volonté.

Ce sort est vraiment puissant et je pense que l'usage devrait être limité. A une fois par bonus de maîtrise par exemple pour unifier avec d'autres capacités de h&d.

N'oubliez pas qu'un effet incident de cette capacité est de permettre de lancer ce sort dans le même round qu'un autre (si on a une capacité pour bien sur) .

avatar
Adunaphelil y a 68 minutes

Je trouve la première capacité de l'archétype de magicien spécialisé dans l'enchantement (Sommation) trop puissante.

Oui, ça m'avait fait bondir aussi, Injonction à volonté me semble aussi très puissant - il y a toujours une sauvegarde (sagesse) mais c'est un garde fou bien faible au regard de ses avantages accordés : l'équivalent d'un désarmement, d'une bousculade, d'une immobilisation, etc.. Au choix. surpris

Ce qu'il faudrait peut être préciser dans la capacité Sommation : si votre cible réussit sa sauvegarde, elle ne peut plus être la cible de votre tour de magie Injonction avant votre prochain repos long.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Emmanuel Deloget
avatar

Je confirme injonction est un sort puissant, là c'est juste beaucoup trop !

avatar

Un rôdeur obtient Attaque supplémentaire au niveau 5, lui permettant de taper 2 fois.

Un rôdeur avec l'archétype Chasseur - Briseur de hordes frappe jusqu'à 2 ennemis côte à côte.

Combinés, est-ce que le rôdeur fait 2 attaques sur un ennemi PUIS une attaque sur un ennemi à côté avec briseur de hordes?

J'allais penser qu'il pouvait frapper aussi 2 fois le second ennemi, mais il est bien précisé que briseur de hordes ne marche qu'une fois par tour.

Comment fonctionne combat à deux armes avec attaques supplémentaires?

-2 attaques avec l'arme 1, puis une attaque avec l'arme 2? 2 attaques par arme donc 4?

-et combat à deux armes, attaque supplémentaire combiné avec briseur de hordes?

avatar

Un rôdeur obtient Attaque supplémentaire au niveau 5, lui permettant de taper 2 fois.

Un rôdeur avec l'archétype Chasseur - Briseur de hordes frappe jusqu'à 2 ennemis côte à côte.

Combinés, est-ce que le rôdeur fait 2 attaques sur un ennemi PUIS une attaque sur un ennemi à côté avec briseur de hordes?

Oui il peut. Mais pour être rigoureux, je dirais qu'il fait d'abord une attaque sur un adversaire et sur un autre adversaire adjacent (briseur de horde) PUIS une attaque sur un de ses adversaires.

J'allais penser qu'il pouvait frapper aussi 2 fois le second ennemi, mais il est bien précisé que briseur de hordes ne marche qu'une fois par tour.

Une fois par tour, donc sur une seule attaque, il ne pourra pas l'utiliser sur sa deuxième attaque.

Comment fonctionne combat à deux armes avec attaques supplémentaires?

Le combat à deux armes (cf. p292) permet une Action bonus : attaque avec deuxième arme

Pour rappel : un personnage n'a droit qu'à une seule et unique Action bonus lors de son tour. Donc si une autre capacité permet aussi une Action bonus, il devra choisir entre l'attaque avec l'arme secondaire ou cette Action bonus.

Un personnage doit utiliser une Action pour attaquer (cf. p 288), s'il dispose de la capacité Attaque supplémentaire il doit donc les faire lors de cette Action (1 Action = X attaques, ici 2), il fera ensuite son Action bonus : attaque arme secondaire. L'Action bonus succédant toujours à l'Action.

-et combat à deux armes, attaque supplémentaire combiné avec briseur de hordes?

Briseur de horde n'exige pas la dépense de l'Action bonus donc voilà ce que cela donne : le personnage fait son Action : Attaquer (il dispose de la capacité Attaque supplémentaire) il fait son attaque sur un adversaire et avec Briseur de horde il attaque également un adversaire adjacent puis il fait ensuite son Attaque supplémentaire sur un adversaire éligible. Enfin, il fait son Action bonus : attaque avec arme secondaire. Il aura donc attaqué 4 fois ce tour.

avatar

L'archétype de rodeur "Archer Arcanique" n'est pas mis en gros titre comme les autres (à signaler)

avatar

Pour compléter la réponse de Madrigal, un briseur de horde attaquant avec deux armes peut en effet attaquer jusqu'à 4 fois... Il peut aussi se déplacer entre certaines de ses attaques (avec bien sur des risques d'attaques d'opportunité). La seule exception est l'attaque supplémentaire accordée par briseur de hordes, qui elle ne peut se faire que contre un adversaire différent du premier et côte à côte avec lui. Mais virtuellement, au milieu d'une horde, il peut placer 4 attaques sur 4 adversaires différents dans son périmètre de déplacement

avatar
Adunaphelil y a 68 minutes

Je trouve la première capacité de l'archétype de magicien spécialisé dans l'enchantement (Sommation) trop puissante.

Oui, ça m'avait fait bondir aussi, Injonction à volonté me semble aussi très puissant - il y a toujours une sauvegarde (sagesse) mais c'est un garde fou bien faible au regard de ses avantages accordés : l'équivalent d'un désarmement, d'une bousculade, d'une immobilisation, etc.. Au choix. surpris

Ce qu'il faudrait peut être préciser dans la capacité Sommation : si votre cible réussit sa sauvegarde, elle ne peut plus être la cible de votre tour de magie Injonction avant votre prochain repos long.

Madrigal

Je ne trouve pas que le sort soit si puissant en soit. C'est un sort qui finalement ne bloque qu'un adversaire pendant un round et qui est assujetti à un JS pouvant en annuler l'effet. Ce ne sera pas le premier choix d'un mage.

Il y a le risque qu'il puisse le lancer à tord et à travers. Qu'il s'amuse en enquiquiner un PNJ en lui lançant chaque round une injonction... Mais un autre mage pourrait s'amuser à faire pareil avec ses traits de feu. Ca agace tout autant les PNJ.

Il n'y a en effet que les éventuels pouvoirs permettant de lancer un tour en action bonus. Mais là aussi. Ce cas ne se produira que rarement avant que les cantrips du même mage fassent 2D voir 3D de dégâts. Pas sur qu'injonction soit systématiquement choisi dans ce cas. Et s'il est, ça cadrerait avec l'enchanteur.

NB : ce n'est que mon avis de testeur. Mais j'ai peut-être raté des combinaisons fumés