Curse of Stradh 90

Forums > Jeux de rôle > Dungeons & Dragons ®

avatar

J'ai vu que cette aventure (voire campagne, car si j'ai bien suivi ça commence au niveau 1 et ça se termine au niveau 10) était dispo sur la boutique BBE.

Est-ce que certains d'entre vous l'ont lue, ou même mieux jouée ?

Est-ce que c'est du bon ?

J'ai posté ça dans la section H&D car j'envisage de l'acheter pour éventuellement la faire jouer avec H&D, car certains de mes joueurs sont anglophobes.

avatar

Je ne pense pas que grand monde l'ai lu, vu qu'elle est sortie en début de semaine, en France comme aux US... sauf erreur de ma part.

J'attends également d'avoir quelques avis/critiques pour voir si elle peut m'intéresser. Le scénario historique pour ADD2 est intéressant car assez difficile et sort un peu de sentiers battus. A voir ce qu'ils en ont fait.

avatar

Je ne sais pas exactement pour cette version moderne de la campagne, donc tu peux d'emblée qualifier mon intervention comme peu utile.

Par contre cette mention me met l'eau à la bouche puisque j'ai maîtrisé la version originale à l'époque.
The adventure incorporates material from the original Ravenloft adventure...
C'est l'une une des parties les plus mémorables à l'époque.
Mes joueurs s'en souviennent encore avec des étoiles dans les yeux quand ils en parlent. Ils y ont connu des moments de pure terreur et de détresse, entrecoupés de fierté d'avoir survécu et compris, et au final de rage lors du climax.
La version originale est un incontournable de l'époque, bien fait avec des plans isométriques, une bonne narration et un bon rythme. Mes joueurs, tous des vieux routards, avaient des persos bien équipés, mais ils ont dû sortir le meilleur pour survivre. Pour eux, Ztrahd est légendaire; le module, l'univers comme le PNJ.
Même disposant de la première édition, je suis tenté.
Merci d'avoir porté cette version à mon attention.
avatar

OK je pensais qu'il était sorti depuis quelques semaines/mois aux US.

Effectivement, j'ai déjà entendu parlé (en bien) plusieurs fois de l'aventure originale Ravenloft, même si je ne l'ai jamais lue ni jouée.

Bon je laisse le sujet ouvert. J'espère que d'ici quelques jours/semaines, certains l'auront lu et pourront nous faire un retour...

avatar

L'aventure se déroulant sur un demi-plan, il n'y a pas besoin de monde de départ particulier pour se lancer. Le livre fournit des accroches permettant de scénariser l'arrivée des PJs chez ce monsieur. Après la campagne se déroule toute seule avec des surprises à la pelle.

avatar

C'est le troisième remake du scénario original "Ravenloft" pour AD&D1 (pas 2), sorti en 1983. Remaké donc sous le nom "House of Strahd" en AD&D2, et "Expedition to Castle Ravenloft" pour D&D3.5.

Le truc de bien, c'est qu'ils ont demandé à Tracy et Laura Hickman, les auteurs originaux de participer à ce remake.

D'après des échos que j'ai eu (certains ont le bouquin depuis la semaine passée), il n'y a pas grand chose de neuf, cela étend le scénario original avec davantage de rencontres autour du château (comme dans la version 3.5), sinon, on retrouve tout ce qui a fait la saveur de ce module mythique. En tout cas, ce n'est pas vraiment le setting du demi-plan de Ravenloft développé pour AD&D2.

Vous pouvez voir le sommaire là: http://tribality.com/2016/03/01/curse-of-strahd-table-of-contents-released/

(attention, c'est potentiellement spoiler).

Ce message a reçu 2 réponses de
  • Fenris
  • et
  • MRick
avatar
Zagig Yragerne

alors c'est pas la description du setting, certes, mais de ce que j'ai compris, ça se passe bien dans le demi-plan de ravenloft plaisantin

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Zagig Yragerne
avatar
Fenris

Qui d'après le DMG se trouve, dans le multivers 5e, dans le Shadowfell (nouveauté 4e....). Donc c'est plus un demi-plan à la limite de l'éthérée, mais une partie d'un autre. plaisantin

Après, j'ai pas encore lu, donc s'ils ont changé ce qui est écrit dans le DMG....

avatar

ah j'avais pas compris ta remarque comme ça, au temps pour moi

ça change quelque chose en pratique?

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Zagig Yragerne
avatar
Zagig Yragerne

Merci pour ces réponses.

Celle de Zagig est très instructive, à l'époque d'AD&D2, et de D&D 3.5, j'avais vu ces titres ("House of Strahd" et "Expedition to Castle Ravenloft"), mais j'ignorais qu'ils étaient des remakes du scénario original.

Comme ils étaient estampillés Ravenloft, et que je maîtrisais dans les Royaumes Oubliés, je ne m'y était pas plus intéressé que ça.

Concernant le scénario lui-même, je constate dans la table des matières que chaque chapitre correspond à un lieu particulier (tous les titres de chapitre désignent visiblement des lieux).

Est-ce que le scénario offre une certaines libertés aux joueurs pour visiter ces lieux dans un ordre variable, ou bien est-il très dirigiste (les chapitres se font exactement dans cet ordre là) ?

avatar
Fenris

Aucune idée, je maîtrise toujours avec l'ancien multivers, je n'y ajoute pas ce genre de changements.

Mais à noter que dans le scénario original (et celui de la 3.5, faut que je vérifie pour House of Strahd), il n'est vraiment question de demi-plan. C'est un scénario générique dans lequel les pjs se retrouvent piégés dans la Barovie, et les brumes les empêchent de sortir tant que Strahd n'est pas éliminé.

avatar
Concernant le scénario lui-même, je constate dans la table des matières que chaque chapitre correspond à un lieu particulier (tous les titres de chapitre désignent visiblement des lieux).

Est-ce que le scénario offre une certaines libertés aux joueurs pour visiter ces lieux dans un ordre variable, ou bien est-il très dirigiste (les chapitres se font exactement dans cet ordre là) ?

MRick

S'il est dans "l'esprit" de celui de la 3.5, on peut se promener un peu comme on veut, ce n'est pas linéaire.

J'ai pas trouvé de balise spoiler, alors attention, joueurs, interdiction de lire ce qui suit sous peine d'excommunication de tous vos PJs actuels et futurs.

Une des choses très intéressantes du scénario original était la lecture des cartes de divination. Ce tirage des cartes déterminait les motivations et objectifs de Strahd, ainsi que les lieux où peuvent être trouvés des objets permettant de le combattre. Cela donnait des indications au MD et des résultats de divination à interpréter comme des indices pour les joueurs.

Cela a évidemment était repris dans les remakes, y compris dans CoS (avec un jeu de cartes spécial qui sortira chez Gale Force Nine).

Du coup, en faisant plusieurs fois ce scénario, des choses changeaient obligatoirement. Pas besoin de tout explorer mécaniquement, il fallait comprendre où aller pour trouver ce dont on a besoin pour vaincre Strahd (l'épée du soleil, le symbole du corbeau, le tome de Strahd...)

En 1e/2e, les aventuriers ne gagnaient pas plus d'un niveau dans l'aventure, donc pas trop de souci d'équilibre particulier.

En 3e (qui se déroule du niveau 6 à 10), et en 5e (du niveau 1 à 10), il y a forcément des rencontres qui seront adaptées à certains niveaux et pas du tout pour d'autres.

Edit: je viens de ressortir la Demeure de Strahd (que j'ai étonnamment en français tiens, me faudra récupérer la VO un de ces quatre). Il y a quelques nouveautés dans le village, mais l'aventure est plus ou moins la même. Il est proposé une version de Strahd plus puissant (magicien 16 au lieu de 10), et une aventure qui se fait à plus haut niveau. Ce qui est proposé par défaut, c'est de devoir juste arriver à mettre Strahd en forme de nuage de brume, et celui-ci ira ensuite dormir un ou deux siècles, et les aventuriers pourront quitter la Barovie. Sinon, on peut essayer de le vaincre pour de bon, et là, c'est plus dur. Cette version est la seule à se passer vraiment sur le demi-plan de Ravenloft (d'ailleurs, un des objectifs de Strahd possibles, est d'arriver à fuir Ravenloft, ce qui est impossible pour lui en fait, objectif qui remplace un de ceux de la 1e édition), époque 2ème édition oblige, avec le setting qui était paru un peu avant.

Je m'excuse pour ces nombreuses digressions. Oups.

Ce message a reçu 2 réponses de
  • Fenris
  • et
  • MASTER
avatar
Zagig Yragerne

oui, et je crois que tu peux toujours aller toquer directement chez Strahd content (et je préfère taire ce qui arrive alors joyeux)

avatar
Zagig Yragerne

Je complète , car tu n'en parles pas ,normal c'est un peu hors sujet . Concernant le module AD&D2 , ils ont intégré la version "à l'origine" . Ce qui fait que ce module est jouable deux fois en AD&D2, version "origine" niv 6-8 puis niv 11-13 (en AD&D c'était niv 5-7)

ATTENTION SPOIL :

Le piment de ce module est de suivre la malédiction de Strahd . Je ne sais pas ce que prévoyait la version origine , mais là on peut faire une aventure classique (en laissant découvrir au PJs les tourments de Strahd) puis jouer, avec les mêmes PJs, le retour avec les brumes et tout .

Une sorte de "Temple du mal élémentaire" ou plutôt "Drachenfels" de WH1 .

Si en plus vous parvenez à mettre la main sur "Le Guide Van Richten des vampires" ,écrit par le regretté M. Nigel Findley, ce sera tout bon . Vous y découvrirez que les vampires évoluent avec leur ancienneté comme les Dragons .

Ravenloft vous offrira ses Brumes ....

FIN SPOIL

Pour le nouveau , j'espère qu'ils ont intégré tout ceci .

Pour ceux qui le veule en VO il ne faut pas hésiter , Tracy et Laura Hickman sont des auteurs talentueux .

Ce message a reçu 1 réponse de
  • MRick
avatar
MASTER

Merci pour toutes ces informations.

Je trouve ça presque dommage que le scénario soit étalé sur 10 niveaux, si il était faisable sur 2 niveaux avant, c'est gênant de rallonger la sauce comme ça...

Et ça pose des soucis d'équilibre si les PJs ne font pas les rencontres dans le bon ordre...

avatar

J'ai l'impression que ça vient surtout des changements de systèmes successifs qui ont progressivement accéléré la montée de niveau. Du coup c'est un effet "pervers" qui rend plus difficile la publication de campagnes très ouvertes, puisque chaque étape doit pouvoir être gérée par un groupe de niveau potentiellement variable.

avatar

ça me donne envie de chercher mon I6 à la cave et de le faire jouer en Savage worlds (histoire de tester aussi Ravenloft Reincarnated) joyeux

avatar

@Master, oui il y a des paragraphes "à l'origine" dans House of Strahd, mais ce sera malgré tout une expérience différente, de part des différences de ci de là, et du fait que cette version se passe dans le demi-plan de Ravenloft avec toutes les règles d'univers qui en font sa saveur particulière.

@Aigri-man: c'est tout à fait ça, c'est le rythme de progression qui fausse tout. Ça monte tellement vite depuis la 3e, qu'il est impossible d'adapter la majorité des scénarios 1e/2e sans :

-changer le rythme de progression

-modifier le scénario pour qu'il soit jouable sur plusieurs niveaux.

Un autre effet pervers de ce système, c'est quand on aimait donner du temps libre entre les scénars pour gérer des choses annexes (passage de niveau, gestion de place-fortes, etc...), c'est devenu quasiment impossible sans grosses modifications des campagnes actuelles. Y'a qu'à voir tous les scénarios 3e/Pathfinder qui font gagner plusieurs niveaux chacun, alors qu'avant il fallait plutôt plusieurs scénarios pour monter d'un niveau (ou au moins un scénario).

@Fenris: autant j'aime Savage Worlds, autant je me vois pas jouer de tels scénarios avec ce système perso. Au minimum le feeling sera certainement très différent.

@MRick; c'est le même souci pour toutes les campagnes un tant soit peu ouvertes, comme Kingmaker. Quand c'est linéaire, c'est facile d'avoir une idée du niveau des persos pour une rencontre. Dans du bac à sable, c'est beaucoup plus compliqué.

Sinon, pour revenir malgré tout au sujet, ce scénario est un classique, et c'est pas pour rien. Élu seconde meilleure aventure de donj dans Dungeon https://www.librarything.com/bookaward/Dungeon+magazine's+%22The+30+Greatest+D%2526D+Adventures+of+All+Time%22

Si on veut découvrir ce classique, je pense que cela sera un bon choix de version.

Je suis assez confiant sur cette nouvelle version, même si je ne pense pas qu'elle révolutionnera grand chose. J'attends mon exemplaire avec impatience malgré tout.

avatar

Bon.... ça va finir dans la besace ça.

avatar
@Fenris: autant j'aime Savage Worlds, autant je me vois pas jouer de tels scénarios avec ce système perso. Au minimum le feeling sera certainement très différent.

Le feeling sera différent, et justement plus adapté je pense :

  • la gestion de la peur est directement intégrée au système
  • pas de points de vie
  • la manière dont sont gérées les invulnérabilités et faiblesses
  • pas de CR, et l'évolution du niveau de puissance

pour avoir fait du Ravenloft en tant que joueur en AD&D, tant que tu as un bon gros tas de pv, vu que c'est un jeu d'attrition, et une épée magique, la peur est relative plaisantin

(et la différence entre Rippers et mask of the red death ...)

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Zagig Yragerne