Cookies

Utilisation des cookies

Pour le bon fonctionnement du site, nous utilisons des cookies techniques qui permettent de gérer votre connexion.
Nous utilisons des cookies Google Analytics pour le suivi anonyme de la navigation. Vous pouvez désactiver ces derniers à tous moment ici.

Confirmation

Par défaut, nous conservons votre acceptation durant 13 mois.
Gérer vos cookies ici.


La Conquête du Val Sanglant en Chroniques Oubliées Fantasy 1

Forums > Jeux de rôle > Pathfinder > Pathfinder les modules

avatar
Puisqu'il faut bien qu'il y ait un premier à se lancer, voici un (bref) compte rendu de partie. J'ai mené le module Pathfinder La Conquête du Val Sanglant avec les règles de Chroniques Oubliées Fantasy.

Le module est très complet et les PJ en ont vu tous les aspects : il y a eu + de diplomatie que je ne l'aurai cru, de l'exploration, des affrontements, un tout petit peu de gestion...
Les PJ étaient prévenus que c'était un module "champêtre" (= non-urbain). Pourtant, ils n'ont pas choisi de faire des personnages à l'aise en pleine nature (druide ou rôdeur). Résultat, ils ont du se coltiner un PnJ créé sur le pouce. Un rôdeur raciste, toujours là pour pointer du doigt leurs erreurs, et pourtant d'une loyauté à toute épreuve.
C'est une petite campagne, probablement faite pour environ 25h de jeu. J'ai raccourci le module pour le faire tenir en 2 séances de 6-7h.
Chroniques Oubliées Fantasy a donné des moments épiques. Les PJ ont failli y passer à plusieurs reprises, et ne s'en sont sortis que de justesse. L'utilisation des règles optionnelles de CO (Points de Chance, Points de Récupération, Points de mana) est très pratique pour permettre aux PJ de s'en sortir en cas de rush, tout en générant de l'attrition pour la suite.
Par contre, à l'usage, les points de Mana ont compliqué les choses. On est sensés booster les sorts lorsqu'on utilise la règle des points de mana. Sauf qu'on a oublié (moi et le PJ concerné) de les booster sur toute la 1ère partie du module... Ça revenait à le faire jouer avec un léger handicap.
Une fois de plus, je suis très content de ce système. Il a ce que j'apprécie de D&D 3.5, en ayant enlevé la plupart de ce que je n'aime pas. Dommage qu'il ait quelques petites coquilles. Il a aussi le gros avantage de me permettre de mener des scénarios Pathfinder en les convertissant "à la volée".