Cookies

Utilisation des cookies

Pour le bon fonctionnement du site, nous utilisons des cookies techniques qui permettent de gérer votre connexion.
Nous utilisons des cookies Google Analytics pour le suivi anonyme de la navigation. Vous pouvez désactiver ces derniers à tout moment ici.

Confirmation

Par défaut, nous conservons votre acceptation durant 13 mois.
Gérez vos cookies ici.



Personnaliser

[Critiques] Casus Belli #13 22

Forums > Magazine & Site Internet > Parlons du magazine > Casus : Avis & critiques

avatar
Encore un chouette numéro de Casus.
Des choses qui me plaisent : les critiques, les news (parce que tous les rôlistes ne passent pas leur vie à glander sur les forums ou sur le Grog Smiley)
Des choses qui me plaisent moins : Gigant (je m'en cogne), le MJ Only du mois (que je trouve gonflant)
Et surtout mon coup de cœur dans ce numéro 13 : D3 ! J'ai vraiment hâte de voir la suite. Un jdr polar sur un ton un peu noir et désabusé, ça me parle (sans compter que j'ai adoré la saison 1 de The Wire) !
avatar

Et surtout mon coup de cœur dans ce numéro 13 : D3 ! J'ai vraiment hâte de voir la suite. Un jdr polar sur un ton un peu noir et désabusé, ça me parle (sans compter que j'ai adoré la saison 1 de The Wire) !
K.

Je suis totalement d'accord avec toi, je pense que D3 a un excellent potentiel. J'espère qu'un jour il sortira comme un JDR traditionnel avec un livre de base !  Smiley
avatar
le MJ Only du mois (que je trouve gonflant) K.

A ce point ?
Bon, ben si jamais il m'arrive de réécrire dans CB, je tâcherai de faire mieux.
Désolé.
avatar
le MJ Only du mois (que je trouve gonflant) K.
A ce point ?
Bon, ben si jamais il m'arrive de réécrire dans CB, je tâcherai de faire mieux.
Désolé.
greuh
Bon, j'imagine que tu en es l'auteur et que ça ne doit pas faire plaisir... Mais on ne peut pas plaire à tout le monde, hein Smiley
Ce que j'ai trouvé "gonflant", c'est que je ne vois pas l'intérêt d'écrire quatre pages sur le sujet. Si j'ai bien suivi, tu as tâché de synthétiser une discussion qui a eu lieu sur Casus NO. En ce qui me concerne, ce genre de discussions (y en a plein sur Casus NO !) me gonfle prodigieusement parce qu'on y enfonce des portes ouvertes, on y tient des positions souvent caricaturales et surtout on y pratique volontiers la masturbation intellectuelle. Et cet article (sans être trop masturbatoire, je te rassure), m'a fait penser à toutes ces discussions interminables dont Casus NO regorge (et que, comme je suis un peu maso, je continue à lire de temps en temps)
Au final, j'ai lu l'article, et il ne m'apportera rien en jeu. Il ne m'a pas convaincu de changer ma manière de faire (oui, je triche aux dés). C'est pas la fin du monde non plus !
Après, "gonflant", c'est un ressenti personnel, il y a sûrement plein de gens qui ont aimé l'article, et ils se manifesteront probablement ! Smiley (et je les invite à le faire, sans pour autant lancer un débat de 15 pages...)
avatar
Merci d'avoir développé. Smiley
avatar
(...) on y pratique volontiers la masturbation intellectuelle.
K.

C'est comme ça que le JdR avance et évolue...
avatar
Merci d'avoir développé. Smiley greuh

C'était la moindre des choses... Smiley
C'est comme ça que le JdR avance et évolue... Ralph B.

Sans doute... peut-être qu'il faut en passer par là... ce qui n'enlève rien à l'aspect souvent pénible de la chose.  Smiley
avatar
Il en faut pour tous les goûts, ce qui relève de l'activité céphalo-masturbatoire désagréable pour certains est au contraire passionnant pour d'autres. Smiley
C'est un peu comme l'informatique, il y en a qui vont à fond dans la maîtrise de leur hardware, qui vont aller bricoler dans les bases de registres et qui vont te soutenir que si, c'est hyper-important d'overclocker ton CPU avec un carbu de 12, et il y a ceux qui (comme moi) sont juste des utilisateurs que tous ces détails n'intéressent que peu. Smiley
On ne peut néanmoins pas nier qu'aller au fond des choses est nécessaire dans tous les domaines (mais tout le monde n'a pas à le faire, heureusement).
Bon en tant que traducteur pour PTGPTB forcément je suis un peu partial sur la question! Smiley
avatar
Bon en tant que traducteur pour PTGPTB forcément je suis un peu partial sur la question! Smiley Aigri-man
En effet Smiley
PTGPTB, le mérite que j'y vois, c'est que l'auteur balance sa prose, tu la lis si tu veux, ensuite t'es d'accord, tu l'es pas, c'est ta vie (un peu comme le MJ Only du CB #13).
Casus NO, un mec balance sa prose, un autre répond à côté, un troisième rebondit sans avoir vraiment lu les messages, un quatrième déforme les propos des précédents, etc... le tout à raison de 10 pages par jour et au final il n'en ressort pas grand chose... Bon j'arrête, je suis hors-sujet... Smiley
L'important c'est que j'ai aimé ce CB #13 et que j'attends avec impatience le 14 ! Smiley
avatar
J'ai adoré dans ce casus, et j'espère que ca va continuer, deux choses particulières :
Les petites équivalences de pnj de trunel et troll en CO sur les scénarios. J'espère que ce sera généralisé sur l'ensemble des scénarios de casus et les scénarios en 90 min que j'ai adoré pour les initiations ou les soirées express jdr. Smiley
On ne sait jamais si je suis écouté pour le CB 14. Smiley
avatar
ça va être dur, il est déjà presque prêt !
avatar
J'ai adoré dans ce casus, et j'espère que ca va continuer, deux choses particulières :
Les petites équivalences de pnj de trunel et troll en CO sur les scénarios. J'espère que ce sera généralisé sur l'ensemble des scénarios de casus et les scénarios en 90 min que j'ai adoré pour les initiations ou les soirées express jdr. Smiley
On ne sait jamais si je suis écouté pour le CB 14. Smiley
lapin007

Je peux te rassurer sur ces points : CO est le "bébé" de Casus, et dès que c'est possible, nous essayons de proposer des équivalences CO pour des jeux comme D&D, Pathfinder, T&T... Ca ne sera pas systématiquement le cas, mais lorsque celà semble de bon aloi et/ou possible, nous le ferons.
Quant aux scénarios 90mn, comme vous avez pu le voir, c'est un format que Casus souhaite mettre en avant pour favoriser la pratique du JdR, que ce soit parce que pour les initiations, c'est un format parfaitement adapté, ou parce que beaucoup de rôlistes n'ont aujourd'hui plus le temps de consacrer 8 ou même 4h d'affilées à leur loisir préféré.
Il y aura donc d'autres scénarios 90mn dans nos colonnes.
En tout cas, j'en connais certains, qui sont à l'initiative de ce format dans Casus, qui doivent être heureux de lire des avis comme le tien ! Smiley
avatar
Je viens de l'acheter et je l'ai donc juste feuilleté.
Un petit commentaire : dans un encart de "Aux Armes citoyens", vous demandez de citer les JdR sur la révolution française qui auraient été oublié dans la liste. Il y en a pourtant un que manque : SimulacreS V1, premier HS de Casus Belli. Dans les univers proposés se trouvait "Historique" et il était accompagné d'un très intéressant scénario qui se passait sous la révolution française : un groupe de supposés ennemis de la révolution (nobles, homme d'église, etc.) s'évadaient et devaient se réfugier en terre chouane.
avatar
Ah je m'en souvenais pas du tout! Merci de l'info, il faudra que j'aille voir.
Il y a des JdRa aussi, comme Brumaire de Cédric Ferrand (récent, et c'est une uchronie, comme Khaos 1789).
Je crois avoir oublié un jeu de Tristan Lhomme aussi. Mais le nom m'échappe. Je crois qu'il y avait bicentenaire dans le nom.
C'est pas évident de retrouver tous les jeux sur un thème aussi peu utilisé car souvent les jeux sont passés inaperçus (par ex, Brumaire, je ne l'ai vu que bien après avoir fait l'article).
avatar
A l'entame de lecture du n°14 (et avec l'arrivée imminente du 15 !) Il est plus que temps de vous faire un petit debrief du 13.  Smiley Une très bonne cuvée dans l'ensemble. Je dis ça chaque fois, mais j'en garde une meilleure impression générale que du 12 et du 11. (Même s'ils étaient bien quand même, hein !)  Smiley
Ca commence par un bon edito, déjà. De circonstance, mais au ton mesuré. Damien Coltice y rappelle avec finesse que notre liberté d'expression de rôliste n'est pas un fait acquis. On ferait bien de ne pas l'oublier.
L'interview de Jeremy Crawford m'est un peu passé au-dessus de la tête, mais comme je l'ai déjà dit dans d'autres critiques, je ne suis pas (plus) très AD & D. Je laisse donc ça à ceux qui aime.  Smiley
Je passe rapidement sur les critiques et sur l'étagère du Rôliste, où je n'ai de nouveau pas trouvé beaucoup d'inspiration, mais bon, il en faut pour tous les goûts. Arrivons aux scénarios.
Alors là, moi qui ne suis pas très AD & D... bang !  Smiley Un double scenario Pathfinder pour amorcer une campagne ET un scenario... Pathfinder pour en terminer une autre. Le tout sans aucune adaptation pour CO, supposé système de règle maison. Quand on sait que BBE édite Casus et Pathfinder en français, on se dit que vous n'avez pas peur qu'on vous accuse de collusion... (Quoi, j'ai déjà dit sans une autre critique ? Eh bien, c'est que le phénomène se répète alors...) J'avoue que je n'ai pas été plus convaincu que cela par les chemins de la mémoire. Désolé !  Smiley
Heureusement, le scenario Tunnels & Trolls est plutôt sympa et doté des caractéristiques CO.
"Un automne à Willowreek" est bien chouette aussi. J'aime déjà beaucoup la BD, avec un peu de temps libre, pourquoi pas un petit coup de Légende de la Garde ?
"New York Gigant" reste toujours aussi convaincant. Evidemment, c'est encore du D20... Je crois vraiment que différer le démarrage d'une campagne aurait permis plus de diversité niveau scenario en privilégiant ce qui est sensé être le système Casus. Je vais sans doute me faire un peu allumer sur ce sujet, mais tant pis.
Et puis voilà qu'on arrive au moment de pur émerveillement de ce n°... La description de Detroit en pleine déliquescence est un pur chef d'oeuvre. Je me sens personnellement bien incapable de diriger une table dans un tel contexte, mais on retrouve tout le talent de Cedric Ferrand. J'ai résisté jusqu'à la dernière page avant d'aller voir qui était l'auteur de ce guide touristique de la dépression et je n'étais pas trop surpris de retrouver l'auteur de "Sovok" aux commandes. On peut dire que tous ses thèmes de prédilection sont bien présents. Le phénomène de la ville en faillite est juste ahurissant et magnifiquement rendu.
Les incidents insidieux sont bien chouettes aussi. Ils demandent un peu de travail, mais sont faciles à glisser dans une campagne. Qui sait, de bonnes pistes pour la version 7 ? J'avais pourtant juré de ne pas y céder ! Mais stop, je prends de l'avance sur le n° 14...  Smiley
Le PJ Only et le MJ only font des topos sur des sujets qui me semble-t-il ont déjà été pas mal rabâchés, mais pour des nouveaux venus, pourquoi ne pas taper sur le clou.
Bref, encore un très bon n°, et le 14 démarre aussi plus que très bien. Juste le petit bémol du choix des jeux auxquels sont consacrés les scénarios. Mais bon, ça répond peut-être à une vraie demande, et tant pis pour moi qui ne suis pas très D20...  Smiley
avatar
Alors là, moi qui ne suis pas très AD & D... bang !  Smiley Un double scenario Pathfinder pour amorcer une campagne ET un scenario... Pathfinder pour en terminer une autre. Le tout sans aucune adaptation pour CO, supposé système de règle maison. Quand on sait que BBE édite Casus et Pathfinder en français, on se dit que vous n'avez pas peur qu'on vous accuse de collusion... (Quoi, j'ai déjà dit sans une autre critique ? Eh bien, c'est que le phénomène se répète alors...) J'avoue que je n'ai pas été plus convaincu que cela par les chemins de la mémoire. Désolé !  Smiley ukko

N'ayant pas lu les chemin de la mémoire, je ne peux rien dire sur son contenu. Mais... Tout ce qui est Pathfinder est directement convertible en CO sans trop d'efforts. (mais vraiment sans efforts, et je crois même que CO contient un petit guide de conversion). Donc techniquement c'est totalement utilisable en CO sans prise de tête majeure.
Evidemment, c'est encore du D20... Je crois vraiment que différer le démarrage d'une campagne aurait permis plus de diversité niveau scenario en privilégiant ce qui est sensé être le système Casus. Je vais sans doute me faire un peu allumer sur ce sujet, mais tant pis.

Tu penses que NY Gigant n'est pas en CO ? Pourtant c'est du CO contemporain.
avatar
tant pis pour moi qui ne suis pas très D20...  Smiley

Si c'est une histoire de système, c'est quand même transposable dans tout jeu med fan, au prix d'une petite ada technique évidemment.
Exemple : sur un forum autre que celui ci, quelqu'un a fait jouer le scénar Pathfinder du numéro 9 (que j'ai écrit) avec Brigandyne (qui se rapproche plus de Warhammer 1/2 en termes de système).
Personnellement, quand j'écris pour Pathfinder/CO/D&D5, je pense "générique", en réalité. J'essaie de proposer des scénarios que l'on peut reprendre ailleurs, dans d'autres jeux.
Il en va de même pour le scénario du numéro 12 (Pathfinder/D&D5), et qui trouvera sa suite dans le prochain numéro, par exemple. J'ai, à cet égard, une manière encore plus "neutre" d'écrire le med fan que mon collègue Pierre. Si ce dernier n'hésite pas à utiliser des races typiques de D&D (mais pas difficilement transposables), je centre tout sur l'humain pour ma part. De cette manière, il n'est pas dur de prendre un de mes scénars, généralement pas bourrés de monstres et d'objets magiques, pour le transposer dans un Runequest, un Warhammer (mes ambiances en sont assez proches en réalité), un Dragon Age ou autre.
En bref, il faut vraiment, je pense, voir nos scénarios Pathfinder/D&D comme des scénars assez génériques.
avatar
Heureusement, le scenario Tunnels & Trolls est plutôt sympa et doté des caractéristiques CO.
ukko

Content de voir que ce scénario T&T a plu et qu'il s'intègre dans du CO comme du T&T. On a pas mal travaillé dessus pour que ça ne sorte pas trop du style de scénar qu'on trouve dans Casus tout en gardant la touche si particulière de T&T.
Le PJ Only et le MJ only font des topos sur des sujets qui me semble-t-il ont déjà été pas mal rabâchés, mais pour des nouveaux venus, pourquoi ne pas taper sur le clou.
ukko

En effet, le PJ Only était vraiment destiné aux novices. Car il ne faut pas oublier, eux-aussi lisent CB Smiley
Je pense qu'on a tendance à trouver souvent s'adresser à des joueurs expérimentés en mettant de côté les petits nouveaux dans notre hobby Smiley
avatar
Ah ah, je l'avais bien dis que j'allais me faire allumer !  Smiley Smiley
Je vais essayer de répondre dans l'ordre, parce qu'évidemment, le problème en essayant de faire tenir la critique de tout un CB en une demi-page A4, c'est qu'on est probablement pas toujours très clair.
En effet, CO est tout proche de AD & D en général, et donc il est relativement facile de passer de l'un à l'autre. Néanmoins, il me semble quand même que la logique voudrait que CO étant le système générique de CB, c soit lui qui soit privilégié. Mais je n'en fais pas une salade, c'est juste une constatation.  Smiley
Toujours pour répondre à Kobbold, je n'ai sans doute pas été clair parce que j'étais positif par rapport à New York Gigant. J'ai bien capté que c'était du CO contemporain (il aurait vraiment fallu que je n'ai rien compris...) J'ai été un peu vite sur cette phrase dans laquelle j'ai mis en même temps une remarque positive et négative, d'où la confusion. Le truc était simplement de dire que cela faisait beaucoup de D20 et que je pensais plus approprié de terminer une voire deux campagnes avant d'en injecter une troisième dans le même système.
New York Gigant n'a pas vraiment sa place dans cette critique. A la lecture, ce qui m'a un peu agacé, c'est de me prendre presque successivement deux scénarios "Chemins de la mémoire" que je ne trouvais pas extraordinaires suivi d'un scénario T & T, et puis d'un scénario Pathfinder fin de campagne alors que je trouve que Casus a su faire preuve de plus de variété dans le choix tant de ses univers que de ses systèmes de jeu et cela même si tous ces scénarios ont des qualités propres. Après, ce n'est pas très grave, et comme je l'ai mis en conclusion, je suis probablement atypique en étant pas systématiquement demandeur de ce type de scénar. En bref, je vous aime quand même !  Smiley Smiley
avatar
Pardon, j'aurais du dire dans un système proche, et pas "dans le même système".  Smiley Smiley