Cookies

Utilisation des cookies

Pour le bon fonctionnement du site, nous utilisons des cookies techniques qui permettent de gérer votre connexion.
Nous utilisons des cookies Google Analytics pour le suivi anonyme de la navigation. Vous pouvez désactiver ces derniers à tout moment ici.

Confirmation

Par défaut, nous conservons votre acceptation durant 13 mois.
Gérez vos cookies ici.



Personnaliser

[Critiques] Casus Belli #11 23

Forums > Magazine & Site Internet > Parlons du magazine > Casus : Avis & critiques

avatar
Ah tient, il n'y avait pas de fil créé ? C'est chose faite alors...
C’est parti pour le retour de ce CB11. Comme d’habitude, rien à redire sur la partie actualité, pas de faux procès d’intention ni de parti pris pour ma part, je trouve l’ensemble plutôt équilibré et les avis pertinents. Ah si... il n’y a pas assez de Monghol & Gotha. Cela dit, je passe donc rapidement pour en arriver sur la partie textuelle la plus créative.
Bâtisses & Artifices - L’écologie d’un val (part 2) : J’ai un peu moins accroché que le précédent, cela oscille entre le descriptif de PNJ (surtout) et (un peu) de lieu. Un petit arbre généalogique restreint aurait été bienvenu, cela ne fait pas de mal quand on aborde les familles compliquées. En fait, je trouve que cela aurait été bien de séparer l’article en une troisième partie pour faire ici la description de l’écosystème local (un zoom par rapport à la première partie) en décrivant un peu plus le village du coup au lieu de nous dire de le faire nous-même en marge  Smiley.  Et une troisième partie focalisée sur les personnages principaux du lieu en les détaillant un peu plus, à la façon de la Compagnie du Clair-Obscur (je crois qu’elle s’appelait comme cela) d’un vieux Casus. En tout cas, c’est un château qui fleure bon le château de province crédible. Sinon, c’est quoi la référence de la dernière marge au ganymédien ? J’ai pas compris...
Aide de jeu – Imaginer sa seigneurie : C’est intitulé « pour MJ débutant », donc forcément c’est plein de choses que je connais déjà et donc mon avis n’est pas très pertinent à savoir s’il remplit son rôle auprès de la population concernée. Malgré tout j’y ai tout de même appris des choses et les marges/encarts sont très intéressants et c’est vraiment pratique d’avoir le « qui est qui » sous la main (pareil pour le nom des taxes). À noter que c’est quand même très adapté à des univers médiévaux classiques (historiques), mais comme le précise le dernier paragraphe avant « entité spirituelles... », on ne tient jamais assez compte de la magie, y compris dans cet article. En fonction de la fréquence ou rareté des mago, certaines choses deviennent plus ou moins obsolètes (des fortifications type Vauban ne seraient-elles pas plus adaptées au final devant des « artilleurs » type Ensorceleurs ou Magiciens ?), tout comme la distinction savants/magiciens/religions. Même si on peut laisser des séparations, il faut repenser le concept et les relations à mon avis. Mais bon, c’était juste pour élargir le propos.
MJ only - Techniques surréalistes : Là c’est simple je n’ai pas aimé du tout. Que les zélotes de Brand ferment leurs yeux ou préparent le bûcher parce que le mécréant que je suis va oser blasphémer  Smiley. J’ai trouvé l’article trop dispersé. C’est un florilège de petites techniques pas forcément développées et par conséquent sans exemple concret d’application. Il aurait mieux valu faire un focus sur un panel beaucoup plus restreint mais approfondi plutôt que de survoler dans toutes les directions, parce que là cela loupe à mon sens l’objectif du MJ only (v. l’autre MJ only pour le contre-exemple). Techniques qui pour certaines d’entre-elles, je n'en vois pas du tout l’intérêt ou n'en comprend pas l’objectif. Par exemple les « Entrées/sorties » c’est quoi leur intérêt en terme de plaisir de jeu à part apporter de la confusion dans l’esprit des joueurs ? Comment cela répond-il à la problématique évoquée sous « Quelques techniques » ? Moi je ne sais pas, mais je trouve que maintenir une cohérence de vision à peu près commune à tous les joueurs n’est déjà simple, mais tout faire pour le pas leur faciliter la vie n’est pas nécessairement une source de plaisir pour le joueur. Quand le joueur ne peut plus se raccrocher à une quelconque cohérence et ne comprend plus rien, il perd pied et sort de la partie et ça ce n’est bon pour personne. Quitte à citer P.K. Dick dans la première marge, que les lecteurs relisent plutôt quelques-uns de ses romans (le Dieu venu du Centaure, Ubik, Blade Runner) ou revoyez Total Recall pour vous inspirer à la concoction de scénarios « surréalistes », ce sera mieux (ça y est vous pouvez allumer le bûcher ! Smiley).
MJ only – Jouer une scène autrement : Contrairement à l’autre MJ only, voilà quelque chose d’utilisable ! C’est encore plus flagrant quand on lit les deux l’un après l’autre. Thématique unique, des cas concrets avec des variations et débouchés possibles, bref de la bonne aide de jeu bien utilisable qui ne part pas dans toutes les directions. C’est bien écrit et inspirant, du tout bon !
PJ only – Ne vous séparez jamais : Enfin la vérité et des mots pleins de bons sens sur une partie de JDR. Le ton est fun, sympa, ça se lit bien et c’est tout plein de bonnes raisons pour rester groupé. À mon sens, il n’y a même qu’une seule bonne raison ; si on joue à plusieurs, c’est pour être ensemble et ce n’est jamais très fun pour celui qui est écarté.
Quelques petits mots sur les articles de fin. Merci pour la rétro JRTM, qui quoiqu’on en dise nous as permis de rêvasser dans les TdM pendant longtemps. Merci aussi pour le coup de projecteur sur l’affaire Dumas sur laquelle j’avais oublié un certain nombre de points de l’affaire à l’époque. Et savoir après coup à quel point cela avait été bidonné (et pour quelle motivation !), ça fait toujours réfléchir, même aujourd’hui, sur l’importance de prendre du recul et chercher où se cache le loup dans les annonces médiatiques. L’interview des créateurs toujours intéressante. Enfin, j’ai failli zapper par réflexe le portrait en voyant un basketteur, avant de me rappeler que cela avait forcément un rapport avec le JDR, et je n’ai pas été déçu.
La dernière page du Casus Club, c’est pour calmer les mauvaises langues ?  Smiley
Scénarios - Attention, SPOILERS inside, merci aux joueurs de passer votre chemin.
D&D5 – Abondance de biens, abondance de mal : Un bon vieux donjon des familles ! Enfin en plus subtil quand même... J’ai beaucoup aimé l’écosystème du lieu et les interactions entre les causes et conséquences. La divinité des bullyfrog en est un bon exemple, et la nourriture sacrée qui tombe du cloaque divin m’a beaucoup amusé Smiley. Les PNJ ont leurs préoccupations et leurs sentiments sont logiques, notamment les ouvertures de négo avec Mama qui se rend compte qu’au final, bah ouais, ça lui fait plus de boulot qu’avant et ce n’est pas forcément mieux. La seule préoccupation pour le MJ lors de ce scénario c’est d’éviter les réflexes pavloviens des joueurs, surtout après avoir coursé les gobelins à l’auberge au début de l’aventure. Cela peut vite tourner à la boucherie pas très subtile.
Pathfinder – à corps perdu : Bonne suite au précédent opus. Cela dit, le scénario ne prend en effet sens que si le chariot est volé. Le mieux serait donc d’occuper les joueurs pas loin, dans une bicoque à portée d’oreille de la place, sur une fausse piste ou une rumeur de complot lié à l’enlèvement ou une vengeance (bref à définir). Cela permettrait de s’assurer que le vol du corps a bien eu lieu et les faire arriver au moment de la confusion sur la place. Pour le reste, il manque un peu de texte pour décrire l’enquête  et les 4h de dispo avant le rituel. Cela aurait pu prendre la place du texte alternatif « s’ils ont retrouvé le corps avant ? » si le postulat « les joueurs sont ailleurs au début » avait été fixé. Sinon c’était obligatoire les 4 zombis ? ils tombent un peu comme un cheveux sur la soupe (mais c’est aussi que les zombis j’en ai un peu ma dose...).
Shadowrun – Recyclage 2.0 : Je n’ai jamais joué (fait jouer) à SR mais je trouve l’ambiance inspirante. Du coup je me suis penché dessus. Le scénario est agréable à lire et avec des intrications très en phase avec ce que l’on peut attendre d’un monde cyberpunk. Cela manque un peu de page peut-être ? Là je trouve qu’il manque quelques détails sur la façon dont résoudre les différentes scènes (notamment les degrés de difficulté à prévoir). Alors c’est peut-être détaillé dans le bouquin de règle avec des valeurs standard par type de corpo, auquel cas mea culpa, mais lu comme cela de façon candide, il manque quel que info pour déterminer les chances de succès ou échecs de chaque scène. Du coup, il reste un peu de boulot de préparation à faire. Mis à part cela, l’histoire est agréable et s'élargit bien sur des problématiques plus globales.
Je n’ai pas lu les scénarios Z-corp (désolé mais les zombis là, c’est l’overdose !), Savage World (je n’ai pas lu les deux premiers alors bon...), ni Vampire (ça me laisse complètement froid).
avatar
Sur Shadowrun, je veux bien un ou deux exemples précis en MP, qu'on voit ce qu'on peut améliorer pour les prochains  Smiley
Merci pour le retour !
avatar
Ganymédien = MEGA, d'ailleurs c'est dans le titre  Smiley
avatar
Sur Shadowrun, je veux bien un ou deux exemples précis en MP, qu'on voit ce qu'on peut améliorer pour les prochains  Smiley Ghislain Bonnotte

C'est fait !  Smiley
Ganymédien = MEGA, d'ailleurs c'est dans le titre  Smiley
Kegron

Arf ! Et en plus j'aurais pu le savoir ça, mais je ne cherchais pas aussi loin !  Smiley Merci
Pour le titre je n'avais pas fait gaffe. Faut dire que les caractères gothiques, j'ai arrêté de me prendre la tête à les déchiffrer... Si cela vient tout de suite ça va, sinon je ne fais plus l'effort dessus, ça ralenti trop la lecture.
avatar
bon y a longtemps j'ai plus posté moi
bon mon casus belli
rubrique actu : rien à redire moi qui aime pas suivre l'actu jdr sur internet c'est parfais pour moi.
les critiques : bien aimé en générale , et en particulier celui shadowrun 5ed et bimbo.
Je doit bien avoué que sur shadowrun 5 je n'ai pas le même ressenti sr certains point que l'auteur/ et de l'interviewé . j'aime pas par exemple l'idée de limite , j'aime pas certains retour ds d'ancien gameplay plus cyberpunk que post cyberpunk de la 4ème édition mais se ne sont qu'un avis perso sur une gamme que je joue.
l’étagère roliste : ca fait sont taf
je ne lis pas les scénarios des gammes de jeu que je ne joue pas . donc j'ai lu que le scénario sur shadowrun que je trouve pas mal et plein de potentiel . peut être un manque de lien entre certaines scènes j'ai eu de mal à voir comment au mieux les relier entre elles.
Univers : bizarrement je n'ai lu qu'en diagonale chronique oublié fantaisy, et même le contemporain que peu maislà j'ai lu jusqu'au bout , je trouve que CO est assez bien adapté au superhéros me laisserait bien tenté par un Md qui maîtriserait.
aide de jeu : ecologie du val pas lu
MJ only que dire que dire : reprennez le post de Sigfrid plus haut et vous avez totalement mon avis vous pouvez faire un copier coller. je rajouterais que la moitié ''des conseils'' ne devrait même pas être placé ds la catégorie suréalistes , ils ne sont pas surréalistes ( par exemple les conseils parties fines aucun rapport avec le thème de base )
je me doute que l'auteur est un fan de K-Dick mais non c'est une mauvaise idée de faire du philippe K dick en jeu de role
parce que 1 : plein de régle de littérature ne sont pas transposable à une table de jeu de role
parce que 2 : parce que la pluspart des gens non pas le talent de k Dick
parce que 3 : parce que K dick avait de vrais problème mentaux /de drogue/de secte ca peut pas être des bons conseils pour du JDR indépendamment de ce que ca a apporté à la littérature
il y a aussi la partie exemple vécu qui n'apporte rien : 2 joueur n'on pas réagit tous simplement parce que ce les à pas intéressé et les deux autres on sur-réagit au sabotage de leurs persos point .y a pas a chercher de résultat à des techniques de narrations amha
imaginer sa seigneurie : bonne aide de jeu qui ne se disperse pas qui fait son taf ( cfr encore une fois sigfrid )
ne vous separez jamais : une aide bien vu qui mes bien en abîme la différence entre l'aspect scénario et l'aspect ludique d'une partie jeux de role : ou comment une bonne idée logique et une erreur ludique bien rigolé à cette réflexion.
Nostalgia: bon trip
Retro : Didier Guiserix parle de l'affaire Dumas : un chouette récapitulatif des faits moi qui suis belge je me rends compte que j'ai pas eu à subir tous les problèmes pour notre loisirs (pas ou peu de fermeture de club en Belgique
avatar
J'y vais aussi de ma critique de ce numéro 11 de CB.
Tout d'abord, même si je n'arrive pas à me faire à ce format pour mes livres de JDR (Savage World par exemple), je dois bien avouer que pour lire une revue en piochant par ci-par là au fil des lectures, ça me va (allez comprendre...)
Pour le courrier des lecteurs... Euh... pas grand chose à dire là-dessus dans le sens où je ne vois pas trop ce que ça peut apporter à l'air du net et des forums animés de l'éditeur  Smiley.
J'aime bien la rubrique En direct : certes elle n'est pas grande mais parfois on tombe sur des trucs intéressants ( de son propre point de vue) qu'on n'aurait pas trouvé par soit même sur le net. par exemple, la carte des différents univers de DD regroupé via une des entrées du forum de Wizards est quelque chose de sympa.
Même si je passe pas mal de temps sur le site des différents éditeurs qui m'intéressent et sur quelques forums, j'adore le fait de trouver les sorties (nouvelles du front et actualités). En effet, je sais en général ce qui sort chez qui et quand à force de farfouiller un peu partout, mais je sais aussi d'expérience que c'est le genre de rubrique que j'aime lire, même bien après la sortie des ouvrages en question pour trouver un truc qui ne m'intéressait pas forcément à l'époque mais maintenant, pour X ou Y raison, je cherche un truc sur un thème particulier. Je le fait encore pour mes CB 1ère &dition, c'est dire !
Le reportage sur la Gencon est intéressant et donne votre ressenti sur cette grand messe du JDR.
J'aime toujours autant lire tests et autre critique de suppléments, ainsi que les seconds avis.
Bon, j'avoue que l'argument sur les AP de Damien dans DD5 me surprend un peu. En effet, je ne vois pas trop ce que ça fait là (pour ses autres arguments, pourquoi pas, mais celui-là ?). C'est un peu comme si je disais que je fais quoi de tout mes suppléments ADD2 alors que j'ai DD4 (ou 3.5 ou Pathfinder) ?
Dans ce cas-là, soit on converti, soit on garde le système d'origine pour s'en servir, mais reprocher qu'un nouveau jeu sorte (pas chez le même éditeur en plus) et qu'il n'est pas compatible avec les suppléments d'un autre jeu, mouais... je trouve cela surprenant.
J'aime bien la rubrique étagère du rôliste car elle permet de s'ouvrir un peu aux "à côté" et peuvent faire naître un intérêt sur un truc à côté duquel on est passé sans y prendre garde. Par exemple, True Detective m'a intéressé après avoir lu l'article et je ne regrette pas l'acquisition du coffret BR.
Pour ce qui est des scénarios, pour e moment, je n'ai lu que celui de Shadowrun. JE suis un peu déçu par ce que j'y ai trouvé ; pas dns le sens qu'il est mal fait ou un truc du genre, mais je débute sur S5 (après avoir été joueur en V3) et un truc simple, pour accompagner la sortie du nouveau livre des règles m'aurait plus arrangé, tant pour le MJ (moi) que pour mes joueurs totalement débutant dans cet univers (peut-être un truc plus didactique, mais pas facile à caser dans ce format ?).
Je lirais sans doute le scénar sur DD5 et Pathfinder, même si le premier est ressemble plus à un "gros" donj' qui tache (mais qui à l'air d'être original d'après les échos que j'en ai eu) alors que celui de Pathfinder m'intéresse plus dans son style.
Vous allez sans doute me dire que DD5 vient aussi de sortir et que c'est en contradiction avec ce que j'ai écrit sur S5. Vous avez sans doute raison, mais autant je trouve S5 touffu et velu pour retenir l'ensemble des règles, autant pour DD5, je trouve que ça passe tout seul (même l'univers est plus "simple" à appréhender pour mes joueurs). Après, je vais tout de même le lire pour voir ce que je vais en faire  (et il est fort probable que j'adapte celui de Pathfinder pour DD5).
Bon, j'ai zappé Z-CORP, ce n'est pas mon truc.
Je lirais sans doute celui de Vampire (nostalgie, tout ça...).
Pour Savage World, j'aime bien l'idée que vous mettiez des scénar pour ce système, même si je ne le ferai pas jouer (pas mon univers ça).
Pour la partie des Chroniques Oubliés, je lirais peut-être ça un de ces jours, même si je ne suis pas plus attiré que ça par ce jeu, surtout pour du contemporain.
J'aime bien la rubrique Bâtisse et Artifices dans laquelle je pioche quelques idées de temps en temps. Tout du moins, je la trouve intéressante à lire.
Pour le chapitre MJ only sur les techniques surréalistes, euh... je ne pense pas mettre ça dans mes parties, pas du tout mon style. Par contre, j'utilise plus la technique des PNJ qui peuvent se tromper dans leur interprétation des événements... Smiley
La partie Imaginer sa seigneurie est tout aussi intéressante que B&A et prolonge bien le truc, c'est instructif.
Pour la rubrique PJ only sur la séparation, j'ai bien rigolé... de toute façon, on a beau leur dire de ne pas se séparer, il y aura tjs quelqu'un pour le faire et mis à part que cela conduit très souvent à un désastre (surtout pour des jeux où les PJ sont complémentaires), cela conduit parfois à des situations assez drôle, surprenantes, etc.
Le portrait de famille JRTM, j'aime bien, cela me rappelle pas mal de souvenir de cette époque.
Bushido, je connaissait plus de nom qu'autre chose, faute d'y avoir joué.
La rubrique Retro sur Bas les Masque ; Je m'en souviens bien.  Je me rappelle avoir été convoqué par le proviseur de mon Lycée pour que je m'explique sur le club de JDR que j'animais à l'époque.
Pour la rubrique Entretien, c'est plaisant à lire, même si ce n'est pas la rubrique que je préfère.
Voilà mon retour sur ce numéro Smiley
avatar
Je crois que ce numéro est une première : c'est la première fois dans l'histoire des mag de JdR qu'un numéro a la même illustration en couverture et en quatrième de couverture.  Smiley
Même le magazine Jeux Descartes Plus n'avait pas osé le faire.
Une petite critique que j'avais déjà faite concernant un autre numéro. J'y reviens cette fois-ci pour deux raisons : la réponse de Annabella Belli dans le courrier des lecteurs au sujet de l'orthographe et le fait que la faute cette fois-ci est surexposée : le premier mot du premier texte (l'édito).
C'est une faute d'orthographe récurrente dans Casus (une ou deux fois par numéro, y compris les HS) : "Eh oui" ou "Eh bien" qui sont écrits "Et oui" ou "Et bien". Cette fois-ci, elle est en gros dans l'édito, visible comme un gyrophare.
Par contre, Didier Guiserix qui est de la vieille école (celle où on apprenait à écrire avant de passer le permis de conduire  Smiley ), utilise la bonne orthographe sur ce mot dans son interview sur l'affaire Dumas.
avatar
C'est vrai, c'est une première... non calculée ! Comme quoi, on peut être pas très bon des fois ! :/
On fera bien attention à ses "Eh", promis !!
avatar
Pathfinder – à corps perdu : Bonne suite au précédent opus. Cela dit, le scénario ne prend en effet sens que si le chariot est volé. Le mieux serait donc d’occuper les joueurs pas loin, dans une bicoque à portée d’oreille de la place, sur une fausse piste ou une rumeur de complot lié à l’enlèvement ou une vengeance (bref à définir). Cela permettrait de s’assurer que le vol du corps a bien eu lieu et les faire arriver au moment de la confusion sur la place. Pour le reste, il manque un peu de texte pour décrire l’enquête  et les 4h de dispo avant le rituel. Cela aurait pu prendre la place du texte alternatif « s’ils ont retrouvé le corps avant ? » si le postulat « les joueurs sont ailleurs au début » avait été fixé. Sinon c’était obligatoire les 4 zombis ? ils tombent un peu comme un cheveux sur la soupe (mais c’est aussi que les zombis j’en ai un peu ma dose...).
id).
sigfrid

Merci pour ce retour très pertinent. Avec une relecture quelques temps après son écriture je suis tout à fait d'accord avec toi sur le vide qui réside dans l'aspect enquête, alors que dans le premier opus j'ai bcp plus détaillé allant jusqu'à penser à la possibilité de l'utilisation d'un sort de communication avec les morts. Mon objectif n'était pas le même lorsque j'ai écrit ces deux scénars. Pour le premier dont le thème n'est pas original en soit, je souhaitais plutôt traité le sujet sur l'aspect enquête à la "Agatha Christie" avec son lot de PNJ suspects ayant tous une raison de commettre ces meurtres, de nombreux indices et fausses pistes.
Dans le second c'est plutôt le côté rebondissement inattendu vis à vis du précédent opus et l'aspect "temps réel" qui m'intéressait pour être joué en une session de jeu.
Le manque de temps et de place font qu'on ne peut pas toujours sortir quelques choses de vraiment parfait et tes remarques sont tout à fait justes. Quant aux zombis, ils ne sont pas indispensables et ne sont là que pour contenter les bastonneurs en manque de combats dans cette aventure et indiquer qu'un nécromant est bien dans le coup. Rien n'est figé et il suffit de les supprimer, car ils n'apportent rien de plus...
Pierre B.
avatar
On fera bien attention à ses "Eh", promis !! Damien C.
CB12 : dernière question à Olivier Garde p 37 et première réponse de Monte Cook p 42.
avatar
Et sinon, un retour sur CB12, à part la présence d'un "Eh" ?
avatar
à part la présence d'un "Eh" ? kobbold
C'est plutôt l'absence et il y en a 2. Smiley
Pour ce qui est des retours, comme je n'ai lu, pour l'instant, que les news, il vaut mieux attendre un petit peu.
J'ai quand même lu l'article sur les zines qui ont marqué l'histoire du JdR. C'est à la fois intéressant et trop court. Il faudrait en faire une série, par thèmes ou par lustre (5 ans). Par titre, ce serait sans doute moins intéressant du point de vue historique.
J'ai été étonné d'apprendre que le n°1 de Dragon Radieux était relié avec une baguette spiralée. Mon exemplaire (d'époque) est relié classiquement avec des agrafes. Peut-être son succès a-t-il entrainé une réédition avec une autre reliure.
Dans les premier de série, vous auriez pu parler aussi de Dragon qui fut le seul à ma connaissance à commencer avec un n°0 (le CB HS0 étant venu ajouté un second cas).
Et, bien sûr, j'ai versé une petite larme, comme à chaque fois que je vois l'évocation du n° 24. N'y aurait-il pas une âme charitable qui pourrait obtenir/réaliser et distribuer une version électronique ? siouplait à vot bon coeur....
avatar
Ah oui, désolé de la fausse joie pour l'article sur les zines.
Alors au départ, j'ai été super ambitieux, je me suis dit "allez, je vais traiter de tous les zines, ou du moins des mieux". Puis en sortant mes dizaines de boites à archives j'ai décidé très vite de me reconcentrer. Puis même dans les numéros qui ont marqué l'histoire, il y en avait beaucoup. Trop. J'ai du faire des coupes drastiques pour me concentrer sur quelques uns, que je n'ai malheureusement que survoler (car en si peu de pages, dur de vraiment développer).
Pour ce qui est du Dragon Radieux un, il y a eu en effet deux tirages. Le premier a été fait sous cette forme là, avec une reliure spiralée. Paul Chion a même eu droit à des retours de colis de la part des boutiques qui pensaient que c'était une blague... Mais finalement, tout a été écoulé très vite. Ils ont dû faire un second tirage, cette fois avec une reliure agrafée classique.
Pour le n°24, je suppose que tu parles de l'inédit de DR. Il existe sous forme non maquetté, en forme texte. Les 5 acheteurs du fac similé de la couverture (dont je fais partie) auraient dû recevoir une version brute du mag (sachant que Paul Chion ne peut le diffuser, n'ayant pas les droits auprès de tous les auteurs). Mais je ne l'ai pas reçu (faut dire que je n'ai jamais relancé). Je connais le sommaire (mentionné sur le fac similé), et c'était appétissant.
avatar
Ah oui, désolé de la fausse joie pour l'article sur les zines.
je n'ai malheureusement que survoler (car en si peu de pages, dur de vraiment développer). myvyrrian
C'était quand même intéressant. Trop court mais intéressant.
J'aurais préféré qu'on retire quelques pages aux tranchées pour en ajouter à cet article.
Pour ce qui est du Dragon Radieux un, il y a eu en effet deux tirages. Le premier a été fait sous cette forme là, avec une reliure spiralée. Paul Chion a même eu droit à des retours de colis de la part des boutiques qui pensaient que c'était une blague... Mais finalement, tout a été écoulé très vite. Ils ont dû faire un second tirage, cette fois avec une reliure agrafée classique.
Parmi les mag de JdR, Dragons Radieux est mon chouchou. Mais il faut bien avouer que ce n°1 avait certainement la couverture la plus laide de tous les mags de JdR (même Role Mag (version 90's) n'a pas fait pire). Smiley
Pour le n°24, je suppose que tu parles de l'inédit de DR. Il existe sous forme non maquetté, en forme texte. Paul Chion ne peut le diffuser, n'ayant pas les droits auprès de tous les auteurs.
Il faudrait organiser un groupe de soutient pour essayer de contacter l'ensemble des auteurs de ce numéro, pour savoir s'ils seraient prêts à autoriser une diffusion.
Ca aurait été bien de tenter ça pour les 30 ans de la première sortie. Malheureusement, c'était l'année dernière. Smiley
Est-ce que quelqu'un sait si certains de ces articles ont été recyclés dans d'autres magazines ?
avatar
C'était quand même intéressant. Trop court mais intéressant.
J'aurais préféré qu'on retire quelques pages aux tranchées pour en ajouter à cet article.
Menhir

Et encore, je gratte tout le temps des pages :p
Mais il en faut pour tous les goûts. Tout le monde n'est pas réceptif aux rubriques rétro, donc si c'est trop long, ça peut certainement souler les gens. Je ne sais pas.
En tout cas, ça vaudrait le coup un jour de développer un gros article sur un panel de l'histoire des mags en parlant vraiment de tous (là je me suis concentré sur les numéros "majeurs" dans l'histoire, et j'en ai oublié).
Parmi les mag de JdR, Dragons Radieux est mon chouchou. Mais il faut bien avouer que ce n°1 avait certainement la couverture la plus laide de tous les mags de JdR (même Role Mag (version 90's) n'a pas fait pire). Smiley Menhir

Elle était très laide ou plutôt très "old school" (c'est moche, mais c'est l'époque héhé). J'ai quand même certains fanzines/prozines qui ont fait pire.
Il faudrait organiser un groupe de soutient pour essayer de contacter l'ensemble des auteurs de ce numéro, pour savoir s'ils seraient prêts à autoriser une diffusion.
Ca aurait été bien de tenter ça pour les 30 ans de la première sortie. Malheureusement, c'était l'année dernière. Smiley
Est-ce que quelqu'un sait si certains de ces articles ont été recyclés dans d'autres magazines ?
Menhir

Alors de mémoire, de ce que m'avait dit Paul Chion, aucun article n'est paru. Ils sont tous restés au stade fichier texte dans son disque dur. Même les illus n'ont jamais été réutilisées.
Certains auteurs sont accessibles, d'autres non. Paul avait commencé à demander il me semble, mais sans succès. Je pourrai essayer de le relancer à l'occasion (dans le cadre de Rêves d'ailleurs, justement car on voulait diffuser certains articles/scénar de DR par des auteurs tiers pour les jeux qu'on diffuse), mais mes deux derniers mails étaient restés sans réponse...
avatar
En tout cas, ça vaudrait le coup un jour de développer un gros article sur un panel de l'histoire des mags en parlant vraiment de tous (là je me suis concentré sur les numéros "majeurs" dans l'histoire, et j'en ai oublié). myvyrrian
Ou une série de petits articles.
C'est vrai que ce serait intéressant de présenter par période chronologique (environ 5 ans) en parlant de tous les zies en parallèle sur cette époque, parce qu'ils sont révélateurs de modes et de façons de pratiquer.
Elle était très laide ou plutôt très "old school" (c'est moche, mais c'est l'époque héhé). Menhir
Ah non. Les couverture de Runes (disparu peu avant comme le signale ton article), même si elles étaient au trait en noir et blanc (sauf le titre), étaient superbes.
Paul avait commencé à demander il me semble, mais sans succès.
Difficile d'imaginer pouvoir faire mieux que lui.
A moins qu'un engouement populaire massif...
avatar
Pourquoi pas des petits articles. Mais, personnellement, je connais les vieux mags, mais pas trop les trucs plus récents. Puis surtout, dans les années 90 et début 2000, avec l'avènement internet, ce sont des dizaines de dizaines de fanzines qui sont apparus. Ca risque d'être des périodes plus compliquées.
Les couv' de Role mag', de mémoire, étaient particulièrement laides pour certaines. Le Farfadet aussi. Il ne faut pas oublier aussi que le premier numéro de DR était plus un fanzine qu'un mag. C'est à partir du 3e ou 4e numéro que ça s'est professionnalisé. Il me semble que le premier, voire les deux premiers numéros étaient presque entièrement remplis par Paul (et l'équipe très réduite des éditions de DR).
avatar
Comme le CB n°13 arrive, je peux me fendre d'une petite critique du n°11 ! Restons dans les délais.
Buzz mon rôliste, j'aime toujours bien. Je ne passe pas des heures à chercher des bêtises sur Internet, donc je suis content que vous le fassiez pour moi ! J'adore le dé une face.  Smiley
Les scénar : Le DD5 est très sympa, mais il y a un truc qui me pose question. Moi je ne suis plus DD depuis au moins dix ans. Du coup, je trouve ça un peu dommage qu'il ne soit pas aussi fourni avec les stats pour CO. C'est un bon scenar d'introduction pour permettre à un groupe de se rencontrer et il collerait parfaitement. Vous allez me dire que la conversion n'est pas très compliquée à faire, mais c'est dommage d'avoir un scenario qui colle parfaitement à votre jeu maison et de devoir se taper d'en refaire les stats. Enfin, c'est mon avis et je le partage.
Z Corps : Ah, un scenar pour un jeu que je maîtrise. Cool ! Aïe, ça commence mal : l'accroche est super similaire à celle du Scenar "Eden" de "8 semaines plus tard" Bon, après, la situation est tellement pourrie et peut donner lieu à un dénouement bien stressant. En laissant quelques épisodes entre les deux et en faisant quelques modifs, y a peut-être moyen de jouer les 2. Je laisse mijoter.  Smiley
Le scenar "Savage world" prolonge très bien le précédent. Cet univers continue à me faire de l'oeil !
Je suis content de voir que je ne suis le seul à être sceptique quant au "MJ only" sur les techniques surréalistes. Je n'ai un peu rien compris, en fait. Je trouve que c'est vague et j'ai du mal à y voir des applications pratiques. Mais bon, je suis parfois un peu bête, hein. (Pas de ma faute, je suis belge !)
J'ai bien apprécié l'aide de jeu "Imaginer sa seigneurie" au moins pour une chose : Le lexique ! Avoir les fonctions et les différentes taxes regroupées en un seul document avec leurs définitions, trop pratique ! Ca va servir, c'est sûr. merci les gars !  Smiley
La rubrique "Jouer une scène autrement" est une bonne idée. Le sujet du n°11 ne m'interpelle pas plus que ça, j'attends de voir ce que vous allez y mettre dans les suivants.
Le PJ only reste un PJ only... On s'ennuierait si les persos ne se séparaient jamais ! Heureusement, ce n'est pas près d'arriver.
Enfin, le petit topo de Didier Guiserix sur l'affaire Dumas. Très bien torché, et super révélateur. N'y a-t-il pas là matière à un scenar, d'ailleurs ? L'aspect manipulation avec techniques de propagande héritée du nazisme est assez interpellant. Dans un domaine pas si éloigné, je vous conseille "Principes élémentaires de propagande de guerre" par Anne Morelli aux éditions Labor. Après, c'est une historienne belge et ce n'est pas récent. Pas sûr que ce soit trouvable outre-quiévrain.
En bref, un super numéro, de nouveau. Le niveau ne baisse pas et vous tenez le rythme de parution (moi pas, par contre...)
Un grand bravo !
avatar

Les scénar : Le DD5 est très sympa, mais il y a un truc qui me pose question. Moi je ne suis plus DD depuis au moins dix ans. Du coup, je trouve ça un peu dommage qu'il ne soit pas aussi fourni avec les stats pour CO. C'est un bon scenar d'introduction pour permettre à un groupe de se rencontrer et il collerait parfaitement. Vous allez me dire que la conversion n'est pas très compliquée à faire, mais c'est dommage d'avoir un scenario qui colle parfaitement à votre jeu maison et de devoir se taper d'en refaire les stats. Enfin, c'est mon avis et je le partage.
ukko

En plus comme c'est l'auteur de CO qui est aussi coupable du scénario c'est encore pire, je suis bien d'accord  Smiley
Je vais me flageller de ce pas  Smiley
avatar
En même temps si c'est pour vous mangez encore des remarques complots anti DD5, c'est très bien d'avoir laisser les stats comme ça :p