Cookies

Utilisation des cookies

Pour le bon fonctionnement du site, nous utilisons des cookies techniques qui permettent de gérer votre connexion.
Nous utilisons des cookies Google Analytics pour le suivi anonyme de la navigation. Vous pouvez désactiver ces derniers à tout moment ici.

Confirmation

Par défaut, nous conservons votre acceptation durant 13 mois.
Gérez vos cookies ici.



Personnaliser

Idée d'inspiration pour scénar' pour des joueurs mauvais ? 15

Forums > Communauté > Le JdR fait parler de lui dans les medias

avatar
Avez-vous des idées de scénar' original que je pourrais proposer à mes joueurs, sachant que mes joueurs sont d'un alignement mauvais ? Smiley
avatar
Difficile là comme ça, ça manque carrément d'infos. Tu joues dans quel univers, à quel jeu, est-ce que la campagne a déjà commencé, etc. ?
avatar
Tu veux abonder dans leur sens ou au contraire cela va être des mauvais qui vont devoir vivoter en marge d'un système qui ne leur fait pas la part belle ?
avatar
bah, si tu joues dans un univers med-fan (pathfinder, par exemple) tu peux aller voir du côté de "Way of the wicked". Si tu joues dans un univers "super-héros", tu peux aller voir du côté de "Necessary Evil" (pour savage World).
Voilà, comme ça, rapidement, ce qui me vient en tête.
avatar
Avez-vous des idées de scénar' original que je pourrais proposer à mes joueurs, sachant que mes joueurs sont d'un alignement mauvais ? Smiley
lapin007
Si tu as de mauvais joueurs, le mieux serait peut-être d'en changer ?  Smiley
Si tes joueurs incarnent des personnages d'alignement mauvais, alors là le monde du JDR est tellement vaste que ce sera difficile de répondre sans plus de précisions...
avatar
Le plus difficile avec des joueurs mauvais c'est de les contraindre avec le scénar à rester en groupe. Si tes joueurs surjouent l'alignement mauvais, il y a des chances qu'ils s'entretuent aux moindre pretexte ou bien qu'ils laissent tomber le scénar...
Des idées en vrac :
Un groupe d'aventurier doit aller chercher un objet gardé par un ordre de paladin. Cet objet garanti la survie du groupe.
Chacun des aventurier possède un fragment de code qui permet l'ouverture d'un coffre et chacun a interêt de garder son information tant que le coffre n'a pas été découvert. A la fin du scénar si les perso veulent s'entretuer c pas grave vu que le scénar est fini
...
avatar
Désolé, j'avais oublié de préciser. Oui, il s'agit d'un univers med fan style, dd, warhammer and co. Je cherche à changer un peu de style de scénario et donc de profiter de l'alignement mauvais pour éviter les objets et veuve en détresse habituel. J'essaie de trouver des idées un peu noir en évitant le côté, poutrage simple.
en faite, je cherche à répondre à la question, si j'étais un personnage mauvais qu'est ce qu'il me motiverai . Smiley
avatar
Comme l'a indiqué Doc Seb, la campagne Way of The Wicked semble tout indiquée. Mon lien indique le premier volume de la campagne, qui n'existe qu'en Anglais pour le moment.
Après, pour faire une campagne avec des personnages mauvais, les motivations c'est pas ce qu'il manque : Le pouvoir, l'argent, la drogue, l'alcool, les putes, etc... Mais le plus simple c'est encore de demander à tes joueurs le BG de leur personnage, dans tout bon BG qui se respecte, il devrait y avoir une partie "motivations / objectifs pour le futur".
Ce qui peut être intéressant comme challenge, c'est de jouer des mauvais mais voulant être intégrés dans un royaume bon, avec par exemple le stress de croiser un paladin à tout moment.
Mais ce qui est le plus important c'est d'avoir un élément de cohésion au groupe. Tout le problème des personnages mauvais, c'est qu'ils ont de très bonnes raisons de vouloir s'entretuer.
Or c'est un peu contraire à l'élaboration d'une campagne.
Donc il faut avoir un élément de cohésion, ça peut être l'appartenance à une même guilde, ou à une religion maléfique par exemple (dans Way of the Wicked, les personnages servent l'archidiable Asmodéus, et cherchent à progresser dans la hiérarchie de son église).
Globalement si tu joues dans D&D ou Pathfinder, il faut favoriser l'alignement Loyal Mauvais, car des personnages Chaotiques Mauvais sont ingérables.
avatar
Comme l'a indiqué Doc Seb, la campagne Way of The Wicked semble tout indiquée. Mon lien indique le premier volume de la campagne, qui n'existe qu'en Anglais pour le moment.
MRick

Pour en avoir joué une grande partie, c'est "moyen plus" on va dire, notamment parce que les ficelles pour que le groupe reste "soudé" sont assez énormes.
Il y a quelques moments sympas, mais ça reste assez linéaire et j'ai pas trouvé grand chose de réellement original (ni de vraiment "ivol"  Smiley)
avatar
Sinon, il y a "Nous Gobelins" où on joue des mauvais! (D'accord il s'agit de faibles gobs, mais ils sont tous mauvais... Smiley )
avatar
Avez-vous des idées de scénar' original que je pourrais proposer à mes joueurs, sachant que mes joueurs sont d'un alignement mauvais ?

Facile : tu prends n'importe quel donj' classique et tu mets tes PJ à la place des monstres qui attendent les aventuriers importuns... Smiley
avatar
Avez-vous des idées de scénar' original que je pourrais proposer à mes joueurs, sachant que mes joueurs sont d'un alignement mauvais ?

Facile : tu prends n'importe quel donj' classique et tu mets tes PJ à la place des monstres qui attendent les aventuriers importuns... Smiley Menhir
C'est ce que je fais mais avec un peu de travail pour que les pj mauvais soit viennent en renfort des méchants du scénario soit en remplacement des pnj du scénario.
Par contre il fô impérativement contraindre la cohésion du groupe des pj: appartenance à une même guilde, confrérie, école ou église obscure,...
J'ai joué aussi des chaotique à haut niveau en route vers l'immortalité et on s'était bien marré et pris au sérieux aussi avec la gestion des domaines, les révoltes, la gestion des ressources, création d'une nouvelle église, etc...
avatar
Par contre il fô impérativement contraindre la cohésion du groupe des pj: appartenance à une même guilde, confrérie, école ou église obscure,... NURTHOR
Ou, plus simplement, être sous les ordres d'un même boss.
avatar
Ou contre le même adversaire.
Tant que les résistants à un pouvoir en place n'ont pas gagnés, ce sont des méchants, des terroristes.
Exemple avec la Rebellion dans Star Wars : si elle ne gagnait pas à la fin, les manuels d'histoire auraient cité le règne prospère et la paix imposée par Palpatine face à de vilains terroristes.
Il se trouve que les héros sont des gentils selon l'angle du film mais du point de vue impérial, ce sont des mauvais.
Tes PJs sont des purs mauvais ou ils le sont par rapport/ en réaction à quelqu'un ou quleque chose ? Il peut y avoir avoir une ambivalence dans cette étiquette.
avatar
merci pour toutes ces réponses. Smiley