Cookies

Utilisation des cookies

Pour le bon fonctionnement du site, nous utilisons des cookies techniques qui permettent de gérer votre connexion.
Nous utilisons des cookies Google Analytics pour le suivi anonyme de la navigation. Vous pouvez désactiver ces derniers à tout moment ici.

Confirmation

Par défaut, nous conservons votre acceptation durant 13 mois.
Gérez vos cookies ici.



Personnaliser

Métamorphose, besoin d'explications 8

Forums > Jeux de rôle > Pathfinder

avatar
Hier, j'ai mis en scène un Ogre sous forme humaine, en suivant les indications du scénario Casus-Belli pour Pathfinder-RPG "Les ados du passage de gois". Je reprenais en fait l'idée du PNJ et de ses exactions, pour faire un petit interlude dans une toute autre histoire. Ca devait rouler... mais pas tant que ça, finalement. Le scénario disait que la seule chose du profil de l'ogre a modifier était ces PV. On passait de 30 à 26. Sauf qu'en toute logique, notre ogre sous forme humaine ne se baladait pas en ville avec sa massue de taille G à 2d8+7 dégât... Si ?
Bon, on a joué en réglant à la louche l'interrogation, et je me suis replongé ce matin dans les règles de Pathfinder-RPG, sur les sorts de métamorphoses, dans le site officiel des règles en ligne. Et je comprend maintenant les interrogations d'un de mes pôtes, d'il y a environ 1 ans. C'est vrai que ce n'est pas hyper-claire. Accessoirement, le scénario parle d'un artefact sans plus de précision, donc on ne sait pas de quel sort il s'agit ; mais selon toute vraisemblance, on peut se reporter à "Métamorphose suprême", qui renvoi à "Modification d'apparence".
A l'époque, quand mon pôte m'avait interrogé, je l'avais renvoyé aux règles du sort, en disant que tout y était indiqué. Ma mémoire me fessait-elle défaux ? Vérification faite : non. Les descriptifs de ces sorts étaient plus complets et plus claires, dans le version D&D 3.0 et 3.5. Par contre, ça devait être singulièrement plus casse couille pour établir le profil d'un P(N)J métamorphosé : http://www.regles-donjons-dragons.com/Page913.html#Topic181
Alors voilà, pour mon ogre métamorphosé en humain, quel sort avait été utilisé ?
D'une façon générale, la métamorphose d'un humanoïde en un autre humanoïde, lui permettait-elle de garder son armure et son arme? Malgré l'apparence magique de simples vêtements ? Je sais que pour se simplifier la vie, on gère rarement le fait que l'humanoïde qui est transformé en ours, en redevenant un humain soit nu et sans équipement : non, généralement, il a sous-vêtements, vêtements, sac à dos, voir armes et armures. Mais pour les métamorphoses d'humanoïdes à humanoïdes ?
Et je ne comprend pas la règles du sorts de "modifications d'apparences", qui parle de bonus en fonction de la taille de la nouvelle forme :
=> Un PJ de taille P qui prend la forme d'un autre humanoïde de taille P gagne lui aussi le bonus de dex ?
=> Un  PJ de taille M qui prend la forme d'un autre humanoïde de taille M gagne lui aussi le bonus de for ?
Ces bonus sont donc des bonus "spéciaux" de taille, appliquées uniquement à la force ou à la dextérité [et pas aux autres endroits où il y a déjà le modificateur de taille classique ?], puis ensuite on répercute les changements de dextérité ou de force dans toutes les données du profil qui reprennent respectivement la dextérité ou la force ?
avatar
Je pense que le scénario contient des erreurs, et n'applique pas toutes les règles notamment les règles générales sur la métamorphose du chapitre sur la magie.
Et ici entre autre, la force devrait baisser de 4 points, et la dex monter de 2. La Con baisse de 2 aussi, ce qui explique certainement le changement de PV. Et la massue de taille G ne devrait plus être utilisable. Ensuite, il faut savoir quel sort est utilisé pour ce changement de forme pour voir les autres changements.
avatar
A bah voilà : en fait, l'essentiel des informations étaient en fait dans laprésentations générales des types de sorts. Merci  zagig_yragerne.
Par contre, ca continue a être super pas claire ces histoires de modificateurs SUPPLÉMENTAIREMENT à la force, la dextérité, voir la constitution, en fonction de la taille de départ et d'une taille d'arrivé. Surtout que plus haut, ils disent de garder les carac. de la créature de départ, en utilisant simplement les bons modificateurs de taille classique (pour CA, etc) avec la nouvelle forme. A la limite, c'est un peu plus claire dans la version longue de la présentation générale qu'avec les 2 phrases énigmatiques en bas du sort "Modifications d'apparences".
Edit :
Après re-re-lecture, non, ils ne disent nulle part de garder les même carac. que la créature de départs, mais d'y appliquer des modificateurs de carac. liés aux sorts de métamorphose utilisé.
Je continue à ne pas trouvé ça trés claire, puisque dans le même topo générale, ils indiquent déjà des modificateurs généraux pour les carac...
avatar
En fait, ces modificateurs "généraux" sont à appliquer car tout est calculé à partir de la taille moyenne. Pour une créature de taille P qui passe G, par exemple, elle "perd" les ajustements de la taille P par rapport à M, et gagnent les ajustements de la taille G par rapport à la taille M. Dans ce cas contraire, cela créerait une différence de bonus en fonction de la taille d'origine.
Je sais pas si je m'exprime très bien par contre...
avatar
Bon, pour revenir à ma question sur l'ogre sous forme humaine, comme on ne sait pas l’artefact utilisé pour sa transformation, et encore moins le sort équivalent, on ne sait donc pas si cela obéit aux règles générales de la transformation. On peux supposer que oui, et suivant même une logique basique, sous sa forme humaine, la CA ne peut être que différente, car la règle générale indique que l'armure change de taille, mais n'est pas fondu dans la nouvelle forme (et puis encore une fois, c'est logique, dans nos habitudes med-fan). Donc, comme le PNJ était en simple vêtements, c'est qu'il a enlevé son armure, donc la CA change. Et Puis pour l'arme, pareil, sa massue de taille G et ses javelines ne vont pas apparaître de nulle part. Le scénario aurait donc dû au moins préciser la nouvelle CA et la nouvelle arme. Ou alors, fort de ma connaissance des règles, j'aurais dû prévoir le trucs, et faire moi-même ma tambouille en préparant le scénario.
Pour en revenir au fonctionnement globale des sorts de métamorphoses, les explications générales sur ces types de sorts change peu de chose au fait que les deux phrases de fin du sort "Modification d'apparence" ne sont pas claire du tout.
Et je ne comprend pas la règles du sorts de "modifications d'apparences", qui parle de bonus en fonction de la taille de la nouvelle forme :
=> Un PJ de taille P qui prend la forme d'un autre humanoïde de taille P gagne lui aussi le bonus de dex ?
=> Un  PJ de taille M qui prend la forme d'un autre humanoïde de taille M gagne lui aussi le bonus de for ?
Ces bonus sont donc des bonus "spéciaux" de taille, appliquées uniquement à la force ou à la dextérité [et pas aux autres endroits où il y a déjà le modificateur de taille classique ?], puis ensuite on répercute les changements de dextérité ou de force dans toutes les données du profil qui reprennent respectivement la dextérité ou la force ?
Nicolas
avatar
Et je ne comprend pas la règles du sorts de "modifications d'apparences", qui parle de bonus en fonction de la taille de la nouvelle forme :
=> Un PJ de taille P qui prend la forme d'un autre humanoïde de taille P gagne lui aussi le bonus de dex ?
=> Un  PJ de taille M qui prend la forme d'un autre humanoïde de taille M gagne lui aussi le bonus de for ?
Ces bonus sont donc des bonus "spéciaux" de taille, appliquées uniquement à la force ou à la dextérité [et pas aux autres endroits où il y a déjà le modificateur de taille classique ?], puis ensuite on répercute les changements de dextérité ou de force dans toutes les données du profil qui reprennent respectivement la dextérité ou la force ?
Nicolas
Oui. C'est pour refléter un peu le cas d'un humain prenant la forme d'un orque, il gagne un peu en force. Après, c'est sur c'est bizarre, car il gagne le bonus pour n'importe quelle forme de taille M. C'est la même chose pour la taille P. Mais c'est un des avantages du sort. Il booste "pareil" quelle que soit la forme.
avatar
Pathfinder-RPG, et avant lui D&D 3.0 et 3.5 faisait aussi le même mélange parfois désarsonnant :
> Tantôt des règles complexes pour un simulationnisme rendant tout ça plus crédible, cohérent, convainquant, etc...
> Tantôt des règles simples voir simplistes, pour plus ludisme, de fluidité, etc...
Pas toujours facile de s'y retrouver...
avatar
C'est une frontière délicate. Mais pour tout ce qui est métamorphose, ils ont vraiment voulu aller à l'équilibre des sorts de cette sous école, car le sort de métamorphose en 3.x pouvait vraiment être abusé...