Cookies

Utilisation des cookies

Pour le bon fonctionnement du site, nous utilisons des cookies techniques qui permettent de gérer votre connexion.
Nous utilisons des cookies Google Analytics pour le suivi anonyme de la navigation. Vous pouvez désactiver ces derniers à tout moment ici.

Confirmation

Par défaut, nous conservons votre acceptation durant 13 mois.
Gérez vos cookies ici.



Personnaliser

Prometheus 7

Forums > Jeux de rôle > JdR Black Book > Eclipse Phase

avatar
Le prochain film de Ridley Scott risque d'être une bombe dans le cinéma de S.F actuel plutôt mollasson... Et une source d'inspiration pour les MJ d'EP !!
Découvrez (ou redécouvrez) le trailer qui donne plus qu’envie d'en (sa)voir plus!!
http://www.hollywoodreporter.com/video/prometheus-imax-trailer
avatar
Bon j'ai vu la bête et à mon grand malheur c'est en dessous de mes espérances moi qui cherchais le grand frisson auquel on nous faisais croire, avec une première heure plutôt prometteuse et excitante qui débouche au final sur une seconde partie complètement décousue et confuse (à mon sens).
Tout ce qui a créé l'atmosphère du premier Alien est absent de Prometheus, ni paranoïa, ni claustrophobie, aucun stress au fond de mon siège... A peine un sourcil qui trésaille... Déçu  Smiley.
Sans spoiler le film, il y a de nombreuses incohérences (raccourcis?) et des éllipses expédiant certaines actions au rang d'anecdote, un manque de rythme évident, de nombreuses surprises qui retombent comme un soufflé, des personnages intéressants mais sous exploités et creux, bien que le casting soit très bien.
Le retour de Ridley Scott n'a pas réinventé le film de Science Fiction, hélas, il ne livre qu'un blockbuster de plus bien enrobé dans une certaine mesure avec une fin qui offre son lot de réponses mais soulève bien d'autres questions en même temps, et le chemin est tout tracé pour une ou plusieurs suites. Argh!
avatar
Ben je ne peux pas ajouter grand chose et je ne veux pas spoiler. Je suis d'accord avec moriarty sur quasiment tous les points. Il me semble qu'avant de tourner une histoire, il est préférable de l'écrire.
Après une promo de dingue et des promesses à n'en plus finir, on se retrouve face à un film plat, sans envergure, longuet et qui se perd dans ses propres incohérences. Et pas de panique pour l'angoisse, tout est tellement prévisible que n'ai pas remué un nerf de tout le film.
Quant au prequel d'Alien, pardon, mais si c'était pour l'amener comme ça, on aurait pu le placer à la fin du fabuleux destin d'Amélie Poulain, ça aurait été la même chose.
Alors pour l'inspi EP, évidement, on est en plein dedans. Par contre pour la révolution SF tant attendue, on repassera. C'est mauvais. On ne passe après Alien avec ce genre de produit, c'en est presque blasphématoire. Je me sens comme après la menace fantôme: X années d'attente et une promo de dingue pour se retrouver face à une machine à fric qui crache sur les fans.
Une nuance quand même, visuellement c'est top et Rapace porte seule le film à bout de bras, j'ai trouvé sa prestation très bonne.
On peut attendre une suite bien sûr mais je ne vois pas comme elle pourrait venir à bout de tout ce qui ne tient pas debout dans Prométhéus. Beurk
avatar
Sa cuve de soin, Vickers a dû la trouver dans une broquante. Au moins son système de suturation. Because, honnêtement...Aïeuh!
C'est la seule qualité de ce navet, les sources pour EP sont assez nombreuses. A croire que l'équipe connait le jeu et s'en est inspiré pour certains éléments, mais l'ayant lu en diagonale
Le visuel est bluffant, et  contraste avec la plattitude du jeu des acteurs et le scénario plus que décousu
des tonnes de pistes qui tombent à plat. Avec un peu de chance un MJ qui relève ses manches un temps soit peu pourra en faire quelque chose de mieux que ces yes-man à la solde des studios
avatar
Ce film me laisse un peu perplexe, il regorge de qualités autant qu'il est bourré de défauts.
La première partie du film est très bonne, avec une esthétique et une ambiance bien posée et bien maîtrisé. Mais dès l'arrivée sur la planète, le film part sur plusieurs pistes qui semblent toutes tronquées de leur développement. Ce qui fait qu'au lieu d'aboutir à des scènes cultes, on arrive directement à la conclusion sans avoir l'explication. La cohérence du film en souffre, mais le rythme aussi. Les scènes défilent si rapidement qu'on n'a pas le temps de s'inquiéter du sort de qui que ce soit. Pas le temps de frémir, c'est déjà fini, la scène suivante où tout va bien arrive déjà... On se demande même pourquoi la première partie du film a été si longue à nous présenter certains personnages qui ne servent à rien dans la seconde partie du film...
Tout ça pour dire que je reste mitigé et assez sceptique qu'on ait là le film tel qu'imaginé et tourné par Ridley Scott. Ce film a été visiblement découpé à la hache au montage afin de ne pas dépasser 2h et je garde l'espoir d'une version Director's Cut qui nous amène le film qu'on attendait.
avatar
Le pire dans tout ça c'est que ce gros navet nous a coûté l'adaptation des Montagnes Hallucinées par Guillermo del Toro.  Smiley
Pleurez des larmes de sang car les anciens vous ont vu et vous jugent !  Smiley
avatar
Au cas ou vous sauriez pas, le scenario original etait tres clair et faisait un lien direct avec les 3 premiers films d'Alien. Il a ete tronque, manipule par la suite "pour ajouter du mystere et faire revenir les gens pour la suite". Ils ont reussi l'effet inverse.