Cookies

Utilisation des cookies

Pour le bon fonctionnement du site, nous utilisons des cookies techniques qui permettent de gérer votre connexion.
Nous utilisons des cookies Google Analytics pour le suivi anonyme de la navigation. Vous pouvez désactiver ces derniers à tous moment ici.

Confirmation

Par défaut, nous conservons votre acceptation durant 13 mois.
Gérer vos cookies ici.


Deuxième partie, et quelques questions 8

Forums > Jeux de rôle > JdR Black Book > Chroniques Oubliées (boite d'initiation)

avatar
Bonjour,
Je suis novice de 27 ans en matière de jeu de rôle, je me suis donc acheté la boite CO d'initiation ainsi que le CB n1 ( et l'appel de Chtulhu accéssoirement mais au vu des règles je ne m'en servirais pas tout de suite)
J'ai fait jouer ma copine sur le "mini scénar" de CB. ( celui avec l'escorte des marchands jusqu'à Laelith)
Evidemment rien ne s'est passé comme prévu (partie de 2h30), en premier lieu ma copine à voulu négocier tout est n'importe quoi,et donc la prime des marchands, je lui ai fait faire un test de CHA difficulté 15, mais je voulais savoir si c'était la bonne chose à faire? Comment peut-on gérer ce genre de réussite, pour déterminé le prix obtenu? Enfin en cas d'échec peut-on permettre au joueur de recommencer? Combien de fois?
Autre chose : Une fois dans la grotte des kobolts, je lui ai fait marché sur un piège lanceur de flêche provoquant 5 de DM ( je lui ai fait lancé un dé 6) Je voulais savoir, avec ce type de piège comment peut-on prendre en charge la défense du joueur ( puisque pas de jet d'attaque mais directement un jet de dégat)
Ah oui j'oubliais, lorsqu'elle est revenue avec ses planches ( qu'elle avait réussi à négocier lol) pour désembourber les chariots elle a voulu fouiller les chariots que j'avais décris comme contenant  des métaux pour un forgeron, des plantes et divers essences pour un alchimiste ainsi qu'une cargaison de caisse dont le contenu était resté à la discrétions des marchands. Evidement elle a voulu ouvrir les caisses (que j'avais rendu mystérieuse sans m'en rendre compte)pensant qu'elles cachaient un truc important, du coup elle s'est acharné à les péter je lui ai fait faire un test de force difficulté 20 (je savais pas ce qu'il y avait dedans et voulais la remettre dans le droit chemin) , elle a voulu essayer plusieurs fois, comment la limiter dans ce genre d'action?
Ensuite elle m'a demandé si dans les essences de l'autre chariot il n'y avait pas un truc qui pouvait faire explosif... Et moi j'ai dis "oui": essence de "langue de Dragon" un liquide explosif bref... Elle à voulu l'utiliser pour faire exploser l'une des caisses. Je voulais savoir si j'aurais pu la freiner en invoquant la nécessité de connaissance en alchimie ou autre?
Ce que j'ai fais, c'est que je lui ai fait faire des tests combinés de DEX ET INT difficulté 10 pour utiliser l'essence explosive, aprés le premier échec elle décide de prendre  une autre bouteille pour essayer à nouveau, ainsi je me suis un peu embourbée... Comment l'arrêter sans paraître trop dirigiste ou frustrant?
Voila je vous passe sa décision d'aller avec un chariot jusqu'a Laelith pour aller chercher de l'aide et effectuer au moins une livraison ( blessée avec 1 pv) ou en menaçant le forgeron ( avec qui elle a voulu négocier la livraison...) elle a finis par passer une nuit au cachot, arrêtée par les Gardes de la ville. Elle m'a mis dans une situation délicate ( n'ayant rien préparé pour une visite de Laelith) mais heureusement c'est passé inaperçu.
Je ne sais pas si je suis très claire, ce post contient pas mal de questions.
Merci de vos réponse si il y en  Smiley Smiley
avatar
Héhé, bravo pour ta patience  Smiley
Ca se passe souvent comme ça et en particulier avec les débutants. Cela vient du fait que le JdR donne beaucoup de liberté au joueur et comme pour tout le monde quand on a soudainement plein de liberté on commence par faire n'importe quoi... D'autant plus qu'on est pas freiné par la pression sociale dans les relations avec les PNJ, alors on se lâche ! Jusqu'à ce qu'on découvre, que comme dans la vie cela mène souvent dans une impasse. Le petit tour en cachot  lui aura fait du bien, espérons le ^^
Sur ce même scénario, des joueurs presque débutants de mon groupe ont voulu s'enfuir avec le chariot et voler la marchandise. J'ai pris une petite pose hors-jeu pour prendre le temps de leur demander s'ils souhaitaient démarrer une carrière de héros ou une carrière de hors-la-loi. Les 2 étant assez peu compatible.
avatar
je lui ai fait faire un test de CHA difficulté 15, mais je voulais savoir si c'était la bonne chose à faire? Comment peut-on gérer ce genre de réussite, pour déterminé le prix obtenu? Enfin en cas d'échec peut-on permettre au joueur de recommencer? Combien de fois?

Concernant les tests, tu as été parfait.
Utilise toujours le bon sens pour savoir si un test peut être retenté ou pas. Pour une négociation ratée, un seul test, si c'est raté, c'est raté. Insister peut juste mener à une altercation selon le caractère du marchand.
Le montant de la réduction obtenue peut dépendre de la réussite: 10 % semble déjà correct. 20% pour une difficulté 20 et jusqu'a 30-50 % sur une réussite critique si tu as envie de faire plaisir à ton joueur.
je lui ai fait faire un test de force difficulté 20 (je savais pas ce qu'il y avait dedans et voulais la remettre dans le droit chemin) , elle a voulu essayer plusieurs fois, comment la limiter dans ce genre d'action?

Encore une fois, tu as parfaitement réagi. Pour les tests de FOR, un test raté ne correspond pas forcément au fait que le personnage n'a pas été efficace et qu'il peut faire mieux une autre fois. Le coté aléatoire te permet aussi de laisser au destin (le dé) le soin de décider si cette satanée caisse était si solide ou pas... Dans ce cas tu peux choisir qu'un seul test peut être tenté.
Toutefois il est probable que quelqu'un de décidé finira par réussir à ouvrir une caisse. Un test raté signifie donc simplement qu'il faut 10 minutes au lieu d'un simple tour car le personnage n'est pas assez fort simplement pour arracher le couvercle. N'oublie pas de rapeler au joueur que pendant ce temps peut être que des gens meurrent. Que ces marchands sont ses amis (c'est spécifié dans l'introduction), etc...
Et derrière tout ça se profile un concept un peu plus complexe : l'expérience. Tu dois décider et faire savoir aux joueurs sur quelles bases tu conçois la progression des personnages (c'est à dire que doivent-ils faire pour gagner des niveaux) : tuer des monstres, vivre leur vie, devenir célèbre, atteindre les objectifs de la mission ?
avatar
Ce que j'ai fais, c'est que je lui ai fait faire des tests combinés de DEX ET INT difficulté 10 pour utiliser l'essence explosive, aprés le premier échec elle décide de prendre  une autre bouteille pour essayer à nouveau, ainsi je me suis un peu embourbée... Comment l'arrêter sans paraître trop dirigiste ou frustrant?

Pourquoi pas. Personnellement j'aurais autorisé cela à un profil d'érudit comme le magicien, éventuellement un barde... mais aucun autre, un guerrier, un voleur, un rôdeur n'y connait simplement rien en plantes et explosions et n'aurait aucune idée sur quoi faire. Demande à ta copine si avec les produits d'entretient de la maison elle est capable de faire un bombe à partir de ce qu'elle en connaît ? Mac Gyver lui il en est capable ^^
Mais bravo, tu t'en es carrément bien sorti !  Smiley
avatar
merci, merci tu vas me faire rougir  Smiley
En tout merci pour tes réponses.
Sinon pour mon piège à flèche, niveau DM on prend pas en compte la DEF?
Pour ce qui est du changement de niveau c'est une grande question que je me pose, dans la boite d'initiation c'est un niveau par scénario, et dans COCB c'est toute les 8 h de jeu.
Je pense opter pour le coter "8 h de jeu" .
Ma copine a fait le premier scénar de la campagne de la boite ( avec d'autres joueurs) et le petit scénar de CB et je ne lui ai toujours pas fait passé de niveau... Je suis méchant?
avatar
Oui  Smiley
Toutes les 8 heures ce n'est pas gravé dans le marbre (entendre pas la peine de mettre un réveil et à al sonnerie hop on arrête tout on prend un niveau  Smiley  Smiley)
Pour le premier scénar de la boîte + celui de casus, même si c'est le "small one", personnellement je leur ferait prendre un niveau  Smiley
avatar
Chacun fait comme il veut.  Smiley
Par contre, si tu veux faire jouer les scénarios de la boite d'initiation, il te faudra respecter le niveau prévu ou alors abaisser la puissance des monstres rencontrés. Sinon, ton groupe va se faire décimer ^^
Pour ton piège à flèche, un test de SAG (comme indiqué dans le scénario) ou de DEX pour éviter le piège aurait été le bienvenu. Ca a le gros avantage de laisser le lancer du dé au joueur. Ainsi, il se sent moins le jouet du MJ et il garde l'impression d'avoir sa chance d'y échapper (paradoxalement bcp plus que si tu fais un simple test d'attaque derrière ton écran !!!!  Smiley  )
avatar
Ca fait toujours plaisir de lire un autre MJ passer par ce genre de turpitude Smiley
J'ai fait jouer à un de mes groupe de joueur l'aventure d'inititiation puis le début de celle de la boite CO. Ca a été dans le même tonneau :p
Entre de nouvelles joueuses un peu perdues dans un univers "magique" mais pourtant à mécanisme logique et un vieux roliste à tendance parano parfois, c'etait assez jouissif ^^
En tout cas j'aime beaucoup ta gestion de la chose et merci de l'avoir partagé Smiley