Cookies

Utilisation des cookies

Pour le bon fonctionnement du site, nous utilisons des cookies techniques qui permettent de gérer votre connexion.
Nous utilisons des cookies Google Analytics pour le suivi anonyme de la navigation. Vous pouvez désactiver ces derniers à tout moment ici.

Confirmation

Par défaut, nous conservons votre acceptation durant 13 mois.
Gérez vos cookies ici.



Personnaliser

[COC] Septembre rouge : quelques questions "Et si..." 6

Forums > Jeux de rôle > JdR Black Book > Chroniques Oubliées (boite d'initiation)

avatar

Bonjour à tous,
Après avoir pris beaucoup de plaisir à jouer "De si beaux esprits", voici mes joueurs au coeur de l'aventure "Septembre rouge". Ils viennent de réchapper du naufrage et nous avons ajourné avant leur arrivée au village.
J'essaie d'anticiper quelques points qui, mal négociés, risquent de mettre le bazar :
1) ... et s'ils arrivent au village, ou s'y déplacent, avec leurs armes un peu trop visibles ? Sont-elles mal vues, ou carrément prohibées à Cragport ? ;
2) ... et s'ils communiquent un peu trop brutalement avec Fishburn (question sur le pendu...) ?
3) ... et s'ils trouvent le passage sous l'église et s'y engagent aussitôt (est-ce possible, une telle chose ?) Ils risquent de tomber sur le "fils de Fishburn", voire de le laisser s'échapper dans le village (quel cirque !...)
Peut-être avez-vous déjà rencontré et résolu ces questions, ou d'autres du même genre ? Merci d'avance pour vos contributions.
Cordialement, Daniel

avatar

Bonjour à toi

1) ... et s'ils arrivent au village, ou s'y déplacent, avec leurs armes un peu trop visibles ? Sont-elles mal vues, ou carrément prohibées à Cragport ? ;

Le père Fishburn peut leur demander de lui remettre. Ils ne "risquent rien ici, voyons". Il y a des chances que les PJ refusent, dans ce cas il gagneront simplement un regard lourd et une réplique du genre "Vraiment ces objets ne vous seront d'aucune utilité ici, quoi qu'il arrive..."


2) ... et s'ils communiquent un peu trop brutalement avec Fishburn (question sur le pendu...) ?

Un pendu ? Quelle horreur, menez-moi là-bas ! " Bien entendu il n'y a plus de pendu "Vous deviez être bouleversé. Parfois lorsqu'on subit un traumatisme, cela peut arriver..."


3) ... et s'ils trouvent le passage sous l'église et s'y engagent aussitôt (est-ce possible, une telle chose ?) Ils risquent de tomber sur le "fils de Fishburn", voire de le laisser s'échapper dans le village (quel cirque !...)

Ca veut dire qu'il est temps de faire intervenir le chat pour trouver l'autre entrée. Libérer le fils de Fishburn c'est presque signer son arrêt de mort. Il est temps d'entrer dans la clandestinité. Ne pas hésiter à questionner les joueurs : vous vous rendez compte des conséquences de vos actes ? Vous pensez que ça risque de déclencher quoi comme réaction ?

Finalement, il faut rappeler que dans toute aventure de Cthulhu, contrairement à de la fantasy, il y a un risque non négligeable de mourir après avoir mis les pieds là où il ne fallait pas. Le manque de discrétion peut être fatal... Ca s'apprend parfois à la dure.

J'espère que ça t'aidera un peu.

avatar

Bonjour, et merci pour ces réponses détaillées. Bien sûr que ça aide !
J'ai simplement peur que mes PJ, jusque-là un peu portés par le cours des événements, n'agissent de façon désordonnée face à la grande liberté d'action qu'ils vont découvrir au village. Et puis, je connais leurs caractères...
Je comprends donc bien que Fisburn (sûr de son pouvoir...) puisse se permettre d'afficher une certaine largesse, et même de paraître bienveillant.
Quant au passage sous l'autel, ce n'est clairement pas leur accès recommandé. D'ailleurs, je ne suis même pas sûr qu'ils parviennent à totaliser la force nécessaire. Mieux vaudrait que non !
Je ne manque jamais de faire, en début de session, une petite mise en garde sur le mode "Si l'on cherche les ennuis, on les trouve !".
Nous sommes impatients de poursuivre cette aventure. Reste à trouver un créneau qui convienne à tous !

avatar

Bonsoir,

Je serais curieux d'avoir ton retour sur la suite de la campagne que tu as fais vivre à tes joueurs.

Je profite de ton Thread sur le forum pour poser une question supplémentaire.

Auriez vous des idées de musique / ambiances à diffuser en fond sonore au cours de cette campagne ?

Merci d'avance pour vos retours.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Eldarion Snoopy
avatar

Bonsoir, désolé de ne pas avoir vu le message plus tôt !

Ce n'est qu'entre Noël et le 1er de l'an que nous allons pouvoir poursuivre, alors voilà un petit récap. partiel.

Mes PJ se sont tirés honorablement des deux premières phases "l'attentat" et "le naufrage". Ils n'ont pas commis d'erreur irréparable (Duncan Blight a été blessé par L. Zanetti), ont réussi (avec de la chance) à éviter le second attentat au gaz moutarde. Ils ont survécu tant bien que mal au naufrage.

Juste avant d'arriver au village, découvrant le poteau, ils ont émis (malgré la fatigue) des hypothèses judicieuses : parmi celles-ci, la bonne solution, mais aussi une autre (tout aussi ingénieuse) : la "peau humaine" de Liam ne serait qu'un "déguisement" ! J'aimerais bien accorder à certains un bonus pour leur inventivité.

C'est alors que mes joueurs se sont sentis aussi fatigués que leurs personnages, et que nous avons ajourné.

Je ne manquerai pas de revenir raconter la suite.

Pour le fond sonore -- je ne sais pas trop. J'ai peur que cela les distraie (en leur rappelant un film p. ex.) C"est pourquoi je ne me risquerai pas à en conseiller. Cdlt, Daniel

avatar
Mozze

Pour la musique, j'ai souvent fais plusieurs playlists à théme, genre "calme", "angoisse" ou "action", mais là je ne tourne qu'avec une seule sur Deezer https://deezer.page.link/aMM7ed6ndNARvDbf6

Et lors de l'installation j'utilise celle là https://deezer.page.link/ioA128gWTimcdSU97