Cookies

Utilisation des cookies

Pour le bon fonctionnement du site, nous utilisons des cookies techniques qui permettent de gérer votre connexion.
Nous utilisons des cookies Google Analytics pour le suivi anonyme de la navigation. Vous pouvez désactiver ces derniers à tout moment ici.

Confirmation

Par défaut, nous conservons votre acceptation durant 13 mois.
Gérez vos cookies ici.



Personnaliser

Conversion Warhammer > DnD 26

Forums > Jeux de rôle > Dungeons & Dragons ®

avatar

Bonjour à tous,

J'ai vu passé dans les nouveautés la réédition de la campagne L’Ennemi intérieur, cependant je vous avoue avoir un peu la flemme d'apprendre les règles et spécificités du JdR Warhammer (et aussi simplifié la vie de mes joueurs débutant en ne leur proposant qu'un seul système et qu'on ne switch pas de l'un à l'autre à chaque nouvelle campagne)

Aussi ma question est la suivante, est-ce que vous pensez qu'il serait possible de faire jouer la campagne dans le settings de la 5è ou alors cela demanderait tellement d'adaptations que ça dénaturerait la campagne elle même ?

Ce message a reçu 1 réponse de
  • JK Barley
avatar

C'est vraiment mais alors vraiment pas du tout la même ambiance. Warhammer c'est très violent, sale et avec un univers propre (mutations, magie particulière, système de carrière).

Ça doit pas être infaisable mais ça va te prendre énormément de temps, risque de déséquilibrer le jeu et au final oui dénaturer la campagne.

Tu mettras moins de temps à lire les règles et les faire apprendre a tes joueurs. C'est vrai que c'est plus crunchy que D&D mais tu peux te contenter d'y aller progressivement et introduire les mécaniques au fur et à mesure. Genre test et degré de réussite dans un premier temps, petit combat par ci par là sans les avantages et blessures critiques ect.

En plus c'est un système qui pourrait vous inspirer pour vos futures parties de D&D (genre introduire une mécanique de corruption ect)

avatar

Les règles de Warhammer sont parfaitement adapté au thème, ambiance, et à l'univers de la campagne de l'ennemi intérieur. Evidemment que jouer en DD5 dénaturerais complétement la campagne, au point de passer complétement à coter du fun de celle-ci. Je te conseil de lire le premier volume, et si tu es un habitué de DD5 tu te rendras compte qu'effectivement c'est pas le bon système pour.

Honnêtement aprendre les règles de Warhammer v4, c'est plus rapide et moins prise de tête que de passer des semaines à homebrewer une version bâtarde de DD5 pour jouer cette campagne. En soit pour les joueurs le système de warhammer est sans doute beaucoup plus simple que celui de donjon, et je dis ça en étant quelqu'un qui aime donjon, et les D20.

avatar

Il faudrait au minimum changer les règles de magie profane (pas divine) pour que chaque sort lancé (même réussi) ait la possibilité de déclencher un effet défavorable chaotique.

Il faudrait appliquer chaque modification proposée dans le livre du maître pour rendre le jeu plus "gritty" (repos plus rares , blessures,...)

Tu vas devoir recréer chaque PNJ car beaucoup d'adversaires sont humains et pas des monstres que tu pourras choper dans le bestiaire.

Possible que tu ne trouves pas forcément d'équivalent D&D à certains monstres. (les skavens par exemple)

Il faudra trouver un moyen de gérer les armes à feu (plutôt répandues à warhammer).

Beaucoup de travail du coup...

avatar

C'est sans doute possible mais il y a un énorme boulot !

avatar
Meojifo

Je me suis fait la même réflexion que toi en voyant cette mythique campagne rééditée, étant moi même plus familiarisé avec le système d20 que d100.

Mais en effet, à bien y regarder et en lisant les avis sur divers forums comme ici, on se rend vite compte qu'une conversion vers la 5e semble être une tâche titanesque et – a fortiori – plutôt casse-gueule !

Pour ma part, j'étais plus parti pour jouer cette campagne avec Brygandine qui est un moteur que j'aime beaucoup et très proche du système warhammer (ok, plus proche de la v1 pour le coup, mais je pense que ça reste facilement adaptable, non ?), tout en étant un peu plus simple d'accès à mon sens.

Surtout que Brygandine V2 sort en preco dans quelques jours donc bon clin d'oeil

Si ça peut donner des idées !

avatar

Je vous trouves vraiment conservateurs dans vos réponse. Relisez le 1er post, il s'agait d'adapter la campagne L'Ennemi Intérieur au settings D&D5 . Et ça c'est possible et pas trop dur et ça va la changer un peu quand même.

Osef les carrières de warhammer puisqu'elles n'ont aucune importance dans la campagne. Et il y a tout ce qu'il faut dans le DMG pour rendre D&D5 plus gritty que warhammer. Ajouter un effet chaotique à la magie profane n'est pas un problème. Ajouté les mutants non plus. Le Monster Manual est rempli d'adversaires humain avec les règles pour comment les créer. Donc là aussi pas de problèmes, juste du boulot à faire.

avatar

Comme toujours il faut le rappeler : on peut adapter n'importe quel univers avec n'importe quel système de jeu fondamentalement. Cependant , plus on demande à un système de donner vie à quelque chose qui s'éloigne de son ADN de fond, plus on perd en efficacité (efficacité = facilité et cohérence de l'adaptation). On peut faire du super-héros avec le Basic system (Superworld) mais ce n'est pas sa zone de confort ...

Pour adapter Warhammer en D&D5, je conseillerais de regarder de près Joan of Arc qui est une adaptation très rude et historiquement médiévale de D&D5. Les règles de combat sont nettement plus Terre à terre avec un système d'armes/armures/blessures qui sent vraiment le sang et la poussière.

Côté moral ce jeu utilise un système binaire (Bien vs mal) facile à adapter en Loi vs Chaos ... et il élimine les alignements au profit de "convictions" (Foi, pragmatisme...)

Sa magie est aussi plus sombre et mystique....

Ce message a reçu 1 réponse de
  • WolfRider4594
avatar
Dany40

J'avais aussi pensé à Joan of Arc, mais j'ai cru comprendre qu'il n'était plus disponible du tout, même pdf. C'est compliqué quand on ne l'a de se le procurer.

En plus le Vieux Monde de Warhammer est une version fantasy de notre vieille Europe de la fin du 15e siècle - début du 16e siècle. JoA est situé au début du 15e siècle, vers 1420. Il y a des trucs à prendre c'est sur. Si on peut le trouver.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Dany40
avatar

Convertir tous les PNJ de l'ennemi intérieur en stats d&d 5 oui c'est possible mais de là a dire c'est pas trop dur, je suis pas convaincu. Pour moi il y a un gros boulot a faire, plus risque de déséquilibrer certaines rencontres.. l'économie de ressources n'a rien à voir, les sorts de d&d5 n'ont rien à avoir avec ceux de Warhammer non plus... Donc pour toutes ces raisons je pense que le plus simple est encore d'utiliser le système de Warhammer.

avatar

Bonjour à tous,

J'ai vu passé dans les nouveautés la réédition de la campagne L’Ennemi intérieur

Bonjour Meojifo,

où as-tu vu ça s'il te plaît ? J'aimerais bien suivre cette histoire...

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Bouclette
avatar
Nar Sir

C'est en précommande un peu partout ( va voir sur khaos-project.com le site de l'éditeur pour plus d'infos).

avatar
WolfRider4594

Oui c'est vrai que ce jeu est malheureusement très dur à trouver ... c'est très triste car je trouve que c'est une des meilleures adaptations des règles D&D5.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • JK Barley
avatar
Dany40

Il est pas si difficile que ça à trouver.

En fouillant un peu le marché de l'occasion on trouve encore quelques exemplaires à prix honnête.

En tout cas c'est comme ça que j'ai eu le mien clin d'oeil

Et je suis d'accord que JoA est un candidat solide pour la conversion en effet.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Dany40
avatar
JK Barley

Tant mieux alors ... personnellement j'avais réussi à l'avoir à temps ... je me rappelle même le stand de BBE à la convention RPGers avec pleins d'exemplaires du LdB + supplément + écran ... quelle tristesse quand même .

Pour revenir à l'adaptation, je conseillerais personnellement de prendre Joan of Arc comme base puis de l'enrichir avec ce qui est utile.

L'autre ajout auquel je pense sera peut être pas adapté selon le contenu de l'ennemi intérieur dont je connais pas le détail . Mais si cette campagne contient des invocations et autres magie du chaos tu peux juste remplacer le chaos par Cthulhu Mythos pour D&D5. Dans ce bouquin tu peux prendre la magie invocatoire et toutes les bestioles bien degeulasses du mythe. Et ça colle très bien avec JoA.

avatar

Ne convertis pas tout simplement. Au final ce qui compte c'est la narration. Ensuite si tu veux adapter certaines choses et bien là gamme de DD5 a assez de matériaux pour le faire.

Exemple les 8 collège de magie de Warhammer. Simple tu restreint les sorts de DD à la thématique des collèges de magie.

avatar

Je vous trouves vraiment conservateurs dans vos réponse. Relisez le 1er post, il s'agait d'adapter la campagne L'Ennemi Intérieur au settings D&D5 . Et ça c'est possible et pas trop dur et ça va la changer un peu quand même.

Merci, en effet je n'ai jamais parlé de placer l'Empire dans les Royaumes Oubliés, juste d'adapter le setting.

En lisant un peu partout, la plus grosse adaptation sera la magie et rendre l'univers assez mortel et poisseux. Après on va se lancer dans Strahd prochainement donc le temps d'avancer dedans, de recevoir le bouquin, j'aurai le temps de lire et de voir comment adapter les choses (si besoin est)

avatar

Pour Joan of Arc, tu as peut-être un espoir: forums.php?a=last&topic_id=21639
Mais, sinon, je te conseillerais vraiment de revoir ton idée. Déjà, pour adapter la campagne à D&D, il te faudra étudier et comprendre les règles de Warhammer, probablement encore plus que si tu dois juste les utiliser pour la campagne. À vouloir économiser l'effort d'apprendre de nouvelles règles, tu te donnes beaucoup, beaucoup, beaucoup plus de boulot et de situation casse-pied à gérer quand tu mèneras la campagne (alors qu'elle est très "prêt à jouer", pour l'avoir mener il y a peu, j'ai juste eu à lire le scénario pour jouer chaque séance).
Ensuite, en donnant le même système à tes joueurs, tu les prives de découvrir la campagne "comme elle a été conçu". Peut-être que certain préfèreront largement Warhammer à D&D et, du coup, seront déçu de l'avoir jouer ainsi adaptée.

Enfin, en les laissant avec un système habituel, ils risquent de ne pas s'adapter au nouveau cadre, beaucoup plus, et ils risquent de soit jouer "trop épique" ou, au contraire, être frustré parce que, d'un seul coup, leurs habitudes et réflexes de jeu, ne vont plus coller à l'univers.
Mais si c'est vraiment tu préfères, le D20, part en effet de Joan of Arc... Sachant que cette adaptation restera un gros boulot.

avatar

Arrêter de prendre vos joueurs pour des bébés, il n'y a rien de cahotique à s'essayer à un nouveau système de jeu.

avatar

La discussion m'intéresse parceque j'ai précisément fait le contraire : j'ai adapté une campagne d&d5 (Pax Elfica) à Warhammer (le monde) et Brigandyne (les règles). Et certaines craintes sont justifiées : effectivement des joueurs peuvent être déçus de ne pas avoir l'aspect "héroïque" de d&d5. Mais globalement si j'ai fait ce choix (et je suis sur qu'il en est de même pour Meojifo), c'est parceque j'avais besoin de ce système pour faire ce qui me plaisait sur le moment. Et puis aussi parcequ'adapater une campagne à sa main est un exercice amusant et motivant.

Pour moi il y a ce qu'il faut dans la campagne de l'ennemi intérieur pour en faire quelque chose d'héroïque et de High Fantasy. Après tout c'est une histoire à l'échelle de l'Empire. Donc oui il faut modifier les rencontres du début, gommer l'aspect très humano-centré du monde. Mais ça me semble faisable,comme il était faisable de rendre Pax Elfica plus Low Fantasy, en gommant la toute puissance de la magie elfe et en incorporant plus de chaos (je ne veux pas spoiler mais ceux qui connaissant la campagne verrons sans problème où).