Cookies

Utilisation des cookies

Pour le bon fonctionnement du site, nous utilisons des cookies techniques qui permettent de gérer votre connexion.
Nous utilisons des cookies Google Analytics pour le suivi anonyme de la navigation. Vous pouvez désactiver ces derniers à tout moment ici.

Confirmation

Par défaut, nous conservons votre acceptation durant 13 mois.
Gérez vos cookies ici.



Personnaliser

apprenti MJ _> Retour sur 1ère partie 22

Forums > Jeux de rôle > JdR Black Book > Oeil Noir

avatar

Bonjour à vous !

J'ai souhaité me lancer dans le projet de devenir MJ et de commencer ce périple grâce à la boîte d'initiation de l'Oeil Noir (que je trouve vraiment bien, au passage).

J'aurais cependant quelques questions concernant le sort Balsamon salabunde :

- Sa durée d'incantation est de 16 actions. Le personnage lançant ce sort doit-il donc consacrer 16 de ses propres actions (et donc ne pas faire autre chose durant plusieurs tours) ou ces 16 actions englobent-elles celles des autres jouers et des monstres (il faut attendre que 16 actions soient réalisées, quel que soit le perso, pour que le sort soit lancé) ?

- Si ces actions concernent uniquement le personnage préparant le sort, peut-on compter dans ces 16 actions les actions défensives et/ou les actions libres ?

- Peut-il se défendre durant son incantation ? Je suppose que oui s'il a le droit d'utiliser une action défensive (en imaginant qu'un échec critique de sa part pour se défendre pourrait causer l'annulation de l'incantation hihi)

- Peut-on lancer ce sort en dehors des combats ? En neutralisant les différentes actions du personnage concerné durant plusieurs péripéties dans le déroulement de l'histoire.

Merci à vous pour votre lecture et vos éventuelles réponses content

Ghils

avatar

Bienvenu dans le merveilleux monde de L'Oeil noir.

Le sort Balsamon Salabunde demande en effet que le lanceur du sort consacre à lui seul les 16 actions nécessaires pour l'incantation. De plus ces 16 actions doivent être entièrement des "actions" et non un mélange d'actions, d'action défensives et d'actions libres. Balsamon étant une "activité de longue durée", le lanceur de sort peut décider de se défendre (parade ou esquive) lors de l'incantation, mais ce faisant il doit cesser son incantation et donc annuler son sort. S'il décide de ne pas se défendre et d'encaisser le coup et de subir des PI, il doit alors passer une épreuve de maîtrise de soi (ignorer les perturbations) pour voir si le coup lui a fait perdre sa concentration et briser l'incantation. Il est à noter qu'il lui est toujours possible de faire des actions libres durant la durée d'incantation, mais devant rester en contact avec la cible, il sera toutefois limité dans ses options.

Tu demande si le sort peut-être lancé en dehors des combats. Je dirais en fait que Balsamon est justement fait pour être lancé en dehors des combats du fait de sa longue durée d'incantation et du temps que prends le sort pour faire effet (6 minutes moins une minutes par Niveau de Réussite). Très difficile pour un lanceur de sort de le lancer en combat sans se faire attaquer et surtout que après 16 actions (donc 16 assauts), le combat sera probablement terminé.

En espérant que ça répond à tes questions. N'hésite surtout pas à demander si tu en as d'autres.

P.S. J'ignore si les modifications de sorts sont présentés dans la boite d'initiation, mais dans les règles du livre de base il est possible pour un mage possédant au moins une valeur de compétence de 4 dans un sort de faire une modification du sort et ainsi de réduire la durée d'incantation de moitié en acceptant un malus de -1 à son épreuve de Balsamon.

avatar

Merci beaucoup Docdemers pour ces précisions !

J'aurais encore qqs questions :

Tu demande si le sort peut-être lancé en dehors des combats. Je dirais en fait que Balsamon est justement fait pour être lancé en dehors des combats du fait de sa longue durée d'incantation et du temps que prends le sort pour faire effet (6 minutes moins une minutes par Niveau de Réussite).

Si je comprends bien, c'est donc un sort à lancer en dehors des combat de préférence. Du coup, à quoi correspondent les 16 actions si l'on se place dans un cadre en dehors des combats ? J'ai bien saisi à quoi correspondaient les actions dans le cadre d'un combat (attaquer, se déplacer, lancer un sort, armer une arbalète, etc.), mais pas dans un cadre "hors combat".

En hors combat, dois-je alors seulement considérer que le joueur préparant le sort ne fait que cela pendant 6 min (moins les minutes potentielles liées au NR) pendant que les autres joueurs avancent dans l'aventure ?

Dans un autre registe, un joueur préparant un sort peut-il passer une épreuve de groupe (pour du pistage par exemple) ou bien doit-il s'interrompre pour y participer ? (je pense que c'est plutôt cette dernière solution la bonne).

Idem, le joueur préparant le sort peut-il passer une épreuve de qualité individuelle sans s'interrompre ? (je suppose que non mais je demande tout de même).

Merci d'avance ! content

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Docdemers
avatar
Ghils

Si je comprends bien, c'est donc un sort à lancer en dehors des combat de préférence. Du coup, à quoi correspondent les 16 actions si l'on se place dans un cadre en dehors des combats ? J'ai bien saisi à quoi correspondaient les actions dans le cadre d'un combat (attaquer, se déplacer, lancer un sort, armer une arbalète, etc.), mais pas dans un cadre "hors combat".

Le sort pourrait bien évidemment être lancer lors d'un combat, mais les contraintes le rend "lent" donc peut efficace sur le court terme. Le blessé ne sera de toute évidence pas prêt à combattre avant la fin du combat). Le temps d'incantation et de ses effets (6 minutes -1 minutes par NR) dans ce cas-çi peut aussi être utile pour déterminer si le lanceur de sort à le temps de guérir un blessé dans un lapse de temps court comme par exemple si une salle se remplie d'eau ou si les héros doivent quitté un lieu avant l'arrivé des troupes ennemies.

En hors combat, dois-je alors seulement considérer que le joueur préparant le sort ne fait que cela pendant 6 min (moins les minutes potentielles liées au NR) pendant que les autres joueurs avancent dans l'aventure ?

Attention, le sort prends 16 actions à lancer, mais l'effet prends 6 minutes pour agir. Donc, une fois le sort lancé (immédiat après les 16 actions de l'incantation), le lanceur de sorts est libre de faire autres choses tandis que le blessé lui récupère lentement (instantané à 5 minutes selon le NR).

Dans un autre registe, un joueur préparant un sort peut-il passer une épreuve de groupe (pour du pistage par exemple) ou bien doit-il s'interrompre pour y participer ? (je pense que c'est plutôt cette dernière solution la bonne).

Non. Le lanceur de sorts occupé dans une incantation ne peut que faire une action libre par assaut. Donc aucune action "normale" ni action défensive sans interrompe son incantation.

Idem, le joueur préparant le sort peut-il passer une épreuve de qualité individuelle sans s'interrompre ? (je suppose que non mais je demande tout de même).

Bonne question. Les qualités ne devraient pas êtres souvent sollicités puisque normalement presque tout peut se résoudre grâce aux talents. Toutefois, advenant le cas où une épreuve sous une qualité serait demandée, je crois que dans ce cas-çi, le MJ devrait décider selon la situation. Si c'est une qualité qui ne demande pas d'agir "physiquement", je dirait que le lanceur n'interromperait probablement pas son incantation. Si c'est par exemples une épreuve d'intelligence ou de courage, j'aurais tendance à dire que oui il pourrait probablement passer son épreuve tout en conservant sa concentration. Je crois que c'est très circonstanciel. L'idée je dirais, est que "l'action" que l'épreuve de qualité représente devrait se rapprocher de "l'action libre" pour être acceptée. Si elle se rapproche plus d"une action "normale", je dirais qu'elle interrompt l'incantation. J'espère que je suis clair... indécis

avatar

Pas mieux que Doc... rien à ajouter.

avatar

Merci beaucoup Docdemers une fois de plus, c'est plus clair !

J'ai juste deux dernières questions (haha désolé j'abuse un peu) :

- Si un joueur décide de lancer Balsamon salabunde durant un temps hors-combat (durant un exploration, sur un chemin, ou avant d'entrée dans un lieu où un combat pourrait potentiellement survenir), le décompte des 16 actions nécessaires pour lancer le sort ne pourra se lancer que si le joueur se retrouve dans un combat, car je crois comprendre que les "actions" sont réalisables que durant un combat, lors des assauts successifs.

Pour être plus direct, un joueur peut-il préparer ce sort dans une phase de l'aventure comprenant 0 combat (exploration d'un village, négociation sur un marché, visite d'une bibliothèque, etc.) et espérer le voir se lancer durant la même phase, ou bien un passage en phase "combat" est-il forcément nécessaire pour commencer à décompter les 16 actions (et donc le MJ doit pouvoir le prendre en compte dans son déroulé) ?

- Sur un autre sujet, les armes de combat à distance (CD) possèdent des statistiques de portée (PO). Exemple : l'arbalète à main possède 5/25/40 de PO. A quoi correspondent ces trois chiffres ? Cela n'est pas expliqué dans le livret d'initiation, mais doit sûrement l'être dans le livre de règles plus complet.


Merci à la communauté et désolé si j'abuse avec toutes ces questions content

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Docdemers
avatar
Ghils

Si un joueur décide de lancer Balsamon salabunde durant un temps hors-combat (durant un exploration, sur un chemin, ou avant d'entrée dans un lieu où un combat pourrait potentiellement survenir), le décompte des 16 actions nécessaires pour lancer le sort ne pourra se lancer que si le joueur se retrouve dans un combat, car je crois comprendre que les "actions" sont réalisables que durant un combat, lors des assauts successifs.

Pour être plus direct, un joueur peut-il préparer ce sort dans une phase de l'aventure comprenant 0 combat (exploration d'un village, négociation sur un marché, visite d'une bibliothèque, etc.) et espérer le voir se lancer durant la même phase, ou bien un passage en phase "combat" est-il forcément nécessaire pour commencer à décompter les 16 actions (et donc le MJ doit pouvoir le prendre en compte dans son déroulé) ?

Le lanceur de sorts peut bien évidemment lancer le sort en dehors d'un combat. Dans ce cas le MJ ne fait que évaluer le temps passé et l'aventure se poursuit sans problème. Puisqu'il a justement tout le temps voulu, les règles complètes pourraient même lui permettrent d'avoir un ou des bonus à son épreuve dépendant de sa maitrise du sort (règles des modifications du sort).

Sur un autre sujet, les armes de combat à distance (CD) possèdent des statistiques de portée (PO). Exemple : l'arbalète à main possède 5/25/40 de PO. A quoi correspondent ces trois chiffres ? Cela n'est pas expliqué dans le livret d'initiation, mais doit sûrement l'être dans le livre de règles plus complet.

Les distances exprimées indiquent les portées (PO) de l'arme (comme dans ton exemple de l'arbalète à main possédant 5/25/40). Donc : courte/moyenne/longue (à ne pas confondre içi avec les allonge (AL) des armes).

  • À courte portée le CD bénéficie d'un bonus de +2 tandis que les PI ont un bonus de +1.
  • À longue portée, c'est l'inverse avec un malus de -2 CD et -1 PI.
avatar

Super, merci beaucoup pour toutes ces réponses ! joyeux

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Docdemers
avatar
Ghils

Bienvenu et n'hésite surtout pas à venir sur le forum si tu as d'autre questions.

avatar

Super, merci beaucoup pour toutes ces réponses ! joyeux

Ghils

Petite question : tu as juste la boîte d'initiation ou tu as pris d'autres choses de la gamme ?

avatar

Petite question : tu as juste la boîte d'initiation ou tu as pris d'autres choses de la gamme ?

Juste la boite d'initiation pour le moment !

Je prévois de prendre qqs D20 et D6 supplémentaires, et si je me plains bien, investir un peu plus dans les ouvrages de l'univers de l'Oeil Noir.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Dany40
avatar
Ghils

Ok ... très content que la boîte fasse bien son job content

Je demandais pour éviter de faire trop référence à des livres que tu n'as pas (le livre des règles en particulier).

Comme dit par les camarades, n'hésites pas en tout cas à demander quand tu as besoin d'infos content

avatar

MErci c'est très gentil ! joyeux

avatar

Le lanceur de sorts peut bien évidemment lancer le sort en dehors d'un combat. Dans ce cas le MJ ne fait que évaluer le temps passé et l'aventure se poursuit sans problème. Puisqu'il a justement tout le temps voulu, les règles complètes pourraient même lui permettrent d'avoir un ou des bonus à son épreuve dépendant de sa maitrise du sort (règles des modifications du sort).

Docdemers

Juste pour précision, il peut y avoir des moments dans le jeu où le MJ gère le temps en utilisant les tours de combat sans pour autant qu'il y ait combat. Je pense à un certain scénario qui sera prochainement disponible... content

Et dans ce cas, le temps passer pour soigner un héros peut aussi avoir son importance... plaisantin

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Ukroni
avatar
Marc S

Un certain scénario dans une certaine ville ? :p

avatar

Et c'est un décompte qui marche extrêmement bien avec les épreuves cumulées !!! J'adore ce truc content

avatar

Ca y est, j'ai pu faire le tour de règles et des personnages proposés dans ce kit, et je me lance dans le rôle de MJ la semaine prochaine joyeux

J'ai repris et préparé le scénario d'initiation (les marchands d'esclave) en le "pimpant" un peu et en adaptant certains moments à ma sauce, et je prévois également une ambiance sonore adaptée mais sans multiplier les pistes pour éviter d'avoir trop de choses à gérer.

Bref, j'ai hâte de me lancer ! Merci en tout cas à la commu pour les éclaircissements !

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Dany40
avatar
Ghils

Tu nous feras un retour ?

bonne partie en tout cas !! content

avatar

Oui avec plaisir !

avatar

Bonjour à vous,

Ca y est, j'ai masterisé ma 1ère partie et ça s'est bien passé ! Mes amis ont été emballés et se sont investis, et ont réussi à sauver le pauvre Séverin des griffes des orks de Kurgh Dent Jaune haha !

Ca s'est bien enchainé, les jouers sont bien rentrés dans la partie et dans l'ambiance (je pense que les musiques d'ambiance issues de Final Fantasy 7 et 9 ont aidé héhé).

Ils ont juste eu un bémol sur le système de test de compétence, avec 3D à lancer : il y a eu beaucoup d'échecs, également lors des combats. Je pense qu'ils ont eu un peu de malchance, et qu'ils n'ont pas forcément exploités correctement les atouts de chacun de leurs personnages (même si cette partie d'initiation fait appel à pas mal de tests de compétences de groupe, gommant un peu les spécificités de chacun).

Bref, dans tous les cas ça a été un très bon moment, et bien qu'ils aient proposé des idées et des tactiques que je n'avais pas anticipé, j'ai pu m'adapter simplement et rapidement donc c'est une très belle première expérience !