Le Battle Master et ses dés de supériorité 9

Forums > Jeux de rôle > JdR Black Book > Héros & Dragons

avatar

Bonjour à tous,

Il existe une mécanique très sympathique dans DnD5 : les dés de supériorité inhérents à l'archétype du battlemaster. Il n'a hélas pas vu le jour dans H&D car d'après ce que j'ai compris, il ne fait pas partie du SRD.

Y en a-t-il parmi vous qui ont tenté d'incorporer de manière équilibrée ces fameuses manoeuvres dans leur campagne sans pour autant en faire un archétype à part entière, par exemple en tant que dons ou aptitudes pour le guerrier qu'il peut piquer à droite à gauche ?

avatar

Tu as le don Adepte Martial D&D5 qui permet de le faire mais il est conseillé de ne pas mélanger les dons des deux éditions. Donc un PJ avec ce don là ne pourra avoir accès qu'aux dons D&D5 et pas ceux de H&D.

avatar

Merci pour cette réponse plus que rapide !

Je vois, d'autant plus qu'avec ses 16 manoeuvres de base ça pourrait impliquer des conflits de règles avec H&D... Après ça me parait plutôt cohérent d'épurer cette liste pour n'en garder que les plus simples ou en vérifiant les chevauchement de règle pour celles qui sont gardées.

avatar

Je vois, d'autant plus qu'avec ses 16 manoeuvres de base ça pourrait impliquer des conflits de règles avec H&D...

Noki

Absolument pas, pour le coup. Le plus simple est de prendre l'archétype et de le rendre disponible. Tout simplement. Et ça marchera très bien.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Noki
avatar

Je ne saurais te dire pourquoi il ne faut pas mélanger les dons de deux éditions, c'est juste la recommandation des auteurs de H&D. Mais rien ne t'y oblige cependant, tu fais comme tu le souhaites.
Ce que tu peux éventuellement faire, c'est permettre au personnage de prendre le don plusieurs fois afin de développer plusieurs maneouvres soit 4 maneuvres au total pour 2d6 de supériorité s'il prend le don au niveau 1 et au niveau 4 (en tant qu'humain variant par exemple).

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Ombreloup
avatar

Je pense que dans un soucis d'équilibre, un même personnage ne doit pas mélanger des dons venant des deux systèmes. Par contre un personnage avec des dons H&D et un autre avec des dons D&D c'est je pense sans problème.

avatar
alanthyr

De mémoire il y avait deux cas à éviter. Le cumul de dons proches (l'original de D&D5 et le remplaçant de H&D), ou la recherche du meilleure entre H&D et D&D5 en prenant un coup l'un un coup l'autre (c'est assez vrai avec les dons de combattant à distance, qui sont un coup meilleur d'un côté, un coup meilleur de l'autre si je me souviens bien).

Si on est sur un don sans aucun équivalent je serai peut être plus souple en tant que MJ.

avatar

Je ne saurais te dire pourquoi il ne faut pas mélanger les dons de deux éditions, c'est juste la recommandation des auteurs de H&D.

alanthyr

H&D a dû repartir à 0 pour les dons, ne pouvant faire référence à D&D5. Et on ne pouvait évidemment pas copier donc il fallait garder des utilité convergentes mais avec des effets différents. Donc si on mélange les deux, certains dons pourraient non pas faire doublon, mais carrément sur optimiser un aspect. Et ça pourrait être problématique. D'où le conseil.

avatar
Julien Dutel

Je cherchais une alternative simple à l'ajout direct de cet archétype qui est peut-être un peu trop attractif au regard des autres archétypes du guerrier.

Les dons de DnD ne sont donc pas classés SRD, je comprends mieux le débat du coup !