Pimenter une scénario de ventes au enchères (+ synopsis pour Les Héritiers !SPOIL!) 3

Forums > Créativité

avatar

Bonjour, je compte proposer un mini scénraio (qui ferait office d'interlude), où les PJ sont missionés pour participer à une ventes aux enchères.

Le contexte : ça se jouerait avec les Héritiers (règles de SWADE). Les PJ sont des fées sous couverture humaine en 1900, missionnées pour récupérer des vestiges archéologiques égyptiens (vraisemblablement au Caire) lors d'une ventes aux enchères clandestine pour récupérer 2 objets (A & B). Ils apprendront ultérieurement que l' artefact A est un faux, réalisé par l'Inquisition.

Les forces en présences :

  • Les PJ sous couverture, qui représentent le gouvernement féérique égyptien
  • L'Inquisition, qui cherche à éradiquer les fées mais aussi tout témoignage de leur passé sur terre. Elle noyaute les différentes expéditions archéologiques, détourne les artefacts suspects, les remplace par des faux, et stocke au Vatican les originaux pour les étudier afin de mieux comprendre les fées (pour mieux les combattre). Elle a procédé ainsi pour l'artefact A, qui ne l'intéresse plus du tout, mais cherche à mettre la main sur l'artefact B qui lui a échappé
  • Une autre faction féérique que je n'ai pas encore déterminé
  • Des acheteurs humains riches "naifs" (2 ou 3)

L'idée, ca serait d'inciter les joueurs à enqueter sur les différents protagonistes pour se renseigner sur leurs moyens et les objets qu'ils cherchent, afin d'identifier leurs adversaires et de les faire raquer sur d'autres objets, afin qu'ils soient suffisament démunis lors des objets A et/ou B (la négociation ou d'autres approches sociales seraient également de mise)

A terme (ceci relève déja de la conclusion du scénario), si les PJ sortent avec :

  • l'objet A : leur mandataire est tout d'abord enchanté, mais quelques semaines après revient vers eux, leur demande une explication, et une fois la bonne foi des PJ avérée, les envoie enqueter. Ils découvrent alors un réseau de détournement/falsification de trouvailles archéologiques, qu'ils pourront dénouer pour arriver :
    • au Vatican (scénario d'infiltration/cambriolage) en aval
    • sur un site de fouille clandestin (qui menera a une ruine féérique façon indiana jones)
  • l'objet B : l'Inquisition fera des pieds et des mains pour la leur arracher, d'abord par la négociation, puis par l'Intimidation, puis par la force. Ca devrait mener à une avalanche d'arroseur arrosés, puisque chaque parti croit initialement avoir affaire à des quidams lambdas. Au moment ou les PJ haussent le ton et se dévoilent plus ou moins avec leur magie, ce qui en temps normal est largement suffisant, les inquisiteurs, comprenant qu'ils ont affaire à des fées, peuvent déployer leur plein potentiel d'assassins. Remonter la piste de leurs cadavres mène à l'armée britanique (alliée/corrompue/noyautée par l'Inquisition). Celle ci possède deux prisonniers féériques : un djinn et un utopien. Il sera vraisemblablement difficile de sauver les deux, et les PJ devront choisir qui sauver d'une mort certaine :
    • le djinn mène à une cellule clandestine qui lutte contre une secte aux plus profond des déserts, les disciples de Seth (un peu façon medjai dans la momie)
    • l'utopien peut mettre sauveurs sur la direction d'Utopia, une ile anarchique clandestine ou la Troisième alliance entre Humains et Fées a déja eu lieu

Du coup, j'aimerais savoir si vous avez des conseils pour mettre en place la vente aux enchères en elle même, de façon générique. Telle que je m'imagine la mettre en place pour le moment , ca me semble un peu plat!

Merci!

avatar

Comme dirais Julien Dutel : "Recyclage."

Je pense qu'il y a plétore de scénarios du commerce ou amateurs (vas faire un tour sur la Scénariothèque, par exemple) pouvant t'inspirer.

Je pense à des jeux comme l'Appel de Cthulhu, Vampire : la Mascarade, etc.

Personnellement, je sais qu'il y a un scénario de vente aux enchères dans Les nuits de la prophétie, pour Vampire : la Mascarade, ainsi que dans Disciples des Dieux Sombres, pour Dark Heresy.

avatar

J'ai fait jouer une vente aux enchères dans un scénario maison pour Mage. Ca s'est bien passé car c'etait plus un décor et un pretexte à une scène d'ambiance qu'un passage central du scénario. Ce qui semble être à contrario le cas dans ta proposition. Mes conseils : bien se renseigner avant sur le fonctionnement d'une vente aux enchères. Entre l'idée empirique qu'on s'en fait et ce qui s'y déroule réellement, il peut y avoir un fossé. Bien intégrer le vocabulaire d'une vente aux enchères : le réexploiter contribue fortement à l'ambiance. Bien comprendre le fonctionnement d'une vente, car c'est assez codifié et pour articuler une bataille pour un objet, il faut comprendre les relances, les palliers, etc. Un point qui me parait peu adapté à la lecture de ton idée : le fait que les joueurs mènent une enquête sur les protagonistes et les objets qu'ils cherchent – si c'est censé se passer durant la vente, c'est pas du tout crédible. J'ai participé à 4 ventes en réel, mais ce que j'ai constaté : si tu parles, même à voix basse, pour commenter ou autre, ou si tu gesticules genre te mettre debout pour enlever ton manteau, ou que tu te lèves de ton siège pour aller mater un objet exposé en dehors de l'avant-vente, le comissaire-priseur t'invite à la fermer de manière bien cuisante (il arrête tout le truc et te demande à haute voix devant toute la salle de te tenir convenablement). Si y a un rappel, tu te fais sortir direct. En général c'est l'assesseur qui vient jusqu'à toi et qui te reconduit à la porte. J'ai vu deux asiatiques se faire sortir (après le dit premier rappel à l'ordre) parce que l'un deux était au téléphone avec son "client" et commentait l'action en salle pour des statuettes chinoises, ce qui gênait leurs voisins. Bref, une enquête dans ce contexte, je vois mal.