Ce JdR où ça ne l'a pas fait 212

Forums > Repaire des trolls (et des liches)

avatar

Alors entendons-nous bien, il s'agit d'un jdr auquel vous n'avez pas accroché, et non pas d'une partie où le MJ était mauvais, où vous étiez malade, etc. Non, là, vraiment, le background du jeu ne vous parlait pas, les règles étaient lourdes, ça n'en finissait pas. J'avais intitulé le sujet "ce jeu que vous avez détesté" mais bon, les goûts et les couleurs... Donc ça ne veut pas dire que le jeu est mauvais, mais juste que vous n'avez pas aimé.

J'ai un très mauvais souvenir avec INSECTOPIA. Bon déjà visuellement, ça ne m'emballait pas. Trop sombre, trop glauque, alors que d'ordinaire j'aime les jeux dark, mais là c'était rhédibitoire. Ensuite, je pensais le jeu fun, second degré, puis à la création du PJ j'ai découvert le nom scientifique des insectes, ça partait mal dans le genre "je me prends au sérieux". D'ailleurs la fiche PJ est très technique, avec des trucs localisés, tout ça...

Au final, j'ai eu l'impression d'un banal méd-fan avec des insectes, qui ne prenait pas en compte le potentiel de son concept. Bon après c'était un scénario d'initiation, mais il n'y avait pas la dimension ironique d'un CATS - LA MASCARADE. De mémoire je n'ai pas d'autre exemple où je me suis demandé pourquoi j'ai joué à ça, et pourtant j'ai joué à MAID RPG mort de rire J'essaye toujours en tant que joueur de produire quelque chose d'original et inattendu, mais là avec ma pauvre mouche je subissais plus qu'autre chose.

avatar

Les ombres d'Esteren je ne vais pas détaillée pourquoi, mais c'est le jdr qui répond le mieux à la question posé ici selon moi.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Florent
avatar
Chair a Dragon

J'y ai joué une fois, mon PJ était le Lord Benala, un garde royal renvoyé pour avoir fait du zèle mort de rire. Ca n'est pas que je n'ai pas accroché, mais un joueur a pourri la partie. Il avait déjà joué le scénar et racontait la fin, se roulait par terre en faisant le mec bourré... La MJ était trop gentille et laissait faire...

avatar

Americana : une campagne tellement dirigiste que j'avais l'impression d'avoir mon perso sur des rails dans un tunnel à sens unique où aucune initiative était possible. Pourtant l'ambiance à la True Detective était là mais tellement frustrant que j'ai quitté la partie.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Florent
avatar

Petits détectives de monstres : j'ai rien compris à la façon dont ça se joue.

avatar
alanthyr

Ah oui j'avais oublié, j'ai eu ça aussi. Le MJ voulait absolument créer son propre jeu, comme s'il n'y en avait pas assez. Bon pourquoi pas, sauf que c'était tout sauf original, avec des mages de terre, air, feu, tout ça... Le groupe était encerclé dans une mine et ne pouvait rien faire, et il nous racontait tout ce que faisait un PNJ pour nous sortir de là mort de rire

avatar

Fan de systèmes, et particulièrement de systèmes universel, j'en ai essayé beaucoup.

Celui ou ça l'a moins fait, c'est le Cypher System. J'avais entendu les critiques élogieuses, acheté la version PDF, que j'avais lues avec enthousiasme. J'étais emballé... J'ai fait une mini partie de test avec ma femme et là, grosse déception ! Il faut sans arrêt réfléchir à combien de points d'efforts on investit dans son action pour en baisser la difficulté.

Autant les règles paraissent simples a priori, autant on est sans cesse arraché à l'immersion par le fait de devoir réfléchir stratégiquement aux points qu'on investit ou qu'on n'investit pas avant chaque jet de dé...

Bon, j'ai bien conscience que c'est moi, ma façon de jouer, mes goûts, mes couleurs, mes habitudes... Logiquement, comptabiliser des points n'arrache pas plus à l'immersion que de faire un deuxième lancé de dés... Ne prenez donc pas ce que je dis pour une critique du Cypher System en soi.

C'est juste que je n'ai pas du tout accroché, ce qui correspond au titre de ce fil : ça ne l'a pas fait.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Patrick
avatar

D&D3 et suivant : jamais été fan d'optimisation (character built?) ; ce n'était donc clairement pas fait pour moi ; quand l'histoire passe au second plan... Nous avions pourtant tellement ri avec ADD...

Rolemaster : j'ai le souvenir d'une création de personnage fort longue, et d'une complexité inutile ; alors que nous attendions tous de pouvoir jouer dans les Terres du Milieu, j'ai le sentiment que la lourdeur technique m'a interdit l'immersion que tu évoques Gollum, pourtant dans un univers qui nous faisait rêver. C'est probablement ma faute, car nous avions un MJ formidable, le seul capable de dompter le monstre (Rolemaster). Je le surnommerai affectuesuement : "le Cerveau".

avatar

J'ai un jour acheté une nième édition de Warhamer et n'ai jamais pu me résoudre à y jouer. Les dés spéciaux, je n'ai pas compris l'intérêt sauf celui du chiffre d'affaires de l'éditeur. Et puis je n'ai pas trop accroché au concept dark fantasy qui s'en dégageait. Tout un village peuplé de cultistes du chaos, ça ne me parlait pas vraiment.

Mage l'ascension. Si les écoles de magie m'ont plu, l'univers où l'on considère que la technologie, en fait c'est la magie des technomanciens, m'a fait décrocher tout de suite.

avatar

Tous les jdr White Wolf, pas en raison de la thématique mais des règles, qui sont lourdes sans rien apporter de plus au niveau du " réalisme ".
Par exemple, pour jouer à Loup-Garou, j'utilisais les règles et les fiches de perso de Cthulhu (édition Descartes).

Sinon Whog Shrog, j'avais 12 ans quand je l'ai acheté pour 5 francs, je crois (d'où la raison de l'achat), et rien ne m'a plu, ni les dessins, ni le monde ni les règles (bon, j'avais 12 ans)

Ps : qu'un jdr ne nous plaise pas ne veut pas dire qu'il n'est pas bien, il ne nous correspond tout simplement pas clin d'oeil

avatar

Je dirais Pathfinder V2. Attention, tout est subjectif.

Tout m'a déçu dans ce jeu : en premier lieu, le système. On m'avais promis une simplification de Pathfinder 1, et j'ai vraiment du mal à la voir. J'ai l'impression de voir un jeu aussi complexe que le premier, mais juste avec des règles différentes (qui le rendent incompatible avec le contenu V1).

Ensuite, je n'apprécie pas la nouvelle ligne éditoriale de Paizo sur cette licence ; cette ligne éditorielle rend l'univers du jeu moins intéressant qu'il ne l'a été en V1.

Enfin, je n'ai pas apprécié le style visuel des illustrations qui ne sait pas se placer entre le stylisé (comme la V1) et le réaliste. Beaucoup de personnages ressemblent à des poupées de porcelaine.

avatar

Moi, ce fut Fate, autant durant la lecture j'avais adoré, autant durant la session de jeu, je n'arrivais à maîtriser. J'ai fait une partie en tant que joueur, ce fut pareil... j'ai la quitté la partie triste

Heureusement, je n'avais acheter que les pdfs

avatar

la nuit des profondeurs en tant que MJ, je n'utilisais pas de scénario du commerce mais j'avais envie d'une trame narrative longue et après moult hésitations avec les masques (cthulhu), en discutant avec mon groupe j'ai choisi cette boîte.

La promesse est un bac à sable, c'est un long massacre linéaire, avec peu d'indices pour savoir où continuer et une grosse déconnexion entre les motivations des adversaires et leur lisibilité pour les joueurs.

Au final ça me demandait plus d'efforts que des scénarios maisons, pour un moins bon résultat* et m'a fâché durablement avec l'idée d'utiliser des scénarios du commerce.

*même les aides de jeu n'étaient pas belle par rapport à ce que je faisais (du noir et blanc mal composé dans la boîte par rapport à des dessins couleurs imprimés trempés dans le café pour obtenir un effet parchemin )

Rien à voir avec la qualité des productions aujourd'hui (et de certaines de l'époque, mais je ne savais pas comment les trouver/choisir).

En tant que joueur, Vampire, même si c'est un bon souvenir, ce n'était clairement pas l'ambiance qu'il nous fallait à l'époque : on a terminé en décapotable armé de bazooka et uzi content

En mauvaise expérience pour initier, le livre dont vous êtes le héros de la boîte H&D, le combat dans le tunnel est beaucoup trop punitif, groß maille il doit y avoir 30% de chance de passer (et ça ne me semble pas une bonne idée d'apprendre au futur joueur à tricher comme dans un livre dont vous êtes le héros ou en mode sauvegarde comme dans un jeu vidéo); je trouve celui des terres d'arran bien plus malin.

avatar

ça l'a pas fait du tout avec regret, c'est d'autant plus décevant que les tuiles sont superbes et je suis un fan d'Austérion.

Bon y a aussi le fait de recevoir la boîte défoncée qui contribue peut-être à la déception.

avatar

DD 4éme edition, je crois que j'ai jamais vu pire , pour moi tout est mauvais, les régles, les illustrations.

La pire édition du jeu .

avatar

J'ai acheté ... et revendu ... Trudvang Chronicles. J'ai vraiment essayé de rentrer dedans mais pas moyen. C'est d'autant plus déprimant que j'apprécie beaucoup le travail et les goûts de ceux qui défendent le jeu.

Mon soucis a été cristallisé sur deux points principaux :

- La présentation du jeu dans le livre et ses diverses parties. J'ai trouvé le livre en fait terriblement austère avec son fond pastel uniforme (les tableaux de personnages pré-créés en fin de livre m'ont repoussé triste ) malgré les superbes illustrations. Les éléments comme la création de personnage sont mal délimités dans l'ouvrage .. on peine à s'y retrouver en feuilletant.

- Le système de règles : je sais qu'on lui reproche sa complexité... mais personnellement cela ne me gêne pas du tout (j'aime ça plaisantin ) et je trouve son système de combat et de création de personnage très intéressant . Non, mon problème est l'irrégularité de cette complexité.. je veux dire par la de la précision de la simulation. Par exemple, les règles de combat son très précises .. mais l'équipement est à la discrétion du meneur . En gros le jeu est parfois très précis (simulation) et soudain il devient totalement "à la louche" sur la notion suivante.

Je crois que je me suis rendu compte à cette occasion que j'étais un fondamentaliste de la cohérence des systèmes de jeu content

Bref ... l'essentiel est que ce jeu vive sa belle vie car le boulot global qui a été fait dessus est tout de même impressionnant ... mais ce sera malheureusement sans moi triste

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Edwin
avatar

Je crois que je me suis rendu compte à cette occasion que j'étais un ayatollah de la cohérence des systèmes de jeu content

Dany40

tu devrais changer ce terme de ton message parce que je ne vois pas le rapport entre un membre du clergé chiite musulman et ton ressenti sur un systeme de jeu de role.

cf point 1.7 de la Chartre du forum.

merci.

avatar

Je crois que je me suis rendu compte à cette occasion que j'étais un ayatollah de la cohérence des systèmes de jeu content

Dany40

tu devrais changer ce terme de ton message parce que je ne vois pas le rapport entre un membre du clergé chiite musulman et ton ressenti sur un systeme de jeu de role.

merci.

Griffesapin

Ahh oui pas de soucis ... c'est un terme que j'utilisais très très loin de toute notion religieuse ...

avatar

Et bam, le moment crucial où quelqu'un fait partir en vrille inutilement une discussion cool.

Ce message a reçu 2 réponses de
  • alanthyr
  • et
  • Griffesapin
avatar

.... ce n'est pas la conversation que vous recherchez... et hop on reprend une activité normale (oui double référence c'est cadeau plaisantin )