Cookies

Utilisation des cookies

Pour le bon fonctionnement du site, nous utilisons des cookies techniques qui permettent de gérer votre connexion.
Nous utilisons des cookies Google Analytics pour le suivi anonyme de la navigation. Vous pouvez désactiver ces derniers à tout moment ici.

Confirmation

Par défaut, nous conservons votre acceptation durant 13 mois.
Gérez vos cookies ici.



Personnaliser

Règles combats mal maîtrisées par PJ 27

Forums > Jeux de rôle > JdR Black Book > Chroniques Oubliées

avatar

Hello

La plupart de mes PJ n'ont pas une grande maitrise des règles, ne se rappellent parfois pas de leurs capacités, et je ne parle pas de la gestion de leur inventaire. En gros tjrs l'impression qu'ils découvrent leurs fiches.

Probleme. C'est mes meilleurs potes et j'ai pas d'autres joueurs ! Donc je leur pardonne.... Un peumoqueur​​​​​​

En gros en dehors des séances c'est des chevres, ils ne préparent rien, n'anticipent rien, et montre zéro investissement. Par contre le jour de la séance ils sont à fond les ballons, super RP, super investis. Mais du coup leur non maîtrise des règles amène des ralentissements en combat.

Selon vous comment pourrais je les pénaliser dans le combat lorsque qu'ils cassent trop le rythme ?

Je ne veux pas être trop dure et les dégoûter, je veux juste leur faire comprendre que s'ils maîtrisaient mieux les règles, ils seraient plus efficaces. Donc leur faire sauter leur tour de jeu ça me paraît trop dur.

J'avais penser leur faire décaler leur tour d'intitiative d'un cran, qu'en pensez vous ? Avez vous d'autres idées ?

J'aurai pu les punir de bière et de Chips mais on est en distanciel. Fuck it

Ce message a reçu 5 réponses de
  • LeoDanto
  • ,
  • artificier
  • ,
  • Ulti
  • ,
  • Emsquared
  • et
  • Balanzone
avatar

Mon conseil : surtout, ne les punis pas !

Ce sont tes potes. Et, surtout, ils sont à fond dans la partie. C'est déjà génial !

Est-ce vraiment si important que le ryhtme des combats soit ralenti ? S'ils sont à fond, c'est qu'ils s'amusent. Et s'ils s'amusent, c'est que tu tiens parfaitement ton rôle de MJ dont le premier commandement pourrait être résumé ainsi : s'adapter à ses joueurs.

Parfois, on aimerait que certaines choses aillent plus vite, qu'ils gèrent tel ou tel aspect pour nous simplifier la tâche... Ca viendra. Ils mettront plus de temps que s'ils étaient plus "sérieux", mais ils finiront par retenir des trucs, sur les règles ou sur leurs personnages.

Donc, pas d'inquiétude. Continuez à jouer ensemble juste pour le plaisir.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Akuna Aglagla
avatar
Akuna Aglagla

Premièrement, je pense que j'en discuterais avec eux.

Leur demander pourquoi ils ne s'investissent pas dans la compréhension et la maîtrise des règles de leur perso, qu'est-ce qui leur pose un soucis? Après tout, il y a des gens que n'a n'intéresse VRAIMENT pas et alors plutôt que de s'entêter à leur faire apprendre un système, autant les orienter sur autre chose.

Il y a de très bons systèmes pour faire du jdr et s'amuser sans connaître les règles. Là tout de suite je pense à Abstract Donjon mais DungeonWorld serait aussi un très bon candidat.

Deuxièment... bah non, y'a pas de deuxièment. D'abord en discuter :p

avatar

À mon sens, le rôle d'un MJ est d'être le plus didactique possible. J'ai justement initié des néophytes totals grâce à la BI de COF et quand je les voyais perdu, je les rassurais toujours en disant "dis moi ce que tu veux faire, je t'expliquerai la mécanique". C'est pour ça que "pénaliser" n'est pas vraiment un moyen que j'utiliserais.

Ensuite, je comprends qu'après plusieurs explications, et j'imagine que c'est ton cas, on a plus envie de les aider.

Je pense qu'il faut se poser la question autrement : est-ce que mes PJ sont vraiment intéressés par les combats ? En plus ils sont longs et lassant, est-ce qu'on y prend vraiment du plaisir ?

On peut très bien jouer au JdR sans jamais dégainer une arme. Le but c'est que tous les joueurs (MJ et PJ compris) s'amusent autour d'une table. Donc si tes PJ les combats ça les intéresse pas, qu'ils ont l'air beaucoup plus emballé par le côté RP et que tu trouves que se battre fait trainer ton jeu trop en longueur... content

avatar

Je pense que jouerr à distance ne doit pas aider à trouver la motivation pour s’investir entre les parties. Je ne dis pas que c’est une excuse, mais que ce pourrait être une raison. Du reste, ce ne sont pas des enfants, s’ils oublient, ils oublient, tant pis, ils se pénalisent déjà assez eux-mêmes, pas la peine d’en rajouter, enfin c’est comme ça que je le vois.

avatar
Gollum

Alors ça fait 4 ans qu'on joue avec les même règles, le "ça viendra" je n'y crois plus malheureusement.

Le rythme des combats est important pour moi car je trouve déjà les combats long, et la situation du coup n'aide pas.

Ok on s'amuse, ok c'est le principal. Mais bon on peut aussi les bousculer un peu desfois moqueur

Parce que qd mon joueur niv 11 me demande pour la 20eme fois à combien est le mod de DEX de son loup, et que pour la 20eme fois je lui demande de le noter sur sa fiche, ben même si c'est mes potes ça me fait parfois déboulonner lol

Donc je cherche des idées pour gentillement leur faire comprendre.

J'avais donc pensé à décaler leur initiative. C'est pas très impactant sur le combat mais ça fait tjrs un peu suer.

avatar
Il y a de très bons systèmes pour faire du jdr et s'amuser sans connaître les règles. Là tout de suite je pense à Abstract Donjon mais DungeonWorld serait aussi un très bon candidat.
LeoDanto

Tout à fait d'accord. Et je dirais même plus...

Il y a des gens qui jouent au jeu de rôle juste pour l'histoire interactive. Ils se fichent des règles comme de l'an 40, mais s'investissent quand même dans leur rôle et dans l'avancement de l'intrigue. Ils ne veulent pas trop entrendre parler de chiffres, de bonus, de dés à lancer... Ils souhaitent uniquement s'imaginer à la place de leur personnage et réagir à ce qui leur arrive comme s'ils y étaient.

J'ai ainsi fait jouer tout une équipe de débutant à GURPS (un jeu beaucoup plus dense que Chroniques Oubliées en ce qui concerne les règles). J'ai donc pris en charge toute la création des personnages (ils me disaient ce qu'ils voulaient et je me chargeais de choisir les caractéristiques, avantages, désavantages et autres compétences correspondants) ainsi que tout ce qu'il fallait faire durant la partie ("Lance moi trois dés à 6 faces..."). En plus, pour ne surtout pas casser l'ambiance, je parlais au minimum de l'aspect technique : juste ce qu'il faut pour qu'ils puissent choisir leurs actions en connaissance de cause.

Eh bien ils ont aimé. Et si j'avais voulu insister sur la connaissance des règles, ils n'auraient certainement pas accepté que je choisisse GURPS ! Après tout, c'est souvent le MJ qui choisit les règles. Et c'est normal : il se tape le plus gros du boulot. Il y a donc intérêt à ce qu'il les aime !

Ce qui était vrai pour GURPS et mes joueurs l'est peut-être aussi pour Chroniques Oubliées et tes joueurs Akuna Aglagla. Si ça se trouve, c'est juste ça. Ils aiment le jeu de rôle, mais ils ne veulent pas que les règles les arrachent à l'immersion. Donc, ils refusent (plus ou moins consciemment) d'y penser.

Je rejoins LeoDanto : discutes-en avec eux.

avatar

@JK Barley : justement ils ADORENT les combats. Oui oui c'est complètement contradictoire...

@Leodanto : j'ai déjà discuté de ça un bon paquet de fois. Mais rien n'y fait. L'excuse : j'ai pas le temps, j'y pense pas.

@Jay : malheureusement pas le choix... L'un de nous habite très loin.

avatar

Vous jouez souvent? Parce que ça c'est un facteur ulta impactant... en tant que MJ tu es dans tes règles, ton univers, tu potasses... en tant que PJ, tu vis l'histoire, mais tu n'as pas trop de support génèralement que tes notes...

D'où l'importance peut-être de leur faire un PDF chacun comme une feuille de PJ ++ avec leurs spécificités (genre les caracs de leur familier) et peut-etre un rappel de règles. Mais ça doit être ultra synthétique, pas plus d'une page, en grosse police.

Je pense qu'il vaut mieux les aider que les pénaliser effectivement - s'ils sont motivés et jouent, c'est qu'ils aiment bien ça. Dis leur juste que ça casse ton rythme, et que tu trouves ça un peu pénible, et discute de potentielles solutions avec eux... Dès fois il suffit juste que quelqu'un réalise le problème pour y apporter une solution.

avatar

Alors, encore une fois je rejoins l'ami Gollum, c'est au MJ de s'adapter à ses joueurs. Pour reprendre l'exemple d'une de mes joueuses débutantes pour qui même pour une action de déplacement ne sait pas comment faire (je donne le niveau clin d'oeil)... bah quand on est en combat, je suis avec elle et je l'aide : "que veux tu faire ? Ok lance un dé 20"

Son plaisir à elle c'est de jouer avec des amis, pas de s'occuper de sa feuille de perso, et je l'accepte.

Tout ça pour dire, c'est seulement le mot "pénaliser" qui m'a fait tiquer.

avatar
Akuna Aglagla

Hello,

J'ai le même type de groupe. On a réussi à jouer plus de deux ans à Héros & Dragons mais ça n'a pas été simple (beaucoup de temps passé pendant les combats à cause des mêmes problèmes que toi). J'ai un peu tout essayé : zapper leur tour s'ils ne sont pas prêts au moment où c'est à eux, compter jusqu'à 3 pour leur mettre la pression, etc. sauf qu'évidemment on s'est plus pris la tête qu'autre chose (et franchement jouer le gendarme, cela n'a rien de plaisant).

J'ai vu récemment Matt Mercer utiliser une technique intéressante : quand il annonce le tour du joueur actif, il prévient le joueur suivant de se préparer à jouer. L'idée c'est de "réveiller" les joueurs qui somnolent à table et se réveillent à leur tour de jeu. Plus facile à dire qu'à faire hein plaisantin

Ma conclusion personnelle malheureusement, c'est que je pense que mes potes ont plutôt envie de s'amuser à raconter une histoire plutôt qu'à se prendre la tête avec des règles plus ou moins compliquées. Du coup j'ai décidé de changer de système et leur proposer des one shots pour qu'on trouve celui qui corresponde à leur envie. C'est peut-être là la clé de cette réflexion !

avatar

Juste pour rebondir sur un point particulier :

Lorsque je maîtrise je distingue 2 choses : les hésitations techniques et les hésitations des joueurs/PJ.

Les difficultés techniques, je gère à la place du joueur en difficulté (en général je connais leur fiche de PJ mieux qu'eux ^^). Sinon comme on joue IRL j'ai aussi des joueurs qui aident les moins à l'aise (les jeunes sont souvent les plus réactifs et ils aident les parents/adultes assez vite mort de rire).

En revanche, si les joueurs hésitent sur les décisions, oui ça m'arrive de passer leur tour... Je ne considère pas ça comme une punition (et la façon dont je l'explique, les joueurs ne l'ont semble-t-il jamais pris comme ça). Mais juste du RP et du jeu. Il y a de l'action des types te foncent dessus, si tu mets 2 plombes pour décider si tu attaques, si tu fuis ou si tu te planque, ben trop tard ! Après, une fois la décision prise, on a tout le temps qu'on veut pour la résolution technique de l'action.

Mais c'est la même chose pour un dialogue avec un PNJ.

avatar

Ok je vous réponds pas tous mais je vous lis clin d'oeil​​​​​​

Je vais en discuter une nouvelle fois avec eux. Ça sera peut être la bonne... Ou pas. Mais tanpis ils restent à fond RP et c'est aussi ce que je préfère.

avatar

Clairement... si vous passez du bon temps tous ensembles ne va pas tout changer ... adaptes tes scénarios en conséquence ou cible un JDR plus adapté à tes potes content

avatar

Je vais être beaucoup moins catégorique que d'autres. Oui, le MJ doit s'adapter à ses joueurs. Mais si après 4 ans, un joueur a encore besoin que tu lui répètes le mod. de DEX de son loup, c'est effectivement un sacré manque de respect.

Le MJ a déjà tellement sur ses épaules dans une partie de JDR qu'il n'est pas normal que ce soit à lui de répéter les choses les plus basiques du jeu à ses joueurs. Ces derniers aussi ont une responsabilité dans le bon déroulement d'une partie et le MJ doit aussi pouvoir compter sur eux pour que tout se passe bien.

Bref clairement il faut que tu dises à tes joueurs que tu aimerais qu'ils s'impliquent un minimum dans le jeu afin de te faciliter un petit peu la tâche, vu tout ce que tu as déjà fait pour eux (4 ans !).

avatar

Je crois que beaucoup de joueurs ne se rendent pas compte... Clairement passer de l'autre côté de l'écran, même une seule fois peut-être salvateur. Après tout entre amis ce ne sont pas toujours les mêmes qui invitent et se tapent la cuisine, non ? clin d'oeil

avatar

La mention du mod de dex du loup me fait tiquer.

Ont ils une version physique du livre à portée ou le détail de leurs voies sur la fiche de perso ?

Les cartes de noobliées chroniques pourraient aider

avatar

Ok je vous réponds pas tous mais je vous lis clin d'oeil​​​​​​

Je vais en discuter une nouvelle fois avec eux. Ça sera peut être la bonne... Ou pas. Mais tanpis ils restent à fond RP et c'est aussi ce que je préfère.

Akuna Aglagla

Avez-vous essayé un système de jeu différent ? Si le RP vous éclate plus que les règles, il y a des solutions. content

avatar

Alors ça fait 4 ans qu'on joue avec les même règles, le "ça viendra" je n'y crois plus malheureusement.

Akuna Aglagla

C'est vrai que 4 ans, ça commence à faire ! Je te rejoins tout à fait, le "ça viendra" ne tient plus vraiment.

Les conseils ci-dessus me semblent malgré tout rester judicieux. Ce serait trop bête de gâcher leur enthousiasme en appliquant des "sanctions" qui, même minimes, pourraient être mal vécues...

Mais j'ai une idée, plutôt que sanction, pourquoi pas motivation ?

Ton idée d'initiative est assez bonne, somme toute. Alors pourquoi ne pas l'inverser ? Si la discussion que tu comptes avoir avec tes joueurs ne suffit pas, tu peux décréter que le joueur qui connaît ses stats par coeur et n'a pas besoin de te les demander agit avant les autres (et avant les monstres). Le joueur est concentré, prêt à se battre, sur le qui-vive... Son personnage l'est aussi.

Je reste d'accord avec Laurent Bernasconi. Ca oblige à confondre hésitation du joueur et hésitation du personnage, ce qui n'est pas génial. Un jeu de rôle, c'est aussi fait pour incarner des personnages très différents de soi (on peut par exemple jouer un guerrier déterminé, méthodique et avec des réflexes de félin tout en étant soi-même laxiste, brouillon et particulièrement mou)... Mais, bon, si ça peut aider, au moins dans un premier temps...

En tout cas, le fait de le tourner en positif sera à mon avis plus motivant que la version sanction. Gagner quelque chose fait partie du plaisir de tout jeu. Perdre quelque chose est bien moins amusant, même lorsqu'on est bon joueur.

avatar

C'est vrai que 4 ans, ça commence à faire !
Gollum

Surtout pour mémoriser un +1 en DEX. J'en connais qui ont mémorisé tout Bourbaki dans le même intervalle de temps. mort de rire