Questions en vrac 4

Forums > Jeux de rôle > JdR Black Book > Joan of Arc

avatar

Bonjour à tous,

En quête d'inspiration pour préparer une nouvelle campagne un peu "gritty", je me suis replongé dans les règles de Joan of Arc et je me pose plusieurs questions :

1. Quelque chose m'échappe au niveau du mode de calcul du Seuil de blessure (SB) des créatures. Page 255, il est dit "Le seuil de blessure d’une créature se calcule de la même façon que pour un PJ : ajoutez le résultat maximal du dé de vie au bonus de maîtrise de la créature", score auquel on ajoute un autre bonus selon la taille de la créature. Je comprends la phrase, mais comment connaître le bonus de maîtrise d'une créature ? Sauf erreur de ma part, il n'est pas indiqué dans le profil et, une créature n'ayant pas de "niveau" comme un PJ, impossible de calculer ce bonus (ou bien faut-il considérer que "niveau de la créature = indice de dangerosité" pour le calcul du bonus de maîtrise ?).

Par exemple, l'Archange : dé de vie = D10 et Grande créature (bonus +2 au SB) pour un SB de 19. Il aurait donc un bonus de maîtrise de +7 ? Je croyais que c'était capé à +6 (ou alors indice de dangerosité 21 = bonus de maîtrise de +7 ?). C'est encore moins clair si on ajoute sa capacité Grandeur divine, qui lui donne une taille Gigantesque pour "subir des tests de blessure" : faut-il comprendre que son seuil de blessure réel est de 27 (bonus de taille de +10 au lieu de +2) mais que ce n'est pas indiqué directement dans le profil ?

2. J'aime beaucoup le système de sortilèges/rituels/potions basé sur des points de superstition/foi/pragmatisme et j'aimerais ajouter quelques "sorts" à la liste disponible. Auriez-vous des conseils pour adapter des sorts existants ? Pas de boule de feu & co, évidemment, juste des idées simples pour convertir des sorts de bas niveau. En termes de jeu, l'idée serait d'évoluer dans un univers dont le "niveau de fantastique" oscille entre 1 et 2.

3. Auriez-vous des idées de scénarios dans la veine du scénario du livre de base, une ambiance médiévale avec une touche de fantastique mais pas trop ? J'ai aussi les scénars de l'écran, mais j'aimerais d'autres sources d'inspiration si possible.

avatar

Salut,

1. Quelque chose m'échappe au niveau du mode de calcul du Seuil de blessure (SB) des créatures. Page 255, il est dit "Le seuil de blessure d’une créature se calcule de la même façon que pour un PJ : ajoutez le résultat maximal du dé de vie au bonus de maîtrise de la créature", score auquel on ajoute un autre bonus selon la taille de la créature. Je comprends la phrase, mais comment connaître le bonus de maîtrise d'une créature ?

Page 253 (en VF), tu as la table des bonus de maîtrise (BM) des créatures en fonction de leur indice de dangerosité (ID)

Par exemple, l'Archange : dé de vie = D10 et Grande créature (bonus +2 au SB) pour un SB de 19. Il aurait donc un bonus de maîtrise de +7 ? Je croyais que c'était capé à +6 (ou alors indice de dangerosité 21 = bonus de maîtrise de +7 ?). C'est encore moins clair si on ajoute sa capacité Grandeur divine, qui lui donne une taille Gigantesque pour "subir des tests de blessure" : faut-il comprendre que son seuil de blessure réel est de 27 (bonus de taille de +10 au lieu de +2) mais que ce n'est pas indiqué directement dans le profil ?

Son seuil de blessure est bien 19 : 10 pour le DV +7 pour le BM +2 pour la taille

La capacité Grandeur divine ne concerne que l'utilisation des dés violets, pas le seuil de blessure lui-même.

2. J'aime beaucoup le système de sortilèges/rituels/potions basé sur des points de superstition/foi/pragmatisme et j'aimerais ajouter quelques "sorts" à la liste disponible. Auriez-vous des conseils pour adapter des sorts existants ? Pas de boule de feu & co, évidemment, juste des idées simples pour convertir des sorts de bas niveau. En termes de jeu, l'idée serait d'évoluer dans un univers dont le "niveau de fantastique" oscille entre 1 et 2.

Ça fait longtemps et c'est plus Julien qui avait travaillé sur cette partie. Mais comme conseils élémentaires je te dirais :

  • Aucun sort au-dessus du niveau 2 ou alors avec un rituel extrêmement complexe.
  • Éviter les sorts aux effets trop visibles ou alors transformer l'effet pour qu'il y ait un doute
  • Considérer que le NF nécessaire doit être supérieur au niveau du sort (NF1 pour un tour de magie, NF2 pour un sort de niveau 1, etc.)

C'est à adapter selon tes préférences et ce que tu cherches à mettre en scène.

Hope it helps,

avatar

It helps a lot, merci ! content La table des bonus je l'ai vue le soir-même, je l'avais ratée en effet. J'avais pas pensé à l'utilisation des dés violets, effectivement.

Merci pour les conseils sur les sorts, je vais regarder ça de plus près.

Sinon dans l'optique inverse, quelqu'un aurait-il essayé de jouer à D&D/H&D en appliquant le Seuil de blessure à tout le monde mais sans rien changer d'autre ? J'imagine que c'est méchamment violent...

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Thomas Robert
avatar
Hojyn

C'est violent, et c'est extrêmement déséquilibré entre les diverses classes, avec un gros gros avantage aux roublards et leur attaque sournoise. content