[attaque de l'essaim] Rendre la campagne plus "militaire" 16

Forums > Jeux de rôle > JdR Black Book > Starfinder

avatar

A la lecture du premier épisode, j'ai été bien attiré par l'aspect militaire de cette campagne avec une jolie dose de Starship Troopers ou Edge of Tomorrow en inspiration cinématographique, ou encore du Platoon, Apolcalypse Now ou Full Metal Jacket. Par contre, je reste un peu sur ma faim car il manque clairement des éléments pour que l'immersion soit vraiment totale et j'ai l'impression à la lecture que les PJ livrent des combats individuels alors qu'ils devraient se retrouver au milieu d'un vrai champ de bataille avec des soldats amis qui se battent et meurent autour d'eux dans un combat apparemment perdu d'avance.

Je me disais donc qu'il serait sympathique de faire un petit travail collaboratif pour essayer de donner un petit peu plus d'épaisseur à tout çà.

Je vois plusieurs pistes :

1. Etablir une véritable structure organisationnelle et hiérarchique à la FDS pour que les PJ se sentent vraiment comme faisant partie d'une unité militaire.

2. Créer des PNJ dans la lignée de ce que l'on peut voir dans les films de ce genre (le bleu, le bourrin, le sergent taciturne...) pour développer les relations des PJ tout au long de l'aventure et créer des moments vraiment tragiques (unité qui se fait décimer, retrouvailles avec des survivants après s'être échappé...).

3. Créer des événements pour retranscrire le chaos du champ de bataille, tirs fratricides, bombardements massifs, aéronef qui s'écrase...

Et éventuellement plein d'autres choses si vous avez des idées !

avatar

Et pour commencer, j'ai établi une petite structure organisationnelle de la FDS en partant sur l'organisation de l'armée française, donc pas de squad, mais des groupes de combat et des sections. Cà donne çà :

  • Équipe – 4 à 5 hommes – Caporal
  • Groupe de combat – 12 à 15 hommes – 3 équipes – Sergent
  • Section – 40 hommes – 1 groupe de commandement et 3 groupes de combat – Lieutenant
  • Compagnie – 150 hommes – 1 section de commandement, 3 sections de combat et 1 section d’appui - Capitaine
  • Bataillon – 1000 hommes – 6 compagnies – Commandant
  • Régiment – 3500 hommes – 3 régiments et unités de soutien – Colonel
  • Brigade – 8000 hommes – 2 régiments et unités de soutien – Général de brigade
  • Division – 25000 hommes – 3 brigades et unités de soutien – Général de division
  • Armée – 150000 hommes – 6 divisions et unités de soutien – Général
  • Commandant en chef de la FDS

Ainsi le groupe de PJ forme l'élement de base, à savoir une équipe. Un PJ soldat, ou avec un thème militaire aurait le grade de Caporal. Sachant cependant que l'unité de manoeuvre de base est le groupe de combat, donc dans la plupart des situations, les PJ seraient accompagnés d'autres soldats et auraient un Sergent PNJ comme chef durant leurs missions. Bien entendu à un moment ou à un autre, le Sergent mourra et un PJ prendra le commandement du groupe.

L'aventure est assez chiche en PNJ finalement si on regarde bien, et j'en aie identifié quatre pour l'instant :

  • Jaldamarrak, le commandant du 5ème bataillon auquel sont rattachés les PJ.
  • Hadiya Najiri, elle est présentée comme une commandante qui reste la plus haut gradé après la mort du commandant en chef et de son second. Ce qui est assez succint. J'en ferai bien à la base un général de bridage catapulté général de la division qui était chargée de la défense de la capitale.
  • Le lieutenant Gorham qui assume finalement le rôle d'aide de camp de Najiri.
  • Ciril Ognea, commandant général assumant à priori le grade le plus élevé, à savoir commandant en chef de la FDS.
avatar

En pnj militaire qu'on voit tout du long tu veux dire?

Parceque je dirais aussi xelonan, l'intendante jaxen et le scientifique où j'ai oubié son nom qui fout la merde là où il va (me fait penser à zarek lui)

Apres, a vouloir donner une ambiance trop militaire, les joueur risque d'avoir encore moins de marge de manœuvre. Je m'explique, du début jusqu'à Reos les joueurs ont peu de liberté, allez là, faites ci ... ça à vachement joué sur l'ambiance, mais ont est tous d'accord que le fait que ça change sur la partie 2 est quand même agréable.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Judge Ju
avatar

Après ajouter des scènes comme lors de la traversée du pont, t'attaque du véhicule ou la fuite de grande créatire (les soleil mort tome 2) pourrait être sympa en ajoutant des évènements avec d'autres militaires. Ajouter des évènement aléatoire. Par contre, éviter d'autre potentielle perte de pv ... ce début de campagne est assez compliqué pour les joueur ^^

avatar
Pong

Alors l'idée c'est surtout de rendre la campagne plus immersive et beaucoup plus logique.

Quelques exemples :

1. Q'un chef de bataillon fasse un briefing personnalisé pour un groupe de grouillots, ben c'est complètement débile. Il y a une voie hiérarchique à respecter dans l'armée. Donc moi je vois plus une intervention en grande pompe de Jaldamarrak à l'attention de l'ensemble du bataillon dans un hangar. Ce qui permet aux PJ de se rendre contre qu'ils ne sont pas seuls et d'échanger avec leurs frères et soeurs d'armes en mode on va les avoir ces saletés de bugs. Le briefing de mission en lui-même sera fait par leur sergent. Par contre qu'ils se retrouvent seuls ensuite pour la mission en équipe est ok.

2. Idem quand ils arrivent sur l'autoroute et qu'on envoie un groupe de 4-5 soldats pour tenir une ligne devant une force d'invasion implacable et grouillante, c'est... comment dire, complètement stupide non ? Donc là, je vois le bataillon complet qui va former effectivement une ligne de défense solide. L'attente, ordre de repli derrière la rivière car la position choisie n'est pas assez solide, la station qui s'écrase, coupure des communications, bordel intégral dans l'unité et là attaque d'une horde de fouisseurs et pas seulement de 4 pauvres bestioles. Donc là c'est le chaos, avec des combats individuels contre les bestioles, des tirs dans tous les sens, un soldat PNJ à sauver, ou un soldat PNJ qui sauve la mise d'un PJ... Un vrai truc épique quoi et pas un banal combat contre 4 bestioles. Résultat, le bataillon repouse ce premier assaut et les unités survivantes s'enfuient en ordre dispersée, dont celle des PJ.

3. Dans le même ordre d'idée je les vois bien s'enfuir avec les survivants de leur groupe et leur sergent. Sergent qui pourrait mourrir à ce moment là suite à la rencontre aléatoire ce qui permettrait à un PJ de prendre le commandement. On peut imaginer aussi qu'un des soldats PNJ ait un problème avec les protections environnementales de son armure. Dans ce cas, que font les PJ, ils le laissent sur place, ils bricolent un truc, ils se mettent en danger en fournissant de l'énergie à l'armure du soldat au dépend de la leur ?

En fait l'objectif n'est pas d'ajouter des choses, ou de modifier le rythme de la campagne, mais vraiment de renforcer l'immersion pour que les joueurs aient vraiment l'impression de faire partie de la FDS.

avatar

Oui les idées sont bonne, le coup de l'acceuil généralisé à une centaine de soldat me paraît logique.

À la fin du monologue du commandant, les joueurs on été laissé à leur occupation jusqu'à ce qu'il soient appelle pour être affecté à une équipe. C'est uniquement à ce moment que les joueur se rencontre officiellement. Vu que c'est un camp "d'entraînement" j'ai présenté l'excursion comme une manœuvre d'entraînement.
Mais le coup des pnj qu'ils croisent et meurent au fur et à mesure, j'aurais aimé avoir vu ton idée avant de mener les premières parties !

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Judge Ju
avatar

Je débute à peine la lecture de la campagne et tes idées me semblent particulièrement bonnes judge. Étant fan de starship trooper le fait d accentuer le côté militaire me parais etre une bonne solution. Il faudrait prévoir aussi une intro avec des pjs bien intégrés dans leur bataillon.

Ce message a reçu 2 réponses de
  • Pong
  • et
  • Judge Ju
avatar
temvaryen

D'ailleurs la musique d'intro de starship trooper marche sueper bien !

avatar
Pong

Oui les idées sont bonne, le coup de l'acceuil généralisé à une centaine de soldat me paraît logique.

Plus que çà, 1000 hommes pour un bataillon. clin d'oeil

avatar
temvaryen

Normalement cela fait 6 mois que les PJ ont rejoint les rangs du bataillon et les idées données pour intégrer les PJ sont plutôt bonnes dans le bouquin. Manque en fait des PNJ compagnons d'armes pour donner vie à tout çà et éviter le syndrome on est seul à se battre contre tous.

avatar

J'ai joué comme s'il venait de la dernière fournée d'enrôllé.

Il manque de description du camps pour qu'il parraisse crédible, Combien de personne sur place, quel sont les baptiments présent...

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Judge Ju
avatar

J'ai trouvé pas mal de petites choses sur les Reddit en anglais.

Je partage avec vous.

Déjà le logo du cinquième bataillon :

Ensuite une liste d'équipement "standard" pour les militaires de la FDS. Sachant que les PJ sont des recrues ils devraient avoir un équipement adéquat et standardisé.

Soldat standard :

  • Couteau de survie - 95 Cr
  • Pistolet frasil subzéro - 120 Cr
  • Bolter à plasma tactique - 280 Cr
  • 2 Batteries standard - 120 Cr
  • Seconde peau - 250 Cr
  • Communicateur individuel - 7 Cr
  • Sac à dos ordinaire - 3 Cr
  • Tapis de sol - 15 Cr
  • Uniforme de la SDF - Gratuit
  • Gourde - 1 Cr
  • Trousse d'entretien - 5 Cr
  • Kit d'hygiène - 3 Cr
  • Catine - 2 Cr
  • Sac de couchage - 10 Cr
  • 89 Cr

Option medic :

  • Couteau de survie - 95 Cr
  • Pistolet hypodermique - 105 Cr
  • Bolter à plasma tactique - 280 Cr
  • 25 fléchettes - 20 Cr
  • 1 Batterie standard - 60 Cr
  • Seconde peau - 250 Cr
  • Medkit - 100 Cr
  • Communicateur individuel - 7 Cr
  • Sac à dos ordinaire - 3 Cr
  • Tapis de sol - 15 Cr
  • Uniforme de la SDF - Gratuit
  • Gourde - 1 Cr
  • Trousse d'entretien - 5 Cr
  • Kit d'hygiène - 3 Cr
  • Catine - 2 Cr
  • Sac de couchage - 10 Cr
  • 47 Cr

Option arme lourde :

  • Couteau de survie - 95 Cr
  • Canon frasil subzéro - 275 Cr
  • 2 Batteries standard - 120 Cr
  • Armure annelée lashunta - 415 Cr
  • Communicateur individuel - 7 Cr
  • Sac à dos ordinaire - 3 Cr
  • Tapis de sol - 15 Cr
  • Uniforme de la SDF - Gratuit
  • Gourde - 1 Cr
  • Trousse d'entretien - 5 Cr
  • Kit d'hygiène - 3 Cr
  • Catine - 2 Cr
  • Sac de couchage - 10 Cr
  • 49 Cr

Option sniper :

  • Couteau de survie - 95 Cr
  • Pistolet frasil subzéro - 120 Cr
  • Fusil magnétique de précision - 390 Cr
  • 25 balles de précision - 75 Cr
  • Seconde peau - 250 Cr
  • Communicateur individuel - 7 Cr
  • Sac à dos ordinaire - 3 Cr
  • Tapis de sol - 15 Cr
  • Uniforme de la SDF - Gratuit
  • Gourde - 1 Cr
  • Trousse d'entretien - 5 Cr
  • Kit d'hygiène - 3 Cr
  • Catine - 2 Cr
  • Sac de couchage - 10 Cr
  • 24 Cr

Equipement complémentaire du Caporal :

  • Datapad avec cartes et données tactiques - gratuit
  • Tente standard 4 personnes - gratuit
avatar
Pong

Personnellement je ne pense pas que ce soit la description du camp en lui-même qui manque, vu que les PJ ne vont pas y rester. Par contre, il manque des frères et soeurs d'armes aux PJ, comme le jeune sous-officier humain qui commande le groupe de combat des PJ et dont le père est mort lors de la bataille de la Mer des Roches, le shirren érudit qui s'est engagé car il se sent en partie "responsable", le criminel qui a bénéficié d'une remise de peine en s'engageant... Des PNJ qui peuvent accompagner les PJ dans leurs périples, les aider, les sauver, puis mourrir tragiquement, ou les retrouver plus tard car ils auront survécu eux aussi. Pour moi c'est vraiment cette dimension qui manque pour ajouter un souffle épique à cette campagne.

avatar

Pourquoi ne pas prendre le terme d'unité au lieu d'équipe. Équipe ça fait groupe de PJ, équipe, de sport.. Unité ça sonne déjà plus jargon militaire. Et ça évite le terme USisant d'escouade.

Et puis caporal d'unité ça résonne mieux que caporal d'équipe.

avatar

Pourquoi ne pas prendre le terme d'unité au lieu d'équipe. Équipe ça fait groupe de PJ, équipe, de sport.. Unité ça sonne déjà plus jargon militaire. Et ça évite le terme USisant d'escouade.

Et puis caporal d'unité ça résonne mieux que caporal d'équipe.

Aljamis

Parce que justement c'est le terme militaire en usage dans l'armée française 😉

En ce qui concerne l'armée française, le groupe est une sous-division d'une section qui est placé sous le commandement d'un sous-officier d'un grade variant de sergent à celui de major. Regroupant entre 2 et 4 équipes, il compte en général entre 7 et 15 hommes.

avatar

OTAN pour moi moqueur (par curiosité j'ai été regarder l'organisation théorique INF202 de 1999)

Ben c'est moche comme terme je trouve clin d'oeil​​​​​​