Voie de l'envoûtement en combat 7

Forums > Jeux de rôle > JdR Black Book > Terres d'Arran (Chroniques Oubliées)

avatar

Bonjour,

L'incantation sommeil de la voie de l'envoûtement permet au PJ d'endormir 1D6+INT cible dans un rayon de 10m assez facilement. Ccomment réussir à gérer la difficulté des rencontres sans que le mago endorme systématiquement tous les adversaires ? ...

Ce message a reçu 1 réponse de
  • LeoDanto
avatar
Agasiel

Attention: l'efficacité du sort est liée aux PV des cibles. Ces PV doivent être inférieurs au score d'attaque magique du lanceur de sort (pas au test d'attaque magique, mais au score) pour une réussite automatique. Les cibles ont le droit à un test de résistance jusqu'au double du score d'attaque magique et au-delà, elles sont immunisées.

Et pour rappel, une cible qui résiste à un sort d'envoûtement y est insensible pendant 24 heures.

Ce sort est donc intéressant sur des cibles de faible niveau ou déjà bien amochées mais le mystique ne doit pas se rater parce qu'il risque d'être la prochaine cible d'un éventuel survivant au sort.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Agasiel
avatar
LeoDanto

Une question à ce sujet, le PJ peut-il choisir les cibles qu'il endort dans le rayon d'action de son sort ? J'entends que s'il lance son sort dans une mêlée, peut-il par inadvertance endormir ces alliés ?

Ce message a reçu 1 réponse de
  • LeoDanto
avatar
Agasiel

Je laisserais le PJ choisir les cibles du sort mais elles doivent toutes être désignées (dans la mesure du possible bien sûr). Si le sort doit affecter 6 cibles, le joueur doit désigner 6 cibles. Et s'il y a des PJ dans le tas...

Un PJ en plein santé ne sera pas concerné logiquement mais endormir un allié blessé en plein combat, c'est moche... content

avatar

Dans la même problématique, le sort Amitié me dérange !

Sauf erreur de ma part, un mage niv 10 qui voudrait lancer ce sort sur un guerrier niv 10 lui aussi n'arrivera jamais a avoir l'effet désiré.

Le score d'attaque magique du magicien étant d'environ +10/+13 auquel on ajoute 1d20 contre les pvs du guerriers soit 10+9d10 soit quelque chose entre 60 et 70 si on tiens compte d'un bonus de CON.

Donc 1d20+13 doit faure un score de 70 ! C'est pas jouable à haut niveau...

Ce message a reçu 1 réponse de
  • LeoDanto
avatar
eldir007

Pour préciser un peu le calcul, un mystique de niveau 10 aura très probablement quelque chose comme +16/+19 en attaque magique (niveau +10, +2 bonus des mystique, +2/4 bonus de carac, +2/3 focalisateurs magique - on pourrait même ajouter entre +2/+5 au test de difficulté avec l'enchantement adéquat). Ce qui signifique que son test d'attaque magique va s'échelonner de 20 à 54 avec une moyenne autour de 30/40 (en considérant une éventuelle consommation de point de chance pour booster le résultat du test).

Par ailleurs Amitié n'est pas un sort qui a été pensé pour faire copain/copain avec Lah'saa - c'est-à-dire le grand méchand du scénario. C'est un sort pour charmer les hommes de main ou les seconds couteaux. On va ainsi plutôt raisonner en terme de PNJ plutôt que de PJ.

Les seconds couteaux (qui accompagnent le boss) qu'un PJ de niveau 10 est amené à rencontrer sont classiquement de NC3-4. Pour les humanoïdes, ça donne des PV qui s'échelonnent entre 25 et 55. Dans les scénarios où le MJ règlent la jauge de difficulté plus haute, les seconds couteaux sont alors plus proches du NC4-5 et il n'est pas possible d'utiliser ce sort en combat - à moins de disposer d'artefacts particuliers qui augmentent la puissance du sort.

Cette capacité a des applications utilitaires énormes (détourner l'attention d'un garde, faciliter l'ouverture des portes, obtenir des informations cruciales de la part d'un homme de main ou d'un témoin, etc. etc.), les applications en combat sont plus hasardeuses.

avatar

Pour « Sommeil » personnellement en tant que MJ je le limiterai, sois je considère que ça ne marche pas sur une cible déjà engagé en combat (adrénaline tout çà..), sois au pire vue que la cible endormi peut être réveillé par une gifle, je considère que la chute a minimum 50% de chance de provoquer le réveil.