Mise en page jdr : remettons en avant nos illustrateurs/illustratrices 10

Forums > Communauté

avatar

Bonjour à toutes et à tous,

Comme j'en ai déjà parlé, j'ai adoré DD4, au point d'en avoir toute la collection VF comme VO.
Au-delà du système (car il y a mieux mais surtout pire), ce que j'ai surtout aimé ce sont les illustrations et la place que donne cette édition aux illustrateurs/illustratrices.
En effet, chaque illustration est toujours accompagnée du nom de l'artiste (voir rectangle jaune de l'exemple).

Et je me demande pourquoi cette pratique, enfin respectueuse des artistes, n'a pas été généralisée et reconduite dans la 5e édition ?

Car, vous en conviendrez, reléguer les illustrateurs dans l'ours, qui peuvent être plus d'une dizaine, ne permet pas de savoir qui est l'artiste d'une illustration qui nous aurait particulièrement marqué dans l'ouvrage.

avatar

On ne sait pas plus quel auteur a écrit quel morceau de texte.

Ce message a reçu 2 réponses de
  • FredDeLyon
  • et
  • Edwin
avatar
Dohnar

Ce n'est pas faux. Mais est-ce le sujet ?

Pourquoi commencer un débat par une remarque négative, et pas si constructive que cela ?

Je m'interroge...

Le question posée par Edwin me paraît pourtant intéressante !

Et je ne vois pas bien comment tu ferais pour tagger chaque morceau de texte avec son auteur. Soyons logiques.

Mais c'est faisable pour les images, donc la question reste : pourquoi ne pas le faire systématiquement ?

Ma réponse toute simple : j'imagine que c'est parce que l'éditeur ne souhaite pas les mettre particulièrement en avant, tout simplement. C'est le produit lui-même qui est la star, pas ceux qui le produisent !

Et j'en conviens, c'est dommage. J'aimerais aussi beaucoup que cela se généralise.

avatar
Dohnar

Oui, comme le rappelle FredDeLyon, ce topic parle des illustrateurs.

Pour les auteurs, la question ne se pose même pas. Si on prend par exemple l'Oeil Noir V5, ils sont 2 alors qu'il y a une vingtaine d'illustrateurs différents. L'ours suffit pour identifier les auteurs, pas les illustrateurs.

Certes, il y a 6 auteurs pour H&D mais vu la cohérence de l'ensemble, bien malin celui qui va remarquer que telle partie est écrite par l'un, telle autre par l'autre, la différenciation ne serait pas forcément facile et n'apporterait rien.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • FredDeLyon
avatar
Edwin

Il peut y avoir parfois beaucoup plus d'auteurs. Une vingtaine sur certaines grosses productions. Mais on ne pourrait pas plus les identifier dans chaque morceau de texte (car il peut en effet arriver que certains passages soient écrits à plusieurs mains). Donc peu importe. Revenons aux illustrateurs...

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Edwin
avatar
FredDeLyon

Oui, revenons aux illustrateurs et le pourquoi de cette non généralisation d'une pratique pourtant si intelligemment pensée dans D&D4.
C'est discret, ça ne gène par la lecture et apporte l'information attendue.

Et puis, au-delà de D&D, pourquoi cela ne serait pas une pratique commune à tous les jdr ? Il y a une illustration sur une page, on donne le nom de l'artiste, c'est bien le moindre respect.

avatar

Très bonne idée, ce sujet. Qu'il s'agisse des illustrateurs ou des auteurs, il y a effectivement des moyens simples pour permettre au lectorat de savoir précisément qui a écrit ou dessiné quoi :

- Une légende à côté des images (comme dans l'exemple donné en photo) et des signatures des auteurs sous les titres ou à la fin de chaque section.

- Une table des illustrations à la fin du livre, avec des mentions du type "page 5 en bas : Florence Magnin", "page 64 à droite : Rolland Barthélémy", etc. Pour les textes, on peut indiquer les auteurs de chaque chapitre ou section soit à la fin, soit au début sur la page de crédits (il me semble d'ailleurs que ça se fait assez souvent).

Je suis tout à fait d'accord que ça gagnerait à être généralisé.

avatar

Mais quel excellent topic !

En effet, je suis aussi toujours très déçu de l'absence de crédit, ou au moins de la présence d'une signature sur l'image elle-même. Mais, en même temps, il y a plusieurs facteurs qui pourraient justifier cette absence:

- Je n'ai jamais eu personnellement de demande spécifique de ne pas mettre mon nom sur une image, un plan etc. De fait, l'absence de signature peut juste être un JeMenFoutisme de ce crédit. L'illustrateur est payé, il a fait son job, on passe à autre chose.

- Côté illustrateur, est-ce grave ? Je ne crois pas. Je ne crois pas que c'est un moyen de se faire connaitre des éditeurs. Le book,son réseau, contacter directement les éditeurs, les relancer régulièement, y'a que ça qui marche. Si on est tttttrès connu, on n'aura pas (trop) à faire ça. Mais comme les tarifs grimpent aussi…

- Côté éditeurs ? Les éditeurs peuvent parler entre eux sur telle et telle personne. Notament pour tout l'à-côté qui ne se voit pas sur une image. Les tarifs, les respects des délais, la compréhension des briefs, la bonhommie etc. D'un autre côté, la signature peut aussi être une forme de "pub" si l'illustrateur est très connu. Ca peut faire "premium".

Côté PAO, quand on fait une maquette sympa pour un livre entier, on aime créer une certaine ambiance. Le nom de l'illustrateur en plein milieu de l'image peut gêner. L'idée proposée pour DD4 est une bonne alternative.

- Côté Rôliste. Là, oui. quand on aime un illustrateur, on aimerait pouvoir accéder à son portfolio, savoir sur quels autres projets il a travaillé etc. Sans crédits, c'est la merde.

En résumé, je pense que la présence de crédits des illustrateurs n'a d'intéressant que pour certains lecteurs, par curiosité, envie, plaisir etc. Pour les autres, pas sûr qu'il y ait d'impact ou que cela soit un manque de respect lamda.

A noter aussi, que le but sous-jacent de chaque illustrateur, c'est de créer son style propre, reconaissable entre tous. C'est ça la vraie signature. Il n'y a rien de plus gratifiant que d'entendre "Tiens, c'est pas le style de TrucMuche ça?"

My two cents ^^

avatar

Oui, de même, je cherche souvent qui a illustré quoi quand il y a plusieurs illustrateurs et qu'ils sont uniquement mentionné dans l'ours. C'est un vrai casse-tête de retrouver qui a fait quoi (même si, oui, avec le temps on finit par reconnaître les différents styles).

Rajouter le nom sur l'illustration c'est plutôt moche. Mais effectivement le nom en marge ça le fait.

Cela rejoint le problème des crédits photos.

(Tout D&D 4 !!! Bon sang ce doit être une sacrée mine d'or...).

avatar

Une autre manière de faire, qui ne mange pas de pain, est de demander à l'auteur de signer son oeuvre et de s'assurer que cette signature soit visible dans l'édition finale. C'est parfois le cas. Ce serait bien que ce le soit toujours...

Alors, certes, une signature ne permet pas systématiquement de savoir qui se cache derrière, surtout quand elle est plus idéogrammique qu'autre chose, mais elle permet au moins de reconnaître un auteur qu'on connaît déjà et qu'on apprécie. Et elle donne envie de chercher un peu quand le dessin d'un inconnu nous laisse pantois.

Le tout premier exemple donné par Edwin illustre parfaitement ce que je veux dire.

Communauté

Le rôliste reconnaîtra les siens