Cookies

Utilisation des cookies

Pour le bon fonctionnement du site, nous utilisons des cookies techniques qui permettent de gérer votre connexion.
Nous utilisons des cookies Google Analytics pour le suivi anonyme de la navigation. Vous pouvez désactiver ces derniers à tout moment ici.

Confirmation

Par défaut, nous conservons votre acceptation durant 13 mois.
Gérez vos cookies ici.



Personnaliser

[Avis] Le Legs de Niobara 44

Forums > Jeux de rôle > JdR Black Book > Oeil Noir

avatar

ça y est le pack préco est disponible

Si vous le faites jouer, utilisez ce sujet pour poster vos avis.

avatar

Tsss, j'avais déjà créé un post :P

avatar

Du coup j'ai modifié le sujet pour en faire un sujet d'avis comme les autres de Crisis

avatar

Une critique du Legs http://lefix.di6dent.fr/archives/13306 par quelqu'un d'ici en plus content

avatar

L.e.a.es aut.eur.rice.eurs.rices aurai.t.ent pu épargner au.x lect.eur.rice.eurs.rices ce genre d'écriture pour permettre aux malvoyants.tes et dyslexiques de lire confortablement ce texte sûrement intéressant. Par solidarité, j'ai interrompu moi aussi la lecture dès les premiers points au milieu des mots.

avatar

Merci de ne pas dévier du sujet. On n'est pas là pour parler du type d'écriture employée mais de l'Oeil noir et du Legs.

Encore merci content

avatar

Pour mettre tout le monde d'accord et revenir à l'ON je rappelle ce que j'ai déjà dit ailleurs, en ce qui concerne l'écriture inclusive je vous rappelle juste que la FFD (Fédération Française des Dys) ne s'oppose pas à l'écriture inclusive je cite : "Peut-on conserver une langue qui rend les femmes invisibles et qui est la marque d’une société où elles joueraient un rôle secondaire parce que 5 à 10% de la population est concernée par la dyslexie?" (et je cite ici la Fédération des Dys).
Je vous rassure cependant le propos n'est pas, bien sûr, d'exclure un groupe au profit d'un autre, il s'agit aussi d'accompagner les Dys dans leurs apprentissages. La FFD rappelle qu'il faut éviter l'écriture inclusive pendant le premier cycle d’apprentissage de la lecture, mais je doute que des élèves de grande section de maternelle-CE1 soient du genre à se jeter sur le Legs de Niobara (quoique les illustrations sont très sympas). Remarquez cela voudrait dire que l'ON a de beaux jours devant lui... plaisantin

avatar

Merci de ne pas dévier du sujet. On n'est pas là pour parler du type d'écriture employée mais de l'Oeil noir et du Legs.

Encore merci content

Calenloth

Oui, clairement. Ca serait juste bien de l'indiquer au préalable, comme lorsqu 'on dit que c'est un site en allemand ou en anglais. Ca évitera à ceux qui, comme moi, sont allergiques de perdre leur temps et de donner des vues à ce genre de chose.

avatar

On est d'accord que ce n'est pas le propos mais ça m'a aussi empêché de lire l'article, c'est dommage, il avait l'air d'être bien développé 👁‍🗨

avatar

Mais il l'est ! Et c'est bien dommage de s'arrêter de le lire sous ce simple prétexte. D'autant que malgré tout ça ne concerne qu'une minorité de mots...

Je me suis amusé à compter, pour le fun : 30 mots ; 43 " · ". C'est peu au regard des 1854 mots (selon mon éditeur de texte) que l'article comporte. On est à 1.61 % du texte concerné.

Et pour ma part, j'ai trouvé l'article excellent pour quelqu'un qui n'a pas encore eu l'occasion d'avoir l'ouvrage entre les mains. Tout y est : à qui s'adresse la campagne, ce qu'elle contient, les avantages, les défauts, etc. Il y a quelques fautes de typo, mais vraiment rien de dramatique. Les quelques photos qui accompagnent l'ouvrage donnent une bonne impression sur l'ouvrage, dont j'apprends à cette occasion qu'il est en couverture rigide, et ça moi j'aime bien content.

Bref, un article bien chouette qui fait vivre la gamme !

avatar

Personnellement, l’écriture inclusive m’agace aussi un peu car elle ne facilite pas la lecture.

Pour le reste, très bon article avec une qualité didactique que j'ai vraiment apprécié. J’ai le Leg, je l'ai lu mais pas encore fait jouer.

avatar

Pour les photos ce n'est pas top. Sur deux ouvrages (Berlin et Le Legs) la qualité pourrie de la photo ne rend rien du tout comparé à l'ouvrage physique. Le vernis sélectif de Niobara donne une superbe couverture. Mais même la mise en page intérieure parait fade alors que ce n'est pas le cas. Donc pour les prochaines photos (du Free League) je me suis fait un truc qui permettra de vraiment mettre en valeur (je l'espère) l'objet (même si visuellement il tape moins plaisantin ). J'attend le prochain ON avec impatience pour tester. plaisantin

avatar

J'ai aussi lu l'article. Il est intéressant. J'ai aussi buté et tiqué sur l'écriture inclusive. C'est un peu un tue-l'amour...
Je me suis donc forcé à tout lire, même s'il y a peu de mots impactés. Donc oui, bon article, mais il est rendu un peu plus difficle à lire, pour un gain pas très évident.

avatar

J'ai beaucoup aimé cette évaluation. Je serais légèrement plus critique en raison du fait que le Legs manque parfois de description contextuelle tels que des plans de lieux et de villes, par exemple, mais c'est ma préférence personnelle.

Et comme personne qui n'est pas un homme, les crises d'urticaires que plusieurs joueurs masculins ont devant l'écriture inclusive ne sont pas signe d'accueil. Les points médians ne sont pas parfaits à l'oeil, mais ils font partie d'une démarche d'essai-erreur. Parce que le masculin soit disant universel, c'est l'illusion commode de ceux qui aiment demeurer au centre du monde.

Ce message a reçu 2 réponses de
  • Senrad
  • et
  • fmerl1
avatar
Janik

Chère camarade Janik,

Je me réjouis tout d'abord de pouvoir discuter avec une Meneuse de jeu. Dans mon entourage ludique, c'est hélas difficile : certes, je ne joue pas souvent, mais depuis que j'ai commencé à pratiquer le JdR, au milieu des années 80, ce fut un environnement globalement masculin. Quelques joueuses participaient à l'époque, mais aucune copine ne se décida à franchir le pas de la maîtrise de jeu (enfin si, une seule, et avec quel panache ! Sylvie R., si tu es là...).

Mais ne nous trompons pas de combat : critiquer l'écriture inclusive abrégée revient-il à prétendre que "le masculin (est) universel... illusion commode de ceux qui aiment demeurer au centre du monde"? Cela me paraît un raccourci idéologique (je précise que je n'ai rien contre l'idéologie, parce qu'elle est affirmation d'idées) quelque peu rapide, et pour tout dire sexiste (en gros, je suis un homme, je critique l'écriture inclusive, je suis donc soucieux de garder la place centrale et le pouvoir que me procure une régle de grammaire probablement dépassée : tu m'accorderas que cette conclusion est un tantinet schématique, et je crois pouvoir dire qu'elle ne me définit en rien).

On peut légitimement se plaindre, homme ou femme, que cette solution de l'écriture inclusive abrégée rend la lecture difficile (ainsi que l'écriture, du reste, pour le rédacteur), et réclamer d'autres moyens de rétablir l'équilibre. Ainsi, je trouve la proposition de Edge, pour l'AdC, assez élégante (même si l'éditeur a également recours à l'écriture inclusive abrégée, que je n'apprécie guère, tu t'en seras doutée).

Je copie la règle suivie dans le recueil de scénarios La maison hantée/Le phare défaillant :

"-Le meneur de jeu est désigné au masculin employé en tant que neutre, à savoir "le Gardien"

-Les personnages sont désignés au masculin employé de façon générique, à savoir "les investigateurs"

-Les joueuses et joueurs sont désignés au féminin employé de façon générique, à savoir "les joueuses"."

Il me semble que l'emploi du féminin et du masculin pour désigner, de façon générique, deux groupes abondamment cités dans un ouvrage de jeu de rôle, est assez élégant sans nuire pour autant à la lecture.

On pourrait aussi décider de rédiger un texte un peu plus long, en désignant les deux parties genrées composant un groupe : les joueuses et les joueurs, les étudiantes et les étudiants, les habitantes et les habitants, etc. C'est un parti que j'adopte fréquemment.

C'est un peu plus long à écrire et à lire, mais ça ne laisse personne de côté.

Enfin, on peut imaginer une évolution des règles de grammaire, notamment concernant l'accord de l'adjectif. Aujourd'hui, "le masculin l'emporte", et on peut s'en formaliser. Exemple : "Les poireaux et les carottes sont bons pour la santé". Mais rien n'interdit qu'un jour l'on décide d'imiter le modèle latin (et Dieu sait pourtant si la société romaine était patriarcale et phallocrate!), et de pratiquer l'accord de proximité (l'adjectif s'accordant avec le nom le plus proche). Ce qui donnerait, dans mon précédent exemple : "Les poireaux et les carottes sont bonnes pour la santé."

Je suis convaincu qu'on y viendra.

Affaire à suivre.

Bon week-end.

avatar
Janik

Moi aussi je ne comprends pas trop les hauts cris de ceux qui refusent l'écriture inclusive. Certes ce n'est pas encore parfait, mais c'est un bel effort.

Bon mais là on va droit dans le hors sujet ....clin d'oeil

avatar

Camarade bas-pouceur,

Pourquoi ne pas prendre le temps de faire part de ton avis dans une intervention rédigée?

Je constate dans cette page que, quelles que soient les opinions exprimées, NoObiwan, Calenloth, Edwin, Ukroni, FredDeLyon, Janik, Fmerl1 et moi-même avons tous été évalués par des pouces bas.

Ces opinions étant divergentes, les pouces bas deviennent illisibles.

Il me tarde de lire ta prose, mon ami!

Bonne nuit.

avatar
avatar

Je relance le sujet sur un aspect de la critique de Romgam :

Selon vous, serait-il possible de faire jouer Manifestation Céleste avant le Leg de Niobara ? (Manifestation Céleste ["à partir du mois de Raïa 1038 CB, ou selon votre choix"] se déroule après le Leg de Niobara ["avant le mois de Raïa 1038 CB"] en termes de chronologie, mais nécessite d'avoir des héros plus expérimentés, d'où ma volonté d'inversion).

Ou est-ce qu'on apprend trop de chose dans Manifestation Céleste sur la chute des étoiles (c'est à dire, pas beaucoup, tout compte fait) pour rendre le Leg inintéressant aux yeux des joueurs ?

Je n'ai toujours pas le Leg sous les yeux, d'où ma question en fait confus

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Dyvim
avatar
Ukroni

Non Manifestation Céleste ne risque pas de rendre le legs inintéressant. Et la date de Manifestation Céleste peut varier sans complication. Le seul hic que je vois c'est que dans le Legs on te parle de la première étoile à chuter (l'étoile annonciatrice de mémoire) or dans Manifastation Céleste il y a déjà une météorite qui est tombée.

Par contre pour enchainer les deux scénarios tu vas devoir faire voyager tes joueurs de plusieurs centaine de kilomètres/lieues aventuriennes (pas loin de 700).