Maze of the Blue Medusa 18

Forums > Jeux de rôle > JdR Black Book > Lamentations of the Flame Princess

avatar

Salut,

J'ai quelques questions pour ceux qui l'auraient masterisé, j'envisage de le faire jouer en DnD 5e :

1) En combien de sessions (une session = 4h) l'avez vous fait joué ?

2) Comment avez vous géré la progression du niveau des PJs ? (notamment en DnD 5e si c'est votre cas)

3) Comment avez vous géré les allers et retours dans le labyrinthe ? La traversée des pièces était elle rejouée et si oui comment ?

4) Comment avez vous géré le repos au sein du labyrinthe (en dehors d'Elatior) ?

5) Si vous l'avez fait jouer en DnD 5e, quelle méthode de conversion des stats avez vous utilisé (CA/DV/Att des monstres) ?

Merci de votre aide plaisantin

avatar

Salut plaisantin
Alors moi aussi j'envisage j'envisageais de maîtriser le Maze en D&D5, et j'ai imaginé une conversion à la volée comme suit :
CA = idem
Nombre Att = comme indiqué
Toucher Att = DV
Dmg Att = comme indiqué
Bonus Dmg = DV
Bonus de Maîtrise = DV 1-4 (+2) / DV 5-8 (+3) DV 9-12 (+4)
Bonus Compétence moyen = DV / 2
DD des JdS pour les PJ = CA
PV = DV x 5
Bonus PV = DV/3
JdS de la créature = DV / 2
Déplacement = 6m

Pour l'instant, je suis en mode apprentissage (apprivoisement ?) du Maze et j'ai commencé à bosser dessus via Foundry et j'ai commencé à convertir certains PNJ/Monstres.
Mais comme je n'ai pas la science infuse et que je suis toujours friant des avis des autres MJ, je suis allé faire un tour chez les ricains notamment sur Reddit, où l'auteur a donné son point de vue sur le fait de mener en 5e (ici en mode google trad plaisantin )
"Cela dépend vraiment de votre style de jeu et de la partie de ces jeux dans laquelle vous vous penchez. Le labyrinthe est censé être suffisamment difficile pour que le combat direct soit souvent la mauvaise réponse et que mourir devrait être facile - alors que les personnages de départ 5e ont beaucoup de points de vie et les lanceurs de sorts en particulier peuvent faire beaucoup de dégâts. . Je ne voudrais pas non plus que des défis importants et des opportunités de découverte soient annulés par une utilisation trop large des compétences «enquêter» ou «insight». Je l'exécute moi-même dans 5e, mais dans une version de 5e qui change ces deux choses pour qu'elles ressemblent davantage à OSR: http://dndwithpornstars.blogspot.com/2016/06/zaks-5e-hack-character-gen. html. Les bases sont: assurez-vous que les PC ne sont pas trop puissants et que les défis reposent plus souvent sur la capacité du joueur à trouver des solutions inhabituelles que sur les scores du personnage dans les choses."
Je pense que tant que les PJ sont dans premiers niveaux, il n'y aura pas de souci ... quand ils passent un certain stade, cela risque de virer au bête PMT par la puissance du groupe ...
J'en déduis que mener le Maze en version standard de la 5e édition n'est peut être pas le choix le plus pertinent.
Et je n'ai pas envie de faire avec une version 5e remaniée.
C'est pour cela que je m'interrogeais par ailleurs sur le forum sur les différents types de OSR ou Rétroclone pour choisir ce qui conviendrait le mieux.

avatar

Mais attention, je ne dis pas que ce n'est pas possible de maîtriser MotBM en 5e, c'est tout à fait possible. Seulement cela va demander un travail d'adaptation.
Il des choses toutes bêtes qui me font dire cela : les pièces sont parfois décrites mais elle ne sont pas en mode dungeoncrawl, elles sont chacunes plus une histoire plutôt qu'une description (en tout cas, c'est ma façon de voir les choses). Donc la notion de déplacement en case devient optionnel.
Le repos (court ou long) n'a pas vraiment de sens, parce qu'entrer dans le Maze, c'est rentrer dans une histoire et ce sont les rencontres qui détermineront si les PJ peuvent ou pas se reposer. Pas le choix technique d'un repos court ou long.
Concernant la progression, je suis parti du principe que Psathyrella est un PNJ niv 20 et que donc les PJ devront être de niveau 16 pour l'affronter soit avec 200 000 xp. Et donc je me suis dit que plutôt que de compter monstre par monstre, j'alloue une somme unique par salle explorée soit 660 xp. La progression des PJ sera très rapide dès le début mais se tassera avec le temps. Et chaque montée de niveau se fera à la fin de chaque cession.
Bien entendu si le PJ tombe sur elle avant et qu'elle les flingue, et bien tant pis ...
Mais cette méthode tiens pas vraiment la route ...
Enfin voilà quelques problématiques qui me pousse à considérer que le 5e n'est pas la solution idéale à moins de tordre les règles ...

avatar
Au delà du problème des PVs et de la puissance des personnages DD5, ce que dit l’auteur c’est que dans le Old School c’est le Player Skill qui compte.
Depuis DD3, on a pris (la mauvaise ?) l’habitude de faire des jets de dés pour la recherche des passages secrets, là résolutions de certaines énigmes, ... dans les versions précédentes c'était aux joueurs de résoudre cela, par la description des actions de leur personnage, etc. Et il me semble que c’est dans cet esprit que le scénario a été écrit
Ce message a reçu 1 réponse de
  • sunao
avatar

Me permet-on une question naïve ? C’est bien, MotBM ? J’ai cru comprendre que c’est un bien bel objet, mais à jouer ou à maîtriser, c’est comment ?

Ce message a reçu 1 réponse de
  • alanthyr
avatar
Jay

A maîtriser (ce que je compte faire le temps de choisir sur quel système), tout dépend ta façon de maîtriser.
Si tu n'es pas un fana des règles, si tu n'aimes pas que tout soit cadré, alors tu peux le jouer ainsi en mode presque narratif et impro technique.
Si tu es un perfectionniste des règles, il y a bcp bcp de boulot.
Il y a aussi une nécessité de lire vraiment plusieurs fois l'ensemble du bouquin pour s'en imprégner. Parce qu'il y a pas mal de PNJ et les intéractions des PJ et leurs choix avec, vont vraiment avoir des conséquences.
D'habitude quand je maîtrise du donjon (la 5e en l'occurence), je lis la campagne une fois et puis je m'attèle plus précisement sur le 1er chapitre, pusi le second au fur et à mesure de l'avancée. Là c'est différent, il y a 304 salles avec presque autant d'histoires différentes.
Donc c'est terriblement riche.
Mais surtout c'est un total dépaysement pour le MJ et les joueurs, et c'est là sa plus grande qualité.

avatar

Merci pour cet avis, alanthyr. content

Arg, je me tâte, je me tâte...

Ce message a reçu 2 réponses de
  • alanthyr
  • et
  • alanthyr
avatar
Jay

Oui ben arrête de te tâter. clin d'oeil C'est un ovni ce Maze. Même sans le maîtriser, ça vaut le coup de le lire.
Même si tu ne le maîtrise pas d'ailleurs.
Ah oui dernier avis, vu que ce n'est pas hyper développé au niveau des règles, il est d'autant plus adaptable dans plein d'univers med fan (Oeil noir ou autre).

avatar
Ser Rolf

C'est un peu faux ce que tu racontes. Pour avoir joué à quasi toutes les éditions de Donj, on a toujours fait des jets que ça soit pour chercher des passages secrets ou autre. Le player skill n'est absolument pas corrélé avec un système. Cela a toujours été à la charge du MJ de demander un jet ou pas pour une action et si le joueur trouve tout seul l'énigme, je ne vois pas pourquoi il en aurait besoin. Je veux bien qu'on regrette les premières éditions de Donj (Perso, pas du tout), mais il le faut pour des bonnes raisons. On peut regretter les races comme classe, les différents sous-systèmes pour résoudre des actions, les limitations de niveau, la CA descendante (Vraiment d'ailleurs ?), le peu de capacités/sorts, des points de vie moins élevés, l'absence de repos courts/longs, les caractéristiques qui demandaient un niveau très élevé pour commencer à avoir des bonus, l'absence de compétence, là ça vient du système et ça peut enduire un certain type de jeu.

Pour revenir sur Maze, j'ai quand même l'impression que beaucoup de gens ne l'ont que lu et repiquent parfois des bouts comme inspiration pour leurs parties.

avatar
Jay

Je ne t'ai pas dit pourquoi c'est un ovni et je te donne un exemple de chose que tu peux y trouver :
Pour illustrer mon propos (invention pure de ma part) :
Imagine un PNJ qu'on appelle le Gorille Emeraude : c'est un gorille qui est véritablement d'émeraude qui insulte à tout va ceux qui le regarde et qui rentrera dans une rage folle si on n'essaye pas de le comprendre, de lui dire combien il est un beau Gorille Rubis ... parce qu'il est persuadé d'en être un ... il réagira violemment à toute affirmation contraire ... néanmoins lui offrir une feuille d'oranger rouge de la serre spatiale l'amadouera totalement et donnera en échange le double de la clef du bureau du Pit Fiend ...
Le Pit Fiend Anatole lui est dépressif et culpabilise pour les années de souffrance qu'il a infligé à Roquebrune, la chèvre bicéphale lors de leurs ébats sexuels aérien (ben oui, faire ça en plein vol et faire tomber Roquebrune à chaque fois ça fait mal) ... mais Anatole lui, il sait que le Gorille Emeraude est persuadé d'être un Gorille Rubis ... par contre il ne sait pas qu'il a un double des clefs ... je te laisse imaginer la suite Emoji

Et pour répondre à Sunao, bien entendu que le Maze peut servir d'inspiration pour d'autres parties. Mais que beaucoup ne s'en servent que comme cela, je n'ai pas vu de sondage de la sorte (cela reste donc ton impression). Mais je pense que c'est une erreur de ne s'en servir que comme un simple supplément d'appoint.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Jay
avatar
alanthyr

Merci Alanthyr ! Ca plante le décor, en effet. clin d'oeil

avatar

Bon sinon, je viens de tomber sur Dungeon World ... et je me dis que ça ne serait pas idiot pour Maze moqueur
En fait, c'est une bien bonne idée.
La principale difficulté pour moi était la conversion des PNJ/Monstres en 5e, avec un équilibre très difficile à trouver.
Là avec DW, la création de monstres est simplissime. Donc je pars sur cette option là.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • sunao
avatar
alanthyr

Ah mais bien sûr, ce n'est qu'une impression à la lecture de forum et de visionnage de vidéo qui parlent de ce livre. C'est bien pour cela que j'ai utilisé ce terme.^^

Par contre, une erreur de s'en servir comme ça, je ne vois pas pourquoi. Le livre aura eu quand même une utilité et c'est bien ce qu'on demande à nos différents achats, non ?

Sinon je pense que c'est une bonne idée d'utiliser Dungeon World pour Maze, vu que la partie combat n'est pas mise en avant dans Maze, mais plus les interactions avec les PNJ.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • alanthyr
avatar
sunao

Je disais une erreur dans le sens où tu te prives de l'essentiel de la campagne. C'est plus dommage qu'autre chose. C'est comme si je te dis qu'avec Tomb of Annihilation, je n'utilise que le donjon final. C'est bien mais dommage.

avatar

Sinon je pense que c'est une bonne idée d'utiliser Dungeon World pour Maze, vu que la partie combat n'est pas mise en avant dans Maze, mais plus les interactions avec les PNJ.

sunao

Attention, Dungeon World est un PbtA calibré pour latter du monstre.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • sunao
avatar

Oui, effectivement, dans ce sens-là, pas de souci. plaisantin

HS : C'est encore pire pour Tomb où je n'aime pas du tout ce donjon final. ^^

avatar
Ragabash

Si je veux simplement casser du monstre, jamais je n'utilise du Dungeon World, aucun intérêt.