Comment rendre le Megaversal System sexy ? 3

Forums > Jeux de rôle > Archéorôlie

avatar

Vaste programme... Reste-t-il d'ailleurs quoi que ce soit dans le système préhistorique (et hyper-conservateur) de Palladium Books qui soit capable de provoquer plus qu'une demi-molle ?
J'ouvre le sujet car le (néo/quasi/rétro) clonage massif de l'Ancêtre a montré qu'il y avait moyen de faire quelque chose de neuf avec nos vieilleries ludiques...
Ma contribution à moi.

avatar

Je me souviens que je feuilletais presque systématiquement avec curiosité les livres de Palladium il y a plus de 20 ans quand je passais au Temple du jeu à Bordeaux. Ce système avait un côté fascinant pour moi (et bien sûr le côté très particulier des univers avec leur lot d'illustration).

Cependant, malgré mon goût prononcé pour les systèmes de règles crunchy et ma passion coupable pour l'étude et la dissection des systèmes de règles, je peine beaucoup à trouver un angle d'attaque qui me donne envie de ressuciter la bête ou l'utiliser en mode modifié ... à part la fascination sus citée.

Le soucis je crois est que les points d'intérêt potentiels pour moi de ce système ont été mieux fait par d'autres systèmes à mes yeux :

- L'effet d'échelle entre piéton et véhicule SDC/MDC : Gérer correctement les intéractions entre piétons et véhicules en donnant la sensation de gigantisme sans enlever la capacité d'action des personnages à pied, vaste soucis rarement géré que le système Palladium avait au moins le mérite de tenter de gérer réellement. Le soucis pour moi est que cette notion est gérée remarquablement dans le JDR Jovian Chronicles, avec en plus un effet d'inertie et de lourdeur des véhicules par rapport aux piétons très bien trouvé.

- Le système de professions : Dans les univers très particuliers de cette gamme les professions sont des guides fort utiles pour trouver sa place, et elles donnent des éléments pour aider les joueurs à rapprocher les éléments de régles avec ce qu'ils veulent vraiment savoir faire par rapport à leur concept de personnage. Cependant, le principe de profession enfermé dans une mécanique de classe est trop restrictif ... tout le principe de ces jeux appelle à un système de création libre avec uniquement des packs à acheter pour valider telle ou telle profession. C'est ce qui est très bien fait, au final avec l'un des suppléments pas tout de suite, par Eclipse Phase 1ere édition ... et qui est immédiatement très bien fait par Eclipse Phase 2nd edition/

Fondamentalement je crois que le Megaversal system souffre surtout de ne pas s'être totalement débarassé de ses manifestes inspirations D&D ... une inspiration fort peu adaptée je trouve pour le type de jeu proposé. Les modifications apportées ensuite (points de pouvoir, système de compétence en %) allaient vraiment dans le bon sens ... mais un vrai gros lifting éliminant les classes de personnage et modifiant ces noms de caractéristiques et de certaines compétences serait extrèmement bénéfique.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • GCM
avatar
Dany40

Merci pour ton retour, détaillé et intéressant. J'aime bien comment tu mets en avant le caractère irrationnel que peut avoir le charme étrange du Megaversal... ^^

Archéorôlie

Parce que les jeux sont éternels et que même 30 ans après on peut encore y jouer. Venez nous raconter comme c'était mieux avant ! clin d'oeil