Forgelier et loup-garou 17

Forums > Jeux de rôle > Dungeons & Dragons ®

avatar

Bonjour à toutes et à tous,

J'ai une petite question concernant la lycanthropie pour les forgeliers.

Je m'apprête à faire jouer la campagne Invincible en H&D (attention au spoil pour les joueurs) mais l'un de mes joueurs ne connaissant que D&D5 m'a demandé si il pouvait jouer un forgelier pour son guerrier. J'ai d'abord refusé mais il revenu à la charge avec un background aux petits oignons en parfaite symbiose avec le prêtre du groupe. Le genre de BG ultra recherché mais laissant beaucoup d'espace pour qu'en tant qu'MJ je me fasse plaisir.

Bref, intéressé par le challenge que ça pouvait proposer et ne voulant pas pénaliser mon joueur le plus assidu et motivé j'ai dit oui. Seule chose qui du coup m'était totalement sorti de l'esprit, c'est la rencontre avec les loups-garous présents dans la campagne...

Est-ce qu'un forgelier peut être atteint de lycanthropie ?

Bien que l'idée d'un Wereforge me plaise, je ne trouve pas ça franchement RP ni cohérent avec la campagne. Que feriez-vous ?

Je précise que nous sommes encore loin du début d'Invincible et j'ai toujours le temps de faire looter un objet magique où de lancer une malédiction à l'encontre du forgelier pour autoriser la transformation mais j'aimerai éviter que ça se transforme en Deus Ex Machina.

Bref, je suis preneur de vos idées ! Merci beaucoup 😊

avatar

ben ... tu auras un cyber loup garou dans ton groupe clin d'oeil

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Casimir
avatar

On est d'accord que c'est extrêmement classe !

Mais d'un point de vue RP, j'ai des doutes 😂

avatar

S'il est important que la lycanthropie puisse éventuellement l'affecter, pourquoi ne pas lui faire subir des effets secondaires ? La lycanthropie est une malédiction (pas une maladie). Son corps ne peut se transformer, mais quand il le devrait, la malédiction et son corps entrent en conflit. Pour la durée de ce que devrait être la transformation, il subit l'état "empoisonné" et il va falloir trouver comment lever cette malédiction.

Ou alors il ne se transforme pas, mais dès qu'il subit des dommages ou une contrariété entre dans un état de Rage (comme un barbare niveau 1) dont il ne peut pas sortir volontairement.

avatar
Griffesapin

Oh, jolie !

Pour continuer sur le thème des images sources d'inspiration :

Si on prend le forgelier comme robot modifiable, on peut chercher des images de robot

Si on prend le forgelier comme créature mélange de pierre et de bois, on peut chercher des images de golem, de pierre

De bois si seulement la partie organique est affectée

avatar

Son corps ne peut se transformer,

Et pourquoi pas ?

Si les os peuvent se déformer, pourquoi pas les rouages ?

Si la lycanthropie relève moins de la maladie (physiologie) que de la malédiction (mystique), pourquoi n'affecterait-elle pas pleinement un forgelier ?

avatar

Son corps ne peut se transformer,

Et pourquoi pas ?

Juste parce que c'est le postulat du post premier et que du coup je pars de ce postulat. ^^

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Balanzone
avatar
Julien Dutel

Juste parce que c'est le postulat du post premier

Je ne vois pas où.

Est-ce qu'un forgelier peut être atteint de lycanthropie ?

Thyrs

Cette question sous-tend même le contraire.

avatar

Tu trouvras peut-être une piste de réflexion dans l'épisode 8 de la série Love, Death, Robot (à la fin de l'épisode).

avatar

Juste parce que c'est le postulat du post premier

Je ne vois pas où.

Ici :

Bien que l'idée d'un Wereforge me plaise, je ne trouve pas ça franchement RP ni cohérent avec la campagne.

Il n'y a honnêtement qu'une raison pour laquelle ça ne serait (RP parlant) pas possible : sa corporalité. Si on part du postulat que ce n'est pas super cohérent d'avoir un forgelier garou, autant trouver une manière de l'affecter, ou une manière dont la malédiction qui touche normalement des corps biologiques va toucher un corps mécanique. Et c'est même, à mon sens, une réflexion bien plus intéressante et porteuse de sens et de scénario que de se dire "ben ça sera un loup métalique". content

avatar
Est-ce qu'un forgelier peut être atteint de lycanthropie ?
Thyrs

La réponse de l'inventeur des warforged : https://www.sageadvice.eu/2018/10/27/can-warforged-become-lycanthropes/

avatar

Vue que la lycanthropie est une malédiction si le corps ne peut être affecter l’esprit du forgelier lui est affecté donc il subit une transformation mentale et pas physique il se met a courir a 4 pattes à mordre griffer etc.

avatar

Son corps ne peut se transformer,

Et pourquoi pas ?

Si les os peuvent se déformer, pourquoi pas les rouages ?

Si la lycanthropie relève moins de la maladie (physiologie) que de la malédiction (mystique), pourquoi n'affecterait-elle pas pleinement un forgelier ?

Suffit de voir ce que sont devenus les vêtements d'un loup-garou après sa transformation mort de rire

avatar

Merci pour toutes vos réponses.

@Julien, effectivement, je n'avais pas vu les choses sous l'angle de la simple malédiction. Le personnage étant naturellement très sobre et peu expensif il peut être intéressant de le faire sombrer dans la folie et/ou la barbarie sanguinaire. Peut être même que j'utiliserai le système de Points de Choc de Chroniques Oubliées pour lui faire comprendre les dangers de la lycanthropie, le faisant sombrer peu à peu dans la folie.

Je ne pense pas le faire se transformer physiquement mais peut être au niveau de son attitude le décrire comme plus courbé, plus sauvage, etc.

Bref, vous m'avez filé beaucoup d'idées qui peuvent en plus étayer son BG (il a une rune sur le front dont il n'a aucun souvenir ni de son sens ni de son utilité, j'ai des choses à faire rien qu'avec ça)

Les images sont très cool également.

@Balanzone merci pour la réf, je vais regarder l'épisode pour voir.

Et merci Jay pour le lien 😊

avatar

Dans Eberron beaucoup de mystère de l'univers sont laissés à la discretion du MJ, et la création des Forgeliers en fait partie : comment ont ils été créés, pourquoi peuvent-ils être ramenés à la vie alors qu'ils ont été créés de toute pièce, d'ou provient leur âme, etc...

Jouer un forgelier dans H&D, ca veut dire qu'il faut que tu te poses les question sur l'origine du personnage, sa génèse, et de cela devraient en découler la réponse au problème de la sensibilité à la Lycanthropie dans l'univers de H&D.
Les forgelier peuvent normalement modifier leur CA durant un repos long si je ne me trompe pas. Ils modifient leur chassis en fonction de leur besoins. Cela pourrait être utilisé par la Lycanthropie, l'obligeant à se battre à main nue, à le faire courrir à quatre pattes, etc.
Ou alors il pourrait se rendre compte qu'il n'est pas sensible à cette malédication alors que ses alliés le sont, l'obligeant à se poser des questions sur son fonctionnement. Son métabolisme particulier pourrait même être à l'origine d'un remêde permettant de soigner ses alliés ...

avatar

C'est une piste à explorer effectivement. Dans mon lore, les forgeliers ont été créés par les nains pour les aider à repousser les assauts des Orcs il y a bien longtemps. Le forgelier du PJ a été retrouvé des siècles plus tard par un autre PJ lors d'une fouille archéologique. Ni le forgelier ni l'archéologue ne connaissent les capacités du forgelier. Il serait effectivement intéressant que la lycanthropie ait un réel impact sur ce personnage qui se pose beaucoup de questions quant à sa condition. La transformation physique à base de poils et de crocs, je ne pense pas. Par contre une transformation comportementale et mentale je suis plutôt pour.

avatar

Ca semble quand même curieux, non ? Pour une malédiction, c'est quand même quelque chose qui se transmet vachement comme une maladie. Alors oui, je sais, une maladie qui fait pousser les poils de 15cm et rend 3 fois plus fort c'est plutôt rare, en effet.

Or il en va de même pour le vampirisme, qui se transmet par contact mais est aussi une malédiction.

Cela voudrait-il dire qu'un forgelier mordu par un vampire (ouille le vampire en larmes) subirait lui aussi un changement de comportement et de mentalité ?!? J'ai du mal à l'imaginer ...

Et je ne parle même pas du fait que les forgeliers soient immunisés aux maladies. Ah si, zut, j'en ai parlé moqueur